Fluffy & Sucreries [feat Théodore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La Ville de Malnans :: Le Centre-Ville :: Les Boutiques
MessageSujet: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Mar 22 Aoû - 16:42
Montage créé avec bloggif
⎡Fluffy & Sucreries⎦
avec Théodore Walker


Il avait fallut attendre près de six mois pour que la construction de cette merveille prenne fin. Et exactement deux semaines pour qu'elle ouvre, ce qui était rapide mais pas assez aux yeux de Sasha. Depuis le temps qu'elle attendait … !

Nous étions Samedi et le cours de sport s'était enfin terminé. Dès la fin de celui-ci, la Magicienne s'était douchée, avait remis son uniforme de Pégase (la flemme de chercher autre chose et c'était à porté de main) et était partie comme une voleuse de Sainte Catherine. D'ailleurs, elle ne savait même pas si elle devait signer quelque chose pour autoriser sa sortie.
Tant pis ! C'était le week-end, elle était libre !

Tout ce temps a économiser son argent de poche ! A se priver d'aller acheter des sucreries juste pour s'offrir des produits exclusifs dans cette nouvelle pâtisserie ! Oui, ces derniers temps furent extrêmement difficiles mais enfin, la lumière au bout du tunnel !

C'est pourquoi, en ce merveilleux jour, elle se tenait près de la porte d'entée, sur le point d'en franchir le seuil. Sasha était venue très en avance, cela dit … Et elle avait beau regarder, elle ne reconnaissait personne de Sainte Catherine. Mais s'il y avait bien certains de ses camarades, soit ils n'étaient pas encore arrivés soit ils n'avaient pas mis leur uniforme. Et petite comme elle l'était, la Magicienne ne pouvait pas voir bien loin.

Cette sortie lui permettrait aussi de s'aérer un peu l'esprit : ça lui laissait un peu de temps pour comploter sa prochaine farce. Une farce qui lui demanderait énormément de temps, de réflexion et une mise en marche lente, calculée et surtout parfaitement exécutée.
Sasha avait décidé que d'ici la fin de sa scolarité dans cette école de Magie … le Directeur, Benjamin Leroy aurait également droit à une farce made in Sasha Rhodes ~ Bien évidemment, rien de méchant comme à son habitude, mais faire tourner ce grand homme en bourrique … Aaaah, qu'allait-elle bien pouvoir imaginer pour lui ?!! ~

Sur cette noble pensée, Sasha entra finalement dans la pâtisserie. Oh, toutes ces bonnes odeurs !! Il y avait des gâteaux immenses dans tous les coins, des boîtes colorées remplies de délicieuses choses, des sculptures en chocolat … C'était le Paradis !

Mais, de façon, à s'ouvrit à davantage de clients aux portes-monnaies de différentes tailles, il y avait également des pâtisseries beaucoup moins chères et qui semblaient tout aussi bonnes.

Placés à des endroits stratégiques, des petits paniers étaient disposés pour placer directement ses achats dedans. Libre-service donc, à part pour les grosses pièces. Très bien, très bien.
Sasha se dirigea directement vers les présentoirs à chocolat : carrés noirs, au lait, blanc, avec fruits, nappage caramel … Vraiment pour tous les goûts. La jeune étudiante attrapa un petit sachet en plastique et commença à sélectionner les plus beaux morceaux de chocolat. Cadeau pour Adrian.

Ensuite, elle se dirigea vers le coin des macarons. Là, encore, possibilité de se servir soit-même en remplissant des boîtes de différentes tailles, qu'elle remplit avec des senteurs plutôt simples, ne connaissant pas forcément les goûts des autres filles de sa chambre. Cadeau à partager avec Angéline et les autres, lors d'une petite faim nocturne.

Ce fut en se servant des biscuits en forme d'animaux qu'elle remarqua un garçon non loin d'elle. Ou plutôt, Sasha aperçut une espèce de petite boule rousse, bien visible vu sa couleur de poils, accrochée à ce jeune homme. Une petite boule qui avait tellement douce, tellement câlinable !
Oh non, elle ne pouvait pas résister !! Elle s'approcha et sans pouvoir se retenir, commenta assez fortement sa première impression :

« Mooh, ce que tu es mignon toi !! »


Kuroko's Basket

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 300
Points : 71
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Ven 25 Aoû - 2:46
Fluffy & Sucreries
Théodore n'avait appris qu'une nouvelle pâtisserie allait ouvrir que très récemment. Dès lors, il avait entrepris de n'acheter que le strict minimum avec son argent de poche, c'est-à-dire pour les cas d'urgences. Ces "urgences" pouvaient s'apparenter à diverses choses, autant en rapport avec le doux monde des sucreries que de la lecture, ou des choses bien opposé à ça. Le jeune homme étant bien imprévisible, il n'était pas particulièrement facile de définir cette expression pour lui. En bonne personne curieuse, il s'intéressait à beaucoup de choses. Néanmoins, il ne pouvait résister à l'appel de cette boutique. Elle semblait, même avant son ouverture, être destiné à ne proposer que des produits exquis... Une déduction des plus logique pour une pâtisserie.

Bien entendu, il n'était pas parti sans sa peluche lui servant de familier, le dénommé Champy le hamster. Comment aurait-il pu l'abandonner à Sainte Catherine pendant que lui se goinfrait dans une pâtisserie ? Ça paraissait tout bonnement abominable, et ce fut la raison pour laquelle il l'avait emporté avec lui, ou du moins à peu près. Ainsi, hamster sur l'épaule, il s'était rendu à cet endroit tant attendu. Il ne se souciait pas d'avoir l'air étrange aux yeux des autres; il faisait ce qu'il voulait. De plus, le petit rongeur ne pouvait lui apporter que plus de succès avec les filles -probablement principal la raison qui l'avait décidé à le prendre avec lui-.

Le jour tant attendu était venu. Debout devant l'entrée de son nouveau paradis, le brun avait troqué son uniforme pour une tenue de ville plus simple. Il ne se souciait pas vraiment de ce qu'auraient pu penser les autres civils des vêtements qu'il se devait de porter à Sainte Catherine; c'était simplement pour le style. Après une récente étude menée par Théodore en personne, les filles avaient tendance à plus craquer lorsqu'il portait une tenue simple qu'avec sa tenue de lycéen. Même si à ce moment précis il n'avait pas d'autres idées que le sucre, il fallait qu'il soit prêt en toute circonstance, ou du moins lorsqu'il le pouvait. D'ailleurs, il n'avait prévenu personne qu'il sortait. Bien que ça soit sa deuxième année à cette école, il n'avait jamais vraiment su s'il le fallait. Partant généralement le plus discrètement possible, il en avait conclu qu'il n'était pas obligé.

Ne pouvant rester éternellement devant la boutique, il entreprit d'entrer et se laissa guider par ses pas pour explorer la boutique. Dans sa tête, s'était tout un film; il était là, seul client, encore à l'entrée, les larmes aux yeux devant cette merveille, avec des violons en fond jouant une musique mêlant tristesse et diverses émotions à la fois. Il observait les divers produits proposé, la boutique ayant adopté un système de libre-service avec des paniers pour se servir à certains points. Toutes les sucreries brillaient d'une douce lueur dorée... Et je vous épargnerais le reste. Il partait vraiment trop loin. En même temps, comment ne pas en faire autrement avec tous ces gigantesques gâteaux et ces magnifiques sculptures de sucre éparpillé dans la salle ?

Ça semblait presque irréel. Alors qu'il contemplait des délices au citron, gardé au frais derrière une vitrine, quelqu'un vint s'approcher de lui.

▬ « Mooh, ce que tu es mignon toi !! »

Bien qu'au fond de lui il savait qu'elle s'adressait à son familier, il ne put s'empêcher de penser qu'alors même qu'il n'avait voulu draguer personne en cette journée, son succès auprès de la gente féminine le rattrapait. En plus, elle était elle-même plutôt mignonne. Des longs cheveux roux accessoirisé avec deux adorables rubans, et des yeux violets. Le seul défaut que le magicien aurait pu lui trouver serait probablement sa taille, bien inférieure à la sienne.

▬ « Hum ? C'est ce qu'on dit. Mais l'éclat de mon visage n'est en rien comparable à ta beauté. », lui répondit-il en lui faisant un sourire dont lui seul avait le secret.

Ce n'était pas terrible, un peu maladroit et bien trop facile, surtout pour une réponse à un compliment qui n'était pas dirigé vers lui. Mais alors qu'elle lui avait tendu la main, il ne pouvait que la saisir en retour.
ft. Sasha Rhodes

________________________________


En savoir plus sur luiAvoir un lienDemander un RP ☆ Il raconte sa vie en #A4D0CF

Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un hamster roux répondant au nom de Champy

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Points : 142
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Mar 29 Aoû - 15:02
Montage créé avec bloggif
⎡Fluffy & Sucreries⎦
avec Théodore Walker


Mikorin n'était heureusement pas un familier de nature très jalouse. Comme il n'était pas rare que sa Magicienne aille complimenter, caresser, même parfois, carrément prendre dans ses mains le familier d'un autre, cette façon d'agir lui aurait probablement valut plusieurs crises de nerfs et une bouderie éternelle.

Mais d'un autre côté, une fois que Sasha avait terminé de s'extasier sur les autres, c'était avec lui qu'elle passait chacune de ses soirées, brossant son pelage roux avec une brosse spéciale, s'émerveillant de sa douceur étrange pour un canidé aussi sauvage qu'était le renard. Il avait même le droit de dormir sur son lit, tout contre elle.

Tout cela pour conclure que non, Mikorin n'était pas du tout jaloux quand l'orangée allait voir d'autres familiers. Cependant, quand le Magicien d'un autre venait à s'approcher un peu trop près de SA Magicienne, il avait envie de grogner et de mordre. Bon sang, que faisait ce stupide hamster ?! Ne pouvait-il pas retenir son Maître ?!

Sasha était bien loin de ce genre de préoccupations. Après avoir vu l'adorable hamster, ses yeux violets avaient été attirés par les tartes au citron meringuées dans la vitrine, le garçon qui servait de support au rongeur venait de prendre sa main. Quelque chose tilta dans sa tête : peut-être que le Maître du hamster n'avait pas apprécié qu'elle s'approche ainsi de son familier ?

« Hum ? C'est ce qu'on dit. Mais l'éclat de mon visage n'est en rien comparable à ta beauté. »

Ah … Non, il avait l'air de bien l'avoir prit, finalement. Sasha releva la tête car le garçon était bien plus grand qu'elle. Il avait des cheveux bruns un peu sauvages et des yeux marrons qui pétillaient. Autant le dire, son sourire était la chose la plus lumineuse que Sasha ait pu voir jusqu'ici. C'était un garçon banal mais du coup, il en était attirant. Et puis, il avait un hamster, le potentiel latent de séduction était drôlement élevé avec ce critère en plus.

Ce garçon lui disait vraiment quelque chose mais impossible de remettre un nom sur ce visage. Et les vêtements de ville n'aidaient pas … Il n'avait pas l'air très âgé cela dit … un étudiant peut-être ? Ou un jeune diplômé, difficile à dire.

Sasha revint sur sa précédente remarque concernant sa beauté. L'adolescente ne se trouvait pas spécialement belle. Mignonne à la limite mais face à des demoiselles comme les grandes et bien en formes Angéline et Annabella, elle faisait pâle figure. Adrian étant un peu timide sur les compliments, elle ne l'entendait pas souvent. Cela dit, elle pouvait tout aussi bien s'en passer.

Elle détacha sa main de la sienne, tout en se disant que le sourire de ce garçon devait contenir plus de sucre que la tartelette dans la vitrine. Un sacré exploit !

« Merci, c'est gentil. Je parlais de ton hamster mais … je mentirais si je ne disais pas que tu l'étais également. »

Vive comme l'éclair, la Magicienne attrapa une tarte au citron pour la glisser avec délicatesse dans son panier. Mikorin se levait, s'asseyait et se couchait, sans donner l'impression qu'il savait ce qu'il voulait. Elle grattouilla sa tête et se remit droite face au beau garçon.

« C'est peut-être un peu cliché mais … tu me dis quelque chose … Tu ne serais pas élève à Sainte Catherine, par hasard ? »

Son autre option, c'était qu'il avait posé dans les magazines de groupies que lisaient ses cousines. Mais être élève, ça semblait plus normale qu'être le fantasme d'adolescentes contrôlées par leurs hormones.

Ensuite, en se répétant sa propre phrase dans sa tête, Sasha eut quand même l'impression que c'était étrange. Elle se devait de rectifier un peu le tir.

« Ce n'était vraiment pas une tentative de drague !! »

Elle se gratta la joue avec son index et décida de changer de sujet. L'orangée désigna la petite boule de poil accrochée au garçon, qui la regardait avec ses yeux noirs.

« Comment s'appelle t-il ? »

Bon, elle aurait peut-être pu commencé par demander son nom au garçon avant de demander celui du familier …  


Kuroko's Basket

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 300
Points : 71
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Mar 29 Aoû - 19:59
Fluffy & Sucreries
Malgré ce qu'il laissait paraître, Théodore n'oubliait pas l'objectif premier qu'il avait en entrant dans cette boutique, soit les sucreries elles-même. Mais bon, vu son caractère, ce genre de réactions qu'il avait étaient plus forte que lui. En plus, ce n'est pas son familier qui aurait réagit de sorte à l'empêcher de faire cela. Si c'est ce qu'il faisait au début, il avait très vite abandonné. Avec le brun, c'était quasiment impossible. Le hamster se contentait alors d'attendre qu'il ait terminé en se demandant ce qu'il avait fait pour être son familier.

▬ « Merci, c'est gentil. Je parlais de ton hamster mais … je mentirais si je ne disais pas que tu l'étais également »

En voyant qu'il s'était trompé sur la personne -créature ?- qui aurait normalement dû recevoir le précédent compliment, il aurait pu regretter la réponse qu'il lui avait donnée... Mais absolument pas. Il faisait bien plus attention à la seconde partie de sa réponse, celle-ci même qui sonnait comme une mélodie à ses oreilles. En même temps, alors même qu'il avait voulu la draguer, elle avait correctement répondu selon le magicien. Quoi de plus agréable ? Lorsqu'il la vit rapidement attrapé une tarte au citron, il se rappela alors qu'il devait probablement faire de même. Mais bon, chaque chose en son temps.

▬ « C'est peut-être un peu cliché mais … tu me dis quelque chose … Tu ne serais pas élève à Sainte Catherine, par hasard ? »

Chacune des phrases que lui disait la rouquine lui offrait la possibilité de répondre à sa manière. Trop facile ? Sans doute. Ça aurait pu lui donner un air idiot avec n'importe qui, mais ça ne semblait pas déranger la jeune fille. Dans ce cas, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Il voulut répondre à sa question, mais elle l'empêcha de commencer sa phrase en souhaitant préciser quelque chose.

▬ « Ce n'était vraiment pas une tentative de drague !! »

Théodore n'y avait pas vraiment fait attention, mais maintenant qu'elle le disait, ça aurait pu, et le fait qu'elle le précise alors qu'il n'avait pas compris sa phrase de cette manière le fit rire.

▬ « Oh, vraiment ? Je suis déçu... », répondit le brun sans s'empêcher d'esquisser un sourire.

Il la taquinait plus qu'autre chose, mais c'est vrai que son initiative ne lui aurait pas déplu.

▬ « Comment s'appelle t-il ? »

Ainsi, elle préférait changer de sujet pour en revenir à la petite boule de poil toujours confortablement installé sur l'épaule de Théodore. Celui-ci vint caresser sa petite tête avec son index en même temps qu'il lui répondit.

▬ « Pour répondre à ta précédente question, je côtoie effectivement cet établissement, et si je comprends bien toi également. On s'est peut-être bien déjà croisé... Serais-tu par hasard... Ma prochaine petite amie ? »

Même si elle ne voulait pas rester plus longtemps là-dessus, il n'avait pu laisser passer l'occasion de placer une phrase de ce genre, qu'il avait si bien préparé dans sa tête. Peut-être trouverait-elle ça cliché, mais son efficacité était indéniable. Ou du moins, à peu près. Faisant descendre son familier sur sa main avec son accord, il la descendit un peu plus bas pour que la rousse puisse le voir de plus près. Après tout, Théodore était bien plus grand qu'elle, et Champy était placé en hauteur.

▬ « Son petit nom, c'est Champy. J'imagine qu'il faut également que je demande son nom à lui ? »

Sans voir qu'il pointait du regard le renard qui accompagnait la jeune fille, il aurait été difficile de savoir de qui il parlait. Mais alors qu'il avait présenté son familier, en toute logique, elle devait faire de-même.
ft. Sasha Rhodes

________________________________


En savoir plus sur luiAvoir un lienDemander un RP ☆ Il raconte sa vie en #A4D0CF

Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un hamster roux répondant au nom de Champy

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Points : 142
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Jeu 31 Aoû - 16:12
Montage créé avec bloggif
⎡Fluffy & Sucreries⎦
avec Théodore Walker


« Oh, vraiment ? Je suis déçu... »

Ça devrait être interdit de sourire de cette façon. Sous les spots de la pâtisserie, il en devenait deux fois plus brillant et ça brûlait presque les rétines de Sasha. Elle avait déjà eu de la chance de tomber sur Adrian qui, autant l'avouer directement, était autant à l'aise en public qu'un Sorcier dans un concours de popularité alors avoir une telle lumière près d'elle, ça choquait son système nerveux.

Et puis, déçu de quoi ? Pouvait-il vraiment croire … qu'elle voulait en fait le draguer ?! Que sa tentative de nier son action était en fait son moyen le plus fiable d'attirer son attention ? Sasha était maline mais ça, c'était quand même le niveau au dessus. L'orangée préférait la franchise plutôt que le détournement.

En plus, elle n'était pas spécialement un canon : trop petite, trop fine, avec des formes dissimulées sous son uniforme. Sasha avait des cheveux oranges, bon sang ! Et des yeux violets, y avait pas plus étrange comme mélange ! Oh, elle s'aimait comme ça mais à part Adrian, personne n'avait semblait être attiré par elle … Ce qui lui allait aussi.

« Pour répondre à ta précédente question, je côtoie effectivement cet établissement, et si je comprends bien toi également. On s'est peut-être bien déjà croisé... Serais-tu par hasard... Ma prochaine petite amie ? »

Le hamster lui lançait un regard comme s'il était désolé. C'était toujours mieux que le cinéma que faisait Mikorin. Le renard avait les oreilles bien en arrière et fixait sa Maîtresse sans qu'elle en comprenne la raison. Bref …

Étudiant à Sainte Catherine donc … ça ne réduisait pas pour autant la liste de personnes … En tout cas, il avait l'air gentil, même très sympathique. S'ils s'étaient effectivement croisés, Sasha s'étonnait de ne pas avoir prêté plus attention à lui. La faute à Adrian, elle ne voyait plus les autres garçons de la même façon après le début de leur romance. C'était comme un jeu vidéo : le rouquin était tout devant tandis que les autres ressemblaient aux personnages secondaires tout au fond du couloir, sans visages. Étrange phénomène, quand même …

Revenons à la notion de « prochaine petite amie ». Déjà, cela impliquait que Monsieur avait visiblement un passé rempli de petite minettes. Il était mignon, gentil … Sasha aurait été libre, elle n'aurait pas pu rivaliser avec les anciennes petites amies qui s'accrochaient fermement à leur Apollon.

Ou alors était-ce un bourreau des cœurs ? Il attrapait des jeunes filles dans ses filets pour les changer en de sages petites marionnettes jusqu'au moment où le jeu n'était plus aussi amusant qu'avant. Sasha lui lança un regard neutre. Impossible pour l'instant de définir les motivations de ce garçon. Elle devait en savoir plus. S'il jouait effectivement avec le cœur des filles, elle se devait de le mettre dans sa liste de personnes méritant une farce made-in Sasha Rhodes.

« Son petit nom, c'est Champy. J'imagine qu'il faut également que je demande son nom à lui ? »

Haaan, quelle adorable petite boule d'amour !! Il était tout rond, semblait tellement doux à caresser …
Nooon ! Le hamster était peut-être de mèche avec son Maître pour attraper les filles ! Elle devait également se méfier du rongeur ! Mais en même temps ! Comment un si petit être pouvait être aussi parfait ?!
Sasha tendit un index pour venir caresser la petite tête qu'elle imaginait toute soyeuse avant de se rétracter. Le garçon n'aimerait peut-être pas ça !

Tant pis, il n'avait pas à mettre son hamster juste sous son nez. Aaaah, tellement doux … ~

Derrière elle, Mikorin grogna doucement avant de venir se coller contre sa jambe. Jalousie, le retour ! La Magicienne adorait quand son familier agissait ainsi. Elle posa donc une main sur sa tête rousse pour l'apaiser.

« Il s'appelle Mikorin ! Je crois qu'il n'aime pas trop quand je m'approche trop des autres familiers … J'ai eu un mal fou à lui faire accepter la présence de celui d'Adrian »

Ça avait été pire qu'une rencontre typiques avec les beaux-parents. Sasha n'aimait pas vraiment cette comparaison mais vu ce que racontait les filles avec qui elles parlaient parfois … Elle s'était personnellement toujours très bien entendue avec la famille de son chéri et l'inverse était également vrai pour sa propre famille à elle. Le charme à l'anglaise, ça séduisait tout le monde.

« Ah, Adrian, c'est mon petit-ami ! Tu as déjà dû le croiser du coup : cheveux roux, l'impression qu'il va mordre tout le monde mais avec la peur de ne pas avoir d'amis qui le rend timide, grand comme ça … ? »

Sasha détailla le garçon : impossible de lui donner un âge précis. Pas un Faune, il avait quand même un visage d'adolescent plus âgé que cela. Quand aux plus vieux … Sasha ne les côtoyait pas énormément donc … En plus, avec l'apparition des Sorciers dans l'école, il y avait bien plus d'élèves, même chez les Pégases. Quel casse-tête !

« Au fait, je m'appelle Sasha ! Je suis en Pégase mais la couleur de l'uniforme doit en dire assez déjà »

Elle désigna sa veste grise et sa jupe bleue. Puisque c'était les seules choses dont la couleur n'avait pas changé depuis qu'elle avait reçu cet uniforme là. Elle plia un peu les genoux pour remonter son bas gauche quand Mikorin se frotta une nouvelle énergiquement à sa jambe.

« Et tu es ? » 


Kuroko's Basket

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 300
Points : 71
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Mar 5 Déc - 21:15
Fluffy & Sucreries
Le regard neutre que la rouquine avait lancé à Théodore un peu avant intrigua ce dernier. Il n'arrivait pas à analyser sa réaction, et même s'il était particulièrement nul et avait plus l'air idiot qu'autre chose lorsqu'il essayait quelque chose comme ça. C'était comme si elle ne croyait pas un mot de ce qu'il disait. Mais il le pensait sincèrement ! Exactement comme avec toutes les autres filles à qui il avait dû sortir ce genre de répliques qui ne marchent qu'une fois sur deux. Mais si elle pouvait résister au brun, ça n'était pas le cas avec Champy. Comment résister à ce hamster, son adorable petite bouille et ses grosses joues ? Mais, évidemment, il fallait prendre son familier à elle en compte, lui et sa jalousie.

▬ « Il s'appelle Mikorin ! Je crois qu'il n'aime pas trop quand je m'approche trop des autres familiers … J'ai eu un mal fou à lui faire accepter la présence de celui d'Adrian »

Adrian. Adrian ? Le Pégase dû répéter plusieurs fois ce prénom dans sa tête tandis qu'il s'était bloqué lorsqu'elle eut terminé sa phrase. Un prénom masculin. Par conséquent, la première chose à laquelle Théodore pensait fût qu'il était son copain. Mais c'était impossible, voyons. Draguer, oui, mais seulement des filles célibataires. Lui n'avait pas pu commettre une erreur de ce genre. Il l'aurait forcément accompagné dans un tel lieu, non ? Après tout, elle avait semblé être aussi excitée que lui. C'était obligatoire. La seule solution possible. Il pouvait parfaitement être un proche tel que son meilleur ami, ou quelque chose du genre. Oui, c'était probablement ça. Ça devait être ça.

▬ « Ah, Adrian, c'est mon petit-ami ! Tu as déjà dû le croiser du coup : cheveux roux, l'impression qu'il va mordre tout le monde mais avec la peur de ne pas avoir d'amis qui le rend timide, grand comme ça … ? »

Alors qu'elle détailler le Adrian en question, Théodore, lui, c'était arrêté à sa première phrase. C'était bien son petit ami. Une situation de ce genre était déjà arrivée au jeune garçon, et il restait toujours autant choqué. Un mot probablement trop fort, mais qu'il n'hésitait pas à utiliser. Il avait pourtant eu la réelle impression que cette fille n'était pas n'importe quelle fille, qu'elle était différente... C'était ce qu'il se disait tandis qu'il soupirait sans écouter ce que la rousse disait. Le même genre de propos qu'il s'était déjà dit un nombre incalculable de fois, en vérité. Mais il ne fallait pas pour autant qu'il fallait oublier sa présence, et c'est probablement ce que chercha à lui faire remarquer son esprit qui, alors qu'il était retourné sur son épaule, lui mordit dans cette même région. Ça ne lui avait pas fait véritablement mal, mais ça lui arracha tout de même un petit "aïe".

▬ « Au fait, je m'appelle Sasha ! Je suis en Pégase mais la couleur de l'uniforme doit en dire assez déjà. »

Il avait suffi qu'elle se baisse quelques secondes pour ajuster un de ses bas pour que son renard, Mikorin, se colle une énième fois à elle en quête d'affection. Cherchait-il à provoquer Théodore ? Il n'en était pas certain, mais en revanche, l'affection qu'il portait à sa maîtresse était indéniable. Champy était loin de détester le brun, mais n'agissait que peu de cette manière.

▬ « Et toi ? »

C'est là qu'il remarqua l'uniforme familier qu'elle portait. Étant dans la même classe qu'elle, il ne le connaissait que trop bien. Comment avait-il fait pour ne pas le remarquer avant ? Si on lui demandait, il répondrait que c'était le joli visage de Sasha qui avait monopolisé toute son attention, ce qui n'était pas faux. Après tout, il n'avait pas fait attention à autre chose, hormis les sucreries. Il aurait eu tellement à dire si elle n'avait pas de petit ami... Mais il fallait savoir s'avouer vaincu, bien que ça ne sois jamais très agréable.

▬ « Ahh... Serais-je arrivé trop tard ? »

Il voulut continuer sur sa lancée en faisant tout une tirade sur un amour impossible pour lui, mais, en voyant son hamster le fixer longuement d'un air mécontent, il se ravisa. Probablement qu'il n'avait pas envie d'assister à une énième dépression durant à peine une dizaine de minutes avant que Théodore se tourne vers quelqu'un d'autre pour compenser sa peine et "tourner la page". Et probablement qu'elle non plus.

▬ « Je m'appelle Théodore, mais mes amis m'appellent simplement Théo. Par le plus grand des hasards, il se trouve que je suis moi-même en Pégase. »

Il l'aimait bien, elle semblait sympathique, elle était jolie et ils s'étaient présentés, et par conséquent, ils n'étaient plus simplement des connaissances, mais des amis. Des amis qui ne tarderaient pas à devenir proche, et, lorsque Sasha subira une rupture triste et douloureuse avec "Adrian", il sera là pour la consoler. Euhm... N'était-ce pas un peu tordu ? Il ne le connaissait même pas. Disons simplement qu'il s'imaginait toutes les possibilités possibles. Pas qu'il les réaliserait toutes.

▬ « Et que fait une jolie fille comme toi dans un tel lieu ? Ta gourmandise aurait-elle succombé à ce Palais des Délices au point que tu t'y précipites dès l'ouverture et directement après les cours ? »

Il sous-entendait par là qu'elle avait attendue que la boutique ouvre depuis un certain moment, mais il n'était lui-même pas certain que ses propos soient correct. En fait, c'était tout juste s'il y avait pensé.
ft. Sasha Rhodes

________________________________


En savoir plus sur luiAvoir un lienDemander un RP ☆ Il raconte sa vie en #A4D0CF

Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un hamster roux répondant au nom de Champy

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Points : 142
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Ven 22 Déc - 18:41
Montage créé avec bloggif
⎡Fluffy & Sucreries⎦
avec Théodore Walker


« Ahh... Serais-je arrivé trop tard ? »

Sasha le regarda tout en souriant, ne comprenant pas trop ce que le garçon avait voulu dire par là. Le hamster était toujours silencieux mais lançait des petits regards à son maître. Plutôt noirs d'ailleurs, les regards. Il était mignon mais pas commode le Hamtaro. Ah non, Champy ! Sasha avait envie de le prendre dans ses mains et de frotter sa joue contre son pelage tout doux. Il devait être tout chaud, plein d'amour.

Mikorin se frotta davantage à sa jambe, pas vraiment content que sa maîtresse s'intéresse à un autre familier que lui. Sa queue touffue frappait le sol de manière saccadée, signe de son énervement montant. Son renard était très jaloux, qui sait ce qu'il pourrait faire au garçon. Un mollet découvert et c'était la fin. Ses dents étaient douloureuses d'après les gens qui avaient fait les frais de la vengeance rousse.

« Je m'appelle Théodore, mais mes amis m'appellent simplement Théo. Par le plus grand des hasards, il se trouve que je suis moi-même en Pégase. »

Oh, un copain bleu alors ! Sasha l'observa, se disant que son visage aurait du lui dire quelque chose. Il était mignon, il devait sans doute être populaire. Y avait beaucoup de garçons mignons à Sainte Catherine, dont beaucoup en Pégase. Si elle n'avait pas retenu son visage, Théodore devait être un sage élève qui n'avait pas attiré son côté farceur. Pas encore ~

« Dans ce cas, enchantée de te rencontrer, Théo ! C'est étrange qu'on se soit jamais croisé avant. »

Mikorin couina mais elle l'ignora. Peut-être était-il nouveau, étant Sorcier ? Normal qu'elle ne l'ait jamais vu alors. Mais en même temps, il y avait tellement d'élèves juste dans leur promotion. Entre l'arrivée des Sorciers, les redoublants et la grosse majorité que venait de Faune, retenir le visage de tout le monde, c'était assez épique. Mais si c'était un Magicien, elle n'avait aucune excuse.

Cela dit, avant Adrian, Sasha n'avait jamais vraiment regardé les garçons autrement que comme des cibles potentielles. Certains étaient mignons, oui mais son cœur n'avait jamais palpité. Ils étaient des amis, rien de plus. Et son petit Mikorin lui soufflait que ce Théodore ne devait pas souvent rester juste l'ami d'une fille. L'orangée était peut-être juste mauvaise langue.

« Et que fait une jolie fille comme toi dans un tel lieu ? Ta gourmandise aurait-elle succombé à ce Palais des Délices au point que tu t'y précipites dès l'ouverture et directement après les cours ? »

Le compliment était gratuit mais il toucha Sasha. Réel compliment ou manœuvre habile, elle n'en savait rien mais elle l'accepta tout de même. Adrian lui disait rarement qu'elle était jolie. Quand ils se retrouvaient tous les deux pendant les vacances, pour sortir en ville par exemple, et qu'elle mettait une robe ou qu'elle faisait un effort de coiffure, il rougissait et bégayait adorablement avant de lui prendre la main. Elle n'avait pas besoin de plus. Même si elle se rendit soudainement compte qu'entendre un compliment, ça réchauffait le cœur.

Sasha n'était pas du tout le genre de fille à douter d'elle-même, surtout sur son physique. Elle était comme elle était. Pas forcément très grande, pas la plus sexy mais ça lui allait. Sa taille était parfaite pour ses farces. Et il y avait bien au moins un garçon à qui elle plaisait. Que demander de plus ? Rien.

« Tu m'as bien cerné dis donc ! J'attendais que ça ouvre depuis des mois ! J'ai économisé autant que j'ai pu parce que j'ai tellement de choses à acheter ! Mais bon, on a pas l'air d'être très différent toi et moi, hein ? ~ Toi aussi, tu as l'air d'être gourmand. »

Mikorin s'était enfin éloigné pendant qu'elle parlait et ça attira l'attention de Sasha. Pas bon signe que le renard ne tentait rien face à un garçon très proche d'elle. Elle se retourna, cherchant le poil feu de son Familier et le trouva un peu plus loin, à tenter d'avaler une canne à sucre. Franchement, pour une créature magique pas censée avoir besoin de manger, Mikorin était vraiment un cas à part.

« Je reviens, deux secondes. »

Elle fit trois grandes enjambées, sa jupe volant à chacun de ses pas. Sasha attrapa le renard par la peau du cou, ce qui le fit s'immobiliser de suite, et elle arracha le reste de canne à sucre de sa gueule pleine de bave. Bon, il allait falloir qu'elle la paye, celle-là … Elle jeta un regard polaire à son ami roux et retourna vers Théodore. Le renard, à nouveau au sol, s'allongea entre ses pieds et posa sa tête sur le bout noir de ses longues pattes.

«  Je suppose que tu n'as pas ce genre de problèmes avec Champy, toi ? Il est tellement sage ! »

Effectivement, le hamster ne bougeait pas de sa place, se contentant de la regarder de là où il était. Elle avait tellement envie de le prendre contre elle même si le petit Familier lançait encore des regards noirs.

« … Est-ce que je peux le prendre dans mes mains ? »

Il était vraiment trop craquant, elle ne pouvait pas résister !


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 300
Points : 71
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Dim 25 Fév - 17:21
Fluffy & Sucreries
▬ « Tu m'as bien cerné dis donc ! J'attendais que ça ouvre depuis des mois ! J'ai économisé autant que j'ai pu parce que j'ai tellement de choses à acheter ! Mais bon, on a pas l'air d'être très différent toi et moi, hein ? ~ Toi aussi, tu as l'air d'être gourmand. »

Théodore ne put réprimer un petit rire une fois que la jeune fille eut fini de parler. Elle avait entendu l'ouverture durant des mois, rien que ça ? Mais lui aussi avait attendu que ça ouvre, et bien qu'il ne connaissait pas l'existence de cette boutique depuis aussi longtemps que la rousse, il ne pouvait rien dire sur ça. De toute façon, qui pourrait bien résister à une pâtisserie de ce genre, ou même à une pâtisserie tout court ? C'était tout bonnement impensable pour le jeune homme.

Il allait répliquer lorsqu'il remarqua que sa jeune amie semblait comme perdue, ou cherchait quelque chose. Théodore aurait pu penser simplement que c'était un peu tard pour être aussi désemparé à cause de son regard, mais c'est tout autre chose qui lui vint à l'esprit lorsqu'il regarda au même endroit que la jeune fille qui s'était retourné. Visiblement, son familier, Mikorin, ne semblait n'en faire qu'à sa tête...

▬ « Je reviens, deux secondes. »

Le brun soupira légèrement avant de se tourner vers un étalage de petits gâteaux tandis que la rouquine partait récupérer son dissident de familier. Il admira quelques instants chacune des pâtisseries avant de se décider à en prendre une qui, si on se fiait à la couleur, semblait être à la pistache et aux fruits rouges. Un délicieux mélange. Il était venu principalement pour ce qu'ils vendaient ici, après tout. Le laps de temps durant lequel Théodore réfléchissait suffit tout juste à ce que son amie revienne, sa mission accomplie.

▬ « Je suppose que tu n'as pas ce genre de problèmes avec Champy, toi ? Il est tellement sage ! »

Sage, en effet. À sa manière, et si on ignorait les regards plein de reproche qu'il lançait sans cesse à son maître. Regards qu'ils ne comprenaient jamais d'ailleurs. En quoi draguer une jolie fille est quelque chose de mal, franchement ? Et puis, de toute manière, il ne pouvait pas faire grand-chose de là où il était, la plupart du temps sur l'épaule de Théodore. À moins de sauter, mais jusqu'ici, il n'a jamais eu très envie de le faire... Mais rien n'obligeait le brun à lui préciser tout ça.

▬ « … Est-ce que je peux le prendre dans mes mains ? »

Tout le monde aime les hamsters, surtout les filles. C'était indéniable et ça ne pouvait qu'avantager notre jeune dragueur invétéré, bien qu'actuellement il n'avait aucune chance. Il attrapa le petit hamster pour le tendre à Sasha.

▬ « Bien sûr. Oh, et il adore qu'on lui grattouille la tête. »

Parfois, Théodore se demandait qui entre lui et son familier avait le plus du succès auprès de la gente féminine.
ft. Sasha Rhodes

________________________________


En savoir plus sur luiAvoir un lienDemander un RP ☆ Il raconte sa vie en #A4D0CF

Fandoms:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un hamster roux répondant au nom de Champy

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Points : 142
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore] Dim 15 Avr - 15:53
Montage créé avec bloggif
⎡Fluffy & Sucreries⎦
avec Théodore Walker


Sasha avait conscience de regarder Théodore comme s'il était le Père Noël, le soir du 24 Décembre. Il fallait bien avouer que ce regard émerveillé était également destiné à Champy, posé sur son maître. Elle n'y pouvait rien, elle adorait les hamsters. Autant les autres rongeurs la laissait quelque peu indifférente, autant ces petites boules poilues avaient leur place bien ancrée dans son cœur. Ils étaient si petits, si chauds, si ronds, si doux, aaaah, comment ne pas craquer ?! Ils étaient la perfection même !

Quand le garçon attrapa son familier pour le lui tendre, Sasha approcha ses deux mains pour réceptionner le petit animal. Ses yeux noirs fixaient la rousse qui devait sans doute afficher un air béat tant elle avait envie de le câliner. Le pauvre Champy allait finir par être effrayé si elle ne se calmait pas. La rousse se reprit et n'afficha plus qu'un petit sourire, pourtant plein d'amour.

« Bien sûr. Oh, et il adore qu'on lui grattouille la tête. »

Suivant les indications de Théo à la lettre, Sasha fit doucement se déplacer le hamster sur sa main gauche pour venir doucement déposer son index droit sur sa petite tête. Veillant à ne pas lui faire mal par inadvertance avec son ongle, elle le grattouilla, attentive à ses réactions. Un pur moment de bonheur pour la Pégase.

Cependant, il fallut bien rendre Champy à son propriétaire. Sasha elle-même n'était pas sereine quand Mikorin était trop loin alors peut-être que Théo ressentait la même chose. Elle tendit les bras et se hissa sur la pointe des pieds pour venir le déposer sur l'épaule masculine mais la différence de taille était et resterait toujours la bête noire de la Magicienne. Heureusement, Champy bondit en avant, son petit derrière se trémoussant jusqu'à ce que ses pattes arrières trouvent un bon appui pour se hisser à sa place favorite. Elle resta encore un petit moment à l'observer avant que le renard à ses pieds ne se mette à ronchonner. Petit jaloux.

« Ah là là, tu dois avoir la côte avec les filles avec un familier pareil ! A moins que ce soit lui qui les attire toutes ? »

Elle taquinait mais elle était curieuse. Même en ayant un petit-ami, elle devait reconnaître que Théodore était plus que charmant et elle était presque étonnée qu'il soit seul. N'avait-il pas fait allusion au fait qu'elle puisse être sa « prochaine petite-amie » ? Bon, il pouvait être en couple et penser à après cela dit, aussi horrible que ça pouvait être.

Sasha prit quelques instants pour le détailler : cheveux bruns et yeux marrons, plutôt grand et un brun athlétique, il n'avait en soit rien d'exceptionnel et pourtant … ! Pourtant, il y avait ce petit quelque chose de particulier chez lui qui dénotait. Et non, ce n'était pas le hamster. Ce qui était sûr, c'était que la Magicienne l'aimait bien. De toute façon, il était rare qu'elle déteste quelqu'un.

« Tu fais quelque chose après ? Je ne pense pas rentrer de suite alors si ça te tente, je te propose d'aller boire un milk-shake, par exemple ? Le glacier dans l'impasse d'à côté, en fait de très bons. »

Et s'il cherchait une copine, Sasha avait un nombre incalculable de jeunes filles à la recherche d'un garçon adorable pour les couvrir d'amour. Elle adorait jouer Cupidon, ce n'était pas nouveau mais elle n'avait que de bonnes intentions. Le familier renard plus bas secouait vivement sa queue rousse, ayant visiblement compris là où elle voulait en venir avec son petit manège. Son côté taquin de renard était largement titillé pour qu'il la suive sans se plaindre.

« … Sauf si tu n'aimes pas les milk-shake ? »

Elle utilisa son regard n°3 : le chien battu sous la pluie et dans le froid ! Ce qui, vu sa taille, n'était pas loin de la vérité. Faisant également légèrement trembler sa lèvre inférieure, elle pouvait déjà presque sentir les larmes venir dans ses yeux. Il fallait juste qu'il craque. Elle le fixait également bien dans les yeux, profitant d'avoir un peu reculée pour ne pas se détruire la nuque à lever ainsi le menton. Sasha était douée d'habitude et cela marchait en général. Alors si Théodore craquait et acceptait, il ne serait pas le premier et certainement pas le dernier.

« Alors … c'est d'accord … ? »

Voilààà, la petite note triste sur la dernière syllabe ! Craque, craaaaque !


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 300
Points : 71
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fluffy & Sucreries [feat Théodore]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Fluffy & Sucreries [feat Théodore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» we all have our cross to bear Feat Théodore Galavan
» I'll worship like a dog at the shrine of your lies Feat Théodore
» Un jour, les sucreries domineront le monde et je serai leur plus fidèle serviteur [en cours]
» José Théodore
» [PM] Sucreries et discrétion • Ariel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: La Ville de Malnans :: Le Centre-Ville :: Les Boutiques-
Sauter vers: