} Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha]

Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Jardin des Nymphes
MessageSujet: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Mer 16 Mai - 23:34
CLAMBELL Claralisa
&
RHODES Sasha
Et toi, t'écoute quoi ?
Knights of Cydonia, Muse.
Voilà la musique que Claralisa avait décidé d'écouter. Un vieux morceau (8 ans déjà d'existence, quand on en a même pas 20, ça reste énorme) qui trainait au fond de son lecteur mp3, ne réclamant qu'à être entendu après tant d'années d'ignorance. Il faut dire que la jeune femme aime la musique, notamment pour le privilège d'isolement qu'il lui apporte vis à vis du reste du monde. A Paris, cela revenait à pouvoir ignorer les SDF faisant le métro et la mettant extrêmement mal à l'aise, et le bruit insupportable dans les grandes artères. Elle se fiche bien de la vie des autres, et se séparer le plus possible du monde est un luxe dont elle peine à se passer.
C'est donc tout naturellement qu'en sortant de salle d'étude, une fois dans les jardins extérieurs, qu'elle sort son vieux casque audio, compère de toujours, ainsi que son mp3 tout aussi âgé pour pouvoir se visser la musique dans les oreilles. Aallan la suit silencieusement, il a l'habitude de voir sa maitresse se renfermer ainsi sur elle-même. Lui-même est perdu dans ses pensées lors de ces moments, s'occupant comme il peut.
Claralisa se dirige jusqu'à un petit banc posé devant un parterre de fleurs multicolores. Elle s'affale dessus, posant son mp3 sur le bois abimé par le temps, et renverse sa tête en arrière contre le dossier après avoir monté le son à fond. Du coin de l’œil, elle observe Aallan bondir pour se rouler en boule et faire la sieste conter elle. Le temps défile doucement alors que la musique se répète une fois, deux fois, trois fois... Eh, mais elle était vachement bien cette musique ! Claralisa se retrouve à faire de petits mouvements de tête en rythme. Une voix la sort soudainement de son petit paradis auditif :
-Tu disais ?
-Si ta musique est si bien que ça, partage-là donc moi. Ça sera toujours plus passionnant que de te regarder t'amuser seule.
La jeune femme hausse un sourcil surprit. Cela fait déjà depuis plusieurs jours qu'elle avait pris cette habitude, et pourtant jamais le petit renard blanc ne s'était plaint. Mais en y repensant, il lui a déjà fait le coup de temps en temps. Des soudaines envies d'attention qu'il détourne pour que Claralisa ne s'en rende pas compte.
Alors, la jeune femme glisse son casque sur ses épaules, prend son mp3 et monte le son assez fort pour que tous les deux puissent en profiter. Aallan lève la tête intrigué, et sa petite bouille de renard laisse transparaitre un sourire satisfait. Le duo reste un moment assis à écouter la musique, Claralisa passant une main affectueuse sur la tête du petit animal, et gardant les yeux fermés pour savourer sa musique. Pourtant, en ouvrant les yeux par réflexe, elle se rend compte que quelqu'un est là, dans son champ de vision périphérique. Instinctivement, elle baisse le son, soudainement mise mal à l'aise.
-Merde, désolé, c'est vrai que c'était fort...
Aallan n'a pas bougé d'un pouce. Claralisa n'a toujours pas réellement levé la tête pour voir de qui il s'agit, elle s'attend déjà à se faire reprendre pour avoir mis le son aussi fort. Elle aurait dû y réfléchit à deux fois, avant de gêner des gens, car désormais elle se retrouve dans le genre de situation qu'elle déteste.


[edit ; oui j'ai changé le code je le trouve beaucoup plus lisible]

________________________________

Clara râle en #00a30f ; Aallan se moque forcément de toi en #00A9A2.
Petits Liens utiles:
 

♠️ Life is epic ♠️
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Aallan, un renard des neiges

Situation: Célibataire
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 43
Points : 43
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Dim 20 Mai - 0:12
⎡Et toi, t'écoutes quoi ?]
avec Claralisa Clambell


Allongée à même l'herbe, Sasha avait les yeux fermés. Le silence, pourtant rare du Jardin était une bénédiction aujourd'hui. Elle aussi ressentait parfois le besoin de ne rien faire, de juste pouvoir apprécier le silence et se reposer. Mikorin était allongé près d'elle : ses poils roux devenant écarlates au soleil. Le renard devait sans doute plus apprécier qu'elle ce petit moment tranquille et si rester là tous les deux pouvait lui faire plaisir, alors Sasha était prête à faire une petite concession. Il fallait bien qu'elle se repose un peu pour mieux reprendre le cours de ses pensées et poser des pièges encore plus perfectionnés.

Honnêtement, elle n'aurait pas été contre un peu de compagnie quand même. Mais Adrian révisait à la bibliothèque et les filles de sa chambre étaient probablement occupées ailleurs. En plus, elle n'avait même pas d'autres amis. D'habitude, ça ne l'aurait pas dérangé mais si elle devait se reposer, il aurait été agréable de discuter simplement avec une autre personne. Son familier semblait partit pour faire la sieste alors il n'allait pas être très causant.

Elle ouvrit ses yeux violets pour fixer le ciel bleu, vide de tous nuages blancs. C'était … calme. Beaucoup trop calme, franchement, où était les autres élèves ?! D'habitude, il y avait toujours une foule pas possible dans le Jardin ! Sasha releva la tête pour regarder à droite puis à gauche : personne. C'était la période des examens ou quoi ? Non, même elle se sentait concernée par cette période de l'année, elle aurait été au courant.

Un léger vent commença à souffler et la franche de Sasha se souleva doucement. Quand Mikorin avait choisi l'endroit où s'installer plus tôt et s'était allongé sans plus de cérémonie, la rousse s'était simplement laissée tomber sur le matelas naturellement vert qu'était l'herbe. Elle ne s'était pas faite spécialement mal, étant habituée à se blesser davantage lors de ses petits tours. Sa cheville blessée lors de l'accident de la patinoire avec Blake était encore une blessure fraîche dans son esprit.

Mikorin roula sur le dos, les quatre pattes en l'air. La Pégase tendit alors le bras et vint gentiment grattouiller la fourrure blanche qui recouvrait son ventre. L'une de ses pattes arrières commença à donner des coups dans le vide et sa jumelle la rejoignit quand l'adolescente utilisa ses ongles pour venir chatouiller la peau du renard, juste sous l'épaisse couche de poils. Mikorin commençait à pousser des petits cris de plaisir, lui qui adorait être câliné ainsi.

Pourtant, elle s'arrêta avant que le renard ne fonde de plaisir. Repositionnant son bras sous sa tête, elle referma les yeux, appréciant un soudain rayon de soleil qui réchauffa soudainement son visage. Ah, elle allait finir par s'endormir là. Que c'était calme … ses paupières étaient de plus en plus lourdes, elle sentait son esprit se vider. Sasha aurait quand même bien aimé avoir un paquet de chips pour son réveil . Et une cannette de Coca, puisque l'un allait avec l'autre. Tant pis, elle irait se chercher ça plus tard, tout était dans son armoire. Quelle merveilleuse idée d'avoir construit cette petite réserve de nourriture.

Mais hélas, sa tranquillité fut ruinée par un son étrange : une espèce de … c'était quoi, de la musique ? Bon sang, vu qu'il n'y avait personne autour d'elle, cela devait être extrêmement fort ! Elle se releva jusqu'à s'asseoir tandis que Mikorin redressa simplement sa tête, les oreilles tendues vers la source du bruit. Là-bas, sur le banc … une fille visiblement. Et un uniforme rouge. Phénix donc. Fichus élèves plus âgés qui se croyaient tout permis ! Elle se releva, prête à défendre sa sieste.

Sasha se rapprochait de plus en plus jusqu'à s'arrêter pas trop loin de cette élève. Espace personnel, tout ça … Si elle était capable de tenir tête aux profs, elle n'avait clairement pas peur des Dragons et encore moins des Phénix. Néanmoins, elle ne pouvait pas agresser cette inconnue simplement parce que sa musique l'avait empêché de s'endormir. Bon, si, elle pouvait mais ce ne serait pas bien.

« Merde, désolé, c'est vrai que c'était fort... »

La plus âgée avait baissé les yeux tout en baissant le son. Techniquement, Sasha pouvait s'en aller maintenant, lui demandant gentiment de ne pas remettre sa musique aussi fort. Aaaah, voilà, pourquoi elle détestait prendre une pause : elle était facilement irritable quand elle s'ennuyait. Heureusement que cela arrivait rarement. Elle frotta ses cheveux, chassant du coup un brin d'herbe qui s'était accroché tel un ninja vert.

« … C'est pas grave, fais juste attention. »

Elle allait revenir près de son renard quand elle croisa le regard du familier près de son interlocutrice. Oh.Mon.Merlin ! Un tout petit renard blanc ! Trop adorable ! Elle s'approcha de l'animal, s'agenouillant pour se mettre à sa hauteur en tendant une main sans pour autant oser le toucher. Il était si beau ! Et il avait l'air si doux !

« Tu es si mignon … !! Comment tu t'appelles ? Mikorin viens voir, il est adorable ! »

Elle entendit un grognement plus loin, signe que son propre renard s'était relevé et venait voir, comme elle s'y attendait. Le soleil faisait toujours ressortir la rousseur du duo de farceurs mais Sasha n'avait d'yeux que pour le petit familier de la fille aux goûts musicaux étranges. Elle voulait le caresser.   


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 317
Points : 75
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Lun 21 Mai - 21:37
CLAMBELL Claralisa
&
RHODES Sasha
Et toi, t'écoute quoi ?
Claralisa leva brièvement le regard pour observer la personne en face d'elle. Une jeune fille, rousse, portant l'uniforme des Pégase. Plus jeune, donc. Cette information la rassura étonnement. Elle savait pourtant que l'âge ne voulait rien dire, mais savoir qu'elle était son ainée lui donnait un peu plus confiance en elle. Aussi, Claralisa eu un petit sourire en voyant les brins d'herbes que l'inconnue s'enlevait des cheveux. Une sieste au soleil, elle aurait dû faire la même au lieu de se faire remarquer. Peu importe, le mal est fait.
-… C'est pas grave, fais juste attention.
Tout aurait pu s'arrêter là. La Pégase serait retournée dans l'herbe, et Claralisa serait partie avec Aallan sous le bras, pour retourner s'enfermer dans sa chambre comme elle le fait si bien à l'accoutumée, et où au moins on ne viendrait pas la déranger pour quelques décibels de trop. Mais non. Aallan avait levé la tête, intrigué, et ses beaux yeux d'un bleu profond avaient croisé ceux de la rouquine, changeant complètement le comportement de l'inconnue. Elle s'agenouilla devant lui, et il eut un léger mouvement de recul.
Sans se paraître prétentieux, Aallan sait qu'il attire. Il prend du temps pour entretenir ses poils, aidé par sa maitresse. Il avait donc l'habitude de se pavaner devant les camarades de classe de Claralisa, qu'ils s'en fichent ou non, et la réaction de la Pégase était avant tout flatteuse. Néanmoins, il semblait surpris de ce soudain changement de comportement.
-Tu es si mignon … !! Comment tu t'appelles ? Mikorin viens voir, il est adorable !
Instinctivement, le duo leva le regard vers le-dit Mikorin. Un autre renard ! Aallan se redressa comme par réflexe. Il se doutait bien qu'il existait d'autres familiers de son espèce, mais cela lui fit une petite boule de stress au fond de lui. Il ne saurait dire s'il est heureux ou s'il est soudainement jaloux. Quelque part, il aimait l'idée d'être unique. Au moins, ce nouvel arrivant étant roux, ils avaient toujours cette différence fondamentale ; un renard des neiges n'est pas un renard des forêts.
-Il s'appelle Aallan, dit Claralisa à l'attention de la Pégase. Je pense que tu peux le caresser si tu as envie.
-Vous seriez étonnée par ma douceur, mademoiselle.
Claralisa ne pu s'empêcher un petit rire à l'attention de son familier. Malgré son côté froid et tempéré, la jeune fille rousse venait de le prendre par les sentiments, et le flatter ne peut qu'amener à ce genre de réaction de sa part. C'était le petit côté vaniteux d'Aallan, bien qu'il soit rare de l'observer. En principe, il ne se permet ce genre de remarques qu'avec sa maitresse... Tout est allé trop vite pour qu'il ne puisse calculer.
En parlant d'Aallan, voilà qu'il se leva pour s'étirer doucement, baillant nonchalamment. Il fouetta l'air rapidement avec sa queue pour s’ébouriffer le poil. Il se laissa trembler quelque seconde, mouvement partant de la tête pour ensuite gagner son corps, et ainsi retrouver toutes ses sensations. A titre d'exemple pour la rouquine, Claralisa passa une main dans le pelage de son familier, lui invitant d'un mouvement de sa main libre à faire la même. Aallan était désormais droitement et fièrement dressé, prêt à recevoir les affections proposées.

________________________________

Clara râle en #00a30f ; Aallan se moque forcément de toi en #00A9A2.
Petits Liens utiles:
 

♠️ Life is epic ♠️
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Aallan, un renard des neiges

Situation: Célibataire
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 43
Points : 43
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Dim 27 Mai - 23:11
⎡Et toi, t'écoutes quoi ?]
avec Claralisa Clambell


Sasha se faisait souvent la remarque que sa passion pour les renards frisait la folie. Elle en était littéralement obsédée. Leur pelage roux bien plus doux que les yeux humains ne pouvaient l'imaginer, leur museau noir étrangement frais, leur ventre blanc désireux d'être grattouillé, leurs longues pattes sombres si agiles, leur queue aussi touffue qu'un plumeau, leurs yeux plein d’intelligence … Le renard était réellement l'animal parfait.

Et même si la Magicienne devait avouer préférer la couleur rousse, les autres variétés de l'animal avaient également une place dans son cœur. Il fallait vraiment l'avouer, les petits renards des neiges avec leur pelage blanc, c'étaient d'adorables petits nuages sur pattes. Et puis, ce n'était peut-être qu'une illusion mais elle avait également l'impression que le renard des neiges était légèrement plus petit que son propre Familier. Une variété demandant beaucoup d'adresse à la dissimulation se devait sans doute d'être difficile à apercevoir. Des facilités à se camoufler.

Bon, honnêtement, elle n'en savait rien. Avant de connaître Mikorin, le renard avait été un animal comme un autre. Une drôle de créature qui faisait un bruit plus qu'étrange. Alors quand son Familier s'était avéré  être ce fameux renard, elle avait commencé à s'y intéresser. Jusqu'à en être obnubilée. Elle avait bien conscience que le Familier n'agirait jamais comme un vrai animal : il n'avait pas besoin de manger, de chasser … mais quand il était excité par une idée, il sautait sur ses pattes, balançant sa queue furieusement et le regard vif. Quand il était fatigué, il se roulait jusqu'à devenir une boule à la couleur du feu. Et surtout, quand Mikorin croisant un ami Familier, il glapissait comme un vrai animal. Ce qui était très étrange parce que ce bruit était franchement moche.

Le renard roux s'approcha donc de sa maîtresse, regardant son compatriote clair sans sentiment particulier. Il avait déjà croisé le renard d'Ezhyo et le fait qu'il soit bien plus âgé et le professeur de Sasha l'avait un peu tenu en laisse : le Familier s'était complètement soumis, contrairement à l'adolescente. Mais dans cette situation, il était possible que Mikorin adapte son comportement : après tout, cette fille n'avait qu'une année de plus que Sasha. Entre Familiers d'élèves, le renard roux était bien plus léger qu'avec ceux des professeurs. Il s'assit donc près de la rousse, regardant son homologue droit dans les yeux, tâtonnant encore sur la limite que risquait d'imposer cet autre Familier. Sasha, elle, n'en avait aucune.

Ses yeux étaient plein d'étoiles tant la créature en face d'elle était adorable. Elle était à genoux, regardant le Familier blanc comme si elle se trouvait au zoo. Que c'était beau en blanc ! Si mignon, il avait l'air tellement doux. C'était entre le nuage et la boule de coton. Ou alors, une énorme meringue.  Sasha avait la main tendue, à quelques centimètres de ce pelage parfait, sans pour autant oser le toucher. Si quelqu'un venait à caresser Mikorin sans son consentement, elle se sentirait extrêmement mal : c'était presque intime un Familier.

« Il s'appelle Aallan. Je pense que tu peux le caresser si tu as envie. »

C'était dangereux à dire. Une fois la permission accordée, Sasha la prenait toujours pour garantie. Aucune chance de repartir en arrière. Et pour ce genre de choses, elle avait une mémoire fabuleuse. Elle était capable de dire qui, de dire quoi et de dire comment. Les mots devaient se manier avec adresse et la moindre erreur était profitable à Sasha. Tel le diable sur l'épaule, elle semblait susurrer des paroles démoniaques alors qu'elle ne faisait que répéter les mêmes mots.

« Vous seriez étonnée par ma douceur, mademoiselle. »

Oh, crois-là, petit Familier, elle imaginait déjà. Faire glisser ses doigts dans les longs poils blancs, ses petites oreilles doucereuses, ah là là … Il devait être si fin en vérité, bien loin de l'image nuageuse qu'il donnait. Oh et puis zut, pourquoi se retenir plus longtemps ?! Elle posa sa main sur son dos, descendant lentement pour revenir au sommet de sa nuque et refaire le même chemin. Tellement doux ! Il était parfait ! Elle poussa un soupir de contentement et ramena sa main sur la tête de Mikorin. Y avait pas à dire, caresser son renard, c'était quand même légèrement différent. Étonnamment, bien mieux.

« Tu écoutais, Muse, c'est ça ? »

C'était dire à quel point cette fille pouvait écouter la musique fort. Sasha n'était pas une férue de musique mais ce groupe là, c'était quand même quelques chose. Un basique pour ainsi dire. Certaines chansons étaient bien mieux, mais il en y avait des bien pires aussi. Comme pour n'importe quel artiste, cela dit.

« Je connais plus Supermassive Black Hole, c'est laquelle, celle-là ? »

Quitte à avoir sa sieste de foutue, autant en profiter pour élargir son cercle de connaissances.    


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 317
Points : 75
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Lun 28 Mai - 16:38
CLAMBELL Claralisa
&
RHODES Sasha
Et toi, t'écoute quoi ?
ses poils blancs. Elle avait les yeux qui pétillaient, et doucement la jeune femme blonde se détendit doucement. Elle arrivait enfin à appréhender la situation, le coup de stress est passé. Elle-même glissa aussi ses doigts dans le doux pelage d’Aallan, lui gratouillant d’abord le ventre pour remonter jusqu’à la base du cou, ce que le renard des neiges appréciait énormément.
En parlant du familier, celui-ci était extrêmement ravi de son sort. Museau pointant vers le ciel, il lâcha même un petit son typique de renard montrant sa joie d’être choyé ainsi. La Pégase savait y faire, et il ne pouvait qu’apprécier ça, en plus des papouilles que lui offrait sa maitresse. Il baissa néanmoins le regard vers ledit Mikorin, qui regagna rapidement l’attention de sa maitresse. Aallan se demanda alors s’il allait parler à un moment où un autre. Parler, dans le sens, comme les humains. Le renard blanc savait qu’il était loin d’être le seul à savoir faire ça, et si Mikorin n’en était pas capable il n’en aurait été plus qu’étonné.
-Tu écoutais, Muse, c'est ça ? Je connais plus Supermassive Black Hole, c'est laquelle, celle-là ?
Aallan se leva alors pour laisser sa place sur le banc à la jeune fille rousse, profitant que la conversation soit tournée vers sa maitresse. Il alla s’installer à côté de l’autre renard, tout en faisant des trucs de renard… Il n’avait pas bien l’habitude. Il n’était pas un renard normal après tout, mais un familier. Il avait plus l’habitude de converser avec des humains qu’avec d’autres animaux, familiers ou non. Puis il était intrigué. Il fouettait l’air de sa queue lorsqu’il prit la parole à l’intention de l’autre canidé :
-Salut. Je m’appelle Aallan. Toi c’est Mikorin c’est ça ?
Du côté de Claralisa, elle s’étonna un instant que la Pégase ait entendue aussi distinctement sa musique, puis se rappela que ce n’était pas la première fois que ça lui arrivait. Dans le métro à Paris, notamment, elle avait déjà eu des retours peu amicaux sur la puissance du son émi par son casque. Sa sœur jumelle aussi s’en plaignait souvent. Elle avait tendance à écouter de la musique jusqu’à tard le soir, et à déranger son sommeil. C’était une source de conflit assez récurent… Claralisa grimaça un instant, avant de répondre amicalement :
-Ouais… Du Muse. T’as une bonne oreille.
La Phénix baissa les yeux sur son petit mp3 de poche. Il était vieux, mine de rien. Une antiquité pour tout fan de technologie moderne. Déjà, ça n’était pas un Ipod. Trop cher pour pas grand-chose selon elle. Et pas un téléphone portable non plus, loin de là. Elle se sert toujours de son vieux Nokia à clapet, marque morte dès l’apparition des premiers téléphones tactiles. C’était le petit côté décalé de Claralisa qui s’exprimait, en se servant toujours de vieilleries pareilles. Tant que ça fonctionne, c’est dommage d’en changer. Puis qu’est-ce qu’un téléphone neuf lui apporterait de plus que ce qu’elle a maintenant ? De quoi stocker des photos ? Des jeux ? Les jeux sur mobile ne sont pas des vrais jeux, selon elle.
Elle regarda donc le petit outil, pour retrouver le titre de ce qu’elle écoutait. Trop de noms se bousculent dans sa tête, elle est une grande consommatrice de sons divers et variés. Puis elle n’avait clairement pas imaginé qu’on viendrait lui poser la question. Elle plissa les yeux pour lire sur le petit écran presque invisible à cause du soleil, et lu à voix haute.
-Knight of Cydonia. C’est du même album je crois. J’aime bien Muse, mais j’en écoute pas souvent. Pourtant, il parait qu’ils sont géniaux à aller voir en concert !
En effet, elle avait déjà lu deux ou trois articles de blogs, en trainant sur des forums dédiés à la musique. Le groupe a énormément de moyens, et peut se permettre des folies que jamais Claralisa n’avait encore pu observer de ses propres yeux. Des scènes au centre d’immenses stades et qui tournent sur 360 degrés, entourée de monde… Rien que pour l’ambiance, Claralisa aimerait beaucoup aller à un de leurs concerts.
Dans tous les cas, parler musique, c’était déjà faire tomber une des barrières de la jeune femme. Elle maitrisait son sujet, se sentant tout de suite plus à l’aise. Il suffisait que la Pégase en face d’elle soit aussi intéressée par le sujet, et elle aurait mis le doigt sur l’un des rares sujets de conversation où la Magicienne blonde aurait des choses à dire.
-Au fait, moi c’est Claralisa. Mais appelle-moi Clara, ça fait super pompeux comme nom sinon.
Grand sourire pour la Pégase. Pour l’instant, tout ceci avait l’air de plutôt bien se dérouler. Elle l’invita d’un signe de la main à s’asseoir à côté d’elle. C’est toujours plus confortable pour discuter.


________________________________

Clara râle en #00a30f ; Aallan se moque forcément de toi en #00A9A2.
Petits Liens utiles:
 

♠️ Life is epic ♠️
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Aallan, un renard des neiges

Situation: Célibataire
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 43
Points : 43
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Mar 29 Mai - 17:51
⎡Et toi, t'écoutes quoi ?]
avec Claralisa Clambell


Le petit renard blanc devait prendre extrêmement soin de lui, vu la douceur de son poil. Et le fait qu'il soit blanc immaculé. Sasha s'imaginait être capable de le regarder pendant des heures. Il était tellement adorable, autant physiquement que par son caractère. Il était poli, avec une voix posée, un vrai gentleman parmi les renards. A croire que certains Familiers adaptaient leur comportement avec l'âge de leur maître. Cela dit, il y en avait d'autre qui se prenaient carrément pour leurs parents … Nestor avec Blake, par exemple. Une vraie Maman potamochère.

« Salut. Je m’appelle Aallan. Toi c’est Mikorin c’est ça ? »

Et d'autres Familiers qui ressemblaient davantage à des enfants, comme Mikorin. Le renard roux était bien plus timide que Sasha : si elle allait spontanément vers les gens, ce n'était pas toujours le cas de l'animal, un poil plus timide. Surtout avec les autres renards. La comparaison était souvent faite et comment lutter face à un renard polaire ? Aallan était magnifique dans sa robe blanche. Loin de son roux basique et de ses chaussettes sombres. Et le blanc de son ventre n'était pas aussi clair que celui de son homologue.

Gêné d'être soudainement le centre de l'attention d'un autre Familier, Mikorin se contenta de hocher de la tête avant de se rapprocher de Sasha. Comme à son habitude, la technique du « Si je ne te vois pas, tu ne me vois pas » était son repli stratégique préféré. Il cacha son museau entre les jambes de l'adolescente et ferma les yeux. La rousse avait vraiment l'impression d'être avec son fils, intimidé par un autre petit garçon et qui préféré tenir sa main plutôt que d'aller jouer avec les autres. Elle grattouilla gentiment son oreille tout en offrant un sourire désolé à Aallan : il ne faisait pas cela pour être méchant mais Mikorin et les autres renards, ça faisait quarante-seize.

« Ouais… Du Muse. T’as une bonne oreille. »

Sasha haussa les épaules : elle trouvait simplement que les chansons de ce groupe avaient toutes les même sonorités. Pour le peu qu'elle en avait entendu. Bien que ce soit agréable de temps en temps, la Magicienne n'était pas ultra fan de musique. Quand elle rentrait chez ses parents et qu'elle était dans sa chambre, allongée sur son tapis avec Mikorin en oreiller, elle faisait simplement défiler une playlist des chansons qu'elle appréciait. Ça pouvait aller de Marina and The Diamonds à des génériques de dessins animés. Quelques musiques de film entre deux et elle était contente. Surtout que Sasha préférait largement passer son temps dehors.

« Knight of Cydonia. C’est du même album je crois. J’aime bien Muse, mais j’en écoute pas souvent. Pourtant, il parait qu’ils sont géniaux à aller voir en concert ! »

Alors là, Sasha n'en avait aucune idée. Elle ne s'intéressait pas vraiment à ce groupe généralement mais elle imaginait bien que le prix du billet de concert devait être une offense aux salaires de la plupart des professeurs de Sainte Catherine. Autant rester devant son ordinateur, une bouteille de Coca à portée de main et la possibilité de stopper la vidéo pour descendre chercher à manger. Des chips ou des crackers au fromage, y avait pas mieux avec le soda américain.

« Au fait, moi c’est Claralisa. Mais appelle-moi Clara, ça fait super pompeux comme nom sinon. »

Effectivement, ce n'était pas commun comme prénom. Ca faisait très … vieille famille de Magiciens. Oulà, elle allait devoir stopper ses pensées pleines de stéréotypes. Enfin bon, elle avait quand même l'impression que la plupart des éèves de cette école avaient des prénoms à coucher dehors. La diversité culturelle, sans doute. Elle-même n'avait pas un prénom spécialement français. D'ailleurs, même son nom de famille sonnait plus américain : il faudrait qu'elle demande à son père d'où leur famille tirait leur origine. Cela pourrait être surprenant.

Clara l'invita à s'asseoir d'un geste de la main alors Sasha ne se fit pas prier. Sans se soucier de replier sa jupe convenablement sous ses fesses, elle ne pût cependant pas croiser les jambes comme à son habitude car Mikorin avat réinstaller son museau entre ses genoux pour continuer sa petite masquarade. La rousse avait bien envie de le pousser en direction d'Aallan mais il était trop adorable à se cahcer ainsi. Avec un peu de chance, il allait réussir à ne pas décrocher un seul mot. Pauvre renard polaire qui souhaitait pourtant être tout gentil avec lui.

« Je suis Sasha ! Si tu as entendu parler de moi … la plupart des rumeurs sont vraies. »

Sa préférée restait celle où on l'accusait d'avoir habillé les gnomes en danseuses avec de petits tutus et de les faire défiler magiquement dans l'école. Elle avait passée la nuit à les confectionner ces petits vêtements ! Et la matinée entière à traquer tous les gnomes. Et ils étaient bien plus doués pour danser -si on pouvait appeler ça de la danse- que pour chanter l'hymne de l'école. En plus, ils étaient tellement faciles à manipuler. Et pas du tout dans l'esprit de la vengeance en plus ! Les pauvres étaient malaimés à cause de leur laideur mais Sasha leur donnait l'occasion de s'amuser un peu. C'était ce qu'elle espérait en tout cas.

« Tu dois avoir souvent des migraines à écouter la musique à ce volume, non ? »    


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 317
Points : 75
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Jeu 31 Mai - 15:03
CLAMBELL Claralisa
&
RHODES Sasha
Et toi, t'écoute quoi ?
Aallan était un Familier bien plus sociable que sa maitresse, et encore une fois il le démontrait en prenant les devants avec son camarade à poils. La queue fouettant l’air pour exprimer une bonne humeur prévue à mettre en confiance Mikorin, il fut néanmoins quelque peu déstabilisé lorsque celui-ci parti se cacher dans les jupes de sa maitresse. Il pensa d’abord à un manque de politesse, puis se rappela que si ça avait été Claralisa, elle aurait sûrement eu un comportement similaire. Le petit sourire désolé de la Pégase d’ailleurs confirma sa seconde idée. Il fit un bref mouvement du museau pour signifier qu’il avait compris.
Dommage, ça aurait été une occasion en or selon lui de se lier avec quelqu’un d’autre. Il faut dire qu’avoir Claralisa comme Magicienne attitrée était un peu décevant pour un être qui aime se faire remarquer comme lui. Surtout qu’il s’était bien tenu, pour une fois ! Il avait rangé son cynisme cinglant qui le caractérisait habituellement, voyant notamment que ça n’aiderait clairement pas la Phénix dans la situation actuelle. Calculateur, le renard blanc. Non, surtout bienveillant envers sa maitresse, vers laquelle il se tourna. Il fit un petit saut pour s’installer sur le bout de banc laissé du côté de Clara, et poser son museau sur l’épaule de la jeune femme, une de ses places favorites. Habituellement, il serait même venu sur ses jambes pour se coller de tout son long à elle, afin de profiter d’un petit brossage en règle, mais il se doutait que ça ne serait pas très pratique pour mener une conversation.
-Je suis Sasha ! Si tu as entendu parler de moi … la plupart des rumeurs sont vraies.
De son côté, Claralisa hochait lentement la tête après la prise de parole de la jeune fille rousse. A la fois pour signifier « oui, ce prénom me dit quelque chose », et en même temps pour dire qu’elle y réfléchissait à toute vitesse. Sasha, Sasha… Deux ou trois personnes de sa classe y avaient déjà fait allusion. Anastasia aussi, probablement, son cercle d’ami est tellement plus élargi que celui de sa jumelle… Elle n’avait malheureusement pas d’histoire précise en tête, elle retenait trop peu ce genre de choses car peu utiles à son goût, mais le sentiment qui la traversait alors lui fit comprendre qu’en effet, elle était en face d’une vraie personnalité… Et pas forcément dans le bon sens du terme.
-Tu dois avoir souvent des migraines à écouter la musique à ce volume, non ?
Ceci sortit Claralisa de ses quelques secondes réflexions à toute allure. Elle sentit contre son épaule son Familier hocher de la tête positivement à la question de Sasha, lui qui avait les yeux fermés et faisait semblant de se reposer, alors que sa maitresse le savait, il écoutait chaque mot échangé avec attention. Ne savait-on jamais qu’il puisse ressortir un élément quelconque un jour suivant pour taquiner la Phénix… D’ailleurs, Claralisa sent qu’elle va entendre parler de cette histoire de migraine sur toute la semaine suivante, et ce, dès qu’elle va écouter la moindre musique… Autrement dit, souvent. Aallan réfléchissait sûrement déjà aux plus belles phrases qu’il pourrait sortir en toute situation.
Toutefois, Claralisa réfléchi avec intérêt à la question posée, levant les yeux au ciel, signe qu’une nouvelle fois elle partait en pleine introspection, interroger son Moi. Oui, il lui arrivait d’avoir mal au crâne assez souvent. Mais depuis toute petite, elle s’en accommodait. Elle n’a jamais été aussi un véritable roc niveau santé, elle tient malheureusement ça de son côté Clambell. D’après Georges, son père, le côté Drapon avait une santé de fer. Il suffisait de voir Grand-Père qui tenait toujours fermement la famille d’une main puissante malgré ses 80 ans passés, ou encore sa mère paraissait-il, qui ne tombait jamais malade.
Maintenant qu’elle y pensait, oui, il était vrai qu’elle en faisait, des migraines. Mais se soigner ? Jamais, ou alors rarement. Elle avait toujours grandi dans cette idée que chaque médicament pris était une accoutumance en plus pour son corps, et que si elle se mettait à en prendre plus régulièrement, les pilules magiques perdraient de leur efficacité. Quant aux soins magiques, rien de plus non plus. Etonnement, ce n’était pas une pratique à laquelle la famille était coutumière. Leur médecin traitant était un magicien, bien sûr, mais Mr Clambell avait assez confiance en la science pour ne pas avoir à abuser tant et plus de sorts farfelus.
-Ouais, ça m’arrive.
La Phénix se gratta instinctivement le poignet de son autre main. Elle laissa un léger blanc planer, deux ou trois secondes au plus, avant de se dire que pour le bien-être de la conversation, elle devrait en rajouter un peu plus. Parler, ça n’était pas son truc, mais elle avait eu la maladresse d’embêter Sasha dans sa sieste au soleil, la moindre des choses était au moins de se montrer gentil et… Ouvert ? Quel concept étrange…
-Je t’avoue que je n’ai jamais fait le lien entre la musique et mes maux de têtes, surtout parce que j’écoute bien plus de morceaux que je ne souffre. A voir si c’est vraiment lié… Ou une simple corrélation ? Il faudrait que j’y réfléchisse un peu plus, genre noter quand j’ai mal et regarder si ça a vraiment un lien… Après je t’avoue, j’aime la musique et en profiter à fond. Mais visiblement tu n’as pas l’air hyper tentée par Muse, tu préfères autre chose j’imagine ?
Bien cordial que tout ceci, Claralisa ! Cinq sur dix pour l’effort, mais sincèrement, tout ceci renvoyait l’impression de deux élèves discutant de leurs devoirs. Néanmoins, la Phénix sentit contre elle le museau d’Aallan la félicitant discrètement d’avoir essayé de relancer avec quelque chose d’un peu plus développé qu’un « mouais ». Un pas en avant pour la coincée, un !


HS ; sincèrement désolée, je viens de voir qu'il manquait la première phrase à mon rp précédent, elle a disparu dans mon copiage-collage visiblement J'espère que ça t'as pas trop gêné x_x

________________________________

Clara râle en #00a30f ; Aallan se moque forcément de toi en #00A9A2.
Petits Liens utiles:
 

♠️ Life is epic ♠️
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Aallan, un renard des neiges

Situation: Célibataire
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 43
Points : 43
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Lun 18 Juin - 15:57
⎡Et toi, t'écoutes quoi ?]
avec Claralisa Clambell


Mikorin s'était assis replié sur lui-même et la tête complètement cachée dans la ,jupe de Sasha. Le contraste entre ses poils roux et le bleu du tissu était plutôt étrange et l'adolescente se demanda un instant si le résultat était le même avec ses propres cheveux. Mais bon, le physique n'était pas ce qui l’importait principalement donc voilà. Cela dit, elle portait tous les jours cette veste bleue alors si c'était carrément moche avec ses mèches orangées … elle allait apprendre à s'en passer. Il y avait des limites à tout. Et ici, à Sainte Catherine, il faisait toujours très bon alors elle pouvait aisément se balader en chemisier.

Son Familier finit par arrêter de cacher son museau entre ses jambes et tourna sa tête colorée vers Aallan. Etait-ce bon ? Allait-il enfin s'ouvrir ? Mmmmh, pas sûr. Il lui en fallait du temps mais une fois que Mikorin avait décidé de devenir l'ami d'un autre Familier, c'était pour la vie. Contre vents et marées ! Mais il fallait d'abord passer le cap de sa timidité et surtout, il fallait supporter Sasha. Parce que sa maîtresse, c'était très important à ses yeux. Et inversement. La Magicienne n'imaginait pas faire copine-copine avec une personne qui ne pourrait pas supporter son renard.

« Ouais, ça m’arrive. »

Pas étonnant. Elle en avait également parfois. Quand elle passait trop de temps devant son ordinateur par exemple. Il suffisait qu'elle reste au calme, dans le noir et ça allait mieux le lendemain matin. Enfin, ça, c'était probablement parce qu'elle avait encore moins de vingt ans. Le cap passé, la rumeur voudrait que la vie soit plus difficile à reprendre le lendemain matin. A voir le moment venu. Mais si Clara poursuivait ainsi, ses tympans allaient être sérieusement endommagés  d'ici là. Ce serait dommage, l'ouïe était plutôt utile.

Sans l'aide de ses mains, Sasha retira ses chaussures, les laissant choir dans l'herbe. Elle remonta ses jambes jusqu'à pouvoir ses bras sur ses genoux et s'y adosser, regardant le Jardin, toujours aussi terriblement tranquille en cette belle journée. Le moment était propice pour se reposer et garder les pieds enfermés dans ses chaussures n'était pas idéal pour cela. Elle bougea ses orteils comme pour les étirer tandis que son Familier renard s'était allongée au sol, telle une boule rousse.

« Je t’avoue que je n’ai jamais fait le lien entre la musique et mes maux de têtes, surtout parce que j’écoute bien plus de morceaux que je ne souffre. A voir si c’est vraiment lié… Ou une simple corrélation ? Il faudrait que j’y réfléchisse un peu plus, genre noter quand j’ai mal et regarder si ça a vraiment un lien… Après je t’avoue, j’aime la musique et en profiter à fond. Mais visiblement tu n’as pas l’air hyper tentée par Muse, tu préfères autre chose j’imagine ? »

Sasha n'était pas médecin mais elle était quasiment certaine que les maux de tête et une musique à fort volume étaient relativement liés. Peut-être pas l'entière responsabilité mais une grosse partie des migraines devait être causée par l'exposition trop longue à la musique. Mais ce n'était que son avis. Plutôt que de lui répondre, la Pégase se contenta d'un bruit de gorge dubitatif.

Autre chose, voyons voir … elle n'était pas vraiment du type « musique » en général. La bonne musique s'appréciait et elle ne prenait pas le temps pour cela. Deux ou trois chansons sur son portable qu'elle écoutait en boucle et sinon, elle filait sur Youtube, lançant une playlist au hasard avec différents groupes ou chanteurs. Tous les genres étaient mélangés donc difficile pour elle d'en choisir un en particulier.

« J'écoute simplement quelques musique par ci, par là … Les Beatles, Marina & The Diamonds, Scorpion, quelques musiques de films … ça dépend vraiment de mon humeur, à vrai dire. »

Ce qui expliquait probablement pourquoi l'OST de Mémoires d'une Geisha venait côtoyer le générique des Power Rangers. C'était sans queue ni tête. Tout comme elle. Ça n'obéissait à aucune règle de logique. Seulement la sienne.

« Récemment, j'ai écouté « Hey Jude » des Beatles. J'ai bien aimé, c'est plutôt doux. Le soir, c'est très agréable. Tu l'as déjà écouté ? »

Ses yeux violets observèrent Mikorin qui, bien que toujours allongé, regardait dans la direction d'Aallan. Probablement en se demandant comment aller vers le renard des neiges. Surtout après avoir fait son petit cirque. Mais bon, il était le Familier de Sasha Rhodes, lui-même n'était pas très net danss a tête. Il se leva d'un bond pour s'approcher vivement de son homologue et s'asseoir devant lui, la tête penché. A chercher ses mots pour entamer la conversation à son tour. Mais n'étant pas doué pour cela, il préféra secouer vivement sa queue rousse.

« Tu connais Parov Stelar ? »   


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 317
Points : 75
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Lun 25 Juin - 17:38
CLAMBELL Claralisa
&
RHODES Sasha
Et toi, t'écoute quoi ?
Claralisa regarda la Pégase se débarrasser de ses souliers, qui s’en allèrent valser dans l’herbe fraiche. Elle décida de l’imiter rapidement, en utilisant la même technique et poussant du bout d’un pied sur le talon d’un autre. La paire vola sur quelques centimètres, pour finir posée n’importe comment au sol. Puis Claralisa s’étira en levant les bras en l’air, et s’installa dans une position plus confortable, en tailleur, poussant sans trop le vouloir Aallan hors du banc. Et pendant qu’elle remontait sa jupe légèrement pour ne pas être gênée, le renard blanc était parti récupérer les chaussures de sa maitresse pour les poser correctement devant elle. Puis il remonta s’assoir entre les jambes de la Phénix, qui le remercia en lui grattant du bout des ongles la base des oreilles.

-J'écoute simplement quelques musiques par ci, par là … Les Beatles, Marina & The Diamonds, Scorpion, quelques musiques de films … ça dépend vraiment de mon humeur, à vrai dire.

Beatles, Scorpion… Ces deux noms-là, Claralisa connaissait. Elle ne dirait pas qu’ils faisaient parti de ceux qu’elle écoutait le plus, mais elle appréciait de temps en temps. Sa préférée des Beatles était sûrement « Ticket to Ride », qu’elle avait beaucoup écouté à l’époque du collège. « Lucy in the Sky with Diamonds » avait aussi parfois retenu son intérêt, mais surtout pour l’abréviation drôle qu’il était possible de faire avec le titre. Par contre, Marina & The Diamonds ne lui disait absolument rien. Elle hocha simplement la tête pour que Sasha continue.

-Récemment, j'ai écouté « Hey Jude » des Beatles. J'ai bien aimé, c'est plutôt doux. Le soir, c'est très agréable. Tu l'as déjà écouté ?

Second hochement de tête, mais cette fois-ci négatif. Ah, celle-là, elle ne la connaissait pas. Le nom lui évoquait bien quelque chose, mais la mélodie ne lui revenait pas. Au même moment, Aallan releva la tête pour observer Mikorin, qui lui-même avait désormais le regard sur le renard blanc. Le rouquin s’élança pour s’assoir en face de lui, et Aallan décida qu’il pouvait bien descendre du banc pour retenter une approche. Comme quoi, il avait suffi d’attendre un peu. Aallan fit donc pression sur ses pattes arrière pour aller s’installer sur le sol, à côté du Familier de la Pégase, le laissant faire les approches suivantes et aller à son rythme.

-Tu connais Parov Stelar ?

Ah, oui, Claralisa avait déjà lu ce nom quelque part. Elle réfléchit quelques secondes, main sur le menton, yeux vers le ciel, avant de faire une petite mimique du visage indiquant qu’elle avait enfin trouvé d’où ça lui venait. Elle avait déjà entendu une musique de Parov Stelar, dans une émission, où elle servait à introduire les nouveaux invités, quelque chose comme ça… Ou sur Youtube… Peu importait vraiment le programme de base, il l’avait surtout amené à chercher la musique originale, et elle avait pu la trouver dans les crédits. Le nom du morceau en question l’avait marqué, parce qu’à chaque fois qu’elle l’entendait elle imaginait un chat danser en étant sur ses deux pattes arrière… Ridicule.

-J’ai déjà entendu « Catgroove ». Une fois ou deux, elle est super entrainante, puis elle est utilisée dans des émissions télés je crois... Ca fait longtemps que je ne regarde plus la télé. Mais sinon, je ne connais absolument pas. Marina & The Diamonds non plus d’ailleurs. Je suis plutôt, euh… Guns ‘n Roses ? Ou même ce que fais Slash, de son côté, j’aime tellement ses solos de guitare. Ou encore Led Zeppelin, si tu cherches une chanson vraiment reposante et à écouter le soir, je te conseille Stairway to Heaven.

Parler de musique, Claralisa savait faire. Elle avait des goûts assez vastes, même si sur le moment, elle n’évoquait que du vieux. Ses dernières trouvailles étaient d’ailleurs françaises, et étonnement du rap. Elle s’était penchée notamment enfin sur Orelsan, dont elle avait entendu beaucoup parler à la capitale, et puisqu’il sortait un nouvel album, elle avait enfin eu l’occasion de s’y plonger. En artistes français, elle affectionnait beaucoup Shaka Ponk, mais se demanda si elle pouvait vraiment conseiller ça à Sasha ; il est très dur d’y accrocher du premier coup. Surtout que tout le monde entendait parler de « My Name is Stain », qui n’était clairement pas du tout la meilleure selon la Phénix.

Beaucoup d’autres noms venaient alors en tête à Claralisa, mais ça serait assommer la rousse avec des tonnes de références dont elle ne pourrait pas se souvenir. Puis, étant donné qu’elle ne connaissait pas la moitié des noms que lui sortait Sasha, elle se doutait bien que leurs goûts musicaux étaient drastiquement différents. Elle tenta néanmoins un artiste de plus :

-Je peux te conseiller aussi « Hotel California » dans la même veine, mais celle-ci est vraiment connue, je pense que tu l’as sûrement déjà entendue.


________________________________

Clara râle en #00a30f ; Aallan se moque forcément de toi en #00A9A2.
Petits Liens utiles:
 

♠️ Life is epic ♠️
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Aallan, un renard des neiges

Situation: Célibataire
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 43
Points : 43
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha] Jeu 11 Oct - 16:03
⎡Et toi, t'écoutes quoi ?]
avec Claralisa Clambell


Des fois, mais alors juste des fois, il arrivait à Sasha de se faire la réflexion qu'elle était réellement sans gêne. Incapable de comprendre le besoin des autres d'être tranquilles. L'envie d'être seule, quel drôle d'idée. Plutôt ridicule. Quel intérêt ? Se retrouver en tête à tête avec ses propres pensées, se retourner l'esprit à penser à ce qui ne pourrait jamais arriver, tenter de se reposer loin du bruit ambiant juste le temps d'une pause. Sainte Catherine était une école remplie de gosses de tout âge, vouloir être seul dans cet endroit, c'était comme réussir à accéder à la chambre du Sphinx. Sur chaque banc où un élève voulait se reposer, une Sasha patientait dans l'herbe, prêt à sauter sur sa proie.

D'un autre côté, la Phénix pouvait aussi l'envoyer bouler sans remords. Se laissait ainsi faire par une gamine plus jeune, c'était probablement bien parce qu'elle la laissait faire. Si Sasha avait été à ce point indésirable, une remarque bien sentie aurait été au minimum lancée. Mais rien. C'était laisser le bol de lait toute la nuit au chat. Si la perche était tendue, il fallait bien l'attraper, non ? L'opportunisme à son apogée. Sasha ne se cala que plus confortablement sur ce banc.

« J’ai déjà entendu « Catgroove ». Une fois ou deux, elle est super entrainante, puis elle est utilisée dans des émissions télés je crois... Ça fait longtemps que je ne regarde plus la télé. Mais sinon, je ne connais absolument pas. Marina & The Diamonds non plus d’ailleurs. Je suis plutôt, euh… Guns ‘n Roses ? Ou même ce que fais Slash, de son côté, j’aime tellement ses solos de guitare. Ou encore Led Zeppelin, si tu cherches une chanson vraiment reposante et à écouter le soir, je te conseille Stairway to Heaven. »

Led Zeppelin, c'était un classique. Et comme tous les classiques, cela resterait toujours un excellent choix à écouter quand l'esprit ne parvenait pas à se fixer sur un titre en particulier. Quand elle revenait chez ses parents, le couple passait toujours leurs chansons favorites, généralement toujours les mêmes, quand ils préparaient le repas ou s'ennuyaient légèrement. Assurément, Led Zeppelin avait sa place dans leur choix musical. Dommage que beaucoup de jeunes ne s'intéressent plus autant aux artistes d'avant, qui avaient su apporter leurs touches personnelles à l'art de la musique.

« Je peux te conseiller aussi « Hotel California » dans la même veine, mais celle-ci est vraiment connue, je pense que tu l’as sûrement déjà entendue. »

Là encore, un autre basique. Même si celui-là, la rousse n'en connaissait pas aussi bien les paroles. Elle avait une sacrée mémoire mais encore fallait-il titiller son attention. La raison, sans doute, pour laquelle elle aimait autant de chansons de genre différents. En y réfléchissant bien, l'adolescente se rendit compte qu'elle avait ouvert son répertoire musical depuis qu'elle avait Mikorin à ses côtés. Le renard avait ses propres goûts et il suggérait des fois des titres qu'elle n'aurait pas écouté d'elle-même.

Elle étira ses bras bien au dessus de sa tête. Cette conversation était agréable malgré un mauvais départ tout en volume sonore supérieur à la normale mais elle regrettait quand même sa sieste interrompue. Tant pis, quitte à repousser son programme d'après, l'esprit farceur aurait sa pause bien méritée. C'était le minimum qu'elle pouvait accorder à son esprit, habitué à tourner à plein régime pour préparer les pires choses. Même elle, avait besoin de faire une pause de temps en temps. D'ailleurs, une vague de fatigue s'abattit sur elle. Est-ce que Line la virerait à coups de pied si elle la trouvait dans l'infirmerie à pioncer tranquillement ? A par voir par elle-même …

« Tu joues d'un instrument ? »

Ouais, pas très original mais voilà. C'était ça ou elle allait s'endormir sur ce banc paumé dans le Jardin. Son Familier Renard n'avait pas fait dans la dentelle et après avoir regardé Aallan, sans toutefois prendre la parole, il s'était allongé de tout son long dans l'herbe et s'était endormi sans gêne. Sasha avait envie de gratouiller son petit ventre mais plutôt que de le déranger, elle se pencha pour venir caresser la tête du renard des neiges avec un petit sourire.

« Mikorin n'aime pas trop que je le brosse trop longtemps mais toi, ça ne doit pas te déranger, non ? Tu as de la chance d'avoir un Familier aussi adorable. »

Une véritable peluche sur pattes. Elle l'attrapa d'ailleurs au niveau du ventre pour venir le caler sur ses genoux et continuer ses caresses le long de son dos. Le renard roux était plus grand et plus gros sur son congénère polaire alors avoir un petit modèle à portée de main, c'était toujours agréable à câliner.

« Et sinon, pourquoi tu traînais toute seule ? Marre des autres ? »    


Tsubaki

________________________________

Merci Soulmate ~★
Spoiler:
 
avatar

Profil


Espèce: Magicienne

Familier: Mikorin - Renard roux

Situation: En couple
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 317
Points : 75
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Et toi, t'écoute quoi ? [PV Sasha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» ça brouille l' écoute
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Jardin des Nymphes-
Sauter vers: