} Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel]

Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Jardin des Nymphes
MessageSujet: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Dim 29 Avr - 21:53
♥️
Vous connaissez la blague du ballon de basket?
ft. Siriel Leyris


Il y avait bien un endroit que tu détestais le plus avec les écuries, c'était le terrain de sport, même en intérieur... Sauf que cette fois, c'est pas de la colère ou du dégoût... Là non, c'est de la peur... De la terreur... Tu es paralysé sur place...

Bien sur, tu n'avais pas peur d'être moqué sur tes piètres compétences dans ces sports, c'est sur que si la danse était disponible, peut être que tu t'y serais rendu tous les samedi et tu aurais même peut être eu une bonne note, voir même deux kilos de moins à la fin de l'année. Mais non, y'a pas... Et ce qui te faisait VRAIMENT peur, c'était le risque d'accident... Car oui, il y'avait que ces sports ou il faut courir et ou tu prend le risque de te prendre un truc et trébucher et t'ouvrir les jambes... Car oui il fallait le rappeler, ta malédiction, elle s'est réveillée après que tu te sois pris le métal d'un but de hand après qu'on t'ai lancé une balle en pleine tête...Rien que d'y penser, tu avait mal à la tête, au niveau du bas de la tête, là ou tu as une cicatrice bien cachée sous ta merveilleuse tignasse.

Donc tu étais là... Tu avais essayé de fuir le cours, mais un professeur t'a vu et t'a obligé à venir car il manquait quelqu'un... Donc au début ça t'avais rassuré, t'étais en intérieur, par contre quand tu a vu les grosses balles en cuir rebondissantes des cours de basket qui peuvent éclater des nez, là tu sues... Tu sues fort...T'es blanc...

Le cours démarre, pour l'instant c'est juste un échauffement... Tu essayes de le suivre, mais tes jambes ont du mal à bouger, t'as l'impression d'avoir des barres en béton armé en guise de guibolle... Ou alors elles tremblent tellement qu'elles sont en marshmallow... Du marshmallow en béton armé? Ou du béton de marshmallow ? C'est sympa ça, il faudrait breveter...

Les exercices étaient individuels, dont s’entraîner avec le ballon, toi tu le fais pas rebondir ce ballon, tu le fait rouler d'un air absent, tout en maltraitant tes cheveux avec la main libre... Et comme si c'était suffisant pour te torturer alors que tu es sur le point de faire un malaise, un truc en binôme... Les binômes tu les évite comme la peste... Juste un entrainement aux passes et aux driblbes... Et ensuite vous allez faire un match d'entrainement, fille contre garçon... Ooooh que ça va être bien, en plus il y'a même pas de but ou tu aurais pu te cacher... Mais non... Sois pas stupide... Ton expérience te dis que rien ne te protège d'une balle envoyée de manière malveillante...

D'ailleurs quand tu vois tout ce monde qui peut potentiellement mal te regarder, tu as vraiment la trouille de te prendre une balle dans la figure qu'on pourrait faire passer pour un accident... Après tout... Quand ta malédiction s'est réveillée... Le petit Lucas il avait dit qu'il avait pas fait exprès de te balancer ce ballon à la figure qui t'a envoyé à l'hopital... Alors que c'était le même petit Lucas qui te faisait du tord slip, te mettait la tête dans les toilettes et te cramait des bouts de cigarettes sur les jambes et les bras... Mais bon, c'était juste des petits "problèmes relationnels" comme disait ton professeur principal, ton père et tes frères... Rien de très grave.

Donc en apprenant que tu allais devoir travailler en binôme, tu caches ton visage et dès que tu sens une présence se rapprocher de toi, tu marmonnes tout bas avec la voix tremblante.


.....Achève moi tout de suite s'il te plait...


________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 172
Points : 113
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Lun 30 Avr - 2:03
"Hé Siriel? Siri tu m'entends ? Sisi hé ho?"

Ça c'est Félix qui tente de ramener Siriel à la réalité. Est-ce que par hasard la demoiselle a vu dans son champ de vision un très beau magicien ou même sorcier? Non. Pas du tout même. En revanche, elle a parfaitement bien fait connaissance avec sa balle de basket...

"Ahh... Ça fait... Trop mal...."

Ça justement, c'est Siriel. Dix-sept ans, maladroite à temps plein, mais gentille. Actuellement, elle est couchée sur le sol, agonisante. Elle et les balles ça a toujours été un sacré délire. D'ailleurs, on parle balle mais tout ce qui est susceptible d'être lancé en sa direction devient un potentiel danger.

Là dans l'immédiat, elle a une trace circulaire en plein milieu du front et en plus rouge. Et pour une fois c'est pas parce qu'elle se fait draguer par un inconnu qu'elle est rouge pivoine. Une fois n'est pas coutume, elle s'est magnifiquement mangé une balle de basket dans la tronche.  Alors oui, le basket elle aime bien. Mais seulement quand elle peut regarder un match. Parce que lorsque c'est elle qui joue, c'est plus du basket. Ca devient purement et simplement un sport sans nom...

Oh des balles, elle en a mangé beaucoup. De la minuscule balle de ping-pong à celle de basket en passant par celle de volley et de foot, on peut dire qu'elle a eu la "chance" de toutes les découvrir.

Le pire, c'est que même lorsqu'elle ne joue pas avec une balle, sa tête et tout son corps semble attirer ces dernières. Siriel c'est un peu comme un aimant, elle attire les balles en sport et le reste du temps, c'est elle qui vous colle et vous badigeonne de tendresse. Pour preuve, une fois en cours de sport elle est partie chercher sa balle de volley -qu'elle a soigneusement pris soin d'éviter lors de son match- et BIM. En pleine tête. Une balle lui arrive en plein milieu du nez alors qu'elle entend "Siriel attention !"

Et puis le pire du pire c'est lorsque parfois en marchant tranquillement elle passe devant un groupe de personne qui joue à la balle et que même en faisant le plus train d détour du monde, la balle lui arrive pile dans la tête.

"Hé bah hé, tu viens de te prendre ta propre balle dans la gueule à quoi tu t'attendais?"

Les yeux désormais ouverts, la magicienne regarde le plafond. Elle parait presque morte et pourtant malgré son nez qui saigne, elle va à merveille. D'ailleurs, elle ne tarde pas à se relever avec bien sur, un mouchoir -apporté par son amour de familier- dans chaque narines.

"Ca va j'suis pas trop moche?"

Félix écarquille les yeux. Il faut dire que niveau beauté là, dans l'immédiat, il a connu mieux.

"Ahahaha... Tu vas pas pêcho grand chose comme ça ma chérie..."

Mais trop tard, Siriel est déjà en train de "courir" autour du terrain. Enfin, elle fait de son mieux en suivant le rythme des autres... S'ensuit alors des pas chassés, des squats, du gainage et des pompes. A croire que le professeur du jour a décidé de la tuer, de l'achever au cas où elle y arriverait pas seule.

Enfin, après un petit moment, l'échauffement se termine par un échange de balle. Cela signifie pour la Leyris, qu'elle doit se trouver un petit camarade, son binôme !  Et elle ne tarde pas à trouver !

".....Achève moi tout de suite s'il te plait..."

Cette petite voix tremblante à pour effet de stopper Siriel dans sa marche. Elle est sûrement à un mètre de Blake. Blake qui se cache le visage l'air désespéré. Alors elle se gratte la joue et rit.

"Héhé... Je risque de m'achever toute seule, t'auras pas besoin de travailler du coup !"

Lorsqu'elle attend de le voir se découvrir le visage, elle croise le regard de Félix qui lui pointe son nez. Bien sur elle a totalement oublié de se débarrasser de ses mouchoirs plein de sang. Jusqu'à ce qu'il lui rappelle de vive voix "Tes mouchoirs clocharde, enlevé tes mouchoirs !"

Ahahahaha.... Quel boulet ! Et c'est peu dire.... Elle le fait donc immédiatement avant de courir "rapidement" vers la poubelle et revenir.

"Je suis pas super douée au basket, si tu veux on pourra faire doucement !"

Elle est bien drôle lorsqu'elle dit "pas super douée" . Son familier pas très loin manque de s'étouffer, à son niveau, on appelle même plus ça être pas doué !

________________________________

•••

Siriel enchaîne les maladresses en palevioletred
Et Félix fait des commentaires en  rosybrown
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un chat (maine coon) nommé Félix

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Points : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Lun 30 Avr - 23:43


♥️
Vous connaissez la blague du ballon de basket?
ft. Siriel Leyris


Bon apparemment, la personne en face n'allait pas t'envoyer exprès le ballon dans la figure, et disait d'ailleurs qu'elle allait surement s'achever toute seule...C'était Siriel Leyris d'ailleurs, et ça te rassurais pas, mais genre pas du tout. Cette fille était réputée pour être une miss catastrophe sur tous les niveaux, du genre à s'ouvrir un doigt avec un aspirateur... T'avais pas envie. Tout ce que tu voulais là en fait, c'était te rouler en boule dans un coin et qu'on te laisse tranquille pour toujours.

Tu cherches si Nestor t'avait suivi en cours, mais tu la trouve pas, tu parle d'un familier fidèle... Elle est là uniquement pour t'emmerder... A vrai dire, tu aurais bien besoin d'être rassuré... Mais tu te dis que de toute façon, elle t'aurais dit que tu panique pour rien et que tu exagère, tout le monde te dis que tu exagère de toute façon... Franchement, tu aurais du t'asperger de flotte et te rendre malade comme tu faisais en début d'année, car là tu es limite au bord de l'hyperventilation... Non de l'arrêt cardiaque...


Ecoute, j'ai pas envie de bosser... T'as pas un autre binôme? -


Tu regardes autour de toi pour voir si il n'y avait pas quelqu'un qui était seul en train de s'ennuyer ou de faire l'exercice tout seul. Mais les gens sont pas fous, ils ont pas envie de se prendre une balle de basket dans la gorge... Pourquoi il fallait que ça tombe sur toi? Pourquoi il fallait que le monde te déteste? Aller doucement parce qu'elle est pas douée... Nan c'était pas dans tes plans ça... Nan tu as juste envie de te barrer, le prof regarde ailleurs, c'est peut être le moment de fuir d'ici en prétextant d'aller aux toilettes, puis ensuite simuler une chute... Ou alors deux doigts au fond de la gorge et se faire vomir, comme ça obligé on va te laisser tranquille... En plus vu comment t'es pâle.

Au pire, on pourrait partir d'ici hein ? Il fait beau et chaud dehors, pourquoi rester dans un terrain d’intérieur? Et puis le basket ça craint, c'est nul comme sport... Le sport c'est nul t'façon.

La fuite, comme toujours est la meilleure solution... De toute façon vu comment tes jambes tremblent dans short de sport, t'es pas sur d'être vraiment opérationnel pour courir et envoyer une balle... Surtout si il y'avait un match de prévu... Tu allais resté sur le terrain comme une espèce de potiche ridicule, on pourrait même inventer la règle du poteau au basket rien que pour toi !


________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 172
Points : 113
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Jeu 3 Mai - 22:36
Félix arrive derrière Siriel et regarde d'un air mauvais Blake. Contrairement à la magicienne qui a le sourire aux lèvres, le familier a un avis mitigé. Dommage qu'il soit le dernier, Félix aurait bien proposé à Siri de laisser l'autre moche pour aller avec quelqu'un d'autre.

"Ecoute, j'ai pas envie de bosser... T'as pas un autre binôme? -"

Elle l'écoute attentivement. Jamais elle ne l'interrompt. Elle non plus ne veut pas trop travailler, surtout après son expérience passée. a savoir se prendre sa propre balle dans la gueule. Qui va-t-elle encore tuer aujourd'hui? Si ce n'est elle, elle plaint l'autre personne qui subira ses maladresses.

"Au pire, on pourrait partir d'ici hein ? Il fait beau et chaud dehors, pourquoi rester dans un terrain d’intérieur? Et puis le basket ça craint, c'est nul comme sport... Le sport c'est nul t'façon."

Pendant quelques secondes elle écarquille les yeux. Elle aurait bien accepté mais elle a déjà séché la semaine dernière... Et puis elle a promis à ses parents de remonter ses notes.

"Hé bouboule, t'as pas intérêt à embarquer ma maîtresse dans tes magouilles cheloues."

Là, c'est la totale. Elle perd immédiatement son sourire et s'étouffe. Mais ce chat n'a-t-il donc jamais sa langue dans sa poche ?! Le pire c'est qu'il ne cesse de regarder Blake avec le regard le plus mauvais du monde. Il est vrai que, Blake a une réputation qui le précède, mais Siriel a toujours préféré faire abstraction des rumeurs !

"Ahhhhhhh ! Naaaaaan c'est pas du tout ce qu'il voulait dire ! Hein Félix c'est pas ce que tu voulais dire?"

Elle pose un regard de détresse sur son familier l'air de dire allez chaton, excuse toi... S'il te plait? Félix???. Sauf que ce dernier, ce petit con, il secoue la tête et renchérit.

"Nan nan c'est exactement ça que je voulais dire."

Dire qu'il a mis Siriel en colère ne serait qu'une pâle représentation de la réalité. Elle tombe à genoux et l'attrape par le col. Elle le secoue tellement qu'il pourrait presque ressembler à un cocotier.

"Pourquoi? Pourquoi tu me fais çaaaaaa??? Réponds espèce de traitre ! Je te déteeeeeste !"

Le traitre, ne réagis pas plus que cela. Alors forcément, Siriel pense que lancer son familier à l'autre bout de la salle est une bonne idée...

"OK. OK. OK."

La magicienne ignore désormais son ami et se gratte la joue en faisant face à son camarade. Elle est gênée. Enfin non. Dire qu'elle est gênée n'est pas un terme assez fort pour être à l'image de la réalité. Elle respire un bon coup et s'excuse le plus sincèrement possible.

Elle est responsable de son stupide familier d'amour. Oui oui, familier d'amour. Parce que oui, elle l'aime quand même son Félix. Qu'est-ce qu'elle serait sans lui?

"Promis je vais faire attention"

Et oui, elle vient de refuser la proposition de Blake. Pas question de sécher les cours de sport, quand bien même ce serait la meilleure idée. Elle ne lui laisse donc plus le choix et balle en main elle se positionne. Son camarade ferait bien de commencer à prier tous les Dieux possible les s'il veut survivre à ce cours.

________________________________

•••

Siriel enchaîne les maladresses en palevioletred
Et Félix fait des commentaires en  rosybrown
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un chat (maine coon) nommé Félix

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Points : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Ven 4 Mai - 0:58



♥️
Vous connaissez la blague du ballon de basket?
ft. Siriel Leyris


Alors ça commence bien déjà, déjà t'es terrorisé, à deux doigts de faire un malaise et en plus t'a cet espèce de sac à puce qui t'attaque sur ton physique...Déjà t'a le gros flashback de guerre qui arrive dans ta tête suivi d'une musique triste... La dernière fois qu'un familier t'avais attaqué sur ton physique, ça avait très mal terminé... Et puis, cette saloperie de chat serait bien foutu de se jeter sur toi pour t'écharper bien comme il faut. Alors tu te met en position défensive, c'est à dire, la tête basse, les cheveux sur le visage et les mains crispés pour cacher que tu regarde le sol...

Enfin, Siriel à la grande gentillesse d'être embarrassée et de gronder son familier...Chose que d'autres gens n'ont pas la politesse de faire... Au moins, elle essaye de le tenir...

...Elle essaye, vu que le chacripan récidive... Mais cette fois tu te retournes en le fixant avec un regard noir, c'est ce qu'il voulait dire ? Bien qu'il aille se faire mettre bien profond ce tas de poil moisi !


....Ben tu sais quoi ? Va t'faire voir espèce de foutu paillasson !!! Lèche toi l'cul et recrache tes vieux poils dégoûtants et t'approche plus jamais de moi !!! J'AI PAS ENVIE DE PARLER AVEC UN SALE POILU DANS TON GENRE !!!!


Furieux tu commence à partir... T'essayais de trouver un moyen de contourner l'attention du prof pour pouvoir partir de ce cours maudit... Ce qui était pas bien parti, vu que tu avais hurlé et que tout le monde s'était retourné pour voir Roussel pêter encore son cable... Au bout d'un moment, c'était plus un spectacle divertissant qu'une véritable surprise à ce stade de l'année. Il y'a même des paris pour savoir si tu péteras un plomb au cours de sport... Paris qui se révèlent souvent vainqueurs. Tu entends d'ailleurs quelques rires mesquins dans ton dos. Tu bouches tes oreilles, tu essayes de les ignorer, en vain... Tu es en position de faiblesse, tu es en train de perdre tes moyens, bientôt tu sera la proie des balles d'attaques, parce que ça sera drôle de t'attaquer avec des ballons de basket... Et la prochaine étape ça sera la tête dans les toilettes, les attaques à la serviette dans les vestiaires, les gars qui te prendront en photo pendant que tu fait tes besoins ou quand tu es sous la douche...

Et en plus c'est un internat, tu seras piégé...

Les pires scénarios s’enchaînent dans ta tête, ça te donne le tournis... Tu es même pas blessé que tu as déjà la nausée. Tout ce que tu voulais c'était quitter ce cours, loin de ce terrain, loin des balles et loin des gens. Et pourtant dans ta panique interne, tu as pas vu que Siriel était en train de secouer son familier et le gronder bien comme il faut. Chose qui t'aurais arraché un sourire et qui t'aurais même peut être fait aller mieux... Mais tu étais tellement focalisé sur ton envie de fuir que tu avais pas remarqué cette scène plutôt cocasse.

D'ailleurs Siriel revient vers toi, l'air embarrassée. Tu sursautes et tu te fige en regardant ailleurs. Elle te dis qu'elle allait faire attention... Tu parles... Et elle insiste en plus.


Tu y tiens on dirait...

Tu la regardes de haut en bas, derrière ton rideau de poil crânien, non décidément elle avait pas envie de sécher les cours, il fallait la dissuader quoi... Mais comment? T'avais pas envie de lui dire que tu craignais d'être blessé, elle trouverait ça complètement stupide

Ecoute... T'es bien gentille, et en plus t'as eu la décence de controler ton familier un minimum... D'ailleurs éloigne ton greffier de moi... S'il te plait...

Tu prends une grande respiration, craques pas Blake

C'est pas contre toi, mais j'ai pas envie de bosser avec toi... A vrai dire j'ai envie de bosser avec personne ici, j'fais pas confiance...Et puis toi non plus tu as pas envie de bosser avec moi hein? Franchement, laisse pas le prof t'influencer sur tes choix ! Qu'est ce qu'un cours de sport après tout... Et puis c'est qu'une note, un chiffre, pas la réalité... Alors si tu veux pas sécher, laisse moi juste filer dès que je peux...

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 172
Points : 113
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Ven 4 Mai - 2:04
Elle insiste elle insiste la Siriel.

"Tu y tiens on dirait..."

Ah bah ça pour y tenir, elle y tient oui ! Et pendant ce temps, Blake la regarde, il la détaille mais elle ne réagit pas. Il ne va tout de même pas lui dire qu'il ne veut pas ? Hein?

Hawn ! Et si c'est parce que Félix l'a contrarié ? Noooon ! Non non non nooooon ! Dire qu'elle tente de faire de son mieux et noooon ! Décidément, il fera ce cours de sport avec elle sinon elle ne s'appelle plus Siriel Leyris !

Ecoute... T'es bien gentille, et en plus t'as eu la décence de contrôler ton familier un minimum... D'ailleurs éloigne ton greffier de moi... S'il te plait...

Hein? Son quoi? Peut-être parle-t-il du ballon? Elle se tient donc droite la balle serrée contre sa poitrine. De toute manière ça ne peut être Félix, elle l'a envoyé valser à l'autre bout du terrain... Oh pauvre Félix, elle y est allée fort non?

Est-ce que cet incident va chambouler leur relation? Nooooon Féliiiiix ! C'est son meilleur familier de tous les temps -bon ok, c'est aussi le seul familier qu'elle aie jamais possédé- .

"C'est pas contre toi, mais j'ai pas envie de bosser avec toi... A vrai dire j'ai envie de bosser avec personne ici, j'fais pas confiance...Et puis toi non plus tu as pas envie de bosser avec moi hein? Franchement, laisse pas le prof t'influencer sur tes choix ! Qu'est ce qu'un cours de sport après tout... Et puis c'est qu'une note, un chiffre, pas la réalité... Alors si tu veux pas sécher, laisse moi juste filer dès que je peux..."

Est-ce qu'il est en train de dire qu'il veut pas travailler avec elle? Alors pour faire genre elle suit son raisonnement elle hoche la tête et une fois fini, elle laisse la balle tomber.

"T-Tu veux pas travailler avec moi c'est ça ? Je suis pas assez forte pour jouer avec toi c'est ça hein? Moi j'étais contente de travailler avec toi... "

Elle joue avec ses doigts et sa voix vacille, non elle ne va pas pleurer. Elle. Ne. Va... Et nan elle s'est mise à pleurer. Pleurs qui alarment rapidement Félix qui revient au pas de course vers sa maîtresse.

"Hé, là, là ça va aller ça va aller. "

Il lance un regard encore plus mauvais à bouboule. Il a fait pleurer sa magicienne? Attendez, attendez, pour commencer, il a fait pleurer une de ses camarades? Une fille ? Une fille aussi gentille, qui l'a même défendu face aux paroles du familier plus tôt? Lui, là, bouboule?

"Dis donc toi, pourquoi elle pleure? Qu'est-c'tu lui as fait? Tu veux que j't'apprenne à la faire pleurer?"

Et un hoquet. On renifle, là, très bien ! On baisse les yeux, on les relève et on respire. Bien.

"Nan mais, laisse Félix c'est-c'est-c'est moiiiiii ! Je suis...
"
Petit reniflement super sexy on aime, toujours très féminine la Leyris, sa mère serait fière. Et hop là elle s'écroule au sol en pleurant la tête vers le plafond. Mais c'est quel genre de position ça? Une positon by Siriel pour Siriel, une positon pensée par Sisi pour Sisi.

"Je suis un bouleeeeeeet  !"

Et on repart, très bien ! Allez on pleure un peu plus fort, ouais comme ça. Et crescendoooo bien ! Très beau, digne d'un classique que Madame Eriksen fait écouter pendant ses cours !

Bon, d'un côté, hé bah elle a pas tord Sisi. Elle est véritablement un boulet. C'est pas sa faute hein, ses parents auraient du lui choisir un prénom de boulet et elle aurait été tout l'inverse comme dans le cas actuel. On peut pas en vouloir à Blaky, sa réputation de boulet la suit, elle la hante mais que peut elle bien faire? Donner une dispense du médecin? Siriel Leyris ne peut pratiquer lors du cours d'éducation physique et sportive, veuillez l'en excuser, mais c'est un boulet.

"Nan mais, c'est-"

On renifle, on respire. Petit mouchoir? Pas de problème, Félix lui en tend un non sans lancer un regard meurtrier à Blake, il a la langue bien pendue le chat, mais qu'est-ce qu'il ferait pour sa Siri. Déjà que personne veut faire équipe avec elle  hein? Est-ce que actuellement il a de très mauvaises pensées contre l'autre tête de pneu usé? Naaaaan. Bon d'accord un peu. Ok, ok. Un peu beaucoup quand même.

Bref. Elle se mouche et à défaut d'avoir un physique moche, c'est sa manière de se moucher qu'est moche. Brr elle est dégueulasse. Mais est-ce qu'elle en a quelque chose à foutre? Absolument pas. Wah, on dirait un éléphant qui a le rhume et qui se faite écrasé par un tracteur c'est vous dire... Le pire c'est que lorsqu'elle a bien fini de se vider le nez, elle repose son mouchoir plié en dix dans la papate de Félix qui, clairement, voit flou pour le coup.

"C'est pas grave, je vais jouer contre le mur... Avec de la chance je vais m'assommer et finir dans le coma... Au moins t'auras plus jamais besoin de travailler avec moi... Nan mais je comprends qu'on me fasse pas confiance hein, moi-même je me ferais pas confiance."

Elle se relève, renifle et ramasse sa balle. Allez bouboule fais pas le gars, dis lui que c'est bon quoi. De toute manière qu'est-ce qu'une partie de basket dans une vie? La même chose qu'une note, qu'un chiffre. Chiffre qui fera rougir de colère ses parents, et bien évidemment mademoiselle s'imagine tous les scénarios possibles dont : ahhhhhh ils vont l'envoyer en internat ! Siriel à jamais coupée du monde. Bel avenir, elle est bien partie pour y arriver.

En attendant, elle ignore les regards des petits cons dans le gymnase et traine des pieds lieu avancer. Si elle veut réussir à viser sa tête et donc s'assommer, elle doit jeter la balle exactement là où il ne faut pas.

________________________________

•••

Siriel enchaîne les maladresses en palevioletred
Et Félix fait des commentaires en  rosybrown
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un chat (maine coon) nommé Félix

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Points : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Ven 4 Mai - 18:28
♥️
Vous connaissez la blague du ballon de basket?
ft. Siriel Leyris


Tu t'attendais à tout... Sauf à ça, la fille est tellement blessée qu'elle lache le ballon d'un air dramatique en insinuant que tu disais que tu étais trop fort pour daigner bosser avec elle... Dans un tout autre contexte elle aurait peut être raison... Mais en éducation physique ? Elle est aveugle et sourde ou bien ? Tu pleures limite à chaque fois que tu dois te rendre sur le terrain quand tu arrive pas à sécher le cours.... Attends, c'est quoi cette voix ? Elle tremble sa voix... Elle va pas se mettre... Non.... Eh bah si elle pleure.

Plus que de la peine ou de la culpabilité en la voyant pleurer, tu ressens surtout une énorme incompréhension... Qu'est ce que tu avais dit pour qu'elle pleure comme ça ?! Même quand tu es méchant sans le vouloir tu finis par t'en rendre compte... Là tu la regarde avec des gros yeux ronds tout en cherchant ce que tu avais pu dire dans ta phrase pour une telle réaction over exagérée.


Trop fort pour... Hein ? Mais... Non... J'ai pas dis ça ! Attends... Attends... Pourquoi tu pleures là ?


C'est vrai ! Tu l'avais même remercié de t'avoir défendu de son familier de malheur ! Pourquoi elle pleurait ? D'ailleurs, il est de retour le greffier, il te fixe d'un air mauvais parce que tu a fait pleurer une fille... En plus on commence à se retourner vers toi, et tout le monde allait mal interpréter cette scène, genre, on va penser que tu a été d'une méchanceté infâme parce que tu a fait pleurer cette jeune personne ! Tes réputations, tu les assumes... Quand elles sont justifiées... Mais là... C'est clairement un malentendu... D'ailleurs, le félin commence à se rebiffer, automatiquement tu te défends sincèrement, il manquerais plus qu'il ai envie de t'arracher le visage comme les animaux de son espèce...

Mais... Mais j'ai rien dit de mal ! C'est un malentendu !!

"Je suis un bouleeeeeeet  !"

C'EST PAS DU TOUT CE QUE JE VOULAIS DIRE !!!!


Elle prend son ballon et... Te dis qu'elle allait se faire volontairement mal pour se mettre dans le coma et comme ça elle t'embêtera plus, et surtout que elle se ferait pas confiance en elle même... Houla, qu'est ce qu'elle te chante ? Elle allait vraiment se faire mal ? Mais non ! Il était hors de question qu'elle se blesse pour une telle bêtise ! Surtout que ça serait indirectement ta faute... Non mais faut prendre sa calmosine de temps en temps !

Tu lui attrapes le bras pour essayer de l'arrêter... Si tu discute clairement et calmement, ça va finir par lui passer surement... Après tout, vous êtes des gens intelligents capables de dissiper un malentendu et pas des adolescents d'anime nuls... Pas vrai?



Déjà non hein ? Tu te fais pas mal hein? Je veux dire ça vaut pas la peine... Hein? Et puis... Je sais pas ou ce que t'a cherché ça mais... J'veux dire...C'est pas contre toi... Hein ? J'ai rien contre toi en particulier...C'est juste que...

Tu te mord les lèvres... Si tu dis que tu as peur de te blesser... Non seulement elle va surement dire que tu exagère, mais en plus vu la confiance, elle risquerais de le prendre encore plus mal... Tu réfléchis, tu cherches tes mots mais au fond tu ne sais pas comment dire le fond de ta pensée sans prendre le risque d'aggraver la situation...

Et merde...


Tu sais quoi? Laisse tomber... Faisons cet exercice et vite...

Il te restais plus qu'à prier pour ne pas te blesser...

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 172
Points : 113
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Ven 25 Mai - 16:06
Dire que là dans l'immédiat Siriel broie du noir ne serait qu'une pâle partie de la réalité. Elle traine des pieds, à plusieurs reprises elle manque de se rétamer la gueule contre le sol. Dommage, la malchance n'est pas avec elle pour le moment. Bah ouais, avec de la malchance elle aurait pu se briser le nez, tomber dans le coma, ou n'importe quoi d'autre. D'habitude ça marche ! Elle est choquée et déçue.

Elle renifle fort et attire l'attention. Ah c'est charmant comme bruit vraiment personne peut mieux faire...

"Plus sexy tu meurs..."

Elle n'a même pas la force de hurler après Félix pour son commentaire inintéressant. Elle aurait pu lui dire que, Félix soit un amour et  plutôt que de critiquer mon reniflement aide moi plutôt à m'assommer. Sauf qu'elle n'en a pas la force, ni la foi, ni l'envie ni rien.

Soudain  elle se fait attraper le bras. C'est drôle, les doigts de la personne sont comme rembourrés, on dirait presque des saucisses, c'est très amusant ! En temps normal, elle pourrait en rire, en débattre, faire la remarque, mais nan elle tourne juste le visage pour faire face à :

"Génial. Bouboule  2.0 : le retour."

Franchement s'il s'approche d'elle pour encore la faire pleurer, il vaut mieux qu'il aille voir ailleurs comme par exemple dans la cuisine hein? Qu'il aille sécher et qu'il laisse sa maitresse tranquille ! C'est que Félix meurt d'envie de lui faire goûter ses griffes ! Une petite morsure au bras des griffures au visage, aux fesses et aux poignets et le tour est joué !

"Déjà non hein ? Tu te fais pas mal hein? Je veux dire ça vaut pas la peine... Hein? Et puis... Je sais pas ou ce que t'a cherché ça mais... J'veux dire...C'est pas contre toi... Hein ? J'ai rien contre toi en particulier...C'est juste que..."

Elle renifle une nouvelle fois et ses épaules montent. Bah si si, elle a eu un nouvel objectif qui est de s'assommer avec sa balle. Pour se faire, elle aurait voulu viser le panier de basket, le ballon aurait rebondi contre la plaque quelqu'un aurait attrapé la balle. Ainsi, elle aurait levé le bras afin de faire comprendre qu'il s'agissait de la sienne, on lui aurait renvoyé elle se serait tournée puis baissée pour refaire son lacet. La balle rebondit contre le mur face à elle, elle se redresse et BIM dans la gueule. De toute évidence ce plan est parfait.

Tu sais quoi? Laisse tomber... Faisons cet exercice et vite...

Là soudainement, Siriel saute de joie comme si ses larmes n'avaient jamais coulé. Elle offre un large large large sourire à son camarade. Sa joie de vivre est de retour rien ne semble avoir eu lieu et la magicienne parle parle parle comme d'habitude. Félix pourrait presque pouffer de rire.  

Il ne sait pas trop si pour le coup elle a joué la comédie ou si elle a vraiment été blessée dans ses paroles. Quoique, il s'agit de Siriel. Elle déborde d'énergie, elle a toujours débordé d'énergie, sa mère le dit, son père le dit même son ancien poisson rouge Bubulle le dirait. Cette demoiselle est une véritable prise électrique, non une batterie de serait pas assez pour elle.

Elle sautille alors jusqu'à une place adéquate pour commencer à faire l'exercice. Des passes. Ça doit être facile nan? Bah justement pas si simple pour Leyris. Elle ne sait même pas comment tenir le ballon pour le lancer correctement. D'ailleurs pour sa défense elle dut souvent que oui mais il y existe différentes manières de lancer un ballon et donc différentes façons de le tenir.

Pour le coup, elle préfère laisser la balle à Blaky il s'en sortira beaucoup mieux avec qu'elle ! Bon sa technique n'est pas encore au point concernant l'aptitude à donner des objets aux autres du coup elle dépose la balle aux pieds de son camarade et se met à quelques mètres de lui prête à réceptionner l'envoie.

Félix est curieux de voir comment sa maitresse va terroriser Bouboule.

________________________________

•••

Siriel enchaîne les maladresses en palevioletred
Et Félix fait des commentaires en  rosybrown
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Un chat (maine coon) nommé Félix

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Points : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel] Sam 25 Aoû - 22:53
♥️
Vous connaissez la blague du ballon de basket?
ft. Siriel Leyris


Terrorisé, je l'étais, et je l'étais beaucoup,regardant ce ballon dans mes mains comme une bombe prête à exploser. Et si ce machin allait me rentrer dans la figure ? Hein ? Et si je saignais ? Si je saigne je peux mourir dans d'atroce souffrance !?!

Bizarrement, je pense à Nestor, si elle était présente, je suppose qu'elle me dirait tout simplement de poser le ballon et dire clairement que si je me mettais à saigner, j'allais m'effondrer et avoir une grave hémorragie... Mais si Siriel le prenait personnellement? Elle est tellement maladroite cette fille !!! Oh non, voila déjà que c'est moi qui chouine, enfin, je chouine pas, j'ai juste la grosse boule à la gorge et les yeux humides, je pourrais faire aisément passer ça pour une allergie et rentrer...Mais non, personne ne rentre pour une allergie enfin !

Je la regarde, avec son air niais et son grand sourire, et dire qu'il y'a quelques minutes elle était en train de pleurer. J'ai un gros doute d'un coup... Et si elle a fait la comédie UNIQUEMENT pour pouvoir être en binôme avec moi et vouloir après me ridiculiser devant toute la classe? Ouais... C'est peut être de la paranoïa mais... Vous savez, les jolies filles avec des beaux sourires et des voix agréables ne sont pas toutes des anges tombées du ciel, derrière leur beaux atouts se cachent parfois une sournoiserie bien dissimulée dans son cocon d’apparente fragilité...

Et me traitez pas de misogyne ! Je pense pareil des garçons et de leur côté sale vantard prétentieux avec leurs cheveux remplis de gel qui les abîme et qui leur font faire des coupes à la stégosaure ringardes depuis les années 2000 !

Bref, je la regarde, avec son sourire qui me dit que je vais morfler bien ma race jusqu'à la septième génération, je sens presque venir les autres qui me regardent avec un air narquois... Je sais qu'ils me regardent ! Ils sont gentiment en train de faire leurs exercices ! Mais ils me regardent du coin de l'oeil, je crois même voir quelqu'un qui sort de sa poche son téléphone... Il veut me faire croire qu'il regarde l'heure.. Hein? Mais en vrai il s'apprête juste à me filmer et à faire tourner la vidéo partout dans l'école hein? Je sais que vous comptiez faire ça ! Je sais que vous êtes tous comme ça ! Tous des pourris qui attendent un instant de faiblesse pour que vous vous ruez sur la nouvelle cible à abattre comme des vautour en mal de fun !

Et puis, c'est tellement facile de se moquer des même personne hein? Tout ça pourquoi? Parce que je suis pas comme vous !!! Tout le monde déteste ce qui est différent !! Ou non pas détester... C'est peut être pas le mot, vous comprenez pas, alors c'est drôle de le tourner en ridicule hein ?! Tu m'agace avec ton sourire de faussette là ! Tu crois pas que je vois derrière ton petit jeu de fille fragile et maladroite? Tu crois vraiment que je vais me laisser faire ? ... Bah nan ma vieille... Je vais faire ce foutu exercice... Et te montrer que moi j'suis pas cet espèce de guignole que tu veux humilier.

Je secoue la tête et me prépare à balancer cette foutue balle, je prend mon élan et l'envoie au milieu de nous deux, la balle rebondit avec violence au sol et va vers ma camarade... Qu'elle l'attrape cette drôlesse !! Qu'elle l'attrape !!


Tu veux jouer ?! Attrape ça !!!




(Désolée de la longue absence, je savais pas comment reprendre le rp en général ;w;)

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 172
Points : 113
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Vous connaissez la blague du ballon de basket? [pv Siriel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vous connaissez le courrier des enfer?
» blagues médicales !!!(à suivre...)
» L'histoire du vilain petit canard, vous connaissez ? Non ? Tant pis pour vous. (Xerxes)
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]
» Vous connaissez SlenderMan?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Jardin des Nymphes-
Sauter vers: