Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Administration :: Dossiers Scolaires :: Dossiers Acceptés
MessageSujet: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Sam 7 Avr - 13:17
LEYRIS Siriel
ft. Yuzuki Yukari de VOCALOID

• Âge : 17 ans

• Espèce : Magicien

• Nationalité : Française

• Situation familiale : Enfant unique

• Groupe : Faune (redoublement)

• Familier : Félix un chat de type maine coon

• Objet Magique : Baguette

Caractère

Siriel

Elle aurait du être audacieuse, intrépide, aventurière. Elle aurait dû être une demoiselle qui s'impose, qui sait se faire entendre. Elle aurait dû savoir se saisir de toutes les opportunités qui peuvent lui passer sous le nez. Elle aurait dû avoir une forte personnalité, un caractère difficile. C'était ainsi que monsieur et madame Leyris ont imaginé leur fille unique. Mais non.

Siriel est maladroite. Vraiment très maladroite. Tellement maladroite que même une boule de papier s'en sortirait mieux qu'elle dans n'importe quel domaine. Un oiseau sans ailes virevolterait mieux qu'elle sur son balai. Sa baguette serait capable de plus de miracles à elle seule qu'entre ses doigts. Son orteil prononcerait mieux les formules que sa propre bouche.

Vous pouvez le constater, Siriel est une véritable calamité. Et ce en plus de ne pas être comme ses parents l'auraient souhaité. Heureusement pour elle, elle possède une grande détermination. Alors elle fait des efforts, elle travaille ses formules et revoie les positions à prendre sur un balai.  

Combien de fois s'est-elle prise un mur de plein fouet car elle n'a pas su comment s'arrêter? Oh elle aurait aimé ne pas le savoir... Mais c'est sans compter sur son familier Félix qui le lui rappelle chaque fois qu'il le peut.

"T'as foncé dans un mur 47 fois depuis qu'on se connaît."

Félix, un chat, aux différentes couleurs, plutôt grand, le museau carré et surtout un caractère qui est à l'opposé de celui de Siriel. Elle sait garder sa langue dans sa  poche, lui pas. Elle réfléchit toujours avant de prendre une décision, lui certainement pas, il fonce dans le tas tel un enfant dans une pile de feuilles. Elle est calme alors que lui pourrait sauter au cou de n'importe qui.

Par ailleurs, la magicienne adore câliner son familier, à défaut d'avoir des mots doux il a au moins l'avantage de posséder une fourrure des plus soyeuse !

"Tais-toi dooooonc !"

Malgré tout, il arrive à Siriel d'être impulsive. C'est rare, mais cela arrive. Généralement, ses mots deviennent durs lorsqu'elle est poussée à bout. Comme par exemple lors d'un cours de sport. Les élèves avaient dû monter à balai et un petit malin s'était amusé à lui mettre la pression.

"Allez Siriel allez"


Cette voix insupportable, répétitive, moqueuse, ridicule. Et boum, Siriel avait explosé devant tous les élèves présents ainsi que le professeur. Sa voix avait été bien plus forte qu'à son habitude, son regard avait été glacial. Son cerveau? Déconnecté. Alors elle hurlait contre le petit con qui n'arrêtait pas de la faire stresser.

"Je te jure que si tu fermes pas ta gueule tout de suite je vais te...."


Cerveau à Siriel, cerveau à Siriel vous me recevez? Et elle était revenue à elle laissant  sa phrase sans fin. Alors elle commença à paniquer un peu, beaucoup. Elle réalisait, revoyait la scène, entendait à nouveau ses mots et sa seule réaction avait été de penser à ses parents. Qu'allaient-ils penser d'elle?  Un vocabulaire aussi peu fleuri, en plus elle l'avait menacé, elle ne savait pas de quoi elle avait voulu le menacer mais elle était bien partie pour lui dire qu'elle allait le tuer sur place.

Sinon, le reste du temps elle est une fille adorable. Nulle dans tout ce qu'elle fait mais adorable. Elle est comme un boulet sur le point de vous entraîner au fond de l'eau. Elle fait des efforts hein mais c'est peu concluant, c'est comme si en voulant vous sauver, elle nage mais dans le mauvais sens.

Par exemple, elle a déjà tenté des efforts en sport mais après seulement 30 secondes, sa tête avait terminé contre le sol. A croire que son visage préférait faire connaissance avec lui. Autant dire qu'à la fin du cours elle avait eu des courbatures et les jambes écorchées qui saignaient. Elle avait eu la modeste note de 8, et c'était parce qu'elle avait fait des efforts alors que cette idée n'aurait jamais dû ne serait-ce que lui effleurer l'esprit un millième de seconde.

Dis comme ça, on pourrait croire que Siriel n'est qu'un échec dans tout ce qu'elle tente, mais il y a bien deux domaines dans lesquels  elle s'en sort : les arts martiaux et la cuisine -petit bonus les blagues-. Enfin, il faut le dire vite, n'oublions pas qu'il s'agit de Siriel.... Bien qu'elle se débrouille dans ces deux activités, elle n'est pas une experte, elle a les bases. C'est pas mal d'avoir les bases ça aide et au moins elle pourra jamais faire pire que ce qu'elle fait déjà.

Et puis, à défaut de ne pas savoir faire un tiramisu, son humour lui rattrape le tout. Bien qu'il soit aussi nul que ses notes en magie, exemple simple : un jour elle a voulu donner une bouteille à une amie et toutes deux ont eu un coup de jus. Sa réaction?

"Hi on peut dire que le courant passe entre nous"

Est-ce que ça l'a fait rire? Oui complètement. Félix lui en revanche n'a pas vraiment été du même avis.

"Parce que tu trouves ta blague drôle en plus?"

Autre caractéristique de la magicienne, son côté calme. En revanche,  lorsqu'elle a ingéré trop de sucre, ou tout simplement que sa bonne humeur prend le dessus, elle devient incontrôlable. Très souvent lorsque ça arrive,  Félix se charge de la ramener dans la réalité.

"Tu vas voir, on va aller en latin ça va te calmer !"


Et ça ne manque pas. D'ailleurs elle a tendance à se calmer directement à la fin de la phrase de son familier. Familier qui se lance alors dans un long monologue qui aura pour but de questionner Siriel sur sa consommation de sucre et ce surplus de bonne humeur qu'elle ferait mieux de changer en audace. Debout sur ses deux pattes arrières il fait les cents pas.

"Je t'ai déjà dit nanani ... Mais tu recommences et patati et patata..."

Elle a souvent l'impression de se retrouver face à sa mère. Contrairement à cette dernière, elle n'a rien contre les Sorciers. De loin ils ont l'air assez sympathiques, il n'y a pas de grosses différences entre eux mise à part la source de leurs pouvoirs et cette malédiction...? Elle se retrouve pensive, c'est fou comme elle admire Sainte Catherine,  oser aimer un sorcier, et remettre en cause la société entière.

Seulement, vient la phrase : "Tu ferais bien d'utiliser ta bonne humeur pour aller pécho ce mec-là, comment y s'appelle déjà?" et immanquablement elle panique. Puis se calme. Pécho? Madame Leyris aurait eu des cheveux blancs à l'entente de cette phrase. Elle en aurait fait des cauchemars ! En revanche, la magicienne réfléchit quelques instants, elle est une fille donc elle croit dur comme fer à l'amour. Et elle souhaite plus que tout que, son mariage soit un mariage d'amour et non pas un simple bidule chouette arrangé. Sauf si elle tombe amoureuse en voyant le prétendant, là ça se discuterait.

Alors Siriel sourit, son petit Félix d'amour est sans aucun doute  la force qui lui permettra d'avancer encore et toujours. Il est tout ce qu'elle n'est pas et elle trouve ça génial. Quand elle n'ose pas il la pousse en lui lançant des piques ou en la rassurant tout dépend de son humeur.

Elle n'est pas une aventurière? Il l'est à sa place. Elle n'est pas la plus courageuse? Il lui donnera son courage. Elle ne sait pas quand agir? Il lui donnera le signal. Elle a peur? Il est là, avec elle, lui transmettant sa chaleur. Elle est maladroite? Tant pis il sera patient avec elle tout comme elle l'est avec lui.

Physique

BOOM


Ça, c'était le bruit qui avait affolé Jack et Charlotte Leyris.
Tous deux s'étaient précipités à la chambre de leur fille en se demandant ce qu'elle avait encore bien pu faire.

"Ah ! Seigneur !"

Ça, c'était plutôt madame Leyris qui se dirigeait vers la fenêtre pour aérer la chambre de Siriel envahie par la fumée. Monsieur Leyris lui, se pinçait le bout du nez en observant le désastre dans la chambre de sa fille. Il lui avait déjà interdit de jouer avec son balai et ses potions dans cette pièce, qu'allait-il encore lui interdire afin qu'elle ne détruise pas la demeure?

"Héhé maman, papa..."

Siriel assise par terre, un sourire désolée sur les lèvres observait à tour de rôle ses parents. Dans une ancienne vie elle avait dû être blonde, il n'y avait aucune autre explication à sa maladresse. D'ailleurs alors que cette pensée traversa l'esprit de Jack, Charlotte elle s'était précipitée vers sa fille.

"Si tu veux mon avis t'as merdé" avait ajouté Félix.

Merci vraiment, elle n'avait absolument pas remarqué que  sa formule avait totalement foirée. En retour il avait eu droit à un regard noir de Siriel qui avait eu pour effet de lui faire lever les bras en signe de retrait avant de s'installer sur le lit de la magicienne.

"Tes cheveux? Qu'est-il arrivé à tes cheveux?!"

Alors qu'elle avait toujours eu des cheveux mi-longs de couleur marrons, elle les avait désormais violet. Violet comme une prune, violet comme le papier de ses murs, violet comme les pétales d'un lilas.

"Alors justement, il se trouve que j'ai tenté une formule mais que tout ne s'est pas exactement passé comme prévu..."

Sa mère posa sur elle un regard déconfit. Mais qu'avaient-ils donc fait pour que leur fille soit si nulle en magie? Ils lui avaient choisi un prénom pas trop mal, elle avait une très belle chambre, ils l'avaient même  inscrite dans cette école où Magiciens et Sorciers se côtoyaient. S'approchant à son tour, son père les aida à se relever avant de prendre à son tour la parole.

"Bon, essayons d'arranger cela. Et dorénavant plus de magie sans surveillance."

Debout sur ses deux pieds, Siriel hocha la tête. Bien malheureusement, ils n'avaient pas réussi à arranger cette catastrophe. Au moins désormais, ses cheveux étaient assortis à ses deux grands yeux de la même couleur.

Siriel avait un visage enfantin et ce malgré ses 17 ans, Félix -qui avait toujours les bons mots pour la consoler- lui avait  dit qu'au moins elle pouvait feinter lorsqu'elle devait faire des achats avec des tarifs adultes/enfant.

En plus ça, elle n'était pas très très grande mais pas si petite non plus. Il lui semblait qu'elle mesurait environ un mètre cinquante-sept. Elle avait de fines jambes, des hanches pas très larges, une taille elle aussi fine de petites fesses bien fermes. D'ailleurs, elle s'en plaignait souvent. La raison?

"Elles sont beaucoup trop groooosses, regarde Félix !"

C'était ses mots chaque fois qu'elle sortait acheter un nouveau pantalon. Et son familier avait tendance à la rassurer à sa manière en lui disant qu'au moins les autres trouveraient qu'elle avait un bon fessier ça pouvait attirer un beau mec ou une fille, allez savoir.

Deuxième source de complexe : sa poitrine. Elle n'était pas inexistante comme l'étaient certaines autres, mais... Voilà elle n'était pas non plus aussi opulente que celle de sa mère. Elle était moyenne, penchant plus du côté petit que grand. Porter du B n'était pas si mal, elle pouvait au moins dormir sur le ventre et faire des jumping-jack c'était pratique.

Troisième et dernière source de ses complexes, son poids. Avec son petit 50kg elle était pourtant bien. Mais de son point de vue de fille non, c'était beaucoup trop. Généralement lorsqu'elle montait sur la balance et qu'elle soupirait Félix venait y mettre son grain de sel avec une petit pique digne de lui.

"T'as qu'à arrêter les bonbons et penser à manger de la salade héhé !"

Chose qu'elle se refusait formellement. Alors elle descendait de la balance et la rangeait. En ce qui concernait ses vêtements, elle portait un peu de tout. De la petite jupe marrons au jean bleu foncé en passant par les robes et les short.

Ceci étant, elle avait de fines lèvres maquillées très discrètement, de bonnes petites joues qui s'empourpraient devant les garçons, un nez qui rougissait fortement lorsque l'hiver se pointait et deux beaux grands yeux pétillants de joie de vivre.

Histoire

Inspire. Expire. Inspire. Expire.

Jamais, au grand jamais elle n'avait cru que ses parents accepteraient de l'inscrire en première année à Sainte Catherine. Grande école où Magiciens et Sorciers se côtoyaient.Ses arguments?

"Je suis sûre que mes compétences en magie vont  enfin être révélées !"

Après tout, elle pouvait espérer non? Sainte Catherine était connue pour ses résultats excellents. Observant autour d'elle, Siriel remarqua que, non décidément elle ne connaissait personne. Pas même la fille de 15 ans des voisins. Soupirant elle laissa ses épaules s'affaisser quelques secondes avant de se redresser.

Si on reprenait, elle s'appelait Siriel. Siriel Leyris, elle avait 17 ans, née le 3 juin 2001, Magicienne, enfant unique d'une famille ayant de bons moyens financiers, elle se retrouvait dans la classe Faune car elle devait redoubler, et quitte à redoubler autant que ce soit dans une excellente école de magie. Maintenant qu'elle était sûre et certaine de savoir comment elle s'appelait, elle se contenta de suivre tous les autres élèves.

Elle tremblait, son coeur battait à tout rompre, elle sentait ses mains devenir moites et autant dire que cette sensation l'avait fortement gênée. Petit discours du directeur -qui entre nous, avait une putain de classe-, distribution des uniformes scolaires et les voilà tous attablés. Si ses parents avaient été présents, Siriel était certaine qu'ils seraient revenus sur leur décision. Voir tous ces Sorciers auraient sûrement donné la migraine à madame qui serait tombée raide dans les bras de son époux.

Pourtant, quand elle observait autour d'elle, elle ne comprenait pas vraiment la différence entre chaque élève. Sainte Catherine était un lieu à l'ambiance bien différente de son ancienne école. Dire que ses parents lui avaient proposée de payer un professeur pour lui faire cours à la maison. Ils étaient fous !

Rester toute la journée devant un vieux magicien sans aucune patience qui démissionnerait au bout d'une heure après que sa chevelure se soit volatilisée, non merci. Ce à quoi la magicienne aurait pensé "Tant pis, il est déjà presque chauve de toute façon" Comment ça, ça sentait le vécu?

Puis à tour de rôle, les élèves recevaient un familier d'un coup de baguette magique. Saviez-vous que cette douce petite Siriel avait bien mis une heure avant de réussir à choisir une baguette. Ah mais c'était que, elle avait beaucoup de choix et elles étaient toutes magnifiques alors forcément...

Elle revint rapidement à elle lorsque ce fut son tour. Ohhhh seigneur ces petites boules grises aux yeux globuleux étaient tout bonnement a-do-ra-bles. Si son familier devait se résumer à cette minuscule boule cela ne la dérangerait même pas ! Seulement, lorsque cette dernière était entrée en contact avec sa main,  elle se transforma en un très beau chat.  Un chat beau et gros mais très beau.

D'ailleurs, un jour elle avait tenté d'en capturer un. Comme s'il s'agissait d'un pokémon... Heureusement que la stupidité n'était pas contagieuse, parce qu'il était clair que la pauvre enfant était bien contaminée quand elle s'y mettait.

Bien plus tard, Siriel avait pu voir le véritable visage de son familier nommé Félix. Il lui lançait des piques tandis qu'elle le serrait fort dans ses bras. De temps à autre elle déposait son doigt sur son museau, lissait ses moustaches, gratouillait le sommet de son crâne et immédiatement il passait de "Touches-moi pas !" à de longues minutes de ronronnement.

Le temps passait, les catastrophes s'accumulaient, et la magicienne et son familier s'étaient rapprochés. Siriel s'était habituée à la manière de parler de Félix on pouvait même dire qu'elle le consultait régulièrement avant d'agir alors que lui ne cessait de lui dire d'arrêter ça. Elle était une grande fille non? Elle pouvait au moins choisir son petit déjeuner sans passer par son avis ! Ce à quoi elle répondait "Il faut que tu me serves à quelque chose tout de même ..." et alors il s'étouffait avant de renchérir "Espèce de sale gamine !"

C'était devenu normal entre eux. A croire qu'ils avaient fixé des quotas pour chaque jour. Ceci étant, Félix s'inquiétait si après l'avoir embêtée elle ne répondait pas. Pire, si elle refusait des bonbons. Alors là, il était prêt à appeler les secours !

En ce qui concernait ses notes, elles étaient certes meilleures que l'année précédente, mais... Bon. Ses parents ne se satisfaisaient pas des masses d'un petit 7 en latin et d'un 8 en magie. Quand bien même c'était plus que ce qu'elle avait jamais eu. En revanche, elle savait désormais monter sur un balai. C'était franchement pas mal !

Surtout quand lorsque l'on savait qu'elle finissait la tête en bas au bout de même pas 10 secondes. Même pour elle, il s'agissait de l'exploit de sa vie. Elle pouvait enfin se tenir 15 secondes sans se retrouver la tête en bas. Parfois même elle faisait des petites folies.

"Féliiix regaaaarde j'ai avancé d'un mètre !"

Comment ça un mètre ce n'était rien? Généralement le familier soupirait avant de se mettre en boule pour reprendre sa sieste. Ce n'était pas que ces exploits ne l'intéressaient pas, il était très fier de sa petite magicienne, mais elle pourrait au moins lui demander de regarder lorsqu'elle aurait réussit à faire une longueur sans tomber, se casser le nez ou le bras ou même la jambe, et redescendre de son balai.

"Ouais ouais c'est bien Siriel continue t'es sur la bonne voie...!"

Alors elle tentait mais bon, lorsqu'elle passait les un mètre elle semblait être un peu trop confiante et finissait immanquablement par hurler de peur avant de se cacher les yeux de ses mains. Inconsciente? Oui totalement. Les séances de balai se finissaient souvent avec des pansements et Félix qui ajoutait "Mais t'es complètement conne? A quel moment tu t'es dit que te cacher les yeux était une bonne idée?"

Elle haussait les épaules, peut-être pensait-elle que se cacher ferait que personne ne la verrait ou qu'elle deviendrait soudainement invisible et que, de cette manière elle pourrait traverser les murs? Elle avait déjà utilisé la technique " je ne suis plus là " lorsqu'elle était plus petite. Elle avait malencontreusement cassé un vase avec le manche d'un balai -oui, sa relation avec les balais n'avait jamais été très bonne-.

Sa mère qui avait entendu le vase se briser n'avait pas tardé à rappliquer. Comment Siriel avait-elle réagi? Oui oui, elle s'était cachée derrière ses mains. Alors oui, elle était enfant et tout et tout. Mais aujourd'hui quel genre d'adolescente utilisait encore cette technique? Aucune jusqu'à preuve du contraire ! Aucune sauf Siriel hein.

On disait souvent que lorsqu'un prof voulait interroger quelqu'un, il fallait absolument éviter son regard. Hé bien, avec la magicienne, tout ne se passait jamais comme prévu -mais ça vous l'aviez remarqué-. Pendant de longues secondes qui lui avaient paru être des heures, elle avait senti le regard de son professeur sur elle.

Alors, elle tenta de l'éviter puis pour vérifier s'il avait changé de cible elle avait reposé le regard sur lui. Mauvaise décision. Il était sur le point de prononcer son prénom lorsqu'elle s'était mise à paniquer.

"Ohhh nooon !"

Résultat? Elle s'était cachée derrière ses mains. Comme si face à ce geste, le professeur allait se dire "oh bah zut Siriel a disparu je ne peux plus l'interroger..." La réaction de Félix face à cette réaction n'était pas mieux : "Mais quelle clocharde." . Au final ce jour-là, se cacher de cette manière avait été inutile mais n'importe qui aurait pu s'en douter.

Et malgré son côté impulsif, ses étourderies et parfois même ses bêtises, Siriel avait toujours vécu heureuse et ce, que ce soit dans le présent ou dans son enfance. Ses parents l'aimaient énormément et ne voulaient que son bien. Même s'ils paraissaient strictes et très attachés aux coutumes. Ils s'inquiétaient toujours énormément pour leur fille qui n'était absolument pas comme ils l'avaient imaginée.

Et même si elle n'avait absolument pas la même vision sur certains sujets, ça ne l'empêchait de rire et de profiter de la vie avec eux. Après tout, mis à part le fait que ses parents tenaient absolument à ce qu'elle fasse un mariage arrangé, que jamais elle ne s'approche des sorciers et surtout qu'elle devienne enfin une excellente magicienne, tout allait pour le mieux.

Jamais elle n'échangerait sa vie pour une autre ! Joie et bonheur à tout jamais, c'était ce qu'elle souhaitait plus qui tout et elle espérait y arriver.

A votre propos

• PUF : j'm'appelle Kaillou mais vous pouvez m'appelez comme vous voulez c:
• Âge : 18 ans
• Comment avez-vous connu le forum ? : Je voulais continuer le rp et Lexa m'a proposée de venir o/
• Un petit avis sur l'univers ? : J'aime vraiment beaucoup, je suis conquise *-*
• Depuis combien de temps faites-vous du RP ? : Dans le doute je vais mettre un an °°

avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un chat (maine coon) nommé Félix

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Points : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Sam 7 Avr - 13:26

OMD TU ES DÉJÀ LÀ.

BIENVENUE

Raaah. Tu as à peine commencé ta fiche que j'ai déjà hâte d'en savoir plus sur cette petite Siriel. Je suis beaucoup trop en ravissement total de découvrir que tu as déjà commencé ta fiche et sache que j'aime déjà ton personnage rien qu'avec le caractère que tu lui as donné (et le décalage entre elle et son familier, parce que ça promet du fun).
Donc ouais, t'as droit à plein d'amour, de joie et d'encouragements pour la suite de ta fiche.

Parce que luv.

________________________________

I don’t need to worry about withering
Because I won’t lose my color even if I’m stepped on.

Chilling in #003333

avatar

Profil


Espèce: Sorcier.

Familier: Jasper, le Pika d'Ili.

Situation: Célibataire.
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 137
Points : 511
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Sam 7 Avr - 13:44
:hugattack:

BIENVENUE A TOI !

J'ai vraiment hâte de lire la suite de ta fiche *^* Ton perso m'as déjà l'air attachant et adorable blblbl °^° Je trouve la différence entre le familier et Siriel déjà très drôle donc ça promet x3 En plus, je sais qui sera ton face claim et je l'approuve x1000 ♥️♥️♥️

Voilàvoilà, bonne chance pour la suite de ta fiche !
(J'ai hâte de pouvoir rp avec toi ufufu :huhu:)

________________________________


Will te fixe en Darkred.
avatar

Profil


Espèce: Magicien.

Familier: Natt - Panthère noir.

Situation: Célibataire.
Dragon
Dragon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Points : 165
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Sam 7 Avr - 16:27
Ah ! On dirait Léo et Quetza', en pire. Eux ils ont que le côté gamin/sérieux en décalé x)

Sinon, son caractère me plait bien à ta petite demoiselle ! Une maladroite, c'est teeeellement mignon (même si ça doit être rageant à force) !
Bon courage pour la suite de ta fiche ! ;)

________________________________


Spoiler:
 

Léo cause en #FF0000
Quetzalcóatl siffle en #006600
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Anaconda Vert, Quetzalcóatl

Situation: Célib'
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Points : 87
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Dim 8 Avr - 22:21
Waaaaaah merci pour cet accueil tout ce que vous avez dit m'a beaucoup touchée :hug:

Voilà j'ai hâte de faire des rps avec tout le monde je vous aime déjà :hug:

Et j'annonce. Je crois bien que j'ai fini ma fiche normalement

________________________________

•••

Siriel enchaîne les maladresses en palevioletred
Et Félix fait des commentaires en  rosybrown
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un chat (maine coon) nommé Félix

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Points : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Lun 9 Avr - 10:40
Ton personnage est trop mignonne ♥️ Veux trop lui tirer les joues à cette petite ~
Bienvenu parmi nous

En vrai trop de mignonnerie sur cette fiche :hugattack:
Bon courage pour la fin ~
avatar
Dragon
Dragon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Points : 2
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Lun 9 Avr - 22:38
    Officiellement bienvenue parmi nous !! :D

    Avant de valider ta fiche, je n'ai qu'une petite question : Siriel a redoublé ? Vu qu'elle a 17 ans alors que les Faunes sont censés avoir 15/16 ans Peux-tu juste le préciser rapidos histoire que ce soit clair ? Merci ! o/

________________________________


Gaby s'exprime en #c52929
♥:
 
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Knife, un oreillard

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 392
Points : 98
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Lun 9 Avr - 22:56
C'est fait o/

J'ai mis la correction en gras italique dans l'histoire troisième paragraphe : "elle se retrouvait dans la classe Faune car elle devait redoubler, et quitte à redoubler autant que ce soit dans une excellente école de magie."

Et j'ai aussi mis que c'était un redoublement entre parenthèse dans le choix du groupe (je sais pas si ce que je raconte veut dire quelque chose mais c'est corrigé :'o)

Si y'a d'autres trucs je suis prête à tout corriger et ce autant de fois qu'il faudra \o/

________________________________

•••

Siriel enchaîne les maladresses en palevioletred
Et Félix fait des commentaires en  rosybrown
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un chat (maine coon) nommé Félix

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Points : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE] Lun 9 Avr - 23:05

Félicitations !
tu es validée~

Le petit détail manquant ayant été rajouté, je n'avais aucune raison pour retarder davantage ta validation :D D'ailleurs, petite anecodte, j'ai lu ta fiche au travail car j'avais fini trop tôt ... Comment ça on s'en fiche ?

J'aime beaucoup Siriel, elle fait toute petite chose fragile que l'on voudrait protéger Et le décalage avec son familier en fait un excellent duo ! J'ai bien hâte de voir ce que ça va donner en RP~

Sur ce je file mettre ta couleur, bon jeu à toi \o/


(c) Moona Neko

________________________________


Gaby s'exprime en #c52929
♥:
 
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Knife, un oreillard

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 392
Points : 98
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Siriel Leyris apprentie magicienne [TERMINÉE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Adria - Aventurière et Apprentie magicienne
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Administration :: Dossiers Scolaires :: Dossiers Acceptés-
Sauter vers: