} Hello, is it you I'm looking for ? | Romeo Marcat ♣

Hello, is it you I'm looking for ? | Romeo Marcat ♣
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Espace Détente :: RP abandonnés
MessageSujet: Hello, is it you I'm looking for ? | Romeo Marcat ♣ Mar 26 Juin - 10:03

Hello, is it you I'm looking for ?

Inspire.

Romeo. C'est son nom. Romeo Marcat. Celui que je dois trouver. On m'a dit qu'il avait pris tous mes polycopiés depuis le début de l'année, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le retrouver. Maintenant, il est dans ma classe, alors ça devrait aller. Il est encore tôt le matin, vu que je pense ça en mangeant un toast à la confiture (sans beurre, je n'aime pas le beurre) mais j'irai bien le retrouver. J'aurai préféré que ce soit des profs qui me donnent leurs cours, c'est plus simple que de reprendre contact avec quelqu'un... M'enfin. Je ne dois pas me plaindre, il a été suffisamment gentil pour prendre tous mes cours à ma place. Ou alors il les a photocopiés ? Dans tous les cas, il a mes cours, et c'est cool. Maintenant je dois arrêter de me prendre la tête avec ça.

Expire.

En fait j'ai l'impression d'avoir déjà entendu son nom quelque part. Où ? Aucune idée. Sûrement l'année dernière, dans ma classe. Impossible qu'il m'ait connu... Avant. Et puis zut, détends toi, quelles sont les chances qu'il t'ait connu avant, s'en souvienne, fasse le lien entre toi et l'autre, et découvre ton secret ? Nulles, voilà. Maintenant arrête de flipper et de stresser. Tu te fais du mal pour rien. Un petit peu de pain atterri dans le bec de Sae qui laisse aller de petits pépiements, cherchant à avoir mon attention. Iel est mignon.ne, quand iel s'y met...

« Tu évolues en Oisillon maintenant ?
- Non, en Sauveureuse d'Ael de ses mauvaises pensées ! C'est écrit sur ton visage. Partout. »

Ma main se porte à ma face. Vraiment ? Tant que ça ? Zut. Je me sens faire la grimace. J'aime pas ça. Je suis trop expressif quand je pense. Je me laisse aller là, c'est pas sérieux...

Inspire,
Expire.

Je suis calme. Tout va bien. Je choperai Romeo après nos cours, à midi. Et tout ira bien. On parlera gentiment pendant que je récupère mes dossiers, et c'est tout.

*  *  *

« Excusez-moi, Romeo Marcat est là... ? »

Des doigts pointent un gars dans son coin. Les cheveux blonds décolorés (je le sais car je vois ses racines (je crois qu'on ne voit pas encore les miennes (devrais-je me refaire les cheveux ou les laisser redevenir noirs un peu?))) et un air... quelque peu apathique. C'est bien un mot ça ? La langue française m'échappe, j'ai l'impression que c'en est pas un. Au pire on s'en fout, c'est dans ma tête tout ça. Bon. Donc. Je m'approche de lui. Sourit. Voilà. Gentil garçon.

« Bonjour ! Je suis Aelgyth, on m'a dit que tu avais récupéré mes cours pendant mon absence... »
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hello, is it you I'm looking for ? | Romeo Marcat ♣ Mer 11 Juil - 11:51

Hello, is it you I'm looking for ?
Un énième soupir franchit la barrière des lèvres de Romeo tandis que la sonnerie annonçant la fin de la matinée retentit dans l’école. Alors que le professeur tente vainement de faire le récapitulatif des devoirs à faire, les élèves se lèvent dans un brouhaha de chaises et de voix. Certains familiers s’étirent longuement, réveillant leurs muscles ankylosés par le manque d’activité de la matinée. Spyro est de ceux-là et il courbe le dos comme un chat en baillant sans ménagement. Il faut dire que quand les étudiants enchaînent deux heures de matière générale avec deux heures de latin, ce n’est pas vraiment la grande éclate pour leurs compagnons. Ils sont bien plus actifs pendant les cours de métamorphose ou de potion. Enfin, maintenant que la torture est terminée, Romeo et Spyro peuvent rejoindre le réfectoire comme tous les autres élèves. La plupart du temps, l’italien préfère attendre que la majorité des adolescents aient quitté la Grande Salle avant de s’y engouffrer mais à cause d’un réveil tardif causé par une nuit dédiée aux jeux vidéos, Romeo a manqué son petit-déjeuner. Ainsi, la faim le force à faire face à ses propres résolutions. Satané Ludroth royal qui a refusé de mourir toute la nuit durant !

Alors que Romeo descend la volée de marches le menant jusqu’au rez-de-chaussé, il aperçoit son père qui, fidèle à lui-même, fait le mariole devant un groupe de Faunes hilares. Si Spyro se hâte de rejoindre le familier pivert du professeur, l’adolescent s’esquive avant que Ramiro ne le remarque. Non pas qu’il refuse de lui adresser la parole mais au milieu de témoins, il préfère garder ses distances. Ramiro a parfois du mal à comprendre que son statut de professeur passe avant son statut de père lorsqu’ils sont ici alors Romeo joue la carte de la sûreté et passe son chemin. Heureusement, son père est tellement occupé à faire le pitre qu’il ne le voit même pas passer. Voilà qui l’arrange. L’italien s’engouffre donc dans le réfectoire grouillant de monde dans lequel règne un brouhaha digne d’une basse-cour. Les élèves sont réunis en divers groupes et mènent des discussions animées tout en se régalant. Si Romeo avise quelques faciès familier, il ne se joint à personne. Il se choisit une place à l’écart devant une assiette vide et s’empresse de la remplit des différentes victuailles alignées sur la table.

Romeo a quasiment fini son repas lorsque Spyro le rejoint enfin, le pivert de Ramiro perché sur l’une de ses cornes. Ces deux-là ont toujours été très complices, cela m’étonne donc guère Romeo. Cependant, l’oiseau lui rappelle mentalement qu’il a promis au corps enseignant de récupérer tous les cours de Aelgyth Gilread et qu’il serait bien de les lui remettre rapidement. Si le nom lui est très familier, il ne se souvient du prénom que parce que son propriétaire était dans sa classe l’année dernière. Concernant ses fameux cours, ne croyez pas que Romeo s’est proposé spontanément. Tout cela n’est qu’une nouvelle preuve qu’avoir un père comme professeur est loin d’être un avantage. En tant que fils de Ramiro, les professeurs ont naturellement plus confiance en lui, comme s’il était plus mature et organisé que les autres. La bonne blague. Cela dit, Romeo s’est sérieusement acquitté de sa tâche. D’ailleurs, tout est rangé dans une pochette cartonnée. Il comptait transmettre tout cela à Aelgyth ce matin-même mais … vous vous rappelez le réveil tardif ? Et bien voilà.

Une fois certain que Romeo ne faillira pas à sa tâche, le familier pivert s’en va rejoindre son propriétaire. L’italien termine ainsi son repas sans vraiment se presser, offrant quelques morceaux à Spyro au passage. Le bébé dragon n’a peut-être pas besoin de manger mais il apprécie les bonnes choses et ne refuse jamais une petite gâterie. Une fois l’estomac plein, Romeo quitte la table tandis que son assiette disparaît magiquement. Cela l’avait beaucoup impressionné lorsqu’il n’était encore qu’un Faune mais, depuis, il a découvert la vérité derrière ce petit tour. L’italien quitte ainsi la Grande Salle mais ne suit pas ses camarades dehors - pas qu’il soit allergique au soleil mais il sait qu’il n’y trouvera pas le calme qu’il apprécie tant. Il remonte plutôt l’escalier menant aux classes et va tout naturellement reprendre sa place à son bureau. Manque de chance, il n’est pas seul : l’un de ses camarades se noie sous une tonne de livres. Encore un beaucoup trop stressé par les examens de fin d’année. Romeo n’en fait donc pas de cas et tire son taille-crayon de la trousse. Il commence par retirer le capuchon pour répandre son contenu sur le bois. Ce ne sont cependant pas des épluchures de crayon à papier qui se tiennent devant lui, mais de minuscules consoles de jeux.

De la taille d’un grain de riz, elles sont à peine reconnaissables. Pourtant, Romeo repère immédiatement celle qu’il convoite et il l’attrape du bout des doigts afin de la déposer au creux de sa paume. L’instant d’après, la console miniature enfle et reprend sa taille originelle. Il s’agit-là d’une New Nintendo 3DS XL rouge. Romeo s’assure tout d’abord qu’elle porte la cartouche du jeu qui l’intéresse avant de remettre toutes les minuscules consoles dans le pot de son taille-crayon. Une fois ce dernier bien à l’abri dans sa trousse, Romeo dégaine ses écouteurs, les branche à sa 3DS et lance le jeu. Il s’agit de Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia. S’il a bien avancé sur l’aventure, la map finale de Berkut lui donne du fil à retordre. Qu’à cela ne tienne, il est prêt à recommencer autant de fois qu’il le faudra. Dusse-t-il y passer sa vie. Tout à sa concentration, il n’entend pas une nouvelle personne arrivée. Heureusement pour lui, ce n’est pas un professeur, mais le fameux Aelgyth à qui il doit remettre les cours. Spyro se charge d’ailleurs de lui signaler son arrivée - sans le dragon, Romeo ne l'aurait sûrement pas remarqué.

Bonjour ! Je suis Aelgyth, on m'a dit que tu avais récupéré mes cours pendant mon absence...

Ah oui, Aelgyth. Finalement, c'est lui qui est venu jusqu'à Romeo et non le contraire. Tant mieux, il n'aura pas à lui courir après dans tout le lycée. Certes, ils partagent le même dortoir dans la tour des Centaures mais lorsque l'italien daigne aller se coucher, la plupart de ses camarades sont déjà profondément endormis. Ce qui ne participe vraiment pas à sa sociabilisation avec les autres Dragons. Mais bon, chasse le naturel et il revient au galop. Refermant le clapet de sa console pour la mettre en veille, Romeo retire ses écouteurs et se penche sur son sac pour en tirer une pochette rouge cartonnée. Dans une écriture vraiment très laide, il est possible de décrypter « cours gilread ». Pas que l'italien soit le plus organisé des garçons mais il a jugé qu'il était bien plus pratique pour tout le monde de tout réunir au même endroit. Le jeune homme y retrouvera donc sans souci tous les cours et les polycopiés de ce début d'année. Bien sûr, Romeo n'a pas recopié ses notes à la main, la magie l'a beaucoup aimé dans cette démarche. Cependant, son écriture n'étant pas la plus belle qui soit, Aelgyth risque d'avoir du mal à le relire. A moins qu'il ne soit un professionnel du déchiffrage.

C'est tout là-dedans. Par contre, j'écris mal alors si tu ne comprends pas quelque chose dans mes notes, faudra me demander … ou demander celles de quelqu'un plus appliqué.

Romeo n'a pas le moindre exemple à l'esprit mais, sans vouloir se baser sur des clichés, les notes d'une fille doivent être plus agréables à lire. Généralement, elles écrivent bien mieux que les garçons. Quoi que, l'écriture d'Alessandra – la petite sœur de Romeo – est encore pire que la sienne. Un enfant de trois ans formerait de plus jolies lettres de ses petites mains hésitantes. Enfin, peut-être que Aelgyth parviendra à le relire, après tout. Mais si ce n'est pas le cas, sa proposition est sincère – il est prêt à lui faire une traduction. Bon, il faut seulement espérer qu'il n'aura pas à tout déchiffrer, sinon ils risqueraient d'y passer des heures. Est-ce que la magie serait capable d'arranger ça ? Romeo ne saurait le dire. Ses parents l'ont éduqué sous l'adage que la magie ne règle pas tout. Il y a certaine chose qu'il faut faire par soi-même. D'ailleurs les professeurs auraient simplement pu lui transmettre leurs propres notes, ça aurait été bien plus évident. Qui leur assure que Romeo a écrit des choses justes ? Personne – pas même Romeo lui-même. Dans son intérêt, Aelgyth ferait vraiment mieux de les comparer avec un élève plus sérieux.

Je te promets pas que ce soit parfait, tu devrais peut-être voir avec un autre élève ou directement avec les professeurs.

Romeo est tenté de renfiler ses écouteurs maintenant que sa mission est terminée mais le regard de Spyro vaut mieux que mille mots. Sa console reste donc bel et bien fermée tandis que l'italien fixe son interlocuteur. Ont-ils vraiment des raisons se continuer cette « discussion » ?

________________________________


Romeo marmonne en #d5ba75 & Spyro communique en darkred
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Spyro, dragon violet

Situation: Célibataire
Dragon
Dragon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Points : 18
Revenir en haut Aller en bas
Hello, is it you I'm looking for ? | Romeo Marcat ♣
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [DIVERS] - Aide aux Devoirs
» Je ne suis pas un Roméo [PV Arménia & Deino]
» ROMEO CANICHE MALE NOIR 2 ANS SPA DU BOULONNAIS 62
» Russian roulette → 19/07 | 15h45
» Juliette et Roméo...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Espace Détente :: RP abandonnés-
Sauter vers: