} Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos]

Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre :: Les Classes
MessageSujet: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Lun 1 Jan - 2:35




♥️
Connaissance sur planches
ft. Naïa Delenikos



Cela faisait pas encore très longtemps que tu étais rentré à Sainte Catherine, peut être deux ou trois jours... Tu avais fait la liste de tes camarades, lesquels que tu n'allais clairement pas saquer et ceux que tu avais bien envie de fréquenter. Mais aujourd'hui tu n'allais pas faire de tentative de rapprochement, non aujourd'hui tu avais autre chose à faire.

Tu avais rendez vous avec ta tutrice, une élève de dernière année qui s'appelle Naï... ? Naïma ? Elle avait un nom un peu bizarre, tu ne l'avais que très rapidement aperçue et tu n'avais pas pu lui parler beaucoup, à cause de la cohue et de l'excitation, tout ce que tu savais d'elle, c'est qu'elle était en dernière année, qu'elle était canon et semblait fort sympathique. Vous avez pu rapidement échanger vos numéros de téléphone à la fin de la soirée et que quelques jours plus tard, vous vous étiez donné rendez vous après le dîner dans le foyer commun, vers vingt heures trente pour pouvoir discuter un peu et peut être planifier des petites séances de boulots pour causer école et autre. Là il devait être 20 heures? Tu venais juste de sortir de table, tu avais le temps. Tu pensais retourner rapidement dans ta chambre poser quelques affaires, voir te changer et porter un truc plus léger que ton uniforme. Il faisait encore chaud en ce moment...

Alors que tu te dirigeais vers la tour des Centaures, tu déambule un peu dans les couloirs, il y avait des salles vides, tu profitais pour jeter un petit coup d'oeil dedans. Tu jeta ton dévolu sur une salle avec une disposition particulière. Les chaises étaient dispensées comme si elles attendaient un public, les tables ont été mises sur le côté, il y'a quelques instruments au fond de la pièce, salle de musique? Si ça avait été mit comme ça, c'est peut être pour faire du nettoyage et que la personne chargée du ménage allait revenir ?  En tout cas c'était tentant. Tu t'apprête à jeter un coup d’œil dedans quand soudain...


Je pensais que tu allais te changer?

Nestor... Tu l'avais oublié lui, enfin elle, tu l'avais mal nommée... Au début tu n'étais pas spécialement jouasse d'en avoir un, tu as une sainte horreur des animaux... Et un animal de la famille des porcs ?... Si tes camarades de classe de collège te voyaient, il se seraient moqués de toi à coup sur... Mais tu t'es rendu compte qu'elle pouvait être bien utile, et puis n'ayant pas encore tes marques, elle a été ta seule interlocutrice pendant ces quelques jours, tu commençais doucement à t'y habituer.

Juste une seconde... C'est pas comme si ça allait me prendre trois heures.

Ces chaises placées ainsi réveillaient ton envie des trucs que tu aimais le plus au monde : Danser et chanter. Tu as toujours aimé ça depuis tout petit. Mais quelque part, à l'époque ou on fait du break dance et qu'on écoute du maître gims, tu n'assumais pas trop tes goûts pour les comédies musicales bien à l'ancienne et ton amour inconditionnel pour le jazz, ton style de musique préféré, de peur qu'on te traite de ringard. Que veux tu? Tu n'es qu'un adolescent après tout.

Tu hésite un moment, puis... Tu cède. Sortant ton téléphone un peu dépassé, juste assez bon pour écouter de la musique et traîner sur le net. Tu règle alors sur une chanson que tu adore, en plus réalisé par un de tes idoles de toujours.


Regarde Nestor, je vais te montrer une de mes chorégraphies favorites. Réalisé par le grand maître Cab Calloway, j'suis sur que c'est de lui que Michael Jackson s'est inspiré de toute ses chorégraphies, dont son fameux moonwalk.
....Qui?
Je t'expliquerai une autre fois. Et je te montrerai le film aussi, il est génial.

Tu retire ta chemise pour l'accrocher autour de ta taille pour être juste vêtu de ton petit chemisier à manche courte avec ton petit nœud papillon coquet. Puis tu pose ton téléphone au plus fort avant de lancer la musique, une version sans parole de Minnie the Moocher.

Et dès que la musique se lance, là tu te sens plus.

Oubliant que tu as à peine fermer la porte et qu'on pourrait t'entendre de l’extérieur. Quand tu te met à bouger, t'oublie tout ce qu'il y'a autour de toi. Et tu bouge bien ! Tu profite de l'absence de modèle pour caser quelques petits pas que tu as appris quand il le fallait avec une surprenante aisance malgré ta corpulence. Certes tu pouvais avoir l'air un peu maladroit parfois, mais c'était plus parce que tu essayais des pas un peu compliqué pour ton niveau. Tu es jeune et tu n'as suivi aucun cours. Et puis tu t'arrêtais pour chanter, et tu chante bien. Tu avais pratiquement fini de muer et tu avais un sacré coffre. Alors certes tu as squeezé quelques passages bien trop difficile à prononcer mais tu t'en sortait bien. Il faut dire que les cours de chants obligatoires et le théâtre e l'école t'avais bien aidé.

Et là, tu finis avec le grand final, terminant la chanson à plein les poumons en lachant tout ce que t'avais.  


"POOOOOOOOOOOOOOOOR MIN ♫ POOOOOOOOOOOOOOOR MIN ♫ POOOOOOOOOOOOOOOOOR MIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin....... ♫"

Tu tiens la note encore quelques secondes, en te laissant tomber sur les genoux, les bras écartés et une mèche de cheveux sur les yeux. Tu respire fort, tu t'es lâché. Et surtout, t'es content.

Cependant, quand tu écarte ta mèche de cheveux, tu te rend compte d'un léger soucis... La porte que tu pensais avoir fermé derrière toi était bien plus ouverte que comme tu l'avais laissé... La gêne, la grosse gêne... Tu n'osas même pas voir ce qui était rentré entre temps. Tu rougis en remettant lentement ta mèche sur tes yeux.


Heeeeeeeeeeeeeeeh....... Flûte....... Me suis déjà taper la honte.... Pas vrai?

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Points : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Lun 1 Jan - 22:32

Faire connaissance sur les planches


Feat Blake Roussel


Naïa avait du mal à en revenir. Elle était en dernière année à Sainte-Catherine, déjà ! Elle allait être diplômée en fin d'année, donc elle devrait beaucoup réviser. Bien sûr, elle n'avait pas beaucoup de difficultés, mais des piqûres de rappel ne font jamais de mal. De plus, Naïa faisait partie du club de Musique et était présidente du club de Théâtre. On rajoutait aussi la prise en charge d'un première année. On pouvait déjà prévoir qu'elle ne s’ennuierait pas cette année.

Elle avait donc de nouvelles obligations cette année, mais elle ne s'en plaignait pas : elle était ravie d'aider un nouvel élève à s'intégrer ici, d'autant plus que c'était un Sorcier. Naïa n'avait jamais discuté avec un Sorcier, elle n'en avait jamais croisé d'ailleurs. Elle savait qu'ils n'utilisaient pas la Magie de la même façon qu'eux, et elle se demandait ce que ça faisait.

Naïa n'avait pas eu le temps de vraiment discuter avec le Faune. Elle savait qu'il s'appelait Blake Roussel et que c'était un Sorcier en première. C'était déjà plutôt bien. Ils avaient tout juste eu le temps de s'échanger leurs numéros et de se voir quelques jours après à vingt heures trente dans le foyer commun.

Il devait être aux alentours de vingt heures quand Naïa découvrit que sa pochette de feuilles n'était pas dans son sac. Elle ne s'en est rendu compte qu'à ce moment-là car elle ne l'avait pas utilisé auparavant, et elle s'était dit qu'elle en aurait peut-être besoin. Naïa se mit à chercher partout, mais aucun moyen de la trouver. Son familier, Aphros qui est axolotl, lui demanda :

- Que cherches-tu ?


Elle se tourna vers lui et lui dit :

- Ma pochette de feuilles, tu ne saurais pas où je l'ai rangé.

- Tu ne l'as pas laissé dans la salle des Phénix quand tu y es passée pour le Théâtre ?

- Sûrement, merci Aphros.

Naïa regarda l'heure. Elle était en avance, elle avait parfaitement le temps de faire un détour par la salle des Phénix. Naïa emporta Aphros dans son bocal portable qu'elle avait elle-même créé. C'était une sorte sacoche où le sac avait été remplacé par un bocal. Elle avait enchanté le tout afin que l'eau ne s'éparpille partout qu'elle marcherait avec et qu'Aphros ait un espace suffisant et adéquat pour vivre.

Naïa s'en alla donc vers la salle des Phénix, qui était normalement inoccupée à cette heure-ci. Elle entendit, à sa grande stupéfaction, de la musique et quelqu'un chantait. Naïa s'approcha discrètement de la salle et ouvrit la porte à peine fermée. Elle y vit un jeune homme danser et chanter. D'ailleurs... Ce n'était pas Blake, le Faune dont elle était la tutrice ? Si, Naïa réussit à le reconnaître, même de dos.

Elle vit aussi sa pochette, dans un coin de la salle. Devait-elle entrer aller chercher sa pochette ? Non, ce sera très malpoli. Naïa décida de le regarder chanter et danser. Honnêtement, il dansait et chantait plutôt bien, et il était super à l'aise aussi. Naïa s'appuya contre le mur, pour mieux apprécier le spectacle. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir quelqu'un danser et chanter en plein milieu d'une salle de classe vide.

"POOOOOOOOOOOOOOOOR MIN ♫ POOOOOOOOOOOOOOOR MIN ♫ POOOOOOOOOOOOOOOOOR MIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin....... ♫"

Il se laissa ensuite tomber sur les genoux et tint la note quelques secondes en plus. Blake écarta sa mèche et découvrit sûrement la porte grande ouverte, et possiblement Naïa qui était entrée entre temps. Elle aussi se sentit légèrement gênée d'avoir été "découverte". Le garçon rougit en remettant sa mèche sur ses yeux.


"Heeeeeeeeeeeeeeeh....... Flûte....... Me suis déjà taper la honte.... Pas vrai?


Naïa ne répondit pas sur le moment. A la place, avec un petit sourire aux lèvres, elle se mit à applaudir, avant de se mettre à parler :

- Non, pas vraiment. C'était plutôt bien, tu sais ? J'ai adoré, c'était vraiment sympa. Mais, j'ai juste une petite question : que fais-tu ici ?

Code by Joy
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Mar 2 Jan - 5:24





♥️
Faire connaissance sur les planches
ft. Naïa Delenikos



La personne venait de parler, et tu avais reconnu cette voix. En plus elle avait dit qu'elle avait adoré, elle avait même applaudit ! Tu retire alors la mèche de ses cheveux pour voir que c'était effectivement Naïa, ta tutrice, tu rougis un peu d'avantage, tu te redresse en te grattant la joue avec un petit sourire en regardant sur le côté.

Heh... Heh merci... C'est pas grand chose... C'est peut être un peu ringard et tout...

HEM ! Enfin Blake, tu n'es pas comme ça habituellement ! Redresse toi un peu !
Tu es quelqu'un de fier, de fort, tu va pas faire genre la chiffe molle devant une personne sous prétexte qu'elle est plus âgée et que c'est ta tutrice ! Alors reprends toi un peu ! Fait ton petit sourire goguenard et tiens toi droit ! Et remet ta mèche comme il faut... Voilaaaaa... C'est très bien...


Enfin ! J'me suis longtemps entraîne quand même avant de venir, et j'avoue que j'm'en sors pas si mal !
Tu va vers la jeune fille et tu la détaille, elle fait au moins une tête de plus que toi, et ces cheveux... Ces beaux cheveux... T'es presque jaloux. Et elle avait vraiment l'air très gentille, en plus elle ne t'avais pas vraiment insulter comme tu aurais pu le croire en même temps. Si ça se trouve, elle aime ça aussi... D'ailleurs tu n'avais pas vu son nom dans les listes de gens dans le club de théâtre? Et celui de musique d'ailleurs !

Tu te trompe pas, elle est même présidente du club de théâtre.

Heureusement que Nestor était là pour te rappeler les choses dont tu ne te souvenais pas... C'était le début d'année, tu n'avais pas encore choisi ton club. Mais le club de théâtre te tente bien... Ça tombe bien ! Tu allais pouvoir lui poser des question sur ce club. D'ailleurs elle te demande ce que tu faisais ici, c'est vrai que tu n'avais peut être pas le droit d'être ici. Mais faut l'avouer, c'est tentant avec ces chaises bien installés et tout, comme si cette petite scène t'attendais. Et les instruments présents, des instruments relativement facile à transporter. Tu aurai presque pu imaginer un petit orchestre.

Eh... La salle est quand même accueillante... Avec les quelques chaises les unes a côté d'autres. Ça fait très petite scène, c'était super tentant... Enfin je trouve ? Tu trouve pas?


Mais attends un peu... Si toi tu n'as pas le droit d'être là, elle non plus n'avait pas le droit d'être ici. Elle ne pouvait pas te dénoncer... Mais bon, pourquoi elle te dénoncerait dans un premier temps ? Elle n'en avait aucun intérêt... Tu lui souris et tu prend un air de raconteur d'histoire professionnel.  

Mais attends... Si j'ai pas le droit d'être là, toi non plus ? T'imagine si tu me dénonces? Tu te retrouve devant Monsieur le directeur et tout et tu dis "Bonjour Monsieur ! Ce jeune était dans une salle de classe sans l'autorisation !" Et le directeur te répond "C'est charitable de l'avoir dénoncé Mademoiselle, mais que faisiez vous dans la classe ou vous l'avez trouvé...?" Et là... ! Tu ne trouve rien...

Avec un ton exagéré, tu prend un air dramatique en faisant des grands gestes avec tes mains. Comme si tu allais raconter une grande histoire absolument tragique.

Et c'est ainsi qu'on se retrouve tous les deux collés... A devoir accompagner le garde chasse dans la forêt interdite... On est en pleine nuit et on est juste accompagnés d'un gros chien qui bave qui se barre dès qu'il entend le moindre bruit... Et là soudain !

Tu t'arrête... Pause dramatique, tu regarde la jeune fille... Prêt à raconter la fin de ta courte histoire. Comme si c'était un truc de fou


Un mec... Mi trentaine... En sous vêtement... Qui cherche a nous vendre sa collection de timbre.


Et tu es fier de toi, tu rigole, tu te fais rire tout seul, même si ce n'est pas drôle.

C'est la raison de pourquoi si j'ai pas le droit d'être là tu me dénonceras pas. Mais tu comptais pas le faire à base de toute façon?


Tu t'arrête cinq minutes de faire la comédie et tu réfléchis un moment. Histoire de confirmer un truc.

Au fait... C'est bien Naïa ? On avait rendez vous a 20h30 il me semble... Pourquoi tu es ici? Tu as fait un détour toi aussi ?



________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Points : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Mar 2 Jan - 21:42

Faire connaissance sur les planches


Feat Blake Roussel


Naïa avait trouvé ça sympa, pas vraiment ringard. Il s'était redressé en se grattant la joue, en rougissant un peu plus et regardant ailleurs. Il sembla ensuite se ressaisir et replaça sa mèche, affichant un sourire un peu goguenard.

Enfin ! J'me suis longtemps entraîne quand même avant de venir, et j'avoue que j'm'en sors pas si mal !

N'était-il pas en train de se vanter un peu, là ? Naïa s'en fichait un peu. Blake s'approcha et la détailla. Naïa en profita pour faire de même. Il était plus petit qu'elle, après elle était plus âgée, une tête de moins qu'elle, environ. Il avait de longs cheveux bruns lisses, un visage juvénile et des yeux bleu électrique. Il avait une posture un peu fière, aussi.


Eh... La salle est quand même accueillante... Avec les quelques chaises les unes a côté d'autres. Ça fait très petite scène, c'était super tentant... Enfin je trouve ? Tu trouve pas?

Naïa l'avait fait exprès : elle avait tenté cette disposition pour la séance, et ça avait plutôt bien marcher. Elle était contente que quelqu'un ait remarqué cet effet de scène, et elle l'était doublement si c'était accueillant ! Au début, elle pensait qu'elle mettrait les chaises dans un coin et les gens resteraient debout. Elle s'était rendue un peu compte qu'il y avait un petit problème. Au final, cette disposition semblait plus adéquate.

- Oui, c'est vrai qu'elle est très accueillante, et je trouve que cette disposition est vachement sympa... Je vais la garder pour le club.

Mais attends... Si j'ai pas le droit d'être là, toi non plus ? T'imagine si tu me dénonces? Tu te retrouve devant Monsieur le directeur et tout et tu dis "Bonjour Monsieur ! Ce jeune était dans une salle de classe sans l'autorisation !" Et le directeur te répond "C'est charitable de l'avoir dénoncé Mademoiselle, mais que faisiez vous dans la classe ou vous l'avez trouvé...?" Et là... ! Tu ne trouve rien...

Elle n'avait pas forcément le droit d'être là, mais elle avait une meilleure raison tout de même : elle retournait chercher sa pochette qu'elle avait oubliée. Naïa ne l'aurait jamais dénoncé de toute façon : elle n'en avait aucun intérêt, et il n'était pas en train de faire quelque chose de mal.

Blake se mit alors à prendre un air dramatique en faisant de grands gestes avec ses mains. Cela fit sourire Naïa : c'était un peu comique, mais ça rendait le récit intéressant, et dans un certain sens captivant. Le jeune garçon avait donc sûrement déjà compris comment garder l'attention d'un auditoire.

Et c'est ainsi qu'on se retrouve tous les deux collés... A devoir accompagner le garde chasse dans la forêt interdite... On est en pleine nuit et on est juste accompagnés d'un gros chien qui bave qui se barre dès qu'il entend le moindre bruit... Et là soudain !


Il s'arrêta et regarda Naïa, qui sentit que la fin de l'histoire allait bientôt arriver.

Un mec... Mi trentaine... En sous vêtement... Qui cherche a nous vendre sa collection de timbre.

La chute était juste... presque imprévisible. Blake rigolait, son histoire l'avait rire tout seul. A quel moment allait-on croiser un homme en sous-vêtement dans la forêt, qui en plus essaye de vendre sa collection de timbres ? C'était impossible, Naïa avait même pensé à une fin "tragique", mais pas aussi ridicule. Voilà pourquoi elle lâcha un petit rire. Il n'était pas vraiment long, Naïa ne montrait pas trop ces ressentis. Mais elle était amusée, vraiment. Ce garçon qu'elle ne connaissait pas venait de la faire rire, il avait l'air plutôt sympa. Elle était plutôt contente d'être sa tutrice.

C'est la raison de pourquoi si j'ai pas le droit d'être là tu me dénonceras pas. Mais tu comptais pas le faire à base de toute façon?


Naïa le rassura, tout en souriant :

- Non, ne t'inquiète pas. Tu ne faisais rien de mal. D'ailleurs, j'adore ta façon de raconter : la chute était géniale. Et en plus, le fait de croiser un homme en sous-vêtements qui veut nous vendre sa collection de timbres dans la forêt m'a complètement enlevé l'envie de te dénoncer,
si je l'avais eu...


Au fait... C'est bien Naïa ? On avait rendez vous a 20h30 il me semble... Pourquoi tu es ici? Tu as fait un détour toi aussi ?

Ah oui, sa pochette ! Elle l'avait presque oubliée. Naïa s'empressa d'aller chercher sa pochette et répondit :

- Oui, c'est bien Naïa. J'étais venue chercher ma pochette, je l'avais oubliée ici durant le club de théâtre, il me semble. Puis, j'ai entendu de la musique, et je t'ai vu danser et chanter, et j'ai presque failli l'oublier !


Code by Joy
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Mer 3 Jan - 14:34





♥️
Faire connaissance sur les planches
ft. Naïa Delenikos



La demoiselle avait rit, et toi tu ris encore un peu... Stupidement... Surement parce qu'elle t'avais complimentée. Elle avais aimé ton histoire, elle avais aimé ta chute, elle aimé ta façon de raconter les choses? Ouais... Tu n'avais pas l'habitude d'être complimenté sur tes jeux de scène hors scène, ou t'en fait des caisses. A part par la vieille Madame Delin, ta prof de théâtre au collège, qui sentait un peu le chou et qui a donné des cookies faits maisons pour toi et ton groupe de théâtre pour se dire au revoir. Mais bon, là c'était quand même différent, c'est quand même une élève d'une école, présidente du club de théâtre et qui doit être sacrément populaire !  

Heh... Heh....! Alors c'est toi qui a mit la pièce dans cette disposition, franchement t'as bien fait, c'est vraiment super cool. Tant qu'a faire,autant rester là, vu que le foyer commun sera surement blindé.

Ouais, tu te disais que au moins ici, vous serez plus tranquille. Tu t'assis sur une chaise de manière légèrement violente, en gros tu t'es un peu laissé tombé dessus et elle a reculée d'au moins cinq centimètre, ou t'as essayé de t'asseoir de manière stylée, mais t'as foiré.

Alors ? C'est comment Sainte Catherine ? Genre c'était réservé qu'aux Magiciens avant cette année? Tu es Magicienne? T'en pense quoi des Sorciers dans l'école ?

Tu n'avais rien contre les Magiciens, de base. En vérité, chez toi on ne parlais rarement des Magiciens, et tu étais beaucoup trop jeunes pour comprendre tous les enjeux. Bien sur, quand tu as eu ta malédiction, les histoires de guerre au Moyen Age, ça te donnais envie de pleurer et t'avais envie de buter les Magiciens responsables mais... Concrètement ceux d'aujourd'hui ont rien fait du tout, tu n'en avais même jamais rencontré...

Mais quand tu as appris que tu allais à Sainte Catherine, il fallait t'avouer à toi même que tu étais inquiet un peu à leur sujet, tu t'attendais à des grands types dignes, tous très bien habillés, limite tu voyais des gars blonds aux yeux bleus qui se ressemblent tous... Mais au final, t'avais vu des gars que tu ne pouvais pas distinguer de qui est quoi dans la foule. Cela dit, tu savais que des Magiciens étaient pas trop pour que des vilains Sorciers rentre dans leurs précieuse écoles. Certains élèves ont détourné leur tête rien qu'en voyant ton tatouage au cou... C'est sur que ton tatouage est franchement pas discret, un oeil tracé au noir avec des gouttes qui en tombent... Pas très joli non plus... Il aurait pu être bien plus mal placé. Son ton front par exemple.

Mais au moins, Naïa, même si elle avait du le voir, elle ne t'avais pas rejeté, ni même méprisé. Et ça c'était très bien, et au moins elle était là depuis longtemps, ça serait plus pratique qu'avoir un Sorcier comme mentor qui devait prendre ses marques tout comme lui. Et puis c'était intéressant, échange culturel et tout...

Ah d'ailleurs, elle était présidente du club de théâtre? Il fallait que tu lui pose des questions dessus ! De toute façon il n'y avait pas beaucoup de club qui te tentait, t'hésitait encore entre le club de cuisine et de jeux vidéo. Mais le club de théâtre c'est sur de tu vas y aller ! Au moins tu aura de quoi faire pendant tes semaines.


T'es aussi présidente du club de théâtre ? C'est super cool ça !
J'en faisais au collège avant et je compte continuer ici ! Comment ça se passe ?
Tu es dans d'autres clubs au passage ?

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Points : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Jeu 4 Jan - 22:14

Faire connaissance sur les planches


Feat Blake Roussel


Le jeune Sorcier rit. Il la complimenta sur le fait qu'elle avait bien fait de mettre la pièce dans cette disposition, ce qui la fit sourire. Blake avait raison : le foyer serait sûrement blindé, beaucoup d'autres élèves seraient avec leurs tuteurs dragons, il y aurait du bruit... Bref, ce serait gênant. Naïa acquiesça :

- Merci beaucoup. Je trouve que c'est une bonne idée : il n'y aura personne pour nous déranger au moins. Le foyer commun a tendance à être un peu bruyant.


Il s'assit ensuite sur une chaise, de manière plutôt violente. Naïa n'y prêta pas plus attention que ça. Elle aussi prit une chaise, et s'assit dessus d'une manière qu'on pourrait dire plus élégante et raffinée : après tout, elle avait été élevée ainsi.

Comment était Sainte-Catherine ? Naïa posa son menton sur sa main, en réfléchissant un peu. Elle ne voyait pas vraiment comment expliquer, elle tenta quand même de donner le meilleur point de vue possible.

- Avant oui, il n'y avait pas de Sorciers à Sainte-Catherine. Ça a d'ailleurs fait un choc à certaines familles de Magiciens. Sinon, Sainte-Catherine est plutôt sympa, si tu mets de côté certaines personnes. J'aime beaucoup l'école, qui s'appelait avant Hortensia.  Mon endroit préféré est le Jardin des Nymphes, en particulier le Lac des Sirènes. La Bibliothèque est vraiment bien aussi.

Il avait aussi demandé ce qu'elle pensait des Sorciers. Bien évidemment, elle n'avait rien contre les Sorciers, même si certaines personnes ne les appréciaient. Naïa était pour l'égalité entre les Sorciers et les Magiciens, elle était parfois choquée de voir à quelle point des Magiciens discriminaient les Sorciers. Sa famille l'avait éduquée de façon à en faire une héritière respectable et tolérante, et sa grand-mère espérait même qu'elle arriverait à apaiser les tensions entre Magiciens et Sorciers. Un gros poids pour de petites épaules.

Pour être honnête, Naïa était contente de rencontrer des Sorciers : elle savait qu'ils manipulaient la magie différemment qu'eux, mais aussi qu'ils avaient une malédiction et qu'une marque apparaissait sur eux au même moment que la malédiction. Elle remarqua alors pour la première fois la marque de Blake. Elle avait un peu du mal à la voir depuis où elle était, mais il lui semblait que c'était un œil avec des gouttes qui tombaient de l’œil. Certains avaient dû être choqué de voir ça, mais honnêtement, ça ne faisait rien à Naïa. Elle était compatissante : ça devait être dur à vivre.

- Ce que je pense des Sorciers ? Honnêtement, je trouve qu'ils n'ont pas eu de chance : les Magiciens ont agi comme de vrais égoïstes en leur mettant cette histoire de malédictions. Si tu veux mon avis, les Magiciens étaient un peu jaloux. Ce qu'ils ont fait était cruel, je trouve ça révoltant de ne pas supporter la différence. Sinon, je suis une Magicienne, je viens d'une Grande Famille grecque... Bien que ma grand-mère se tient à l'écart des autres Grandes Familles pour le moment... D'ailleurs, tu sais comment c'est du côté des Sorciers ? Je veux dire, ça s'organise comment ?


Blake s'intéressait donc au club de théâtre, ce qui la fit sourire. Etant présidente, elle était plutôt fière de son club. Alors qu'un nouvel élève veuille l'intégrer, forcément qu'elle était heureuse ! Elle allait avoir de nouvelles recrues. La jeune fille avait auparavant senti que le jeune homme avait déjà fait du théâtre, il avait une certaine aisance que les nouveaux n'avaient pas. C'était donc avec joie qu'elle expliquait comment fonctionnait son club.

- Effectivement, je suis la présidente de ce club. D'ailleurs, si tu comptes d'inscrire, dis toi que ton inscription est validée d'office. Souvent, on fait des mises en situation. Par exemple, je donne une situation et je demande à deux membres de venir au centre de la salle. Ils doivent se lancer des répliques qu'ils inventent en améliorant au mieux leur jeu d'acteurs. Dès qu'un élève est vraiment à court d'idée, on change, et ainsi de suite. On se donne des conseils entre nous, c'est vraiment sympa. On travaille sur des scènes qu'on présentera dans l'année : on en présente deux ou trois par an environ. Sinon, je suis aussi membre du club de musique.

Code by Joy
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Sam 6 Jan - 3:56




♥️
Faire connaissance sur les planches
ft. Naïa Delenikos



Tu écoutais attentivement la jeune demoiselle quand elle se met à parler de l'école, le lac des sirènes. Tu te demandais si il y en avait des vrais... Tu avais toujours rêvé d'en voir une, elles te faisaient peur mais cela dit... Tu avais appris qu'elles étaient plutôt amicales dans le fond ! Et que en vérité, elles ne charmaient pas les hommes, mais adoraient s'amuser et nager avec eux ! Tu adorerais nager avec ces belles demoiselles, peut être qu'elles avaient des voix magnifiques comme celle d'Ariel de la petite Sirène? Tu avais vraiment hâte de pouvoir te baigner dans le lac des sirènes, en plus c'était le second sport que tu acceptais de faire, tu ne risquais pas de te blesser à ce moment là...

Dans le lac des Sirènes... Il y a des vraies Sirènes ? J'ai toujours rêvé d'en voir des vraies depuis que j'ai appris qu'elles sont super sympas en vrai !

Elle t'expliqua après ce qu'elle pensait des Sorciers, elle estimait qu'ils n'avaient pas de chance et que les Magiciens étaient surement jaloux... Plus de la peur que de la jalousie peut être? Tu avais souvent entendus ça dans les cours d'histoire... Tu as eu de la chance d'avoir eu un professeur d'histoire compétant et amusant dans ton collège et que les gens qui avaient peurs de l'inconnus étaient vraiment très cons.

Baaaaaah... Vous avez rien fait concrètement aujourd'hui,
le passé c'est le passé après tout. Mais ouais c'est pour ça que ça serait bien qu'on puisse tous s'entendre. Et puis les plus grands Magiciens pourraient retirer nos malédictions si on s'entends tous... Ça serait quand même sympa

Sinon comment ça marche chez nous ? Euh... A vrai dire...Si j'ai bien compris, les Magiciens se rassemblent souvent entre eux, nous c'est pas comme ça. Ma famille n'as pas beaucoup fréquenté d'autres familles de Sorciers sauf pour les mariages de mes frères... Bon j'ai été dans un collège de Sorcellerie et là j'ai fréquenté d'autres gens de d'autres familles, mais c'est tout. Et puis, ma famille utilise très peu la magie, juste pour des usages domestiques. A ce que j'ai compris, les Sacro Saintes Grandes Familles de Magiciens n'aiment pas beaucoup les rassemblement de Sorciers, et qu'on est très surveillés à ce niveau là.


C'est vrai qu'a part les belles familles, ton clan était très replié sur lui même, après tout ils disaient qu'ils étaient bien assez nombreux comme ça de toute façon... Et c'est vrai. L'intégralité de ton clan se rassemblait une fois par an pour les fêtes de fin d'années et vous étiez obligé de réserver la salle de fête du village, car en comptant tes frères, leurs enfants, les cousins, les oncles, les tantes et les remariages de cousins, tes cousins lointains et autres... Vous étiez minimum deux cent ! Mais les rencontres avec tes belles familles étaient bien rares...

Dernièrement, tes parents se sont mit en tête de rechercher d'autres familles de Sorciers pour arranger des épousailles pour toi et le reste de tes frangins non mariés. Mais pour toi, finalement ils te font confiance en rentrant à l'école. Et tu ne savais pas si tu étais vraiment prêt à te trouver une fiancée pour le moment... Tu es jeune après tout...


Ah oui, y'a aussi ces histoires de mariage arrangés, mais c'est pareil pour vous je crois?

Tu avais entendu dire que c'était assez convenu, dans les deux communautés, au moins tu avais de la chance d'avoir un pseudo choix.


Si j'ai envie de m'inscrire au club? Ouais bien sur que j'ai envie d'en faire parti ! En plus ça colle avec les horaires du Club de jeu vidéo ! Mais ouais,
je m'inscris d'office si tu veux bien ! Et donc vous travaillez des scènes? Pas de pièces complètes? C'est vrai que ça peut être compliqué...


Elle avait été très gentille de t'écouter jusqu'au bout, tu avais envie de voir ce qu'elle savait faire toi aussi. Tu lui fais alors des grands yeux suppliants.

Je peux te voir à l'oeuvre ? S'il te plaiiiiit~

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Points : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Ven 12 Jan - 22:52

Faire connaissance sur les planches


Feat Blake Roussel


Elle sourit quand Blake lui demanda s'il y avait des vraies sirènes dans le lac des Sirènes. Naïa s'était un jour dit que s'il n'était pas une Magicienne, elle aurait voulu être une sirène. Elle trouvait l'eau si paisible... Elle lui répondit gentiment :

- Oui, il y en a des vraies. Elles ont l'air très bien où elles sont, je me demande qui a pu leur mettre leur mauvaise réputation... C'est vraiment sympa d'y nager.


Blake disait que les Grands Magiciens pourraient retirer leurs malédictions, ainsi ils pourraient tous entendre. Naïa était du même avis, et elle espérait réellement qu'un jour, les Sorciers et les Magiciens puissent vivre en harmonie. Il lui expliqua ensuite comment ça se passait chez les Sorciers. La jeune fille remarqua que ce n'était pas tellement différent que chez les Magiciens. Ils avaient pas mal de points communs, en fait. La famille Delenikos n'utilisait pas non plus énormément la magie car, ne pouvant manipuler que celle qui se trouve en elle, elle se retrouvait limitée.

On avait expliqué assez tôt à Naïa qu'il fallait faire attention aux rassemblements de Sorciers, que c'était mal. Mais sa grand-mère, Antigone, lui avait dit que c'était un mensonge : si les rassemblements de Sorciers étaient interdits, pourquoi ceux des Magiciens ne l'étaient pas ? Complètement absurde, avait dit sa grand-mère, et Naïa était complètement d'accord.

Blake parla ensuite des mariages arrangés ; il y en avait donc chez les Sorciers aussi ? Cela lui rappela ce qu'il s'était passé il n'y a pas si longtemps : son oncle lui avait "proposé" d'avoir un fiancé, et la jeune fille avait refusé nettement. Naïa répondit :

- Effectivement, c'est pareil dans la plupart des familles de Magiciens. Mon oncle me l'avait proposé, mais j'ai refusé. Et puis quoi encore ? Être forcé à épouser quelqu'un que nous n'aimons pas, ce n'est pas normal et c'est complètement absurde ! Ta famille veut te trouver une fiancée ?

Naïa était si heureuse ! Un nouvel élève dans son club, elle ne pouvait que s'en réjouir. Il faisait partie du club de jeux vidéos ? Naïa en avait entendu parler, mais elle n'y jouait pas. Un jour, peut-être, elle essayerait. On ne faisait pas forcément des pièces complètes dans son club, mais elle espérait pouvoir en faire au moins une cette année. Elle lui sourit et dit :

- En fait, ça dépend si on a assez de monde. J'aimerais bien en faire au moins une cette année.

Blake lui demanda si elle voulait bien lui montrer ce qu'elle savait faire. Naïa s'en sentit honorée, et flattée : elle aimait beaucoup montrer son talent, sans être pourtant narcissique évidemment. Elle hocha la tête :

- Pourquoi pas. Hm... Je vais te faire la tirade de Phèdre de Racine, Acte 1 scène 3. Désolée si tu ne l'aimes pas, mais c'est celle que je préfère.

Naïa se plaça au centre de la place, et rejeta ses longs cheveux roses dans son dos. Elle prit une inspiration, et elle se lança dans sa tirade.

-  Mon mal vient de plus loin. À peine au fils d’Égée
Sous les lois de l’hymen je m’étais engagée,
Mon repos, mon bonheur semblait être affermi,
Athènes me montra mon superbe ennemi.
Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ;
Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue ;
Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ;
Je sentis tout mon corps, et transir et brûler.
Je reconnus Vénus et ses feux redoutables,
D’un sang qu’elle poursuit tourments inévitables.
Par des vœux assidus je crus les détourner :
Je lui bâtis un temple, et pris soin de l’orner ;
De victimes moi-même à toute heure entourée,
Je cherchais dans leurs flancs ma raison égarée.
D’un incurable amour remèdes impuissants !
En vain sur les autels ma main brûlait l’encens :
Quand ma bouche implorait le nom de la déesse,
J’adorais Hippolyte, et le voyant sans cesse,
Même au pied des autels que je faisais fumer.
J’offrais tout à ce dieu, que je n’osais nommer.
Je l’évitais partout. Ô comble de misère !
Mes yeux le retrouvaient dans les traits de son père.


De temps en temps, elle prenait un air désespéré, ou s'arrêtait à des moments précis, pour reprendre sa respiration et rendre la tirade plus émouvante et dramatique. Elle faisait les gestes qu'elle avait maintes fois répétés devant sa famille qui se levait souvent à la fin, pour l'applaudir. Phèdre était l'une de ses pièces préférées, et celle qu'elle connaissait depuis qu'elle était petite. A la fin, elle regarda Blake, avec un immense sourire.

- Voilà, je ne sais pas ce que tu en penses. J'aime beaucoup ce moment : je trouve qu'on ressent bien la douleur de Phèdre qui ne peut pas aimer son beau-fils, Hippolyte. J'adore cette pièce : elle est triste, dramatique, mais géniale. Surtout le dilemme : Phèdre est-elle victime ou coupable d'aimer Hippolyte ?



Code by Joy
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Dim 21 Jan - 19:53
♥️
Faire connaissance sur les planches
ft. Naïa Delenikos




[justify]Des vraies sirènes... Le rêve de toute une vie ! Depuis que tu avais vu la Petite Sirène tu étais tombé sous le charme d'une éventuelle belle voix et la grâce d'une femme à queue de poisson... Vivement les beaux jours alors, que tu puisse patauger dans le lac, en plus tu a un maillot de bain particulièrement stylé.

C'est juste dommage que tu ne puisse pas en épouser, déjà c'est interdit, et en plus, tu penses qu'elle ne vivront pas longtemps hors de l'eau... Elles finiraient certainement par mourir dans d'atroces souffrances à cause du manque d'eau, après toi, tu n'avais rien pour devenir un superbe ondin! Car oui ! Tu ferai un ondin sublime ! ... Mais tu ne sais pas si c'est vraiment possible... Mais c'est toujours mieux que la pression future d'un mariage.


Pas pour l'instant, ils comptent sur moi pour avoir une jolie copine à la fin du lycée. Et me connaissait, une jolie chanceuse tombera forcément sous mon charme~ Mais j'ai douze frangins dont neuf mariés avec des enfants eux même, donc la descendance est assurée...
T'façon je compte pas avoir de marmot, trop de travail et c'est chiant les marmots... Et t'as bien fait de refuser, les mariages arrangés et tout ça, c'est complètement has been, le mariage en lui même c'est has been ! Ce qui est à la mode c'est le divorce !


Puis elle accepta alors de te faire une démo, en montant sur la "scène" en t'expliquant ce qu'elle allait faire, tu ne connais pas la pièce en question. Tu n'es pas très tragédie, tu ne connais que le Cid de Corneille parce que tu connais "O Rage, O Désespoir" alors tu avais hâte de voir ce qu'elle te préparait.

Et tu ne fus pas déçu... Cette prestance, cette aisance, ces longs cheveux qui flottent en arrière et ces pauses, ces gestes, ces arrêts et ce ton, elle est complètement naturelle... Elle est sacrément douée, tu as vraiment l'impression de voir une femme complètement désespérée de ne pas pouvoir vivre son amour avec.... Tu n'avais pas compris de qui elle est amoureuse, cette pauvre femme peut être que tu le sauras après.

Quand Naïa eu terminé sa tirade, tu applaudis aussi fort que tu peux, histoire de combler le fait que vous ne soyez que deux. Au moins qu'elle sache que tu étais impressionné ! T'as de la chance d'avoir une marraine pareille ! En même temps tu ne méritais pas moins~


Wow ! C'était vraiment génial ! On dirait que tu as ressenti tout comme cette dame... Bon c'est vrai que c'est un peu immoral de vouloir se faire le fils de son mari, même si vous êtes pas du même sang mais... On ne peut avoir que de la peine pour cette dame... J'espère que tu va m'apprendre des trucs et des astuces hein? Tu as fait ça toute ta vie pas vrai?

Elle voulait faire une pièce de théâtre complète ? Si ils avaient le temps... Mais c'était parfait, en plus si elle est du club de musique... Une idée germe dans ta tête... Elle doit savoir jouer au minimum un instrument parfaitement, voir même plusieurs, vu comment elle semble douée sur scène, peut être qu'elle sait même chanter... Et elle va être diplomée l'année suivante, ça serait dommage de ne pas profiter d'un tel talent. Tu te lève et tu remet tes cheveux en arrière.

Tu disais si tu avais le temps, tu aimerai organiser une pièce complète ? Et tu fais parti du club de musique. J'ai une idée ! Et si on faisait une comédie musicale cette année ? On aura qu'a faire des auditions parmi le club de théatre et de musique pour voir qui aura les rôles parlés et les rôles chantés, si y'a des volontaires. Et pourquoi pas intégrer de la danse avec ça ? Des chorégraphies
? Et puis les musiciens feraient la musique et on pourra même faire des mises en scène supra méga stylée... Avec le matos à disposition et peut être deux trois tours de magies pour intégrer ça... Oh mon dieu ça va être génial !


Bon pour que ce soit génial, faut surtout qu'elle soit d'accord avec toi... Car sinon vous irez absolument nulle part. Tu te retournes vers elle avec des étoiles pleins les yeux

Tu en penses quoi ? Ça serait super chouette pas vrai?


________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Points : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Ven 2 Fév - 22:26

Faire connaissance sur les planches


Feat Blake Roussel


Quand Blake se mit à parler de petite chanceuse, cela fit sourire Naïa. Elle n'était pas sorti avec de garçon même si elle savait que quelques uns avaient déjà tenté leur chance. Malheureusement pour eux, Naïa était plutôt difficile et elle ne cherchait pas l'âme sœur non plus. Quand Blake disait que le mariage était has been, Naïa pensait presque la même chose. Un jour, elle se marierait, mais plus pour  sa famille que pour elle ; vu le taux de divorce, ça ne donnait pas vraiment envie.

Il avait beaucoup de frères, la jeune fille pensa alors que ça devait être un peu difficile d'avoir autant de frères. Elle n'avait qu'une sœur, mais elle en avait déjà assez. Mais elle avait entendu dire que c'était un peu la "mode" chez les Sorciers. Naïa lui répondit avec un grand sourire :

- Tu as douze frères ? Ce n'est pas un peu... dur à vivre ? Je n'ai qu'une petite soeur, Artémis, et je trouve que c'est assez. En tous cas, je suis sûre que, avec ton charme, tu te trouveras une jolie copine.

Après sa prestation, Blake applaudit, ce qui fit sourire Naïa. Elle avait toujours aimé le théâtre, et elle aimait effectivement qu'on reconnaisse son talent. La jeune fille faisait ça depuis qu'elle était toute petite, elle en était passionnée : c'était pour ça qu'elle était devenue présidente de ce club. Pour rien au monde, elle n'arrêterait de monter sur les planches. Naïa était aussi flattée que le jeune garçon lui demande si elle pourrait lui donner des conseils. Elle dit :

- Bien sûr que je pourrais te donner des conseils et astuces, si tu le veux. Sinon, je fais ça depuis que je suis petite ; j'ai grandi et vécu avec le théâtre.


Blake eut une idée de génie : faire un spectacle mixte avec le club de théâtre et le club de musique : une comédie musicale. Il y aurait des auditions dans les deux clubs, des chorégraphies et pourquoi pas un peu de magie aussi. Ce serait un spectacle qui pourrait réunir beaucoup de monde, ça changerait de d'habitude et c'était super original. La jeune fille n'avait jamais entendu parler d'un spectacle comme tel qui ce serait déroulé dans cette école. Naïa trouvait l'idée fantastique et elle était presque sûre qu'elle pourrait convaincre pas mal de monde. Personne n'en avait jamais eu l'idée, elle était étonnée que personne ne lui avait proposé ça avant. Quand Blake lui demanda ce qu'elle pensait, elle s'exclama :

- Ce serait génial ! Et super ludique ! Ce serait sûrement unique dans l'histoire de l'école, et ça ferait un carton ! Ton idée est fantastique, tu es un génie ! Je suis étonnée que personne ne me l'ait proposé avant.

Le petit problème pour Naïa était qu'elle ne connaissait pas beaucoup de comédies musicales, sa famille ne lui ayant jamais fait voir : elle allait devoir faire pas mal de recherches sur ce sujet. Mais Blake semblait connaître le sujet, alors elle lui demanda :

- Par contre, je ne connais pas beaucoup de comédies musicales. Tu en aurais quelques unes à me proposer ?


Code by Joy
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Lun 5 Fév - 2:53
♥️
Faire connaissance sur les planches
ft. Naïa Delenikos






Honnêtement ? C'était peut être du à ton jeune âge ou ta crise d'adolescence... Ou peut être un cruel manque d'empathie de ta part... Mais tu détestes tes frangins...

Ces grandes gueules et leurs familles remplis de gosses, ou réalisant leurs passions en étudiants dans leurs écoles de sorcelleries ou sur leurs dos de poney ou pleins de bouses jusqu'aux jambes, pour ceux qui travaillent encore chez tes parents ont tellement prit l'attention de tes parents quand tu étais petit que tu ne te souvenais même pas d'un moment privilégié ou tu t'es retrouvé un peu seul avec ton père ou ta mère. Même pour les moments un peu importants, comme les visites chez le médecin ou les réunions parents professeurs, c'était toujours parasité par un de tes frères, si parfois ce n'était pas ce peigne cul d'Edgebert qui remplaçait ton père...  Rappelons le que tu as eu l'impression d'exister réellement dans ta famille que quand tes parents se sont souvenus qu'ils avaient encore un fils en âge d'aller au lycée pour l'inscrire à Sainte Catherine et que depuis, tes frères ont cessés de te confondre avec le chien... Et encore le chien avait souvent le droit à plus d'attention que toi avant... Saletés... Même les animaux chez toi ont eu le droit à plus d'attention que toi ! Au moins les chevaux du domaine, on se souvenait de comment ils s'appellent et ils ont le droit à un soin individuel ! Est ce que ta vie a t'elle moins d'importance que celle d'un canasson ?!?

Alors que a force de parler famille, tu te mettais progressivement à tenter de contenir ta colère que Naïa te fit un compliment... Imprévu... Un compliment qui te fit détourner un peu la tête mais qui te calmas sur le coup.

"Charmant" Elle te trouves "charmant" te disant que tu allait forcément tomber sur une jolie copine... Tu ne peux t'empêcher de rougir un peu et ricaner comme un débile. Tu as vraiment de la chance, mon p'tit Blake, tu aurais pu juste tomber sur un dragon blasé de toutes tes bêtises et de ton attitude de baroudeur... Mais non... Naïa semblait apprécier ton personnage... Qui sait...Peut être que tu lui plait ?

Naaaaan.... Vous n'êtes pas du même monde, absolument pas du même monde...Et puis elle est beaucoup plus âgée que toi, enfin que seulement de trois ans et demi, mais à votre âge, ça peut vous paraître un véritable gouffre, surtout quand on voit que tu as encore une tête de poupon joufflu. Mais bon, au moins ça t'as calmé... Et puis on est pas là pour discuter famille et tout... On est là pour discuter théâtre ! Et ta senpai, vu la démo qu'elle t'as fait, elle est douée !



- Bien sûr que je pourrais te donner des conseils et astuces, si tu le veux. Sinon, je fais ça depuis que je suis petite ; j'ai grandi et vécu avec le théâtre.

Sérieusement ! ça se voit !


Et là... Ton idée de comédie musicale dans un grand spectacle mixte... Elle trouva l'idée fabuleuse ! Elle se mit même à flatter de nouveau ton ego...Décidément, elle te connais encore mal, flatter ton ego est une terrible idée... Tu ne peux pas t'empêcher de faire le fier... Un génie qu'elle dit... Elle avait dit que tu es un génie ! Que tu es un génial génie !

HO HO HO ! Je sais ~ On me le dit souvent ~

C'est faux.

Tu ne connais pas de comédie musicale? Il y'en à énormément ! Et des tas complètement adaptable sur scène et avec des chouettes potentiels !

Tu commences à réfléchir, mais juste par sa question tu peux trouver déjà une dizaine d'exemples rien que avec dix secondes de réflexion. Alors faire une longue liste pourra être assez facile à faire, tu as toujours aimé les comédies musicales, c'est ton genre favori après tout ! Bien sur que tu es calé.

Alors... Il y'en a plein ! Des grands classiques comme "Chantons sous la pluie" ! Il y'a "Grease" avec des chansons bien classiques comme "You're the one that I want" mais bon, autant le premier, faut aimer les trucs un peu jazz, mais je suis pas sur que ça plaise à tout le monde... Et Grease...Bah ça a pas spécialement très bien vieilli... Quoique avec une bonne adaptation, ça peut passer... Sinon dans le genre populaire, y'a tous les Disney chantant, de Blanche Neige à La Reine des Neiges ! Avec la fameuse chanson "libéré délivré", perso je préfère Hercules... Quoique peut être un peu dur à mettre en place. Sinon y'a aussi Glee, enfin c'est plus une série a propos de gens qui veulent faire une comédie musicale... Et puis c'est une série quoi... Dur à mettre en place... Oooooh ! J'adore Avenue Q aussi, avec "The Internet is for porn" mais il faut des marionnettes... Oh j'adore West Side Story aussi ! C'est une adaptation moderne de Roméo et Juliette avec des thèmes comme les guerres de gang. Elle est absolument géniale ! Il y'a le Songe d'une Nuit d'été qui s'adapte parfaitement à la comédie musicale, si on rajoute les bonnes chansons ! Et tous les ballets de Molière, avec les passages chantés ! ....Mais c'est vrai que Roméo et Juliette des temps modernes.... OH !!!!

Tu te retournes vers Naïa... Un éclair dans le visage.

J'ai... Une... Méga... Idée...

Tu prends une grande inspiration et tu explique ton idée.


Regardes... Nous les Sorciers, c'est la première année ou nous sommes autorisé dans l'école,école qui a été renommée Sainte Catherine par la même occasion...Sainte Catherine qui est une figure importante autant chez les Magiciens que les Sorciers... Qui a vécu un mythe qui s'est terminé par un amour tragique le jour de son mariage... Ce qui peut faire penser à l'histoire de Roméo et Juliette... Eh ! Alors.... Et si on adaptais l'histoire de Sainte Catherine en comédie musicale ?


Et bien sur, tu tire tes cheveux en arrière d'un geste de la main.

Je t'en prie... Je sais que c'est une idée de génie~

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Points : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Jeu 1 Mar - 22:10

Faire connaissance sur les planches


Feat Blake Roussel


Naïa se dit soudainement que certains devaient le trouver un peu égocentrique mais, dans tous les cas, ça ne la dérangeait pas. Elle mettait cela sur le fait qu'il avait grandi comme étant le dernier d'une famille de 13 enfants, ce qui ne devait pas être facile ; de plus, son comportement l'amusait presque. C'était donc avec un petit sourire aux coins des lèvres qu'elle écouta Blake lui lister des comédies musicales.

Elle regretta amèrement de ne pas avoir pris des notes, elle devait presque avoir l'air complètement perdu. "Chantons sous la pluie", "Grease", "Glee", "Disney", "Avenue Q"... tout ça était presque pour Naïa du charabia. Après "Avenue Q", elle renonça à se souvenir de toutes les informations qu'on lui donnait pour ne retenir que le nom ; si une comédie musicale l'intéresserait plus que les autres, elle ferait des recherches dessus. Pas que ce que Blake racontait était inintéressant, mais la jeune fille n'avait pas vraiment regardé beaucoup de comédies musicales.

Naïa avait grandi dans une famille de magiciens plutôt...traditionaliste et "vieillotte" selon elle. Son oncle et sa tante n'était pas vraiment le genre de personnes à aimer ces choses : son oncle aimait la politique et ce qui touchait aux grandes familles, sa tante la musique plutôt classique et la peinture. Naïa avait beau tenté de s'intéresser aux choses modernes, quand on avait grandi dans un monde "ancien", il était dur de s'en sortir très facilement.

Quand Blake dit qu'il avait une méga idée, cela soulagea presque la jeune fille : elle n'aurait sûrement qu'à se concentrer sur une seule chose, et donc n'aurait pas à faire un choix entre toutes ces noms de comédies musicales. Naïa espérait seulement que ce serait une bonne idée, pour ne pas devoir le recaler de façon brutale et revenir à toutes ces comédies déjà existantes.

Heureusement pour elle, elle trouva l'idée de Blake fabuleuse. Sainte Catherine, le mythe tragique. Ça la faisait penser aux mythes antiques ; Sainte-Catherine, morte le jour de son mariage comme Creuse, fille de Créon qui devait épouser Jason, qui fut tuée par Médée jalouse. Bon, Naïa doutait que le femme eut été tuée par une Médée jalouse, quoi que ça aurait très bien pu être possible. En tous cas, l'idée lui semblait fantastique :

- Ce serait génial ! Ce serait moderne et original, on pourra y mettre notre "truc" avec des scènes chantées, ça pourrait être dément ! Mais...

Quelque chose refroidit presque l'enthousiasme de la jeune fille ; les tensions entre les Magiciens et les Sorciers et elle connaissait certains Magiciens qui ne supporteraient peut-être pas cette pièce.

- Il faudra y jeter un regard neutre ; tu sais, la cause de la mort de Catherine par exemple. De plus, il faudrait réunir Sorciers et Magiciens, et je connais pas mal de Magiciens qui ne supportent pas les Sorciers, alors jouer une pièce avec eux...


Après quelques instants de réflexion, elle dit :

- Mais je garde cette idée : j'ai vraiment envie de la travailler. En plus, je dois t'avouer que je n'ai presque rien retenu de ce que tu as dit sur les comédies musicales, désolée. Ton idée est super géniale, évidemment.

Code by Joy
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos] Dim 4 Mar - 13:52


♥️
Faire connaissance sur les planches
ft. Naïa Delenikos



C'est dans la poche, ton projet lui plait, elle trouve même l'idée fabuleuse ! Maiiiiis.... Il semblait avoir un "mais", Sainte Catherine étant aussi une figure importante pour les Sorciers et les Magiciens, il était important de traiter le sujet de manière neutre... Ne mettant ni avant un clan ou l'autre. Tu réfléchis un instant, en plus c'est vrai que certains magiciens et sorciers ne se supportaient pas l'un l'autre... Toi tu t'en fous personnellement... Mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Il était même fort possible que certains élèves des clubs refusent de participer... Et que le sujet pouvait être un véritable panier de crabes.

Cela dit, dans le mythe de Sainte Catherine, il y a le mot "mythe" déjà dans la mythologie en tout genre, il y'a différentes versions d'une histoire, rien ne pouvait les empêcher de faire des recherches et enjoliver la réalité. A la bibliothèque, il y'avait forcément des livres sur Sainte Catherine, et surtout différentes versions de l'histoire, il y'avait une médiathèque en ville... Tu pourras toujours y faire des recherches, et réécrire l'histoire. Roméo et Juliette avait bien réussi à mettre leurs deux familles dans un pied d'égalité... Peut être que tu pourras demander au club d'écriture de te donner un petit coup de main...

Au final, presque tous les clubs artistiques pourraient participer à ce projet là, si on compte que vous risquiez d'avoir besoin du club de dessin pour les décors... Ouais nan, tout le monde pourrait participer.


Il doit avoir des bouquins ou des trucs sur Sainte Catherine...A mon avis on devrait travailler notre sujet à fond... Et puis en tant que présidente,
faudrait que tu en parle aux autres clubs et à tous les membres du notre. Pendant que tu vois tout le monde, je peux me renseigner sur les différentes versions de l'histoire ! Vu que c'est un mythe, il y'a forcément plusieurs versions !



Tu lui souris, tu étais content de l'avoir comme dragon cette fille... Par contre, c'était évident qu'elle semblait manquer un peu de culture moderne, elle aime chanter et jouer de la musique... Que elle ne connaisse pas les comédies musicales les plus récentes est une chose... Par contre qu'elle bloque devant Roméo et Juliette et chantons sous la pluie, ou Disney... Ouais nan il fallait que tu fasse sa culture. Tu lui fait un grand sourire et tu lui tapotes gentiment  le bras.

Et un week end ou tu révise pas, j'vais te montrer de chouettes comédies musicales et des films classiques. Je pense que tu va aimer ! Ca te donnera surement des idées si tu veux continuer là dedans ! Genre... J'ai entendu qu'il y'avait une médiathèque, il doit surement avoir des espaces pour voir un film dans le genre.

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Points : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Faire connaissance sur les planches [Avec Naïa Delenikos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [How To...] Faire votre propre affiche Wanted avec Photoshop.
» La perfection ce n'est pas de faire quelque chose de grand et beau, mais de faire ce que l'on fait avec grandeur et beauté
» Qui osera faire un pacte avec le diable ? -Lana-
» Nouvelle nuit avec Sylvie [PV Sylvie]
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre :: Les Classes-
Sauter vers: