Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: La Tour des Dryades :: Les Chambres
MessageSujet: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Mer 11 Oct - 22:09

Chocolate is our hero

Remettons donc les pendules à l'heure. Aujourd'hui, contre toute attente, je me suis confiée à un Dragon (au sens propre - au début de notre rencontre - mais plutôt au sens figuré finalement). Enfin, voilà. Nous avons pas mal discuté, surtout de ma vie, et il m'a donné quelques conseils. A tel point qu'il m'a redonné confiance, et l'espoir de peut-être changer la manière dont me voient mes parents. Je suis probablement trop utopiste, mais j'ai vraiment envie d'y croire. Alors, je l'ai fait.

Mélodie ! Tu te rends pas compte à quelle heure t'appelles. On est occupés, là, j'te rappelle plus tard.
BIP. BIP. BIP.

... Première désillusion.
Trois heures après, ils me rappellent alors que j'étais dans la chambre, dans mon lit, en train d'attendre tranquillement bien que stressée par l'idée de leur parler de nouveau. Je suis sortie en catastrophe parce que la sonnerie risque de réveiller mes camarades de chambre, et ai décroché non loin de la porte.

A-allô ?
Ah, Mélodie, t'en as mis du temps ! Tu appelais pour quoi du coup ? dit-elle enthousiaste.
Je voulais juste vous parler... Vous dire que... Ce que j'aimerai faire, c'est-
Oooh, tu as des bonnes résolutions ? Tu vas ENFIN écouter ce qu'on te dit depuis si longtemps ? Il était grand temps que tu te reprennes ! Ecoute, du coup, tu vas nous donner ton avancée tous les samedis matin : je t'appellerai. Je préviendrai papa, ne t'inquiète pas, il va être raaavi ! Allez bisous Mélodie, je dois te laisser. On a du boulot qui nous attend demain ! A bientôt !
BIP. BIP. BIP.

L'espoir s'était envolé dès qu'elle m'a coupé la parole, qu'elle a enchaîné tous ces mots, qu'elle a rêvé de trucs dont je n'ai aucune envie, qu'elle m'impose sa vision des choses. Si je suis "si nulle" à leurs yeux, pourquoi n'ont-ils pas pensé à avoir un autre enfant ? Je soupire, reste adossée un moment contre le mur, laissant mes bras tomber le long de mon corps. Trouverai-je un jour une solution à cette situation ? Le jour où je m'enfuirai peut-être, abandonnant tout ce que je "leur dois".

Je me décide finalement à rejoindre la chambre de nouveau, lentement, traînant des pieds. Je pousse la porte, rentre finalement au milieu de cette pénombre pour rejoindre assez rapidement Lili qui ne bouge pas de mon lit, me fixant. Je viens me coucher non loin d'elle, passant de nouveau sous les draps alors que je lâche un soupire que je ne tente pas de dissimuler sur le coup. J'espère sincèrement ne pas les réveiller si elles dormaient. En tout cas, je ne cache ni ma frustration ni ma déception suite à cette conversation téléphonique à sens unique (ouais, ça existe ça aussi). Je caresse alors doucement Lili par habitude qui a sa tête posé contre moi, et semble remarquer quelques mouvements dans la chambre. Sûrement une illusion...

avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Lili - Pouliche licorne

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Points : 92
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Jeu 12 Oct - 23:05
Montage créé avec bloggif
⎡Le meilleur réconfort du monde⎦
avec Mélodie Templier


« Sasha venait de finir de préparation sa prochaine farce et souriait d'avance, anticipant les hurlements d'effroi des élèves et, avec de l'espoir, du corps enseignant. Elle allait avoir Benjamin avec cette blague là, c'était obligé ! Le Directeur allait enfin réagir comme elle l'avait toujours rêvé ! L'orangée se frotta les mains et les jambes, ayant du descendre carrément en pyjama pour peaufiner les derniers détails. Mikorin bailla contre sa jambe et l'étudiante se sentit soudainement extrêmement fatiguée à son tour. Oui, il était temps de se mettre au lit.

Elle avait prévu de rentrer un poil plus tard que le couvre-feu du dodo l'aurait toléré et avait donc préparé son lit avec une grande minutie : cela faisait une semaine qu'elle se plaignait -faussement- d'être très fatiguée et Sasha était certaine que personne ne s'était étonnée de la savoir au lit aussi tôt. En même temps, cette semaine avait été très dur, entre les premiers tests et les longues révisions allant avec. Sasha étant très attentive et dotée d'une bonne mémoire, ce n'était pas cette partie de sa scolarité qui avait pris tout son temps ces derniers jours.

Elle était donc montée dans le dortoir et avait simplement recréé sa forme à l'aide d'oreillers. Pas de magie, juste une bonne dose de technique. L'artisanal avait une valeur incroyable à ses yeux. L'étudiante avait quand même hâte de se mettre dans son lit et de dormir. Elle étouffa un nouveau bâillement et poussa la porte de la Tour des Dryades pour accéder à son dortoir. Fatiguée, si fatiguée … Animer Sainte Catherine n'était clairement pas un jeu d'enfant et il fallait inventer de nouveaux tours presque chaque jour, ce n'était pas évident.

La Magicienne avait la main près de la poignée de la porte d'en face quand celle-ci commença à s'ouvrir. Ni une ni deux, elle attrapa Mikorin par ce qui venait en premier et se jeta derrière le canapé le plus proche, le bruit de sa chute étouffé par la voix de la fille venue d'en face. S'assurant de ne pas être vue, Sasha laissa seulement ses yeux dépasser de la banquette pour observer celle qui avait mis son plan du retour vers son lit en péril.

Il s'agissait de Mélodie, sa propre camarade de chambre. La blonde était discrète en général, ce qui n'avait pas dérangé Sasha : elle en découvrait petit à petit mais l'autre Magicienne était très douée pour éviter ses questions. Mélodie était au téléphone, l'orangée aurait préféré de ne pas l'écouter ainsi mais bon … elle ne pouvait pas non plus faire genre d'apparaître de derrière le canapé alors que son propre lit était censé l’accueillir.

Elle s'assit donc, relevant les genoux pour poser son menton dessus et attendit juste que sa camarade de chambre finisse sa conversation téléphonique.

« Je voulais juste vous parler... Vous dire que... Ce que j'aimerai faire, c'est- »

Sasha grimaça : la voix de ce qui devait être la mère de Mélodie lui parvenait jusqu'ici et elle ne pu que comprendre que les parents de cette dernière avait placé un lourd fardeau sur ses épaules d'adolescente. Les Templier, aux yeux de Sasha n'étaient pas spécialement une famille de Magiciens célèbres, la fille unique des Rhodes ne saurait deviner le sujet spécifique d'une telle conversation. Elle compris seulement que Mélodie n'avait pas son mot à dire.

Il fallut plusieurs minutes pour que la blonde se décide à remonter vers leur chambre. Sasha attendit un peu et remonta à son tour quand elle fut certaine que plus personne n'allait gêner son ascension vers son lit. Mikorin fila sans un mot vers le lit, s'enroulant sur lui-même pour former un amas de fourrure rousse puis se mit rapidement à ronfler. Sasha était restée au pied du lit, ne sachant finalement plus quoi faire. Elle était certes fatiguée mais Mélodie venait de lui faire mal au cœur. Il était évident qu'elle n'allait pas bien.

Tant pis pour le sommeil qu'elle désirait ardemment. Sasha ouvrit son armoire en grand, tira sa boîte de chocolat encore à moitié intacte et se dirigea vers le lit de Mélodie. Elle alluma la lampe de chevet, tira la couette, s'installa dessous en poussant Lili sans gêne, porta une friandise à sa bouche et tendit la boîte de chocolat :

« Tiens, mange ! »


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 109
Points : 29
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Ven 13 Oct - 20:07

Chocolate is our hero

Boh. Je me suis retournée, vu que les mouvements ne sont finalement pas venus et que je n'ai pas envie de me prendre la tête avec ça. Je suis donc dos au reste des lits, soupirant doucement en grattouillant machinalement la petite licorne. Je reste néanmoins attentive et finit par avoir l'idée saugrenue que quelqu'un vient de rentrer dans la chambre. Bien que curieuse, je ne me retourne pas pour autant. Ma petite bulle est bien finalement. Même si je ne la garde pas longtemps puis que la lumière passe alors au travers. Je me retourne alors à moitié, pour voir ce qu'il se passe, et remarque Sasha qui pousse mes draps pour venir squatter dans le lit avec moi. Je la regarde, perplexe. N'était-elle pas en train de dormir, là, dans son lit ? Par réflexe, je tente de voir derrière elle, pour apercevoir la forme de son lit qui n'a pas bougé. Hm ? Mais je ne m'attarde pas longtemps dessus, laissant une petite place à ma camarade de chambre alors que Lili rouspète dans mon esprit parce qu'elle n'a plus beaucoup de place derrière moi.

Bah, elle peut bien faire un effort pour une fois. Mon regard s'est rapidement tourné vers la boîte de chocolats qu'elle me tend. Un faible sourire vient alors s'installer sur mes lèvres tandis que je me retourne entièrement, Lili posant à nouveau sa tête sur ma hanche pour nous fixer de son regard curieux. Je pique alors un chocolat dans cette fameuse boîte, n'hésitant pas longtemps. Je le croque même assez rapidement et attends de l'avoir avalé, appréciant ce petit goût sucré ♥️, pour pouvoir prendre la parole.

« Merci... Hum ? Tu n'étais pas fatiguée ? ... Tu ne dors pas ? » ai-je alors demandé tout en la fixant avec curiosité. Sasha se jouerait-elle de nous ? A moins qu'elle ne m'ait entendue tout à l'heure ? Pff, comment cela pourrait-il être possible ! Mais dans ce cas, pourquoi me donnerait-elle des chocolats ? Je fais tant pitié que ça à voir ? C'est une mine légèrement boudeuse que j'affiche à cette pensée, gonflant légèrement les joues. A moins qu'elle n'ait eu vent des rumeurs sur moi étant sorcière ? Bah, tant qu'ils ne me dérangent pas, je m'en fiche un peu en soi... Puis je tente surtout de penser à autre chose que cette déception pour ne pas avoir à la lui raconter.

« Tu caches souvent des chocolats ? »

Quoi, si c'est le cas, je pourrai bien lui en piquer de temps en temps non ? ♥️ Ou alors je saurai tout simplement que si jamais je me sens mal, je pourrai au moins compter sur sa présence et celle des friandises.


________________________________


Je murmure en #0066CC et Lili en #9933CC
Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Lili - Pouliche licorne

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Points : 92
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Sam 14 Oct - 19:58
Montage créé avec bloggif
⎡Le meilleur réconfort du monde⎦
avec Mélodie Templier


Sasha n'avait aucune notion de gêne, c'était à savoir absolument. Tout comme son non-respect pour la vie privé ne devait en aucun cas vexer les gens. Elle était juste insatiablement curieuse. L'orangée n'avait rien à cacher sur sa propre vie alors, elle ne pouvait pas comprendre que ce n'était pas forcément le cas de tout le monde. Pas de secrets, surtout pas entre camarades de chambre.

Elle étendit davantage ses jambes, offrant un petit sourire à Lili, la jolie Licorne de Mélodie qui venait de se prendre un petit pied. Mikorin ronflait toujours de tout son saoul dans le lit de sa Maîtresse. Autant il aimait les potins, autant les problèmes de filles lui passait un peu au dessus de la fourrure.

La Magicienne en est déjà à son troisième chocolat quand Mélodie s'autorise finalement à prendre le premier. La boîte est remplie de fourrés au caramel, noix de pécan, mélange de chocolat blanc, noir et au lait. Une vrai petit délice. Sasha est vraiment tombée amoureuse de cette pâtisserie dans le centre-ville.

« Merci... Hum ? Tu n'étais pas fatiguée ? ... Tu ne dors pas ? »

Et hop, encore un chocolat ! Elle le plaça sur sa main et l'envoya droit vers le gouffre sans fond appelé communément « bouche ». Hmm, chocolat au lait et éclats de noisettes  ~ Trop bon !!

Sa douceur formant une petite boule contre sa joue, elle tourna la tête vers Mélodie : quelle fatigue ? Pas le temps pour ça, toujours à imaginer de nouveaux plans puis à les réaliser. Elle étira ses bras au dessus de sa tête, la boîte posée sur les cuisses. Hm, il allait falloir qu'elle y retourne bientôt en chercher, les réserves s'épuisaient rapidement.

« Je dormirai plus tard, c'est pas un problème. Prends-en un autre ! »

Et elle retendit la boîte à Mélodie, juste sous son nez. La blonde avait l'air d'avoir bien besoin de chocolat à ce moment précis. Voyant les joues gonflées de sa confrère étudiante, Sasha tendit son index et appuya dessus avec un petit sourire. Trop choupinette !

Il y eut ensuite un petit silence où chacune mangeait à son rythme -très rapide pour Sasha. Urgh, truffe chocolat noir … clairement pas sa préférée … Bah, elle allait la manger quand même, pas de gaspillage.

« Tu caches souvent des chocolats ? »

L'orangée croisa les bras, réfléchissant au sens de cette question. Souvent, oui mais pas que des chocolats ! Alors, devait-elle répondre juste par rapport au sujet ou développer le sens de la question ? Autant prendre un autre chocolat pour mieux y réfléchir.

« Hum … Je dirais pas que je cache … disons plus que je fais des réserves ! Y a cette super pâtisserie dans le centre-ville, ils font de bonnes choses alors je craque »

Oui, elle craquait environ deux fois par mois, faisant ses réserves comme un petit hamster quand l'hiver approchait. Ce qui était relativement le cas cela dit, le temps commençait à se rafraîchir et les arbres se coloraient des premiers tons orangés. Ah, comme l'automne était magnifique à regarder arriver !

« Cela dit en passant, j'ai aussi des macarons, des gaufres, des fruits séchés, … bref, ce genre de choses. T'as qu'à te servir, j'achète pour toute la chambre est général »

Et ce n'était pas une perte d'argent à ses yeux. C'était juste l'occasion de partager un petit peu et de faire plus facilement connaissance. Et en parlant de se connaître davantage, Sasha ne pouvait pas garder plus longtemps ce qu'elle avait entendu … Son côté raconteuse de potins, sans doute …

« Et donc, ta mère est toujours aussi vive quand tu lui téléphones ? »  


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 109
Points : 29
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Sam 14 Oct - 20:53

Chocolate is our hero

Ouah. Je savais que Sasha aimait bien les sucreries, mais pas qu'elle en mangeait autant !  Du coup, je la fixe, les manger tout à tour sans se retenir ni avoir envie de s'arrêter apparemment. De mon côté, je n'ose pas, la fixant simplement alors que Lili semble râler intérieurement, venant se mettre à l'autre bout du lit tout en gardant un contact avec moi. Les coups de pieds, pas trop pour elle. La boîte arrive de nouveau sous mon nez et je ne peux pas m'empêcher d'en reprendre un autre alors qu'il petit sourire apparaît sur mes lèvres. Et quelle surprise de la voir appuyer sur mes joues ! J'avoue que je ne m'y attendais pas.

Et hop un autre chocolat alors qu'elle semble réfléchir. La réponse arrive tout de même rapidement. Une pâtisserie en ville ? Je crois que je ne m'y suis jamais rendue... Et ce n'est pas maintenant que je vais avoir le temps pour. Puis je n'ai pas pu m'empêcher de lâcher un petit rire discret lorsqu'elle énumère tous les types de confiseries et gâteaux qu'elle peut cacher ici ! La rouquine me donne de nombreuses informations intéressantes, en tout cas...
Pour en avoir en échange, apparemment.

« Je connais pas cette pâtisserie... Tu me montreras ? » ai-je finalement osé demander. Même si ce n'est pas pour tout de suite, ce sera toujours une occasion de sortir...accompagnée. Et quoi de mieux que les sucreries ou des créatures magiques pour ça ?

Sa question éteint mon sourire alors que je me remets sur le dos, légèrement perplexe. Elle aurait donc entendu ma conversation... Ou pas ? Je n'en sais rien. Alors, autant le lui demander. Si elle fait sa curieuse, j'ai le droit de savoir ce qu'elle a entendu, non ?

« Tu as entendu notre conversation...? ». Puis après un léger soupire, je continue. « Malheureusement... Oui... Tu n'as jamais de soucis avec tes parents, toi ? »

J'ai de nouveau tourné la tête vers elle à ces mots. Est-ce possible de ne pas avoir de conflits avec ses parents ? A moins qu'elle ne vive les deux ? Dans tous les cas, vivre des conflits tout le temps n'est pas du tout ce que je préférerai. Si ça pouvait varier un peu, ou tout bonnement ne pas exister.
Ce serait tellement mieux. A cette pensée, je lâche un léger soupire avant de fixer à nouveau le plafond... Et lui piquer un chocolat.


________________________________


Je murmure en #0066CC et Lili en #9933CC
Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Lili - Pouliche licorne

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Points : 92
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Lun 16 Oct - 19:53
Montage créé avec bloggif
⎡Le meilleur réconfort du monde⎦
avec Mélodie Templier


Sasha regardait Mikorin qui semblait toujours dormir sur le lit de la Magicienne. Il était roulé en boule, mélange de roux et avait l'air vraiment en plein sommeil … excepté que sa queue douce et soyeuse de renard se secouait contre les draps. La Maîtresse le savait, le Familier n'aimait pas être seul dans son coin. Depuis qu'ils s'étaient rencontrés, Sasha et Mikorin ne s'étaient jamais séparés. Même quand elle allait se doucher, pour citer un exemple parmi tant d'autre, son compagnon à quatre pattes s'installait dans un coin de la salle de bain et attendait qu'elle sorte de la cabine de douche, pleurant tout le long où il ne pouvait pas être contre elle. Ils aimaient être l'un avec l'autre et puis, c'était tout.

Le renard donc, fixait Mélodie, Lili et Sasha mais l'orangée hésitait vraiment entre le fait de vouloir les rejoindre ou de venir piquer un chocolat. Les deux étaient possiblement vrais, cela dit. Les Familiers n'avaient pas besoin de manger mais celui-là … ah, il appréciait la vie et la croquait à pleines dents. Il était vorace et adorait dormir, ronflant et piquant toute la couette. Mais il était aussi tellement câlin et adorable et son meilleur compagnon de farce ! Sasha attrapa un des chocolats restants et l'envoya vers son lit où elle supposa que le renard roux n'avait qu'à tendre la langue pour attraper sa collation nocturne.

A la question de Mélodie, la voleuse de place de lit acquiesça avec un grand sourire. Elle aimait tellement cet endroit ! C'était beau, ça sentait bon, les employés étaient sympas et c'était pas loin de Sainte Catherine. Oui, absolument parfait ~ ! Sasha devait toujours réduire la taille de ses courses pour pouvoir faire rentrer ses achats dans l'école et ses placards étaient en suite encombrés de gâteaux, boîtes diverses et autres contenants à Paradis Sucré.

« On ira quand tu voudras. Ce n'est pas loin de toute façon »

Elle croquait un autre chocolat quand elle sentit Mélodie se tendre contre elle. Sasha avait posé sa question de la façon la plus détachée et possible pour elle. Elle n'était pas la Reine de la diplomatie et ne le serait jamais de toute évidence. Pour elle, toute vérité était bonne à dire car il valait mieux blesser que cacher ses véritables pensées, même pour protéger quelqu'un.

Toujours en mâchant son chocolat au lait, cœur fondant au caramel, Sasha émit un petit bruit de gorge pour confirmer la question posée. Mélodie avait vraiment l'air d'être mal alors il fallait bien l'aider un peu. Mais peut-être qu'elle n'était pas la personne la plus adaptée ? Peut-être qu'il fallait mieux demander à Liselotte ? Agnès paraissait aussi douée que Sasha pour ça donc l'orangée irait stalker le lit de son autre camarade de chambre en attendant que Mélodie et Liselotte règlent le problème familial de l'autre Magicienne. Sauf si Mélodie ne voulait pas que ça se sache ! Mais rien de mieux que dans parler pour régler un problème !

Sasha n'était pas un bon exemple, ni la fille parfaite mais il était vrai qu'elle n'avait que très rarement des discussions houleuses avec ses parents. Il y en avait, bien sûr, mais pas autant que dans les autres familles, vu ce qu'elle entendait, l'oreille traînant ici et là. Et elle s'entendait aussi parfaitement avec les parents d'Adrian. Elle avait vraiment beaucoup de chance.

« Hmm … j'en ai oui, mais pas tant que ça. Mes parents sont plutôt libérés sur leur façon de penser donc on se prend pas trop la tête : j'ai de bonnes notes, un petit-ami gentil et poli avec eux … Je pense qu'ils n'ont pas besoin de plus »

Obéissant à un réflexe, Sasha leva sa main et alla la poser sur la tête de Mélodie, frottant gentiment le sommet de son crâne. C'était un geste qui la réconfortait tellement alors peut-être que ça allait apaiser un peu son amie.

« Tu verras, ça se réglera un jour. En attendant, tu peux compter sur mon chocolat et moi ! »

Mince, boîte vide … Que cela ne tienne ! Sasha se leva, rejoignit son armoire et fouilla un peu jusqu'à sortir une boîte de macarons colorés. Fière de sa trouvaille dans ce bazar digne d'un marché à Marrakech, elle glissa à nouveau jusqu'au lit de Mélodie et replaça ses jambe sous la couette de la jeune fille. Elle la lui tendit, lui offrant le premier macaron de la boîte.

« Est-ce que tu veux en parler ? Je peux t'aider à trouver une solution ! »

Pas forcément une bonne, mais une solution quand même. 


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 109
Points : 29
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Mar 17 Oct - 23:25

CHOCOLATE IS OUR HERO

... Sasha a donc bien entendu mon appel. Je me demande bien ce qu'elle a entendu exactement. J'espère d'abord qu'elle n'a pas entendu les mots exacts de ma mère, puis lâche un léger soupire. Qu'est-ce que ça peut bien y changer maintenant. Sa réponse à ma question me rend alors limite jalouse. Qu'est-ce que j'aimerai être à sa place ! Ne pas trop m'énerver avec eux, qu'il y ait un minimum d'écoute, que mes parents prennent en compte mes choix. Mais pour le moment, tout ça semble être un rêve bien lointain. Je soupire de nouveau... Peut-être, oui, qu'un jour ça se réglera. Pour le moment, je n'y crois plus.

« Tu as bien de la chance... Quand ils me parlent, c'est toujours pour me crier dessus, pour un oui comme pour un non... Le jour où ça se réglera, c'est peut-être celui où je n'aurai plus de nouvelles d'eux... Ou bien s'ils ont un autre enfant. »

Oui, c'est une autre possibilité. S'ils trouvent le temps parmi tous leurs trucs importants, ils m'oublieront peut-être. Diront qu'il est meilleur en tout. Le chouchouteront. Mais seront stricts. A moins qu'ils ne donnent son éducation à la famille Sinclair... Ah, peu importe. Ils auraient sûrement trop peur que j'influence ce petit bout de chou. Puis, là, curiosité.

« Tu l'as choisi comment... Ton petit ami ? »

Il faut bien que je sache ! Comment savoir que telle personne est meilleure qu'untel ? Comment savoir qui l'on veut épouser ? Je ne pense que ça se décide si facilement, mis à part si l'on choisit quelqu'un au hasard dans la rue parce que l'on n'a pas d'obligations.

J'observe alors Sasha se relever, sortant de mes pensées. Elle revient alors avec une nouvelle boîte. Celle de chocolats était déjà terminée !? Je ne l'ai même pas vue passer ! La rouquine revient alors prendre place dans la couette et je lui souris légèrement alors que des macarons se présentent sous mon nez. Hm. Il y en a de toutes les couleurs ! Instinctivement, je sais vers lequel mes doigts se dirigent : un macaron rose assez foncé, que j'espère à la framboise ! C'est après tout ce que je préfère. Après un petit sourire de remerciement envers ma camarade de chambre, je croque dans la petite gourmandise et ne peux m'empêcher de sourire plus. C'est exactement ce que je voulais !

... Trouver une solution ? Je réfléchis un moment. Je ne sais pas si c'est possible. Qui ne tente rien n'a rien dirons nous mais... Je viens déjà de tenter de faire un pas vers eux, et tout ce qu'ils ont fait, c'est interpréter de la manière qu'ils le souhaitent.

« Une solution... Je ne sais pas. Les ignorer...? Leur faire un choc dont ils se souviendront toute leur vie...? Disparaître de la leur...? »

J'ai l'impression que tout ce que j'ai en tête est une mauvaise idée. Mais elles régleraient tout d'un autre côté. Je tourne alors la tête vers Sasha, d'un air interrogatif. Peut-être a-t-elle quelque chose de moins... brutal en tête ? A moins que sa simple présence, ainsi que celle des friandises et d'autres camarades plus gentils les uns que les autres ne puissent être ma solution ? Celle qui me fera, moi, les oublier ainsi que toutes leurs ambitions dont je me fiche... Pourquoi pas ?


________________________________


Je murmure en #0066CC et Lili en #9933CC
Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Lili - Pouliche licorne

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Points : 92
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Mer 18 Oct - 22:00
Montage créé avec bloggif
⎡Le meilleur réconfort du monde⎦
avec Mélodie Templier & Liselotte Schneider


En revenant sur ce qu'elle avait dit, Sasha était quand même bien étonnée de s'entendre si bien avec les parents d'Adrian. Les manière anglaises, tout ça … L'orangée n'était pas ce qu'on pouvait clairement ce qu'on pouvait appeler une dame classe. Ni une gentille lady. A se demander ce qu'ils trouvaient chez elle pour autant l'apprécier.

De son noble avis, ils avaient du peut-être plus prendre en compte qu'elle était la seule à s'être intéressé à Adrian jusqu'ici. Le roux était … caractériel, boudeur, parfois immature. Mais justement, ça le rendait terriblement attirant aux yeux de Sasha ! Parce que, quand il se mettait à bouder, il était la chose la plus adorable au monde. Cette façon de cacher une légère timidité, d'avoir peur de se retrouver toute seul. Comment ne pas l'aimer ?

Elle écouta sagement la déclaration de Mélodie. Sa relation avec ses parents était vraiment très chaotique, rien que la Magicienne ne pouvait comprendre, n'ayant jamais vécu une telle situation. Comment l'aider au mieux alors ? Mieux valait réfléchir l'estomac plein : elle prit un macaron, visiblement au chocolat et croqua dedans sans hésitation.

Avoir un autre enfant ? La différence d'âge serait un difficile cap pour avoir une bonne relation dans cette possible fratrie. Surtout que cet enfant vivrait au final la même situation de Mélodie, faisant ainsi deux malheureux. Et ne plus avoir de nouvelles de ses parents … c'était très triste à imaginer. Même dans le pire des cas, on restait parent et enfant. C'était un lien puissant.

Ça, c'est ce qu'aurais pensé Sasha si elle « sage » mais elle ne l'est pas. Donc, l'adolescente se contente d'avaler son macaron et de dire ce qu'elle pense :

« Tes parents ont l'air d'être une belle paire de quiche »

Et encore, elle était gentille. Trop gentille, peut-être. Sasha ne se souvenait pas avoir vu sa camarade de chambre s'énerver d'ailleurs. Pas une seule fois. C'était étrange car, en ayant Sasha sur le dos tous les soirs, ça devait être difficile à vivre. Surtout quand elle se glissait dans les lits comme maintenant. Yep, Mélodie était archi patiente.

« Comment je l'ai choisi ? Hmm … Le destin … un truc comme ça ? On s'est foncé dedans un jour et après, on se croisait tout le temps alors j'ai finit par me déclarer. Un truc comme ça »

Mieux valait éviter de parler du fait qu'elle tentait d'échapper aux professeurs. Et du fait qu'elle avait littéralement espionné Adrian pendant le reste de l'année. Oui, elle devait garder ça pour elle.

« Et toi, tu as des vues sur quelqu'un ? Ou … tu sors tout simplement avec quelqu'un ? »

Oui, elle était curieuse mais c'était le droit des conversations de filles ! Au pire, elle se ferait recaler gentiment, au mieux, elle avait une information croustillante. Rien que du bonheur ! Et si Mélodie avait besoin de conseils, en tant que femme casée, Sasha devait forcément pouvoir l'aider.

Elle secoua la tête aux propositions de Mélodie. Certaines étaient pas mal mais il fallait les rendre plus … percutantes. Inoubliables. C'était le domaine de Sasha. C'était son terrain de jeux.  Et elle était le boss de dernier niveau. Bon, il fallait aider Mélodie ! Il lui fallait impérativement un autre avis cela dit. Son œil capta un mouvement vers les autres lits, dans le noir.

« Bouge pas, je sais qui pourrait bien t'aider »

Elle donna la boîte de macarons à Mélodie, repoussa la couette et foula le sol à petits pas. Arrivée devant le troisième lit, Sasha lui tourna le dos et écarta les bras avant de se laisser tomber en arrière.

« Liiiiiise  ~ Réveille-toi, Mélodie a besoin d'un conseil ~ »

Elle se tortilla pour arriver jusqu'à l'oreiller et murmura à l'oreille près de sa bouche :

« On parle de nos amoureux … Viens, on va s'amuser ~ »
 


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 109
Points : 29
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Mer 18 Oct - 23:23
Don't feed the bad wolf

Le décor était idéal : une nature luxuriante, le chant des oiseaux, une brise douce animant sa chevelure et un soleil enclin à réchauffer les cœurs. Tout était parfait, selon Liselotte. Toute à son avantage dans une jolie robe bleue, elle dégageait cette pureté, cette innocence qui la caractérisait. Triturant nerveusement ses doigts, elle s’était adossée à un arbre et guettait les environs. A vrai dire, elle attendait quelqu’un. Et ce quelqu’un n’était autre que … son prince charmant. Bon sang, qu’il était beau, grand, fort, protecteur, gentil : en un mot, parfait. Liselotte l’avait repéré depuis un moment déjà. Il avait tout du gentil garçon pour lequel elle craquait. Enfin, même s’il avait été du genre un peu « bad boy », elle aurait certainement craqué aussi, sans se poser plus de questions.

Des pas assurés se dirigeaient par ici. Liselotte penche la tête pour mieux distinguer la silhouette. Oh, le voilà qui arrive ! Le cœur tambourinant dans sa poitrine, elle quitte sa cachette et se place sur son chemin. Ses doigts s’entre-lassaient nerveusement tandis qu’elle le voyait débarquer pour elle. Lexa était venu ! Il était là, devant ses yeux ! Timidement, elle l’interpelle pour lui faire comprendre qu’elle est l’auteur de la lettre qui le conviait à ce rendez-vous. Il s’arrête alors, à un mètre et lui fait face. Son prince charmant était là, devant elle. Son sourire était aussi blanc que celui des hommes que l’on voyait dans ces pubs. Avant même qu’elle ne commence à parler, il la salua d’un sourire charmeur :

« - Bonjour, petite demoiselle ! » dit-il avec un clin d’œil.

Liselotte était pendue à ses lèvres, les yeux pétillants comme celui d’un chien devant un os. Quelle classe ! Quelle virilité ! Même si son prénom était celui d’une fille, il avait tout d’un homme, un vrai ! La carrure, les muscles, le visage, la voix … Lise était comme une groupie devant son chanteur préféré. Armée de tout son courage et de tout son amour, elle prit une grande inspiration, plongea son regard dans celui de Lexa et se déclara :

« - Bonjour Lex-Lexa ! Je t’ai fait venir parce que … parce que … j’ai quelque chose d’important à te dire ! Tu … je t’ai vu depuis un moment, je t’ai observé et je suis tombée sous ton charme ! Tu me plais énormément, tu es comme un prince … En plus, on … on est sorcier tous les deux alors, il n’y a aucune barrière pour nous alors … ALORS ! Est-ce que tu veux sortir avec moi ?! »

Liselotte baissa les yeux, soulagée d’avoir réussi à parler jusqu’au bout. Les secondes s’égrenaient sans que rien ne se passe. La petite sorcière releva lentement les yeux vers son interlocuteur qui lui souriait toujours. C’est alors que Lexa finit par lui répondre :

« - Je suis désolée, princesse. L’ennui, c’est que … »

Lexa prit une expression tout à coup sérieuse, tout en défaisant les boutons de sa chemise. Liselotte se décomposa devant lui, la bouche ouverte en cercle parfait et les yeux écarquillés. Son prince charmant lui dévoilait alors son buste, presque nu.

« - … je suis une femme et j’aime les hommes ! »

La foudre semblait s’abattre sur la petite sorcière. Un cri de surprise traversa ses lèvres tandis qu’elle le regardait, stupéfaite. Elle semblait avoir vu la chose la plus improbable du monde et ne s’en remettait pas. Elle essayait de se recomposer mais n’y parvenait pas, se contentant de débiter un discours brouillon :

« - A mais … De quoi … Vient d’où … poitrine … Mais … Femme ? Lexa ? … cauchemar ?! »

Le regard de Lexa fut alors attiré par tout autre chose. La tête tournée vers le ciel, il mit Liselotte en garde :

« - Attention !!!
  - Hein ? »


A son tour, elle leva les yeux, médusée, et … Oh bon sang !

Un instant de flottement ...

Liselotte grogna, persuadée qu’un pégase dégringolant du ciel lui était tombé dessus. A mi-chemin des bras de Morphée, elle entrouvrait les yeux pour distinguer la scène autour d’elle. Sasha, sa camarade de chambre était sur son lit. Ou plutôt, sur elle. D’où cette impression de poids. Toutefois, elle était rassurée que ce ne soit pas le pégase de son rêve, ou plutôt de son cauchemar. Elle se frotta les yeux tout en écoutant d’une oreille à moitié attentive la magicienne lui parler.

Amoureux ? S’amuser ? Est-ce que son rêve était une coïncidence parfaite ou … ? Son regard se posa sur Lena qui était allongé par terre, sur le côté du lit. Le loup blanc semblait être réveillé depuis un moment et observait Liselotte, serein. Se remettant encore de ses émotions, la sorcière allemande se redressa dans son lit, se frottant les yeux. Elle demanda d’une petite voix, tout en s’apercevant que Mélodie aussi était toujours debout :

« - On va parler d’amoureux ? Mélodie ne va pas bien ? Ça vient d’où ce chocolat ? »

Sa curiosité était attisée par les douceurs sucrées tenues par Mélodie. Que s’était-il passé pendant qu’elle cauchemardait ? Son regard allait de Mélodie à Sasha, puis de Sasha à Mélodie. Elle attendait sagement qu'on lui explique le pourquoi du comment de cette réunion tardive.


Pv Billie

________________________________

Merci Louis de Berys pour cet avatar trop cute
Thème Musical
MDN
Lisou parle en #DB7093
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Sorcière

Familier: Lena ; un loup arctique

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Points : 49
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Jeu 19 Oct - 20:17

Chocolate is our hero

Une belle paire de quiches... Cette expression m'a légèrement fait rire. En réalité, j'ai imaginé mes parents être des quiches avec des jambes et des bras en dessous, et c'est assez drôle à voir. D'autant plus qu'ils se dandinent dans mon esprit. Mais le mot était assez faible, oui. Pour autant, je ne peux qu'approuver : je ne suis pas habituée à la vulgarité.

Sa réponse sur son petit ami me parvient alors... Ils se sont rentrés dedans et croisés tout le temps ? C'est bien étrange, comme situation. Se croiser tout le temps... Je réfléchis un instant. Mais mis à part mes camarades de chambre, et Lili, il n'y a personne qui corresponde à cette définition. Alors, j'ai tout simplement haussé les épaules. Étrangement, sa question m'a tout de même fait rougir. Pourtant, il n'y a personne à qui penser. Mais il y a bien quelque chose de caché derrière tout ça...

« Hein... Non... Je - ! »

Je n'ai pas réellement le temps de dire autre chose qu'après une légère réflexion, Sasha parle à nouveau pour aller... embêter... Liselotte. Je l'observe, assez perplexe. Au moins, j'ai récupéré les macarons ! Pourtant, je ne les mange pas maintenant. Je n'arrive pas à quitter la rouquine du regard, ma bouche s'ouvrant plus au fur et à mesure que je vois et comprends ses gestes. Elle s'est laissée tomber sur Liselotte, qui semble avoir du mal à émerger... Je n'ai pourtant pas pu m'empêcher d'attraper un macaron, comme par réflexe, et suis même surprise d'avoir un goût chocolaté assez amer dans la bouche. Ce n'est pas désagréable pour autant.

Je n'ai d'ailleurs pas pu empêcher mes joues de prendre de la couleur, quand les remarquent sur "nos" amoureux fusent. Mais, mais, je n'en ai pas ! Tout ce que j'ai pu faire, c'est détourner le regard... Pourquoi j'ai l'impression d'acquiescer silencieusement. Je pourrai juste nier mais... Soupire. Je sais pas. Elles semblent juste contentes et moi, leur parler, ça ne me dérange pas : surtout pas maintenant.

« ... Tu veux un macaron ? »

Est la seule chose que j'ai réussi à lui répondre, finalement, la fixant de mes yeux clairs. J'aurais pu me déplacer pour lui tendre la boîte, mais... Elle me plait bien là où elle est, finalement. Ce n'est pas pour autant que je vais tout manger,
je ne m'appelle pas Sasha.


________________________________


Je murmure en #0066CC et Lili en #9933CC
Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Lili - Pouliche licorne

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Points : 92
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Sam 21 Oct - 19:41
Montage créé avec bloggif
⎡Le meilleur réconfort du monde⎦
avec Mélodie Templier & Liselotte Schneider


Sasha tira sur son vieux tee-shirt qui constitue la moitié de son pyjama, l'autre étant un short manquant désormais d'élasticité et dont la couleur n'était plus aussi fraîche que celle des ses premiers jours. Tant que ça restait confortable, l'orangée n'avait besoin de rien d'autre. Elle rabattit donc le vieux tissu sur son vendre dénudé et se dressa de toute sa hauteur pour regarder Liselotte.

La pauvre Sorcière s'était réveillée très brusquement et Sasha lui offrit son plus grand sourire, désireuse de montrer ses bonnes intentions. Elle la première, serait tout à fait capable de se montrer un poil agressive si on venait la réveiller tout aussi brutalement, si tard le soir. Enfin, elle se calmerait vite, la curiosité prenait vite le dessous sur elle.

Derrière elle, Mélodie marmonna quelque chose que Sasha n'entendit pas très bien mais qui avait sûrement un rapport avec sa déclaration concernant son« amoureux ». Réaction intéressante, Sasha allait la cuisiner avec des petits oignons. Il ne fallait rien démentir trop vite !

Mais la petite voix de Liselotte fut juste tout bonnement adorable à entendre ! Le potentiel de mignonerie de cette chambre était à son niveau le plus élevé avec ces deux filles. Sasha n'avait jamais vraiment eu une « vraie » discussion avec Agnès mais elle avait aussi, sûrement, des problèmes de cœur. Qui n'en avait pas, honnêtement ?

« Tout va bien, Lise ! Il reste des macarons et je crois que j'ai des cookies au fond du placard … faut que je range vraiment d'ailleurs ... »

Parce qu'elle avait beau utiliser la magie, les sorts de conservation, c'était vraiment de son niveau. Et Sasha, gourmande qu'elle était, n'irait pas tester juste pour le plaisir de voir ce que ça pourrait donner. Surtout que généralement avec elle, ça tournait mal. Il suffisait de se rappeler ce garçon à la peau verte à la bibliothèque. Aaah, si seulement elle ne s'était pas faite attrapée par Ezhyo …

« Quand aux problèmes de Mélodie … je suppose qu'elle va mieux les expliquer que moi. Je ne suis pas la bonne personne pour l'aider sur ce sujet »

Les relations familiales, c'était clairement pas son domaine. Elle espérait que sa deuxième camarade de chambre puisse l'aider parce que Sasha n'aimait pas quand Mélodie allait aussi mal. Les filles se devaient d'être heureuses et sans soucis. C'était le cas de Sasha alors pourquoi pas elles également ?

Le regard encore dans le vapes de Liselotte allait de fille en fille et Sasha fit planer un peu de mystère ce qui devait être la clé d'une bonne soirée entre demoiselles : les histoires de cœur ! Oh, naturellement, elle avait toujours l'oreille qui traînaient, écoutant la moindre rumeurs, le moindre chuchotement. Elle aimait savoir les secrets des autre, désirait découvrir des facettes d'eux qui étaient cachées tout au fond.

Bon, Sasha n'était pas douée pour garder les secrets parfois. Surtout quand le résultat d'un … cafardage involontaire (ou volontaire parfois, inutile de le nier) pouvait amener l'histoire à son chapitre suivant. C'était vraiment ennuyant que les choses traînaient pendant de longues semaines ! Alors qu'il suffisait juste d'amplifier une rumeur ou … d'en créer une autre par exemple. La Magicienne n'avait pas de cibles favorites, de toute façon. Tout le monde pouvait avoir son tour. Il y avait même des rumeurs sur elle mais Sasha s'en amusait. Elle était ce genre de personne.

« J'étais justement en train de demander à Mélodie si elle avait des vues sur quelqu'un ! »

Elle tendit une main vers Liselotte, l'enjoignant gentiment de la saisir pour qu'elles rejoignent ensemble le lit de Mélodie, QG de cette nuit. Lili avait vraiment finir par la détester, elle qui semblait avoir ses habitudes. Au contraire de Mikorin qui dormait maintenant les pattes en l'air, son ventre blanc soyeux exposé à toutes les caresses. Même le loup (dont le nom avait échappé à Sasha … Lane ? Nale ? Lena ? Ouais, un truc du genre) semblait s'être fait une raison sur le pourquoi de la vie avec Sasha.

« Et puis, tu me sembles bien dans tes pensées depuis quelques jours, Lise … Tu n'aurais pas quelque chose à avouer ? ~ »

 


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 109
Points : 29
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Dim 22 Oct - 23:10
Don't feed the bad wolf

Liselotte écarquillait les yeux comme pour se réveiller davantage. Un macaron ? Oh que oui, Lise acceptait avec plaisir ! Il lui fallait juste encore un peu de temps pour retrouver ses esprits. Les cookies non plus, elle ne refuserait pas. A vrai dire, tout comme ses camarades de chambre, elle avait un faible pour le sucré. La jeune sorcière reportait son attention sur sa camarade, encore dans son lit. Des problèmes ?

« - Des problèmes, Mélodie ? »

Lise penchait la tête sur le côté, en scrutant la réaction de sa camarade de chambre. La petite blonde n’aimait pas savoir qu’une de ses proches soit malheureuse. Elle la couvait d’un regard rempli d’inquiétude et de sollicitude.

« J'étais justement en train de demander à Mélodie si elle avait des vues sur quelqu'un ! »


Soudain, Liselotte reporte son attention sur Sasha, les yeux écarquillés de surprise cette fois. Des vues ? Lise était curieuse de savoir si une telle personne existait aux yeux de Mélodie. Et puis, qui sait, ce soir serait peut-être l’occasion de grappiller des conseils pour le « cas Lexa » ? Un petit sourire rêveur prit place sur les lèvres de Liselotte. Puis, elle attrapa délicatement la main de Sasha avant de se tirer de sa couette. Lena la regardait faire et se redressa pour s’étirer tout en baillant, dévoilant des crocs assez dissuasifs. Le loup blanc avait choisi de se glisser vers le petit groupe qui n’allait pas tarder à se former vers le lit de Mélodie. Toutefois, Liselotte piqua un fard en écoutant Sasha lui faire remarquer son comportement récent. Est-ce qu’on pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert ? A ce point ?  La petite blonde déglutit péniblement avant de poser les pieds au sol. Sa petite voix timide annonça finalement :

« - Hum, en fait, il y a bien un garçon … Mais ça doit rester entre nous ! Je lui ai rien dit encore … »

C’était la première fois que Lise avouait à des amies qu’elle avait une personne en tête. Si bien qu’elle appréhendait un peu leur réaction. Allaient-elles se moquer d’elle ? Non, ça n’était pas leur genre. Liselotte rejoignit Mélodie en compagnie de Sasha qu’elle tenait toujours par la main, comme une petite fille sage. Elle finit par la lâcher avant de prendre place sur le bord du lit de Mélodie et fit un sourire à Lili, en guise d’excuse pour cette intrusion nocturne dans leur espace. Lena vint s’installer prêt de Liselotte et frotta sa tête pour réclamer une caresse. La petite sorcière s’exécuta et attrapa un macaron en même temps dans la boite de Mélodie.

« - Merci Mélodie ! » Elle engloutit le macaron dans sa bouche avant de reprendre la parole. « - En fait, il est plus vieux et puis, j’aimerais faire en sorte que ça marche cette fois. Il s’appelle Lexa … »

Liselotte l’avait rencontré dans un couloir. Quelqu’un venait de la bousculer et elle avait fait tomber des feuilles. Coup classique, direz-vous. A vrai dire, ce n’était pas lui qui l’avait bousculé, mais un autre. Le malfrat n’avait même pas pris la peine d’aider la pauvre Liselotte. Quand, soudain ! Apparut Lexa ! La demoiselle Schneider l’avait vu l’aider à ramasser ses feuilles. Il lui avait tendu, lui avait demandé si tout allait bien et était repartit en lui souriant. Et ce sourire, elle en était sûre, ça voulait dire qu’il l’appréciait. D’autant plus qu’il avait pris la peine de lui venir en aide, il n’avait pas pu faire ça sans raison ! Liselotte se remémorait la scène en souriant bêtement. Depuis, elle s’était débrouillée pour le retrouver et pour en savoir plus à son sujet. Peut-être attendait-il qu’elle s’intéresse à lui ? Donc, il s’appelait Lexa Dibra, était sorcier –quoi de plus approprié pour vivre une belle romance que deux sorciers ?-, avait 18 ans et son familier était un … Pika d’Ili prénommé Jasper. Un travail de recherche conséquent lui avait permis d’en savoir autant en espionnant des conversations et en s’intéressant à des personnes de sa classe. Liselotte sentait qu’il était le prince charmant de sa nouvelle vie ! En passant tant de temps à l’observer de loin, son petit cœur palpitait toujours plus vite lorsqu’il apparaissait dans son champ de vision. Elle l’imaginait déjà : gentil, protecteur, drôle, intelligent …

Ne restait plus qu’à savoir comment aborder les choses avec lui. Et pour cela, elle comptait sur les conseils avisés de Mélodie et l’expérience de Sasha. Un petit sourire timide aux lèvres, elle attendait les réactions de ses amies.

Pv Billie

________________________________

Merci Louis de Berys pour cet avatar trop cute
Thème Musical
MDN
Lisou parle en #DB7093
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Sorcière

Familier: Lena ; un loup arctique

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Points : 49
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥ Hier à 21:35

CHOCOLATE IS OUR HERO

Bah, dommage, j'aurais essayé. Sasha ne va pas raconter ce qu'elle a entendu, ça aurait été plus facile pour moi mais tant pis. Je les observe silencieusement d'abord, alors que Liselotte est revenue dans la réalité, laissant ses rêves de côté, attirée par les informations que la rouquine lâche. Je m'y colle donc.

« Oh, euh, j'ai appelé mes parents pour tenter de remettre les choses au clair... Mais ils ont tout compris de travers. Je ... ne sais pas trop comment leur faire comprendre que leurs rêves et ambitions ne sont pas les miennes. »

Un léger soupire s'échappe de mes lèvres alors que mon regard croise à nouveau le leur - pendant ces quelques mots, il s'était plutôt posé sur la boîte de macarons que j'ai gardée. Avant que les deux jeunes filles ne comment à bouger, j'ai de nouveau piquer un fard avant de reprendre la parole.

« Euh... Je, ne vous faites pas d'illusions ... ! Je n'ai personne comme ça. Je suis juste curieuse, parce que... Je n'ai jamais connu quelqu'un de tel. »

J'ai parlé assez rapidement, gênée par la situation. Et elles pourraient croire que je mens, vu comment je m'y prends. Pourtant, je suis sincère. Vraiment ! Je les observe alors, Lise attrapant la main de Sasha afin qu'elles se dirigent vers moi. A trois dans mon lit !? Par réflexe, je me pousse vers le fond, dérangeant Lili qui finit par s'installer sur moi. Je ne dis rien, ne lâchant pas mes camarades de chambre qui me rejoignent. La jeune blonde semble d'ailleurs hésiter à prendre ses aises - ce qui n'a jamais été le cas de Sasha.

J'écoute alors la question de Sasha et les réponses de Liselotte... Elle a quelqu'un en vue !? Et tout porte à croire que ce n'est pas la première fois ! Surprise, je pique de nouveau un macaron avant de finalement reprendre la parole, curieuse.

« ... Liselotte, ça veut dire que ... Ce n'est pas la première fois ? C'est souvent ? ... Enfin, euh, tu as été amoureuse plusieurs fois ? »

Mes yeux ronds comme des billes ne peuvent pas cacher ma surprise. Je la fixe d'un air interrogatif avant de finalement rendre la boîte à sa propriétaire, tout de même.

« Je-je suis désolée, je ne pourrai pas t'aider... Sasha, peut-être... »

Mon regard se tourne alors vers la rouquine. A-t-elle une idée de génie pour sauver la pauvre Liselotte et peut-être m'instruire un peu à ce niveau-là ? Si ses réponses sont de bon conseil, mais ça, je pense qu'on ne peut le savoir qu'en testant... Ou en ayant un peu de bon sens, peut-être.


________________________________


Je murmure en #0066CC et Lili en #9933CC
Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Lili - Pouliche licorne

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Points : 92
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Les sucreries, le meilleur réconfort au monde ! avec Sasha et Liselotte ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les pipi-rooms chez CC...
» DB COMICS
» Un nouveau Monde [avec Queen]
» Un jour je conquerrais le monde avec mon armée de pélicans et de brosses à dents ! En attendant je mange des marshmallows avec mes copains les hérissons ... ~ Link
» Zöwãirù VanTraümanaël - Voulez vous dominer le monde avec moi ? Quoique non, je préfère le dominer seul.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: La Tour des Dryades :: Les Chambres-
Sauter vers: