} Si tu voulais pas me voir, fallait pas traîner ici, Romeo!

Si tu voulais pas me voir, fallait pas traîner ici, Romeo!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre
MessageSujet: Si tu voulais pas me voir, fallait pas traîner ici, Romeo! Dim 18 Nov - 22:34


Avec Romeo Marcat


Si tu voulais pas me voir, fallait pas traîner ici, Romeo!
Aujourd'hui, c'est le meilleur jour de la semaine ! ♥️ Après tout, nous sommes dimanche, et c'est donc temps libre touuute la journée ! De quoi se faire bien plaiz', d'autant plus que je suis à jour niveau devoirs et révisions.

Et puis, autant dire que je n'ai pas chômé ! C'est déjà difficile de s'ennuyer, mais alors là... Disons que si j'avais pu virer mes camarades de chambre tôt ce matin, je l'aurais fait. Au lieu de cela, je les ai simplement embêtées pour finaliser ce cosplay qui me tient tant à cœur. Il s'agit de celui de Lulu de League of Legends. En star guardian, pour sûr {Cliquer ici pour voir à quoi ça ressemble}. La seule chose qu'il me manque, c'est la perruque et les accessoires des cheveux. Mais bon, ayant les cheveux verts, ça ne peut que le faire, surtout qu'il faudrait que j'attende la perruque... Mais, les derniers fils passés dans le tissu, il faut bien tester ce petit trésor~. Après manger, je reviendrai, attends moi ici, huhu.

J'ai donc filé au réfectoire pour manger - le plus lentement possible - avec la première personne croisée. Avec mon grand sourire, un bonjour plus qu'amical auquel elle a répondu, et me voilà incrustée à sa table à rencontrer la jolie demoiselle. Je ne l'ai visiblement pas mise très à l'aise, et me suis donc contentée d'en apprendre un peu plus sur elle : cela me convient tout à fait.

Cette demoiselle est donc une faune, et... est un peu timide. Elle reste vaste sur toutes mes questions, et ne me les renvoie même pas. Je la mettrai bien un peu plus à l'aise, mais comme elle a terminé de manger, la voilà qui s'éloigne de moi en s'excusant. Boh, peu importe. J'ai donc jeté mon dévolu sur la prochaine personne... Et ainsi de suite. Parfois je reçois des vents, d'autre pas. Je boude cinq secondes puis je retente avec une autre personne que je ne connais pas. Jusqu'à enfin réussir à finir mon déjeuner. J'aurais finalement passé les deux heures presque complètes dans cette salle. Mais ce n'était pas du temps perdu.

Ravie, je suis retournée à la chambre pour me déshabiller... Et enfiler cette tenue enfin finalisée, en blanc, vert et un peu de doré. Les chaussures qui vont avec, un beau sourire... Et me voilà à déambuler ainsi dans les couloirs. Cela me vaut quelques regards, certaines personnes s'intéressent, d'autres se moquent... Voulant faire un petit tour à l'extérieur, j'ai donc pris les escaliers pour descendre, ai fait le tour de l'endroit et... Oh ! Saperlipopette, y a quelqu'un que je connais par ici~

Romeo, bien trop occupé à jouer, ne semble pas m'avoir vue pour le moment. Avec un grand sourire taquin aux lèvres, me voilà donc à m'approcher sur la pointe des pieds pour éviter qu'il ne m'entende. Lentement, je me suis donc approchée et une fois à ses côtés, j'ai pu regarder un court instant ce qu'il fait. Mais, n'ayant pas prévu de m'attarder, je m'arme d'une légère patiente... Et d'un geste vif, je viens placer mes mains devant ses yeux, puis approche un peu mon visage de son oreille pour lui susurrer quelques mots.

« Salut toi, qu'est-ce que tu fais tout seul ici ~ Devine donc qui c'est ! »

Et me voilà qui ricane un peu suite à ces mots. Bien sûr, j'attendrai qu'il me réponde avant de retirer mes mains, qu'il s'agisse d'un moment important dans son jeu ou non ! Avec un peu de chance, cela ne l'énervera pas trop longtemps. Ou il ne m'en voudra pas trop longtemps plutôt !



________________________________

Je blablate en #339933 et Chocapic en #996600
Fandoms:
 

Camille Landry

Profil


Espèce: Sorcière

Familier: Chocapic, Lycaon ♀

Situation: Célibataire
Dragon
Dragon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 158
Points : 216
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si tu voulais pas me voir, fallait pas traîner ici, Romeo! Mer 19 Déc - 11:24

Si tu voulais pas me voir, fallait pas traîner ici, Romeo!
Dimanche. Le jour destiné à la flemme, au repos, au « chill » comme disent les jeunes. Du moins, c'est ainsi que Romeo considère le dernier jour de la semaine – ou le premier selon certaines personnes, mais là n'est pas le souci. En temps normal, l'italien rentre chez lui, à Rome, dès le cours de sport collectif terminé. Son père passant ses semaines à l'école, il est toujours pressé de retrouver sa femme et ses enfants dans leur jolie maison de la capitale italienne. Et Romeo le suit, appréciant retrouver sa famille, même pendant moins de quarante-huit heures. Bon, il passe plus de temps à éviter ses grands-parents que réellement profiter de son frère et de sa sœur, mais bon. Ils finiront bien par comprendre qu'il refuse d'adhérer à leurs idées racistes et étriquées. Bien qu'héritier des Marcat, Romeo compte bien se détacher de leur réputation néfaste et faire de sa famille des gens tolérants et ouvert d'esprit. Ramiro a parfaitement commencé le travail et Romeo compte bien suivre les traces de son père lorsque son heure sera venu de prendre la tête de la famille. Ce n'est pas pour demain, certes, mais l'italien a déjà dix-huit ans, et il sait que le jour viendra plus tôt qu'il ne le croit.

Néanmoins, ce week-end ci, il a décidé de rester à l'école. En effet, d'après son père, un repas de famille aura lieu dimanche et, évidemment, ses grands-parents seront présents. Alors sous les conseils de Ramiro, Romeo n'est pas rentré samedi après-midi. Rester tout le week-end à l'école n'est pas la perspective qui le ravi le plus mais à choisir entre ça et un tête à tête avec ses grands-parents, son choix est vite fait. Il a donc passé son samedi après-midi à travailler un peu ses cours en vu des examens – il ne le fait jamais normalement mais c'était l'occasion – puis à jouer à ses jeux vidéos, évidemment. En tout cas, Romeo doit bien avouer que l'école est agréable, le dimanche. La plupart des élèves rentrent chez eux et les couloirs sont soulagés du brouhaha et des bousculades habituels. L'italien est resté dans son dortoir une bonne partie de la matinée, affalé dans son lit à jouer à Mario sur sa Nintendo DS. S'il s'est décidé de descendre, c'est uniquement pour contenter son estomac criant famine – et parce que Spyro ne supportait plus de rester enfermer. Après manger, ils se sont donc baladés un peu dans le parc, permettant au jeune dragon de se dégourdir les pattes avant de rentrer.

Si Romeo a d'abord pensé retourner dans sa chambre, il a finalement rejoint sa cachette favorite : le petit retour sous l'escalier principal. Lorsqu'il a envie de jouer tranquillement, il s'y installe très souvent. La preuve, il a même ramené un petit coussin sur lequel s'asseoir lors de ses séances secrètes. Discret comme une ombre, il se glisse donc dans sa cachette, Spyro faisant guise de guet au cas où un membre du corps enseignant ne passe dans les parages. Les consoles ne sont pas autorisées en dehors des heures de club mais Romeo ne peut attendre les deux créneaux par semaine pour jouer. Alors il a miniaturisé ses consoles favorites à la taille d'un grain de riz, puis glissées dans la réserve de son taille-crayon. La cachette idéale, qui a prouvé sa discrétion pendant ses trois premières années à Sainte Catherine. L'italien fouille donc dans la poche de son pantalon pour en sortir son taille-crayon et prélève une minuscule Nintendo Switch qui reprend taille normale dès qu'il l'eut tiré du réservoir. Il reprend alors sa partie de Okami où il l'a laissé, bien décidé à battre Orochi à plate couture. Le boss n'est pas difficile mais il faut une technique bien précise que Romeo a prit le temps d'étudier avant de se lancer à l'assaut du serpent démoniaque.

Cela fait une bonne heure qu'il joue déjà lorsque la voix de Spyro résonne dans sa tête. Toute à sa concentration, Romeo l'a à peine entendu. Néanmoins, il n'a pas le temps de relever les yeux que deux mains viennent s'y poser, lui bouchant la vue. Puis une voix s'élève :

Salut toi, qu'est-ce que tu fais tout seul ici ~ Devine donc qui c'est !
* C'est Camille, lui apprend aussitôt Spyro par télépathie.
Camille … ? Tu n'es pas rentrée chez toi ?

Romeo n'a aucune idée si, oui ou non, sa camarade de classe rentre chez elle le week-end mais c'est la première réflexion qui lui est venu à l'esprit. Lorsque les mains de la demoiselle se retirent finalement de son visage, Romeo se tourne vers elle en mettant sa console en veille. Il avise alors la tenue pour le moins originale de sa camarade. Il sait de réputation que Camille adore le cosplay, mais le voilà incapable de savoir en quoi elle peut bien être déguisée. Il ne doute pas qu'elle se ferait un plaisir de lui en parler mais la canadienne a la réputation d'être très bavarde. Or, Romeo aspirait à une après-midi rythmée uniquement par son aventure lupine mais il doute pouvoir se débarrasser si facilement de sa camarade. Poussant un petit soupir, il lance un regard à Spyro qui, moqueur, agite sa queue écailleuse comme un chat amusé. Il aurait pu l'avertir, quand même ! Lui qui pensait sa cachette super discrète, il vient d'avoir la preuve que non. Quelle poisse.

Je peux t'aider ?

Romeo sait bien que sa camarade vient surtout papoter, mais sait-on jamais. Peut-être a-t-elle seulement besoin de son aide … il est beau d'espérer, va.

________________________________


Romeo marmonne en #d5ba75 & Spyro communique en darkred
Romeo Marcat

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Spyro, dragon violet

Situation: Célibataire
Dragon
Dragon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Points : 24
Revenir en haut Aller en bas
Si tu voulais pas me voir, fallait pas traîner ici, Romeo!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nadeshka ┃« Je voulais juste te voir sourire »┃ [35%]
» site pas mal pour voir des films en direct ^^
» reportage de grand voir vient voir c est beau ..............
» Viens voir sa mère {Agnès
» L'accident 2 (suite de "L'accident" voir au terriers)[PV Nuage de tulipe et libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre-
Sauter vers: