Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La Ville de Malnans :: Les Quartiers Avoisinants :: Le Centre-Commercial
MessageSujet: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /! Violence /! Mer 23 Aoû - 12:44
La météo était idéal pour sortir, Morgana qui venait de se vêtir d’une robe noir, après avoir pris une bonne douche, prit la décision de faire un tour en ville, ce n’était pas sur un coup de tête, mais une décision mûrement réfléchit. Cela faisait déjà quelques jours qu’elle aurait aimée s’y rendre, mais n’en ayant pas eux l’occasion avant, enfin… Les petits détails de sa vie ne devait pas avoir de valeurs aux yeux des autres. La jeune fille mit ses bottines à talonnette. C’était assez confortable et de plus elles étaient noir et allaient avec sa robe. Le soleil invitait simplement à se vêtir léger. La douce enfant sortit de la chambre pour suivre le chemin vers la sortie du bâtiment et se rendre vers la ville. Rien de plus normal me direz vous.

La route pour se rendre au centre commercial avait été des plus calmes, personne n’était venu la déranger, bien que certains regards c’étaient glissé sur elle. Mais Morgana n’en avait pas grand-chose à faire, qui viendrait tenter de l’embêter ? Personne ! C’était sa pensée, après tout elle avait beau avoir une grande taille elle se sentait invisible aux yeux des gens. La seule chose que magiciens et sorciers pourraient lui reprocher… C’est le fait que c’est une nécromancienne. Bien que la famille Dufroid était basé sur les sorts usant de l’eau, son père adoptif lui avait prit une autre voie, celle de la nécromancie, voie qu’il avait enseigné à Morgana pour qu’elle n’ai pas peur de grand-chose. C’était un sujet de discutions qu’elle avait eux avec Albert, ce dernier disait qu’il n’avait pas échoué bien qu’elle ai des peurs. Tout le monde en a n’est ce pas ? La demoiselle sur son chemin croisa le regard d’un garçon un peu plus grand qu’elle, ce dernier lui fit un clin d’oeil, mais Morgana détourna le regard. La chose ne plaisant pas à ce jeune homme, il vint à attraper le bras de notre demoiselle en déclarant.


« Comme ça tu me snob ma chérie ? »

Le « ma chérie » était de  trop, Morgana voulut se débattre quand un autre type vint lui attraper son autre poignet. C’était dans ses moments là qu’elle regrettait de ne pas avoir emmené Felwy, ce dernier aurait put l’aider à se tirer de son mauvais pas. Dans le plus grand silence Morgana fut contrainte à suivre les gaillards qui la menèrent à une ruelle, pourquoi n’avait elle pas crier ? Pourquoi n’avait-elle pas fuit ? Car elle avait son grimoire et comptait les punir en usant de sa magie. Les faire peurs avec des feux follets était le choix sur lequel elle avait opté. Après tout, bien que ce ne soit que des sortes de flammes volantes, elles étaient inoffensive et très utile pour surprendre les gens ne s’y connaissant pas. Son plan allait être mit en action quand assez rapidement on lui arracha son sac en bandoulière. Son grimoire étant dedans, maintenant elle était réellement dans le pétrin.

« Rendez moi ça ! »

Alors qu’elle allait se tourner vers celui qui avait prit son grimoire, le second gaillard vint la ceinturer en tenant la demoiselle exprès au niveau de la poitrine. Pour Morgana ce fut un moment assez humiliant, mais cela l’effraya légèrement. Que comptaient faire les deux gaillards, bien que deux autres semblèrent arriver de là où ils étaient venus.

« Hey les gars, on a de quoi s’amuser venez ! »

Le rire léger de celui qui la tenait et qui pressa légèrement sa poitrine avait le don d’irriter Morgana qui ne versa pas la moindre larme, bien qu’elle s’en retenait.
avatar
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Points : 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Mer 23 Aoû - 17:37
Aujourd’hui, Archi est heureux. Il affiche un énorme sourire qui s’étire jusqu’à ses oreilles et semble complètement plané de joie. Pour une fois, il n’est pas en colère. Ou du moins pas encore.
Simplement, il n’y a pas cours aujourd’hui et le blondinet en a profité pour faire un tour en ville afin de rassasier son estomac qui crier famine depuis au moins une heure.
Il a entendu parler d’un marchand de glace ouvert depuis peu. Les élèves en parlent beaucoup dans l’établissement et même s’il fait en sorte de ne pas s’y intéresser, par fierté, il a tout de même dressé les oreilles à l’afflux d’informations.

C’est ainsi qu’il a découvert qu’il se trouve au centre commercial flambant neuf.
Heureusement, il n’y a pas beaucoup de queues quand il arrive et rapidement il se retrouve face à la dame qui lui demande ce qu’il désire. Lorsqu’elle revient quelques secondes plus tard en l’appelant “mon p’tit” ses poings s’agitent, énervé. Mais sitôt qu’il aperçoit les deux boules de fraise et vanille, sa fureur retombe. Il remercie même la dame avec un sourire absolument ravi avant de s’écarter, tel un enfant.

Il se balade, presque en sautillant. Il ne fait pas trop froid, donc il parle un simple haut bleu marine à manche court associé à un jean noir. Il a prend toujours les premiers vêtements qui lui tombe sous la main. Archi est plutôt du genre à faire dans la simplicité. Il a son casque blanc favori collé à ses oreilles, la musique bruyante qui doit sûrement être du hard rock, à fond.

Il est tellement heureux de sa glace qu’il n’entend pas les voix qui s’élèvent proche de lui. Faut dire que la musique dans son casque ne l’aide pas trop…  Non… il ne remarque absolument rien. Cela serait demeuré ainsi si l’un des propriétaires de la voix ne l’avait pas bousculé par inadvertance.

Sous le choc, la glace s’échappe de ses mains. Comme au ralenti, les deux boules s’écrasent contre le sol. C’est fini… Il contemple le désastre d’un air catastrophé, peut-être exagéré. Et la scène suivante n’est pas si difficile à deviner. La musique s’élève de plus en plus fort tandis qu’il projette son poing contre le gros dur qui a fait tomber sa glace et lui donne un coup en plein dans le menton. Un uppercut de plein fouet.
Il en voit arriver deux autres dont il se débarrasse en enfonçant ses coudes de chaque côté des visages des malfaiteurs.

Il n’en reste plus qu’un. Il relève la tête…

Ne bouge pas! s’écrie-t-il à son adresse. Si tu ne veux pas que je lui fasse du mal.

Il parle sûrement de la fille qu’il est en train de sadiquement ceinturer. Cela ne fait que renforcer la colère d’Archi qui laisse échapper un soupir de lassitude.  
Le malfaiteur pense avoir gagné en le voyant reculer de quelques pas. Mais Archi fini par s’arrêter pour subitement se mettre à courir dans sa direction, prendre son élan et rebondir sur l’un des gars déjà à terre, qui tente de se relever. Il termine ces acrobaties en projetant sa jambe dans la figure du plus lâche qui s’écroule par terre, sonné.

Le blondinet a fini par mettre les quatre malfrats à terre. Et pourtant… Il est toujours énervé. Il n’a pas été assez fort pour sauver sa glace! Il fait écrabouiller son poing contre la pauvre de son autre main en grognant.

Puis c’est seulement quelques secondes plus tard qu’il remarque la présence de l’autre fille:

Quoi? Tu veux ma photo?

Il est clairement agressif, toujours en colère à propos de l’histoire de sa glace.
avatar

Profil


Espèce: Magicien ; Sorcier

Familier: Nelu son léopard dont il est gaga

Situation: Fiancé
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Points : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Mer 23 Aoû - 18:13
Alors que l’un d’eux sembla bousculer un type avec une glace, la demoiselle se faisait… Tripoter la poitrine. Tellement humiliant, quelques larmes coulantes espérant un miracle, oui juste que quelqu’un remarque son appel à l’aide peu visible… Quelqu’un pour venir à son secoure ! Tout et n’importe quoi ! Mais elle voulait que l’on vienne l’aider. N’arrivant pas à dire un mot sans doute la peur qu’elle a sur le coup. Morgana voulait sortir de cette situation, Pourquoi ne pas avoir embarqué Felwy avec elle ?! Idée stupide de sortir seule. Le type qui vit sa glace tomber au sol devait sûrement être choqué, si seulement il pouvait l’aider…

Un miracle sembla des lors se produire, le garçon à la glace vint à massacrer celui qui l’avait bousculer, deux potes de se dernier remarquèrent cela, ce qui fit qu’ils laissèrent la demoiselle entre les mains de l’obsédé aux mains baladeuses, hors… Même les deux gorilles furent mis à terre par le garçon à la glace. C’était assez impressionnant et dans le regard de Morgana un espoir avait prit naissance, celui d’être sauvé bien sûr ! Elle ne savait pas vraiment se défendre, de plus son grimoire qui était restait dans son sac… Elle ne pouvait pas user de sa magie encore… D’ailleurs son sac était au sol, l’un des malfrats l’avait laissé tomber. Est ce que Morgana pouvait se libérer ? Non car l’étreinte de cet obsédé se resserra, il devait sûrement avoir peur du sauveur. Et c’en était le cas, menaçant de faire du mal à la demoiselle si celui ci ne laissez pas tomber. L’étreinte se faisait étouffante, très forte au point de couper l’air à notre cher Morgana. Le héro sembla reculer, allait-il fuir ? Non… Il s’élança tel un athlète et prit appuie sur l’un des types à t erre qui tenta de se relever. A ce moment là il fallait admettre que Morgana était en pleine admiration mais aussi effrayée qu’il se loupe et l’assomme elle et non l’agresseur… Hors le coup de pied fut dans le mille du visage de l’obsédé, ce qui le projeta, Morgana était aussi tombée, mais se releva rapidement dépoussiérant sa robe rapidement, au moment où elle allait remercier son héro, se dernier lui demanda si elle voulait sa photo.

Surprise elle ne su pas quoi dire, hésitante, puis quelques secondes après elle reprit.


« Merci de m’avoir sauvé ! »

Elle était reconnaissante ça c’était certain, ses larmes elle les essuya rapidement, certes elle n’était pas une dur à cuire, mais au moins là elle était sauve. Sauve grâce au garçon dont la glace devait être au sol, d’ailleurs ayant remarqué cela, elle se dirigea en premier lieu pour reprendre son sac en bandoulière. Se tournant de nouveau vers le héro du jour, Morgana chercha quelque chose à dire, mais ne sachant pas trop quoi dire elle en vint à vouloir le récompenser !

« Je… Je vous paye une nouvelle glace !  Après tout… C’est un peu de ma faute... »

C’était ce dont elle pensait, sincèrement pour la glace elle se sentait fautive, mais… Le gaillard ne sembla pas s’être rendu compte d’avoir sauvé la demoiselle. Celle ci voulait absolument lui rembourser cette pauvre glace, mais aussi récompenser le jeune homme qui l’avait sauvé des griffes d’un groupe louche. Morgana se rapprocha rapidement du garçon, ceux afin d’être en sécurité si un des gars se relevait., mais vu les coups donnés cela allait être dur pour eux de se lever maintenant, mais si c’était le cas ? Ayaya, que faire que faire ? Notre Morgana n’avait pas réellement d’idée. Et si le garçon à la glace partait la laissant seule ? Non… Valait mieux éviter de penser à se scénario. C’était un scénario qu’elle aimerait se passer.
avatar
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Points : 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Mer 23 Aoû - 19:19
Archibald est tellement focalisé sur ses problèmes - c’est-à-dire la perte de sa glace, qu’il ne prend pas conscience de la jeune fille. Et que les larmes ont coulés sur ses joues. Il n’est pas le type observateur ou malin dont il se vante à chaque fois. En fait, c’est à se demander s’il a compris exactement le contexte de la situation dans laquelle il se trouvait…
Finalement, après hésitation, la jeune fille finit par ouvrir la bouche pour le remercier de l’avoir sauvé. Sauver ? Elle parle des gros types d’il y a quelques secondes? C’est vrai qu’elle avait été impliquée elle aussi. Décidément, à l’école comme dehors, on trouvait ce genre de personnes!

Il fait à peine attention à ses remerciements, juste un petit signe de tête histoire qu’il lui fasse savoir qu’il reçoit le message. Simplement elle ne veut pas en finir là. Elle prend un sac à bandoulière posé par terre. Il croit qu’elle va finir après un dernier sourire, mais se décide finalement à lui faire parvenir le fruit de ses pensées… elle veut lui acheter une nouvelle glace! Car c’est un peu de sa faute ce qui arrive…

Archi, qui n’a pas toute sa concentration dans la conversation, relève subitement la tête au mot glace. Là, brusquement ça l'intéresse! Quelqu’un d’autre aurait été dérangé, mal à l’aise et se serait contenté de partir en se justifiant que n’importe qui aurait agi de cette façon. Pas Archi. Ses yeux se mettent subitement à pétiller tandis qu’il s’écrie :

Ouiiii!

Il a relevé les bras en l’air pour illustrer sa joie. Simplement, il se rend compte que cette façon d’agir ne correspond pas au personnage qu’il aborde en général. Il toussote pour se reprendre dans un air faussement hautain:

J’accepte! Enfin, j’veux dire… C’est vrai que c’est un p’tit peu de ta faute quand même!

Il détourne le regard afin de ne pas montrer qu’il est embarrassé. C’est bizarrement à ce moment-là qu’il se rend compte qu’elle a tout de même l’air assez effrayée. Il n’aime pas trop se mêler de ce qui ne le regarde pas, mais il sait que s’il ne lui pose pas la question, il en culpabilisera plus tard. Il voulut lui demander comment elle allait, mais changea sa question au dernier moment:

Ils t’ont rien fait ces gars-là au moins?

Il l’observe du coin de l’oeil et… quelque chose l’agace dans son physique. Elle est plus grande que lui. Il n’aime pas quand les gens sont plus grands que lui. Ça lui donne l’impression d’être inférieur ou de ressembler à un gamin. Faut dire que pour un garçon, Archi n’est pas très grand!

________________________________




Vorbesc #660000
I speak in #660000
Je parle en #660000
Spoiler:
 



avatar

Profil


Espèce: Magicien ; Sorcier

Familier: Nelu son léopard dont il est gaga

Situation: Fiancé
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Points : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Mer 23 Aoû - 22:05
Dans le mille ? Est ce que Morgana avait visé juste en proposant de payer une glace à son sauveur, la demoiselle réfléchissait un court instant mais la réaction du jeune homme ne se fit pas attendre, en fait il avait sûrement dû tilter à un mot… Son « Ouiiii ! » Etait ce une bonne chose de réagir ainsi ? Surtout qu’avant il avait l’air brute, mais là… C’était tout à fait différent, c’était plus comme si on disait à son enfant qu’on allait l’emmener à son parc d’attraction favoris. La réaction était à peu près similaire. En y pensant… Morgana n’avait jamais été dans le moindre parc d’attractions. Ceci dit pour le moment ce n’était pas important, ce qui l’était, c’était le présent. Un présent qu’elle était ravis d’avoir, car l’autre présent aurait put être humiliant, blessant et… Affligeant. Notre Morgana fixa encore le jeune homme, lui souriant doucement, celui ci devait être un fana des glaces pour avoir réagit ainsi, elle… C’était quoi la chose dont elle raffolait le plus à part le chocolat ? Bonne question. Jamais elle n’avait eut de telles réactions dans ses souvenirs. Peut être que si… Hors là son amnésie la stoppa, elle ne pouvait savoir, une absence de mémoire d’une période de six mois c’était pas si énorme que ça pour certains, mais pour elle… Si.

Son héro reprit parole disant qu’il acceptait, il reprit une allure de bad boy entre autre. Détournant même le regard. Pourquoi ? Devait il être gêné ? Peut être, mais Morgana elle cela ne l’embêta pas de voir quelqu’un ainsi, après tout. C’était pas honteux. Ni même humiliant, être soit même était la chose la plus importante à ses yeux. Ce trait là elle le tenait d’Albert son père adoptif. Ce dernier ne faisait pas de différence entre Mage et Sorcier. Pour Morgana c’était pareil, elle ne faisait pas la différence, si un ennemi est un ennemi, autant le vaincre peu importe si il est mage ou sorcier. Bref, elle le laissa parler, ne disant rien sur l’instant car en fait elle avait peur qu’il prenne mal ce qu’elle pourrait dire. En fait notre demoiselle avait trouvé cela mignon sa réaction. Gardant son sourire, Morgana le perdit quand il reprit parole, est ce qu’ils lui avaient fait quelque chose, de léger attouchements sur sa poitrine oui. Mais dit comme ça elle n’osa pas le dire, enfin elle ne savait pas comment le dire. Les mots ne venaient pas de suite, se fut après un court laps de temps qu’elle prit son courage à deux mains.


« A me peloter j’aurais aimé pouvoir empêcher ça… Je n’ai pas été assez maligne, j’aurais du hurler au lieu de vouloir régler la chose moi même... »

Une voix légèrement triste, la demoiselle voulait savoir se défendre, bien qu’elle pouvait avec la magie, sans ça elle voyait son impuissance. Ce n’était pas très évident à admettre, mais elle le fit. Elle l’admettait cette faiblesse. Hors elle ne détourna pas le regard du jeune homme, bien qu’il était légèrement larmoyant, de nouveau elle chercha à ne pas lâcher la moindre larme, mais deux glissèrent lentement sur ses joues. Sa faiblesse la marqua intérieurement, il lui serait arrivé quelque chose son père adoptif ne pourrait le supporter dans le fond. Albert était trop attaché à Morgana comme si c’était sa propre fille, son sang. Mais Morgana n’était pas acceptée encore dans sa famille d’adoption. Mais ses détails qui lui revenaient en tête la gêna, elle voulait encore verser des larmes. Mais se contenant, Morgana essaya de rester forte malgré tout.

« De vraie porc… Heureusement que vous êtes intervenus ! »

elle lâcha cela avec un sourire tremblant tout comme son regard, loin d’être évident cette situation, de plus la jeune fille voulait quitter cette ruelle et retourner là où il y avait un peu plus de monde pour être tranquille, hors… Morgana ne voulait pas non plus que l’on la voit larmoyante. Si quelqu’un de l’école venait à la voir dans cet état… Ce ne serait que des plus gênants encore, en tant que Nécromancienne, elle se devait de rester forte. De ne pas pleurer, mais bien compliqué tout ça.
avatar
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Points : 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Jeu 24 Aoû - 11:41
Archibald lui pose une question. Si ces gars-là ne l’ont pas touché. Il sent de nouveau la colère qui s’était calme affluer dans tout corps lorsqu’il voit qu’elle met du temps à répondre.  Et qu’elle finit finalement par dévoiler qu’ils l’ont peloté.  Rien de si surprenant. La plupart des hommes qui s'attaquent aux jeunes femmes n’en ont la plupart du temps qu’à leurs...  atouts féminins.  Des pulsions refoulées incapables d’être maîtrisées. C’est tout à fait dégoûtant et immonde.  

Puisque lui-même est incapable de maîtriser très longtemps sa colère,  il donne un autre coup sur l’un des corps inconscients des gars.  Franchement, ça ne sert à rien, mais le blondinet parvient à se convaincre que cela le détend un peu. Il finit par se concentrer sur la fille qui déclare ensuite ne pas avoir été très maligne. Ne pas avoir été assez courageuse, car elle aurait pu s’en sortir toute seule en hurlant, au lieu de rester planter là.

C’est vrai que c’était bête.

Il est irrécupérable à être aussi direct tandis que la voix de la jeune fille se faisait plus faible, plus triste. Son regard est larmoyant et elle est incapable de retenir suffisamment ses larmes. Deux se mettent à perler sur ses joues.  Il se frotte l’oreille droite où se tient un anneau argenté offert par sa soeur défunte, un tic qu’il se voit faire quand il est embarrassé. Cela ne le gêne pas de voir un homme pleurer.  Surtout que la plupart du temps, ils pleurent à cause d’Archi.  Simplement de la plupart d’une jeune fille visiblement beaucoup plus jeune, qu’elle malgré sa grande taille,  n’est pas le genre de personne devant lesquelles il veut crier dessus. Ou même s’énerver davantage.  Il tente donc de garder son calme.

Si tu en a conscience,  pourquoi est-ce que tu n’essayes pas de te servir de cette colère pour devenir plus forte? C’est ce que je fais, moi!

Oui… C’est ce qu’il fait. Ou du moins, Archibald n’est pas réellement le meilleur exemple à suivre en termes de sa maîtrise de la colère qui persiste à se déployer depuis son enfance.  Finalement, elle laisse échapper que ce sont de vrais porcs.  Cela le fait sourire malgré lui, l’air amusé.  

Pas faux.  Je dirai même mieux.  Ce sont des espèces d’enfoirés de croulant et répugnant de pervers. Ouiiiii tu entends ça ? Je parle bien de vous!" ajoute-t-il en s’apercevant que l’un tente de se relever par terre.

Il l’écrase avec son pied pour le maintenir à terre puis désigne d'un air tout à fait indifférent du pouce les autres magasins plus loin:

Ils commencent un peu à me saouler là. On y va? Je connais un marchand de glace pas loin, mais vu qu’il n’est pas énormément connu, y’a pas beaucoup de monde.
avatar

Profil


Espèce: Magicien ; Sorcier

Familier: Nelu son léopard dont il est gaga

Situation: Fiancé
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Points : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Jeu 24 Aoû - 12:02
La demoiselle avait conscience de sa bêtise, si seulement elle y avait fait plus attention au lieu de vouloir jouer la forte et régler ça avec la magie… Ses types l’avaient réellement devancés en se servant de leurs forces physique, chose qu’elle n’avait pas contrairement à eux. C’était déjà douloureux de savoir ça, mais l’entendre à nouveau et ceux de la voix du type qui l’avait sauvé c’était comme si l’on lui planté un couteau dans une plaie ouverte. Cela faisait encore plus de mal, mais était ce voulut de la part de ce jeune homme ou bien il ne le faisait pas exprès ? Notre tendre Morgana aurait aimée la seconde option, le fait de le faire sans s’en rendre compte. Le jeune homme avait sans le moindre doute raison, elle devait être bête pour avoir voulut jouer les grandes. Les mots de ce jeune homme l’avait affecté, mais ce fut aussi pour cette raison qu’elle se contenait de verser d’autres larmes, elle ne pouvait pas se permettre de lui laisser avoir raison. Le jeune homme devait sans le moindre doute avoir de l’expérience dans le domaine pour dire ça. Tout le monde fait des erreurs ! C’était ce qu’elle voulait répliquer, mais ce genre d’erreur… C’était idiot de les faire.

D’autres mots sortirent des lèvres du héro de la journée, pourquoi elle ne se servait pas de sa colère ? Car cela ne rendait pas plus fort forcément. Les gens étaient tous différents, mais par là elle comprit qu’elle devait trouver une chose qui pourrait la rendre plus forte ! Morgana avait sa vision des choses, là sur le coup sa vision lui disait de voir autrement que la colère. Il devait y avoir des choses autres qui pourraient l’aider. Le garçon l’avait sauvé, mais n’était pas forcément un modèle, par contre il devait avoir un coeur en or pour ne pas être partit tout de suite. A moins que ce n’était que la proposition de la glace qui le maintenait là. Maintenant un silence, Morgana resta à écouter le garçon. Ce dernier lui disant qu’elle n’avait pas faux. En ajoutant même une couche alors qu’un des types voulut se relever, il se fit écraser par le pied du jeune homme. Ce dernier vint à montrer du pouce la direction des magasins un peu plus loin, semblant être agacé par les types obsédés. Et il n’avait pas oublié la proposition pour une glace, Morgana ne put qu’acquiescer.


« Je vous suis. »

Depuis le début Morgana ne faisait que le vouvoyer, en vérité c’était par politesse et respect, mais surtout qu’elle ne le connaissait pas aussi. Pour se présenter Morgana n’était pas la meilleure, un peu timide il fallait l’admettre et sur le coup cela n’aida pas ! La demoiselle prit un peu les devants pour s’éloigner le plus possible de ce groupe d’obsédés, attendant simplement que le jeune homme arrive. Les deux jeunes gens devaient se rendre à un marchand de glace. Cela faisait un peu enfant, mais quelle importance ? Aucune. C’était ça le truc à savoir. Pour en revenir, Morgana attendit qu’ils soient tout deux assez loin des bandits et tenta de se présenter, d’une voix légèrement timide elle se lança !

« Je m’appelle Morgana. Et vous ? »

Est ce que le jeune homme allait se présenter ? Elle espéra, si cela se trouva peut être qu’ils c’étaient déjà croisés quelques part ? Enfin possible, Morgana ne regardait pas les gens en général, c’était pas souvent qu’elle faisait attention à quelqu’un. En général elle faisait attention quand on venait l’aborder ou même quand on l’interpellait.
avatar
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Points : 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Jeu 24 Aoû - 13:15
Archibald n’a pas oublié sa glace. Il n’a pas oublié la façon dont elle s’est écroulée sur le sol, la façon dont les boules se sont étalées, formant un mélange de couleur, de jaune et de rose. Cette glace n’aurait pas dû servir de sacrifice afin qu’il puisse sauver la jeune fille. Certes, il ne regrette pas l’avoir fait.  Personne ne mérite qu’on lui fasse des attouchements, sans consentement. Cela revient carrément à du viol.  Simplement… si sa glace avait pu survivre à cette aventure. Elle avait été créé dans le but de se faire manger, après tout.

Le problème,  c’est qu’ils doivent maintenant se rendre dans le vieux marchand de glace.  Celui où il se rendait avant. Parce que celui où il a récupéré la première  glace serait certainement trop bondé désormais.  C’est nouveau et quand c’est nouveau, les gens ont tendances à se précipiter là-bas.  Il laisse échapper un long soupir tandis qu’il se met en tête de marche.
Il ne se soucie pas trop de sa camarade.  Il a tendance à oublier que les gens ne sont pas aussi agressifs que lui et capable de se défendre tout seul contre tous un groupe.  A force de se comporter ainsi, il a pris pour habitude de penser que tout le monde agissait de la même façon que lui pour résoudre ses problèmes. Que certaines personnes sont plus sensibles que d’autres.

Ainsi, pendant plusieurs secondes, il n’y eut aucun bruit, entrecoupés des grognements du blondinet. Le silence ne le gêne pas et cela aurait pu se poursuivre ainsi pendant un moment. Pourtant, cela ne semble pas être le cas de sa nouvelle camarade qui se présente.  Ah oui c’est vrai qu’il ne connaît toujours pas son nom.  En vérité, il ne se soucie pas plus que ça de le connaître.  Ni même de dévoiler le sien.  Pour lui, c’est une rencontre sans grande importance de deux personnes réunis par la triste tournure des évènements. Son prénom est Morgana.  Elle n’ajoute aucun nom.  Alors le blondinet ajoute sur le même ton:

Archibald. Ah et inutile d’utiliser le vouvoiement. Bon, je suis sûrement plus âgé que toi mais on s’en fou pas mal. "

Effectivement,  Archibald est âgé de dix-huit ans depuis peu même si cela ne se voit pas avec la différence de taille. Et puis ses traits fins lui donnent une apparence plus jeune. Sûrement pour cela qu’on ne le prend quasiment jamais au sérieux. Il est né en août, de signe astrologique lion. C’est peut-être pour cela qu’il s’avère impulsif et de fort caractère dans sa façon d’agir. Même s’il n’y croit pas tellement à ces conneries de trucs astrologiques.

D’ailleurs t’es une magicienne pas vrai ? Pourquoi tu ne t’es pas défendu du coup ? La magie coule en vous dans votre corps, non ? Fin’ c’est ce que j’ai entendu dire.

Archibald sait du premier regard qu’il s’agit d’une magicienne. Les magiciens se ressemblent tous et ayant côtoyé des sorciers toute sa vie, ce n’est plus si difficile de deviner qui est quoi.  
Mais en prononçant ces mots,  il a inconsciemment dévoilé qu’il est lui-même un sorcier. Il ne cherche pas à le cacher. Simplement, les magiciens n’aiment pas fréquenter les sorciers. Et vice-versa. Mais lui, il n’aime tout simplement pas faire comme les autres. En plus, il ne se méfie pas du tout de la jeune fille qui semble à peine pouvoir faire du mal à une mouche.
avatar

Profil


Espèce: Magicien ; Sorcier

Familier: Nelu son léopard dont il est gaga

Situation: Fiancé
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Points : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Jeu 24 Aoû - 13:59
Le fait de s’être présentée n’était pas une mauvaise idée pensa Morgana, après tout, il l’avait sauvé, même si ce n’était que pour venger sa glace. Dans le fond elle ne savait vraiment pas comment lui être redevable, l’idée de lui payer sa glace était pour rembourser celle qu’il avait perdu, mais notre jeune fille trouvait que ce n’était pas assez payé encore. Cela la travailla dans sa tête. Effectivement Morgana voulait montrer à quel point elle lui était redevable, il l’avait sauvé d’un viol qui sait ? Fin en y repensant Morgana ne voulait plus y penser. C’était assez marquant, se faire toucher… Comme ça… Non plus maintenant, secouant légèrement la tête, la jeune fille tenta de penser à autre chose, le regard se reposant sur son héro du jour, ce dernier se présenta, prénommé Archibald. Ce n’était pas un prénom commun qu’elle pensa en l’entendant. Et puis c’était le premier Archibald qu’elle rencontra de sa vie. Ce dernier ajouta que le vouvoiement était pas utile. Même si il était plus âgé qu’elle. D’ailleurs Morgana avait beau avoir quinze ans, elle avait une grande taille pour son âge, de plus sa croissance n’était pas encore finit. Pour tout dire la demoiselle avait peur d’être trop grande à l’avenir. Ce détail qui était sans grande importance en avait tout de même une petite pour elle. Archibald lui rebondit sur le fait qu’elle était magicienne, mais la demoiselle ne savait pas encore lancer de sorts sans son grimoire. Ce qui expliqua le pourquoi elle ne c’était pas défendu. Cela n’avait pas été réellement possible pour elle. Le garçon quand à lui devait être un sorcier, vu ce qu’il disait. Ce fut sans hésitation qu’elle répondit.

« Sans mon grimoire je ne suis rien… Je ne sais pas me battre… Je suis un peu inutile... »

Elle marqua une courte pause, ne sachant pas quoi ajouter d’autres pour tout avouer, mais le coup étant qu’elle devait dire quelque chose. Bien entendu elle ne dirait rien sur sa spécialité, la nécromancie. Et elle ne dirait pas non plus qu’elle avait été adoptée. Là Morgana ne pouvait pas trop en parler, de un car ça la dérangea et de deux, les questions qu’on pourraient lui poser. Mais bon, elle reprit la parole après cette courte pause.

« J’aimerais savoir me défendre et ce sans magie... »

Dans un sens il fallait admettre qu’elle enviait le jeune homme. Se dernier savait se défendre et user de ses poigs comme il le fallait. Morgana quand à elle, c’était compliqué. Elle n’avait pas la même force que le garçon, peut être qu’elle savait faire quelques trucs pour esquiver, mais sans plus. En fait ce fut là qu’elle se disait que si elle aurait su se défendre… Peut être que ses cousins l’auraient acceptée dans la famille. Qui sait, mais là seul son père adoptif l’avait acceptée. Morgana n’était pas de leur sang, mais au moins elle pouvait se dire avoir un père qui l’aime ! Et cela elle ne le changerait pour rien au monde. Alors qu’ils sortaient de la ruelle, Morgana ne connaissant pas encore le coin ne savait pas par où aller exactement, devant se référer à Archibald qui lui devait mieux connaître le lieu qu’elle. Où pouvait être le marchand qu’il cherchait surtout. Notre jeune fille ne pouvait savoir. Cette dernier posa à nouveau le regard sur Archibald, elle ne voulait pas rester dans le silence, voulant discuter un peu et savoir quelques trucs de défense. Mais comment aborder un tel sujet ? Enfin… Avant tout elle devait affronter un premier obstacle, sa timidité légère, ce ne fut pas insurmontable, la preuve elle y parvint afin de dire quelques mots.

« En y repensant par rapport à la colère, je pense qu’il y a d’autres solutions pour que je sois forte. »

Oui elle était revenue dessus, pensant que cela pouvait être un sujet de conversation pas trop embêtant, mais intéressant. Maintenant il n’y avait plus qu’une chose à voir, la réaction du jeune homme, alors qu’ils étaient revenus proche des boutiques, Morgana observa du regard chaque devanture des boutiques, les gens étant plus coller au vitre pour regarder, elle ne pouvait voir ce que les boutiques pouvaient contenir, mais se tenir à leurs noms était peut être une bonne idée ?
avatar
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Points : 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Jeu 24 Aoû - 22:58
Pour une fois, c’était sans hésitation que la demoiselle se confia.  Il n’était pas difficile - même pour quelqu’un de guère très attentif comme Archibald - de se rendre compte que cette jeune fille manquait d’un terrible manque de confiance en elle, sans doute associé à la timidité.  Cela lui faisait un certain charme et c’était peut-être pour cette raison que les porcs de tout à l’heure s’étaient attaqués à elle et non une autre jeune fille.  Ils avaient considéré qu’elle était une cible idéale pour procéder à ce genre d’actions.  Il était bien connu que les jeunes femmes timides et pleines de douceur attiraient une certaine catégorie de personne.

Elle lui avoua que sans grimoire, elle n’était rien.  Elle se sentait impuissante.  Inutile.  Le visage du blondinet s’assombrit pendant quelques secondes tandis qu’elle confiait cela. C’était assez embêtant à admettre, mais il connaissait ce sentiment si frustrant. Très bien même.  Celui de ne pas se sentir à la hauteur. Oui au final,  le mot qu’elle avait prononcé illustrait très bien cette image. Celui d’être impuissant. Même avec ses poings et ses coups de pieds,  le blondinet ressentait ce sentiment,  souvent.  Ou plutôt surtout lorsque CE phénomène se produisait.

Elle finit par ajouter qu’elle aimerait pouvoir se défendre…  sans magie.  Un point essentiel à rajouter parce que dans le monde dans lesquelles ils vivaient,  la magie était TOUT.  On s’en servait pour se défendre,  pour guérir, pour faire à manger.  En quelque sorte, la magie avait remplacé la technologie qui était omniprésente.  En même  temps,  c’était pratique, qu’il était idiot de ne pas l’utiliser à leur avantage.  Même si,  Archibald ne s’en était jamais servi à l’extérieur pour se battre.  Bizarrement,  pour un sorcier,  il n’utilisait pas la magie tout court à part quand cela était demandé, était nécessaire.  Il était un petit peu surpris que la rose eût dévoilé une telle pensée.  Quelqu’un d’autre,  ce serait moqué d’elle.  Littéralement.  Vouloir se défendre sans magie? Alors qu’on l’avait à sa disposition?  C’était un peu ridicule à admettre pour les magiciens ou même pour les sorciers.  

Mais évidemment, Archibald n’allait pas se mettre à rire de ces propos puisqu’il les comprenait parfaitement.  Et cette jeune fille n’aurait sûrement pas tout balancé à n’importe qui.  Elle l’avait vu se battre sans magie,  après tout.  A la méthode ancienne,  comme le disait ses crétins d’amis.  Même si pour le blondinet, il utilisait ses poings à cause d’un manque de contrôle flagrant. Mais c’était également tellement frustrant de ne dépendre que de la magie qu’on en devenait aussi inoffensif qu’un hamster dans ce genre de situation.  Comme dans ce genre de situation à laquelle elle avait été confrontée:

C’est vrai qu’apprendre à se battre,  c’pratique.  Par contre si tu crois que ça va t’aider à te sentir utile, tu te mets le doigt dans l’œil. On se sent toujours impuissant,  quelque part au fond. Et c’est grave chiant!” ajouta-t-il en relevant un poing rageur.

Elle déclara également qu’il y avait d’autres solutions pour devenir forte que la colère.  Archibald trouvé que c’était pratique la colère, au moins il n’y avait plus à se poser trop de questions.  Même s’il fallait avouer que parfois, il en avait assez marre d’être aussi colérique et de s’énerver à tout bout de champ. C’en était carrément fatigant!

Evidemment! répondit t-il comme si c’était évident et en se tournant vers elle. Mais bon, si tu veux mon avis,  c’est surtout une question de détermination. "

Il en avait connu tellement de personnes qui lui balancer des “j’aimerai devenir plus fort” quand ils se sentaient en colère, frustrée ou triste.  C’était un sentiment tout à fait humain qui les submergeait sans qu’ils puissent l’en empêcher.  Simplement, il finissait également vite par disparaître pour certains. Cela n’était pas le cas d’Archibald qui malgré une arrogante évidence,  avait un horrible manque de confiance en soi.
Par conséquent, il ne savait pas trop s’il pouvait faire confiance à cette fille:

Mais dis-moi. Tu dis ça sérieusement? Le fait de vouloir devenir plus forte? Ou c’est juste passager,  comme la plupart des gens.  Parce que tu risques pas d’aller très loin si c’est le cas.
avatar

Profil


Espèce: Magicien ; Sorcier

Familier: Nelu son léopard dont il est gaga

Situation: Fiancé
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Points : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Jeu 24 Aoû - 23:29
La demoiselle suivait Archibald, les pas se firent l’un après l’autre et ils devaient sans le moindre doute se rapprocher du marchand de glace. Leur objectif actuel en soit. La demoiselle avait confiance en ce jeune homme bien qu’il lui était étranger à la base, mais il devait tout de même avoir bon fond pour l’avoir aidé. Ainsi que pour lui avoir demandé si on lui avait fait quelque chose. Bien que son allure sembla être celle d’un jeune homme rebelle, Archibald devait avoir un coeur en or, c’était la pensée du moment de Morgana, cette dernière sembla l’apprécier même si ils ne se connaissaient pas réellement. Le fait qu’il ne l’ignore pas et qu’il ne cherche pas à savoir quelle sorte de magie elle utilise. C’était rassurant. Que dirait-il si elle lui répondit que c’était de la nécromancie qu’elle pratiquait ? Beaucoup la regarderaient étrangement sans ajouter un mot. On la fuirait peut être de peur qu’elle se serve des gens comme sacrifice pour avoir des pantins. Tant de choses pouvaient être dites et cru. Et cela, elle le redouta. Hors, le sorcier à qui elle avait à faire sembla s’en contre faire royalement, c’était rassurant, il avait l’air d’être le genre de personne qui ne se fit pas aux apparences ni même aux castes. D’ailleurs Archibald lui répondait et l’on pouvait voir qu’il ne mentait pas. Il disait que c’était pratique d’apprendre à se battre, mais que cela ne changerait en rien à l’utilité de la personne entre autre. Ce qui fut confirmer fut la sensation d’impuissance et le fait que c’était très très chiant. Le jeune homme en releva le poing d’un air rageur. C’était rassurant de voir qu’il ne s’emporte pas dans sa colère comme avec les gaillards de tout à l’heure ! Dans un sens Morgana se sentait en sécurité.

La conversation se poursuivait, elle avait prit un bon sens, personne ne s’emporta ou chercha à énerver l’autre. Morgana avait déclarée qu’il y avait autre chose que la colère pour pouvoir devenir plus forte et Archibald répondit que c’était évident, mais naturellement que ça l’était ! Il se tourna vers elle pour reprendre sa phrase, parlant surtout de détermination, sur se point, Morgana en avait beaucoup ! Elle ne pouvait pas se permettre d’abandonner sous n’importe quelle prétexte, pour elle. C’était simple ! On s’engage ou pas. Hors elle devait apprendre à se défendre, Morgana en avait tellement besoin ! Pendant se moment elle avait acquiescer quand il avait parlé de détermination. Et il reprit un peu après la parole pour savoir si elle était sérieuse, bien sûr ! Et c’était loin d’être passager. Certes beaucoup de gens avaient se genre de passage, mais quelque chose en elle lui disait qu’elle devait se renforcer ! Et ceci n’était pas une plaisanterie, jamais elle ne prendrait cela à la légère. Qui le pourrait honnêtement ? Beaucoup de monde qui veulent se donner un genre, qui désire être meilleur. Mais elle, c’était pour pouvoir se défendre et même si cela pouvait être utile pour aider son prochain. Il fallait qu’elle progresse. Et ce fut en une phrase qu’elle se lança.


« Je ne plaisante pas, je dois le devenir, mon père a... »

Elle s’arrêta dans sa phrase, ne voulant pas parler du fait qu’elle était adoptée, d’un léger soupire, de son regard le plus déterminée, notre Morgana reprit.

« Il n’y a pas que pour moi que je veux devenir plus forte. »

Sa voix franche et sûr d’elle, c’était bien Morgana tout ça. De plus on ne pouvait pas savoir jusqu’où elle irait si elle ne faisait rien. Autant connaître la destination en cas d’échec pour mieux rebondit. C’était bien avec une telle confiance et une telle détermination que la demoiselle voulait avancer, mais seule ? Non elle n’y arriverait pas. Ce fut donc après ça que notre jeune Morgana vint à le lui demander.

« Apprends moi à me battre s’il te plaît ! Je ne te décevrais pas ! »

Décevoir n’était pas dans ses envies, la demoiselle voulait vraiment que l’on soit fier d’elle, surtout son père adoptif, il avait tant donné pour elle. Lui qui avait été rejeté de sa famille du à la nécromancie. Elle qui avait suivit la même voie. C’était pour d’autres personnes aussi qu’elle voulait progresser, si cela se trouvait Morgana allait peut être rencontrer des gens sur qui compter ? Ou l’inverse même… Tout était possible et elle le savait, alors autant qu’elle soit déterminée et sûr d’elle, sûr de ne pas abandonner, poursuivre peu importe la difficulté ! C’était là toute sa volonté.
avatar
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Points : 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\ Ven 25 Aoû - 19:03
Archibald lui demanda si elle était sérieuse quand elle était disait vouloir devenir plus forte. Si ce n’était pas seulement passer pour qu’elle ne laisse tomber quelques jours plus tard. Piqué au vif par son ton accusateur, elle réagit en rétorquant qu’elle ne plaisantait pas, qu’elle devait le devenir pour… simplement elle sembla rapidement comprendre qu’elle allait en divulguer plus que prévue et s’interrompit. Le blondinet s’en fichait. Il ne la connaissait pas personnellement et pour le moment, n’en trouvait rien à redire. Tout comme lui, elle avait sûrement un passé qu’elle préférerait cacher. Il avait même l’impression que c’était le cas de tout le monde ici. Enfin peu importe… Ce fut pour cette raison qu’il se contenta de la dévisager d’un air ennuyé, l’air indifférent.  

De toute manière, il n’aurait rien pu ajouter, car la jeune fille reprit d’un air plus déterminé qu’il n’y avait pas que pour elle qu’elle voulait devenir plus forte. Malgré lui,  il releva la tête,  comme s’il était soudain intéressé. Car la voix de la jeune fille si timide et si hésitante était devenue forte et regorgeait de sincérité. Ou du moins, c’était comme ça qu’il voyait les choses. En plus, elle avait déclaré que ce n’était pas uniquement pour elle. Évidemment…  la détermination était d’autant plus forte quand c’était dans le but d’être plus fort pour quelqu’un d’autres.

Mais ce fut certainement ce qu’elle lui demanda par la suite qui le fit le plus réagir. Elle lui demanda…  s’il pouvait lui apprendre à se battre. Qu’elle ne le décevrait pas. Cette requête était tellement  surprenante,  si inattendue qu’elle stupéfia Archibald. Oui, il se serait attendu à beaucoup de réclamations, même le fait qu'elle veuille qu’il la protège de bandits comme ceux à qui ils avaient eu à faire plus tôt.
En fait, c’est si surprenant qu’il en rigola. Un rire qui n’était pas méchant, mais qu’il se devait de sortir parce qu’il était incapable de le retenir davantage.

Cela ne dura pas longtemps, mais lorsqu’il finit par se calmer,  un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu’il dévisageait d'un nouvel oeil la rose:

Intéressant. Vraiment. Mais est-ce que tu penses vraiment ce que tu dis?

Il s’était subitement arrêter, les mains dans les poches de son jean et il la dévisageait de profil avec un sourire amusé, comme s’il était soudain intéressé par la demoiselle.

Mais poursuivons plutôt cette conversation à l’intérieur.

Il finit par se retourner et il s'avéra qu’ils étaient désormais arrivés. Ce n’était pas un marchand de glace, mais plutôt un petit restaurant qui vendait des glaces et desserts en tout genre. On leur installa une table avec banquette et Archibald s’y assit pour consulter le menu.
avatar

Profil


Espèce: Magicien ; Sorcier

Familier: Nelu son léopard dont il est gaga

Situation: Fiancé
Phénix
Phénix
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Points : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Y a être lourd et envoyer du lourd. [PV Archibald] /!\ Violence /!\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tank super lourd
» Envoyer des hiboux
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» [Tutoriel]Comment payer ces impôts?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: La Ville de Malnans :: Les Quartiers Avoisinants :: Le Centre-Commercial-
Sauter vers: