} Pour tout ce que je fus [Daniel]

Pour tout ce que je fus [Daniel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre
MessageSujet: Pour tout ce que je fus [Daniel] Lun 12 Nov - 11:23
C'était une belle journée ! Celle dont au réveil, on se dit : « ça va être chouette, aujourd'hui ». Les gens paraissent agréables, les cours ne sont pas interminables et même le perpétuel beau temps de Sainte-Catherine semble un peu plus rayonnant que d'habitude. Je ris et souris, je réponds et participe. Je suis entourée de mes camarades et cela ne me dérange pas. J'ai tant changé depuis mon arrivée que j'avais bien du mal à me reconnaître. Et ce, sans regretter ce que je pus être autrefois. Lorsque je me regardais dans le miroir, je me voyais plus épanouie que jamais – enfin, je n'avais jamais été épanouie de ma vie – donc maintenant que je l'étais au moins un peu plus, je le voyais. Être seule me dérangeait un peu plus. Être entourée, un peu moins. Je restais phobique d'une foule trop importante – on n'échappe ni à ses phobies, ni à sa malédiction – mais je savais apprécier la compagnie d'un petit groupe de camarades, sans pour autant avoir à les appeler mes amis. Il y avait une bonne entente générale.

A seize heure, tandis que se terminaient les cours de la journée, je déclinai la proposition des autres Faunes à faire des activités ensemble. J'avais autre chose de prévu. Ce qu'Arthur approuvait pleinement, lui qui supportait mal la trop grande présence de « petites branles-nouilles » autour de lui. Il acceptait difficilement ce changement dans mon comportement. Pour lui la sociabilité a été inventé le même jour que les premières guerres. Sans comprendre parfaitement son raisonnement, j'arrivais toutefois à y trouver un certain sens oui. Il disait que les relations entraînaient toujours les conflits, ou du moins le malheur. Je lui assurais que j'étais à l'abri, car j'avais su m'entourer de personnes fiables. Il ne m'arriverait rien. Non, rien.

Il ne m'arrivera rien, Arthur, lui avais-je assuré encore et encore.

Aujourd'hui donc avais-je d'autres projets en tête ! Dans ma robe brune et mon blazer jaune, je courus jusqu'à ma chambre pour récupérer le paquet posé sur mon lit, toute sourire que j'étais. J'avais attendu ce moment depuis que j'avais reçu le colis, au matin. A l'intérieur se trouvait une jolie veste pour homme. Je m'étais promis d'en offrir une nouvelle à Lexa depuis notre fabuleuse escapade dans les montagnes enneigées, qui s'était terminée par de multiples contusions et plusieurs vêtements perdus ou déchirés. Responsable que j'avais été de la fin de son manteau, par un entrain un peu trop irréfléchi, j'avais culpabilisé et m'étais faite cette promesse.

Et moi, j'dois m'teindre les poils de fion en rouge aussi pour avoir droit à un cadeau ? ronchonnait Arthur derrière mon épaule.
Je te rappelle notre accord : tu as droit à un cadeau à chaque journée que tu passes sans faire pleurer quelqu'un.
Faux ! Pourquoi j'en ai jamais eu aucun alors ?
Parce que j'attends toujours qu'une journée se passe sans que tu fasses pleurer quelqu'un.
Mais ! Et l'autre jour là... Non mais je savais pas que sa mère venait vraiment de mourir, aussi ! Sinon la blague aurait été super drôle !

Puis de l'écouter d'une oreille distraite lister toutes ces fois où il n'avait pas à culpabiliser des pleurs provoqués suite à quelque insulte que ce fut ; pour repartir à travers le château, un colis dans les mains. Bien sûr, cette heure de la journée n'était pas la meilleure pour partir en quête d'une personne en particulier : les couloirs fourmillaient d'élèves excités, ou d'autres épuisés. Ils étaient partout. Comme une flaque de mercure sur une surface plane, ils semblaient pouvoir s'éparpiller infiniment. On n'avait pas conscience du nombre d'élèves présents dans cette école durant les heures de classe.

Après quelques minutes de vaines recherches, plusieurs insultes d'Arthur envers des camarades et de nombreuses réflexions sur le manque de considération envers les créatures dotées de petites pattes qu'on n'attendait pas pour marcher, parce que de toute façon il n'y en avait que pour les autres, j'en vins à la conclusion que je ne le trouverais jamais de cette façon. Il fallait, dans tous les cas, que je sorte de ces couloirs car la foule était dense et commençait à me rendre malade. Malade du type « une malédiction sur le coin de la tronche » si je ne faisais pas attention.

C'est alors que je le vis. Non pas celui que je recherchais, mais quelqu'un qui savait tout autant me donner le sourire. Une casquette émergeait de la foule, et j'imaginais la dégaine qui allait en dessous. Il s'éloignait de moi et m'obligea à jouer des coudes pour m'approcher.

Hey Dan ! Dani !

Je posai ma main sur son épaule pour l'arrêter. Si ce n'était pas moi, il serait sûrement capable de me coller un marron pour ça. Heureusement avec moi, il était cool.

Yo Loki, ma poule ! Ça biche ? Allez, j'te bise.

Le tableau étrange d'une loutre attrapant la tête d'un bouquetin pour lui coller quatre bises sur les joues de manière parfaitement exagérée, fut l'un de ces événements hors du temps, qui n'admet ni origine ni finalité, ni aucune explication d'aucune sorte. Et l'amitié qu'Arthur portait – sincèrement, en plus – au familier de mon ami était touchante. Enfin elle le serait, s'ils n'étaient pas capables, ensemble, des pires coups possibles.

T'as encore cours là ? demandai-je naïvement, comme si Daniel avait pu s'inscrire à des cours facultatifs. T'aurais pas vu Lex ? J'ai un truc à lui filer !
What happens now, where I go now, it has be alone.

________________________________


 
 
 


Billie réinvente le monde en #20B2AA.
Arthur insulte ta mère en #B8860B.
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Arthur la loutre

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 126
Points : 35
Revenir en haut Aller en bas
Pour tout ce que je fus [Daniel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Merci à vous pour tout ce que vous avez fait pour moi.
» Pnj pour tout le monde!!
» Pour les fans
» Des bonbons pour tous les goûts <3 [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre-
Sauter vers: