} Expériences et autres essais variés {PV Blake

Expériences et autres essais variés {PV Blake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre :: Les Classes
MessageSujet: Expériences et autres essais variés {PV Blake Dim 9 Sep - 19:13

PostRPKaden


XXX
Expériences et autres essais variés

ft. Blake Roussel

Je suis... Vraiment, vraiment pas sûr du tout de ce que j'ai fait, aujourd'hui. Je veux dire, ça m'arrive toujours de faire des essais pour voir ce qui peut marcher ou pas, mais là, je sais pas trop. J'ai fait confiance à mon instinct, car c'est d'ordinaire ce qui marche le mieux. Les livres, pour être honnête, hormis m'apprendre les aspects technique, ça me parle très moyennement. Donc souvent, il m'arrive de tester, de retenir des trucs, et d'essayer de voir ce que ça donne plus tard. Aujourd'hui, j'avais décidé de mettre une de mes tentatives à l'épreuve avec un gâteau aux noisettes, recouvert de glaçage au chocolat, avec une part de ganache à la framboise au milieu de la génoise découpée. Par une envie, et car j'aime bien m'amuser avec la crème chantilly, j'ai même fait des petits fleurs toutes jolies au dessus, parsemées de morceaux de noisettes, pour donner un bel éclat jaune ! Donc oui, il est joli, le gâteau, clairement, et je ne me suis pas gêné pour crâner tout à l'heure, même si mes camarades devaient s'en ficher copieusement et que je ne le réalisais pas. Mais...
Mais clairement, toutes ces saveurs ensemble, je ne sais pas si ça va passer. J'ai même rajouté un peu de zeste d'orange et de piment d’Espelette dans le glaçage au chocolat, pour voir ce que ça pourrait donner, et même si j'aime bien, mêler ça à des noisettes, de la chantilly et de la framboise... Voilà, quoi, j'ai mes raisons d'avoir mes doutes, en fait. Faudrait sûrement que je le teste au lieu d'enquiquiner ma conscience avec mes questions internes. Un peu circonspect, je regarde mon couteau. Bon, allez, au pire, si j'ai mal au ventre, j'éviterais peut-être une journée de cours... ?

J'entends toutefois, au vu des bruits d'eau et des gens qui rangent tranquillement leurs ustensiles, que l'activité doit approcher de sa fin et que je ne vais pas tarder à me retrouver seul dans les cuisines, coincé avec un gâteau trop gros pour moi dont je ne connais même pas la qualité gustative. Autant dire, dans un petit dilemme. Je pourrais bien le laisser là dans l'espoir que quelqu'un le terminerait, car ça m'est déjà arrivé de le faire avec les plus ratés, mais ce serait un sacré gâchis, à mon sens. Et puisque je suis incapable de prendre la moindre décision, voilà que j'en viens à gaspiller mon temps en réflexions inutiles.
Très vite, les derniers membres disparaissent. Ou du moins, je le crois ; à première vue, je ne remarque personne, mais je suis persuadé d'entendre des sons. Perplexe, je plisse les yeux et essaie d'aiguiser mon audition, mais ça n'a jamais été mon sens le plus affuté. Plus intrigué par ce que cela pourrait être que mon problème inexistant, je finis par me rapprocher et remarque un étudiant qui était resté là et qui semble être en train de... Manger des restes ? Ah, euh, pourquoi pas, en somme, je suis juste un peu étonné, sur le coup.

Clignant des yeux bêtement, j'esquisse une expression qui se force à être assurée et souriante, mais qui ne fait que cacher bien maladroitement la timidité que cette situation m'inspire. Réfléchis, Kaden, dis un truc intelligent, un truc intelligent et...

« Hé, euh... Tu veux des cookies ? Non parce que ça, c'est des miettes, faut faire gaffe à ce que ça soit propre ! »

… Et qui ne soit pas si quelconque et oubliable que tu en aurais toi-même envie de soupirer quand tu réalises que tes capacités sociales tendent à être sous-développées. Drah mais sérieux, le boulet ! En vrai, je voulais vraiment que l'autre soit à l'aise -et faire la conversation aussi je dois l'avouer- mais j'ai visiblement choisi une manière de faire assez bancale sur les bords.  
Je sais que des élèves viennent récupérer ce qu'on laisse de temps à autre, et c'est normal, en un sens, faut bien que ce soit manger. Mais j'en avais rarement croisé, puisque d'ordinaire, je sortais toujours avec mes camarades en avance, paniqué à l'idée de me retrouver tout seul dans une salle vide. Heureusement pour moi, même si je me refuse à l'admettre, je ne suis pas seul, et cette nouvelle me fait un peu trop plaisir. Fin, je connais pas trop le type à qui je parle, mais ça ne peut pas être un mauvais bougre, j'en suis sûr ! C'est d'ailleurs pour ça que je souris bêtement, tout content.

« M'appelle Kaden. Toi ? »

Comme je le dis souvent, j'aime pas appeler les gens 'machin' et 'bidule', donc je pose toujours la question, même si c'est très pénible. Distraitement, je regaarde si il reste d'autres gâteaux ou biscuits et vient les emmener par ici, parce que bah, autant tout réunir, non... ? Mais déjà, les questions se bousculent dans ma tête et je ne peux m'empêcher d'en exprimer au moins une, bien trop enthousiaste pour rien, comme d'habitude.

« … Mais j'crois que je t'ai pas vu dans le club, tiens ! Tu viens souvent à la fin, comme ça ? »

Bah, hé, ça me donnera l'occasion de savoir si ce qu'on fait est bon, au moins !

________________________________


Kaden te casse les pieds en #814E1A

Fiche ☀️ Liens ☀️ Planning ☀️
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Une Cerbère à têtes de loup arctique, Yuna

Situation: Aime manger des pommes
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Points : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Dim 9 Sep - 21:16


♥️
Expériences et autres essais variés
ft. Kaden Shinomura


J'attendais à chaque fois que le club de cuisine soit fini pour pouvoir piquer les restes qu'ils avaient laissés, car oui, à Sainte Catherine tu as le droit qu'à deux clubs. Et je suis déjà au club de jeux vidéos et de théatre, en plus à vrai dire, je suis trop paresseux, je préfère manger les gâteaux que de les faire moi même... En plus les gâteaux que je prépare, je les finis jamais, je mange toujours la pâte avant qu'elle soit cuite...

Et ensuite je me tapais une de ces indigestions, mais c'est tellement bon la pâte pas cuite...

Bref j'attendais que tous les gens sortent, attendit quelques minutes, le temps de m'assurer que tout le monde s'en aille... Parce que bon, obligé ils voudraient pas que je pique leurs précieux cookies... Je suis sur qu'ils seraient capables de garder ça pour eux, donc si je veux prendre une tite part, mieux vaut que je me serve... Donc je rentre discrètement dans la pièce. Marchant à pas de loup dans la salle et m'approchant d'essais ratés de cookies, ils ont l'air bons et ils sentent bons, c'est juste qu'ils sont cassés. On aurait dit que le gaillard qui a voulu faire ça voulait faire des bonhommes de pain d'épice, mais ils étaient cassés ceux là, donc il avait surement laissé ça refroidir pour les manger plus tard?

... Dommage pour lui, je suis passé avant... Quand Blake l'engloutisseur passe, les biscuits abandonnés trépassent~

J'avale donc les biscuits, ils sont délicieux, ils croustillent bien, si ça c'est délicieux, alors j'imagine pas les vrais biscuits... Dommage que je pourrais jamais les goûter ceux là. Ils doivent être parti depuis longtemps... Dommage... Comment ça c'est du vol? Si j'ai vu les gâteaux sur la table abandonnés c'est pas volé c'est trouvé !


« Hé, euh... Tu veux des cookies ? Non parce que ça, c'est des miettes, faut faire gaffe à ce que ça soit propre ! »


Je me fige... C'est vrai que j'étais en train de manger des morceaux de miettes de bras de bonhomme en pain d'épice...Je me retourne, avec des miettes autour de la bouche, je les avale... Après tout, si il me proposais si gentiment des cookies ce grand gaillard, c'est qu'il allait pas me jeter comme une chaussette. D'ailleurs il n'a pas perdu de temps il s'est présenté tout de suite !

Eh... Je veux bien des cookies, et si tu veux savoir, je m'appelle Blake Roussel, LE, Blake Roussel ! Le meilleur de cette école ! Enchanté Kaden.

C'est sur que j'avais une réputation dites "sulfureuse" je fais un bad buzz, tout le monde me prend pour un enfoiré de vantard, même si cela est du à mon charisme (même si Nestor me dirait que ma mauvaise réputation vient de mes coups de colères, mes actes ridicules et de ma méchanceté, mais c'est faux, elle aussi elle est jalouse de pas être une humaine, vivement que je l'abandonne à la ferme celle là...) Les mains sur mes hanches, je flambe en mettant mes mains dans mes magnifiques cheveux, prêt à parler de mes exploits, comme j'aime en parler. D'ailleurs, je prend la main de Kaden pour la serrer.

« … Mais j'crois que je t'ai pas vu dans le club, tiens ! Tu viens souvent à la fin, comme ça ? »

Je me fige... Après tout si je venais là, c'est surtout pour voler, je peux balancer un petit mensonge au calme... Même si les mensonges et moi ça fait deux, peut être... J'espère que personne se plaint des vols de reste...

Euh...Non...? Je... Je suis juste venu pour que ça sente bon. En plus je suis déjà inscrit dans deux clubs différents... Théâtre et jeux vidéos. Enfin je... Et si on dégustait ce magnifique gâteau hein?

Fis je en montrant ce beau gâteau fruité qui me fait de l'oeil depuis tout à l'heure. Je l'entends même me dire "Viens Blake~ Viens me manger~ Je ne souhaite être mangé que par un type aussi classe que toi~"

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Ven 14 Sep - 1:01

PostRPKaden


XXX
Expériences et autres essais variés

ft. Blake Roussel

Je suis curieux, comme d'habitude, en somme. Faut dire que dès que je vois un visage que je ne reconnais pas immédiatement, je deviens tout de suite très attentif et très enthousiasmé, ce qui est sûrement un peu ridicule pour un ado de 16 ans, mais bon, vous m'excuserez d'aimer vivre. En vrai, cela rendra sûrement mon rangement un peu moins pénible car si je déteste faire ça, il a suffit d'une fois où j'ai tout laissé traîner avant de me prendre un savon pour que je comprenne qu'il valait mieux éviter ce genre d'embrouilles. Donc bon, voilà, lalalilou, il fait beau, j'aime les licornes, tout ça.
Donc d'après ce que je comprends, le loustic s'appelle Blake. Je hausse un peu les sourcils en le voyant signifier que je devrais reconnaître son nom, et j'avoue que sur le moment, j'ai un peu bugué. Mais... Mais maintenant que j'y réfléchis deux secondes avec mes trois neurones existants, il est vrai que j'ai peut-être déjà parler de lui. Sauf que les bruits de couloir que j'ai entendu ne sont pas très flatteurs, par contre, si je pense bien aux bons ragots. M'enfin... En vrai y'a des ragots sur tout le monde, alors entre ce qu'on dit et la vérité, il y a toujours une différence : et puis dans les faits, je déteste me baser sur ce qu'on me dit. J'aime radoter comme une pie, je dis pas, mais j'ai conscience, dans un fond de ma tête, que ce n'est qu'une méthode de sociabilité comme une autre et rien de plus. Donc je demande à voir ce qu'il en est de ce type, hé, au pire, je saurais !

Il a l'air cordial, du moins, et si je suis un peu surpris de le voir me serrer la main, je lui rends le geste avec enthousiasme, gloussant un peu sur les bords car je trouve ça plutôt drôle. J'aime bien, c'est jovial, comme manière de faire ! Puis, il a l'air sympa, en fait. Il a pas mal de mimiques, mais vu la tante que j'ai, je peux pas trop parler, et, euh... Je suis un peu pareil, vraiment. Y'a qu'à voir la manière dont je m'accoude contre un plan de travail avec mon sourire de kéké, là, c'est ridicule.
… Sauf que mon expression s'affaisse un peu lorsque je me rends compte qu'il s'est crispé. Mince, j'ai dit une bêtise... ? Si ça se trouve, il n'ose pas se montrer dans le club pour une raison x ou y, et je viens de  mettre la main dans le pot de verre cassé... Enfin. Mon impression se reprend un peu quand il m'explique les raisons de sa venue, et je mime une expression d'un môme qui aurait réussi une multiplication. C'est que ça fait sens, tiens !

Il me parle du gâteau, et je suis étonné  de voir qu'il veut le goûter. Bon, bah... En soi, c'est vrai qu'il est pas méga moche, sans me vanter, quand on regarde comme ça, donc je saisis l'envie. Je me retiens de faire un commentaire, me disant que ce serait peut-être une mauvaise idée de ma part car j'ai là un cobaye volontaire. Je donc énergiquement de la tête, plutôt satisfait.

« Hm, s'tu veux ! Attends juste, j'vais couper des parts. »

En disant ceci, je m'éloigne un peu vers un tirroir pour aller en tirer un outil relativement long et tranchant, en veillant bien à le tenir à l'envers et non à l'endroit (parce que j'aurais l'air d'un dangereux psychopathe. Je suis assez perplexe quant au goût que cela risque d'avoir, je vous avoue, maiiis... Maiiis bah, quand je découpe, je trouve ça assez joli, ça a pas l'air de s'être trop affaissé et j'aime bien le dégradé de couleur. Sauf que l'apparence ne vaut rien, puisque ce qui importe vraiment est le goût, au fond. Et je ne vais pas tarder à découvrir ce qu'il en est à ce propos, d'ailleurs. Je fas donc bien attention à ne pas découper comme un gros porc, et offre sa coupelle remplie à mon nouvel interlocuteur.

« Tiens. Sers-toi, te gêne pas. »

J'veux dire, faudra bien le manger, alors... J'ai besoin de monde pour le terminer, moi, sinon je risque d'être une sacrée panade ! Je peux toujours tenter le coup de faire le gentil type qui veut se faire des potos, mais ça risque de tourner au vinaigre si ce n'est pas bon, alors... Au moins, là, je pourrais tempérer un peu les dégâts.
En silence, je me coupe moi-même une part, et en prend un petit morceaux avec une fourchette. Circonspect, je n'ose pas goûter en premier lieu, mais me dit que ce doit être quelque peu suspect, en fait, à force, et je prends mon courage à deux mains et enfourne une bonne part dans mon gosier. Sauf que bon, vous vous en doutez, je fais toujours dans la démesure, alors je m'étrangle un peu avec ; après avoir toussoté comme un asthmatique en phase terminale, je finis par avaler ma bouchée. C'est... Je crois que ça va. J'aime bien le mélange des textures, mais il y a peut-être une dissonance entre les formes de fondants et les noisettes croquantes, tiens. Rajouter un peu de sucre dans la génoise ne serait peut-être pas une mauvaise idée, tiens, si je prends du chocolat noir à la place du lait, à l'occasion. M'enfin. J'espère que le piment d’Espelette dans le chocolat ne dérange pas, car tout le monde n'aime pas ça, en vrai.

Curieux, je finis par rediriger mon attention vers Blake, les yeux grands ouverts, prêt à entendre son avis. Je suis vraiment intéressé, faut dire, et un peu timide, à ma grande surprise.

« Alors, euh, c'est comment ? Je me disais que je pourrais peut-être échanger les noisettes avec des amandes, ou le chocolat à lait par du noir, c'est un peu dissonant question sucre et textures, j'crois. »

Après, mes goûts sont mes goûts ; c'est bien pour ça que je pose des questions.

________________________________


Kaden te casse les pieds en #814E1A

Fiche ☀️ Liens ☀️ Planning ☀️
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Une Cerbère à têtes de loup arctique, Yuna

Situation: Aime manger des pommes
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Points : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Ven 14 Sep - 18:44


♥️
Expériences et autres essais variés
ft. Kaden Shinomura


Alors comme ça c'était lui qui avait fait ce chouette gâteau? J'ai plutôt intérêt à rester dans ses bonnes grâces si je veux pas que un jour il m'empoisonne avec un gâteau aux billes d'encres (.... Parce qu'on les collectionne tous les billes d'encres, moi personnellement j'ai une tite fiole en verre remplie de ces trucs là hein? Toi même tu sais.) En tout cas, il m'a servi une bonne part bien généreuse et me dit de lui donner mon avis. Alors... J'suis pas Cyril Lignac, même si j'adore regarder le meilleur pâtissier en engloutissant un pot familiale de Ben et Jerry's au gout "cookie dough" (d'ailleurs j'attends toujours le moment ou lui et Mercotte vont se marier hein?) mais je vais faire de mon mieux pour donner un avis constructif.


Je prend une part que je met en bouche, il me disait qu'il sentait qu'il y'avait une dissonance avec les textures et au niveau du sucre, pendant que je savourais de mon côté... Il y'avait de la framboise et... Du piquants? Je dois reprendre une autre bouchée pour savoir c'est quoi ce piquant là, on aurait dit du piment d’Espelette, c'est bizarre, j'ai jamais goûté et j'étais incapable de savoir si j'aimais ça ou pas, mais c'est surtout à cause de la framboise qui pour moi posait problème. C'était pas mauvais, hein? Je dis pas, mais il y'avait un peu trop de goûts qui se mélangeaient en plus de en effet, un léger problème dans les textures, car les noisettes croquantes dans la ganache me donnait l'impression de croquer un truc trop dur.


Ben... C'est pas mauvais.

Je réfléchis comment dire le truc, car encore une fois, c'était pas désagréable en bouche, ça méritait pas de finir chez Norbert Commis d'Office, mais c'est vrai que ça pourrait être amélioré.

Alors ouais, y'a bien un truc avec les textures, j'ai l'impression que la ganache est trop fondante par rapport aux noisettes, en plus, avec la framboise qui a un goût bien prononcé et le piment, j'ai l'impression d'avoir trop de peps, c'est un poil agressif dans ma bouche. Je pense que juste le chocolat avec le piment suffit, les noisettes ça va mieux avec le chocolat je trouve, c'est pour ça que le nutella est aussi bon.


Je réfléchis, encore une fois, je suis pas un patissier et je suis même pas sur d'être moi même un bon cuisinier. Après, c'est vrai que j'aime bien manger, un peu trop même, et que je sais c'est quoi une bonne cuisine, sans être un critique culinaire. Il fallait dire que la plupart de mes nombreuses belles sœurs cuisinaient très bien ! On peut dire même que c'est leurs seules qualités... Mais bon...  Je pense que je peux donner un avis valable. Au pire, si il suit mes conseils et qu'il se foire, car il doit mieux s'y connaitre, je m'excuserais.  


Et pourquoi tu remplace pas la ganache à la framboise par une ganache à la praline et entre deux couches de ganache, tu mettrais pas de la meringue? En plus de mettre du chocolat noir au lieu du chocolat au lait avec ton piment?


C'est vrai que la meringue, ça craque mais ça fond très vite en bouche, ça permettrait de faire une bonne transition entre le fondant de la ganache et le croquant des noisettes, et puis, c'est super bon dans les glaces, les cœurs meringués, c'est la meilleure partie des bûches de Noël ! Après encore une fois, c'est juste une bête suggestion d'un non initié. Je termine mon assiette et la dépose, en apportant tout de même une nuance à mon avis.

Après c'est que mon avis, je suis pas cuistot moi.

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Sam 15 Sep - 22:52

PostRPKaden

XXX
Expériences et autres essais variés

ft. Blake Roussel

Je ne suis pas stressé moi, non monsieur. J'ai juste... Bien trop envie de faire attention. J'suis pas perfectionniste, clairement. Je veux dire, je suis le genre de type qui se dit que rendre un devoir non terminé est toujours mieux que ne rien rendre, et je n'en fais pas des crises de panique la nuit. En revanche, ouais, quand je fais goûter des trucs à des gens, j'aime bien que ce soit... Eh bien, correct, quoi. Mais il serait faux de dire que je suis pendu aux lèvres de mon interlocuteur pour savoir ce qu'il pense de ma création, ou même que je tapote nerveusement des doigts sur mon plan de travail en attendant, comme si ce mouvement allait faire avancer la conversation plus vite. Héhé.
Réponse qui, d'ailleurs, finit par arriver. Je soupirerais presque de soulagement, même si je me doutais déjà de ça, mais reste attentif en le voyant prendre de nouveau la parole. Je grimace un peu, mais en vrai, je m'attendais à ça, il est vrai que j'en ai peut-être trop fait, dans ce gâteau. Mais bon, quand j'ai envie d'un truc, généralement, je fais, je fais, et je vois après ce qui est possible ou ce qui... Bah, ce qui ne marche pas. C'est regrettable comme méthode question moyens, mais au moins, on ne peut pas dire que je manque de bonne volonté. En fait si, mais c'est plus ou moins ma défense face à ce genre de propos. Hmm... Ouais, en vrai, je devrais davantage prendre en compte les goûts plus doux, car moi, j'aime ce qui pète et ce qui dénote, ce qui  n'est pas forcément le cas de tout le monde.

« Ouais, en vrai, en calculant bien mon coup, je peux alterner chocolat noir pimenté ou une petite couche de lait... »

Je réfléchis, le ton songeur. Hm, c'est que c'est loin d'être bête, tout ça, en vrai. J'aime bien sa manière de penser, à ce type, et je l'écoute attentivement pour la suite, en haussant les sourcils, un peu impressionné. C'et pas mal du tout, en vrai ! Compliqué, mais... Hm, va falloir adapter, évidemment. Je ne sais pas si je serais capable de faire ça proprement, dans les faits, mais je peux toujours essayer. Probablement pas cette fois, car le créneau horaire se termine, et je sais que je n'aurais pas la vitesse de Flash pour faire un pareil travail en quelques minutes. Néanmoins, je suis curieux, et très volontaire pour une prochaine fois ; d'une voix plus assurée, je reprends la parole, enthousiasmé par ce petit défi que je vois venir. Même si il me dit qu'il n'est pas spécialiste, je prends son avis au sérieux.

« Le truc c'est que la meringue, il faut la faire parfaitement plate, et la ganache risque de se mettre à couler en dessous. Par contre, je peux découper la meringue et la mettre dans une couche plus épaisse de ganache, c'est possible. »

La meringue en morceaux, c'est honnêtement très fun, ne serait-ce qu'au niveau de la texture et de la petite surprise qu'on ressent quand on mange un gâteau sans le savoir auparavant. En vrai, j'ai jamais fêté Noël autrement que par la part de gâteau que maman m'achetait chaque décembre car je lui avais réclamé une fois et elle avait continué chaque année sans que je lui demande, mais je me souviens que j'étais toujours très content quand je me rendais compte que le gâteau contenait de la meringue. E-enfin, on parle pas de moi, là !
La remarque de mon camarade me rappelle d'ailleurs que je suis en pleine conversation et que ce n'est pas trop le moment. Enfin, celle de taleur. Face à son humilité (enfin, je présume que c'est de l'humilité), j'esquisse un sourire avenant et amusé.

« Bah, t'es pas cuistot, mais sérieux, t'as de bonnes idées ! J'aurais pas pensé à la meringue tout seul, je t'avoue, même si c'est simple à faire. »

Simple à faire, même si j'ai foiré quatre ou cinq fois aux premières occasions car j'étais tellement impatient que je les sortais bien trop tôt... En réalité, les meringues, ce n'est pas dur à faire, c'est juste qu'il faut avoir la foi d'attendre et ne pas martyriser ses blancs en neige : ce qui nécessite à la fois de la délicatesse et de la patience, ce qui, pour un ado comme moi, est complexe. Mais bon, maintenant qu'il parle de meringue, ça me fait envie, zut... Faudra bien que je passe au dessus, car j'crois pas avoir le temps d'en faire, là.
Je jette un coup d’œil à l'horloge. Ouaiiis, va vraiment falloir bouger, mais... Mais j'aime bien discuter avec Blake, là, donc ça m'ennuie de le virer. Distraitement, j'attrape ma veste et m'en vais poser le gâteau dans une boîte pour l'emmener. Moi-même, j'ai à peine terminé ma part.

« Dis, t'as l'temps pour faire un tour ? On va devoir décarrer de là à cause des horaires, mais bah, on peut terminer de manger ça ailleurs. »

Et discuter un peu, aussi, pour passer le temps, mais je supposais que c'était évident.

________________________________


Kaden te casse les pieds en #814E1A

Fiche ☀️ Liens ☀️ Planning ☀️
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Une Cerbère à têtes de loup arctique, Yuna

Situation: Aime manger des pommes
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Points : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Dim 16 Sep - 12:40


♥️
Expériences et autres essais variés
ft. Kaden Shinomura


Wow, il a pris mon avis quand même très au sérieux, je m'y attendais franchement pas en vrai, qu'il prenne mon avis aussi sérieusement... Une petite couche de lait? C'est plutôt une bonne idée, une petite couche de lait crémeuse et délicieuse... Aaaaah....

Flute, je bavouille, si ça continue je vais finir par ruiner mon magnifique veston avec de la vile salive...


En tout cas, ça fait plaisir de voir quelqu'un qui me prend au sérieux, enfin du moins mon modeste avis, après tout comme je l'ai dit, je suis pas cuistot... Mais il avait les yeux qui pétillent, il était emballé le garçon, comme si il était prêt à tester des nouvelles choses grâce à mon avis. Enfin je doute qu'il ai le temps de faire quoique ce soit avec le peu de temps qui reste, car ça allait bientôt être l'heure de l'étude... Mais ça serait dommage de gâcher un beau gâteau, pas vrai? Même si il était pas parfait? ....Je profite pour me servir à nouveau, oh, juste une toute petite part pendant qu'il me disait que ça pouvait être compliqué si c'était pas parfaitement fait. Je veux bien le croire, et puis... Quelque part ça me flatte qu'il veuille s'améliorer grâce à mon simple avis de profane. Au moins, ce cher Kaden prenais ma personne à sa juste valeur~

Oh ben... Tu aura un défi à faire pour le prochain club de cuisine ! Mais bon, si tu y arrive pas... Tu me fera goûter quand même? Moi et les pâtisseries, c'est une graaaande histoire d'amour !

C'est sur que la seconde chose que j'aime traquer après les bonnes affaires pour les fringues avec mon peu d'argent de poche, c'est bien les pâtisseries, et que malheureusement, avec mon peu d'argent de poche, je revenais plus souvent avec un gâteau meringué que une belle veste... Car c'est beaucoup moins cher ! D'ailleurs en parlant de meringue, apparemment il avait pas eu l'idée de la meringue? Alors ça je m'y attendais pas...Cela me fait fort plaisir en vrai, je me gratouille l'arrière de la tête. 

Oh bah euh... C'est que je dois avoir des idées, la cuisine c'est un art hein? Et vu que je suis un artiste c'est probablement pour ça que j'ai des bonnes idées...Mais je cuisine jamais à vrai dire... Les couteaux me foutent la trouille. Hehehe ! Garde ça pour toi...


Et d'ailleurs, il me demanda si je voulais faire un tour, c'est vrai qu'il fallait surveiller l'heure et quitter les lieux. Et puis... En vrai j'ai pas l'occasion de socialiser hors du fait de voir mes camarades de classe qui sont constamment en colère contre moi, de toute façon ce sont tous des gros jaloux de premières ces abrutis de ma classe... Ils sont tous crétins, sauf Annabella, et pourtant elle aime les chevaux... C'est bien son seul défaut. Enfin bref !

Eh ! Pourquoi pas ! On pourrait se balader pour aller vers l'étude ensemble, si tu veux.

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Dim 23 Sep - 0:53

PostRPKaden

XXX
Expériences et autres essais variés

ft. Blake Roussel

« Héhé, promis, tu auras le droit à la première part ! C'était ton idée, en plus. »

Je glousse bêtement, tout fier, et content d'apprendre que je ne serais pas forcément tout seul à mes prochains essais. En vrai, j'aime bien faire un tour sur le plan de travail de Ludwig de temps à autre quand je m'ennuie, mais il est pas mal solitaire, alors je préfère éviter de l'embêter trop longtemps ou même trop souvent. Et puis, il a l'air vraiment content de ça, alors moi, je ne suis jamais contre les gens enthousiastes : j'adore ça, au contraire. Je suis toujours un peu penaud et, euh, disons que je bugue sincèrement devant ceux qui ont l'air de subir la vie et chaque micro-seconde qui passe. P-pas que ça me dérange, ou que ça me fasse me demander si je ne forcerais pas un tout petit peu mon air jovial permanent, héhé, h-héhé, mais... Bah, là, j'ai pas l'impression d'être pénible. Et oui, c'est un peu égocentrique comme manière de penser, mais déjà, je sais probablement pas ce que ça veut dire, « égocentrique », alors le remarquer... Breeeef. J'ai une direction, alors je n'ai plus vraiment besoin de traînasser pendant vingt ans dans un coin. Un sourire enjoué sur le visage, je récupère distraitement mon sac et fait signe à mon interlocuteur de me suivre.

« Cap sur l'étude, donc, matelot ! »

… Oui, bon, d'accord, j'en fais toujours des caisses, mais j'ai encore le droit de m'amuser, que je sache. D'ailleurs, je sifflote une chanson sans titre particulier, d'excellente humeur. Je garde sagement les parts de gâteau que nous emmenons avec nous, en me disant qu'au pire, nous pourrons toujours partager avec nos camarades. Je ne suis pas un grand adepte de l'étude je vous l'avoue (oui, je sais, on sait, haha), mais je peux faire un effort dans la mesure où je ne suis pas tout seul, ce qui est déjà un énorme plus.
Nos pas nous transportent dans les couloirs, et, ne supportant pas le silence, je me presse de poser des questions, voulant à tout prix éviter de me retrouver sans conversation à faire. Je ne suis pas sans savoir que ce n'est pas un drame, mais comme d'habitude, je compense autant que possible.  Mon sourire reste enjoué, surtout quand je repense à quelque chose que j'ai entendu tout à l'heure.

« T'es un artiste, alors ? C'est quoi ta spécialité, le dessin, la peinture, la musique... ? … Les vêtements ? »

Je dis ça car j'ai bien remarqué que ses goûts en matière vestimentaires étaient assez raffinés, et ça fait partie de l'art, hein, l'esthétique ! En vrai, j'ai toujours été très curieux de ceux qui avaient ce genre de talents, et qui s'entraînaient à les perfectionner. De mon côté, je suis bien forcé d'admettre que c'est le néant total. Je saurais à peine vous faire des bonhommes en bâton, mes couleurs dépassent encore, je ne sais peindre que des croûtes, et la seule fois où j'ai approché de la guitare de maman, j'ai réussi à faire sauter toutes les cordes. En réalité, je n'ai juste jamais fait le moindre effort à ce propos, et c'est ça qui est crucial, mais je me cache bien de me l'avouer. Cela ne m'empêche pas d'être admiratif et curieux de ceux qui ont la foi de s'adonner avec une telle persistance à leurs passions, comme maintenant. Si ce que dit Blake est vrai, je ne demande donc qu'à voir, ou entendre, parce que bon, on fait comme on peut.

Nous arrivons bientôt à l'étude, et je fais signe au cadet de me suivre alors qu'une table au fond me fait de l'oeil. Je remarque malgré moi les quelques regards que certains faunes lancent à mon accompagnateur, mais garde dans ma tête les questions qui peuvent me traverser l'esprit. Enfin, pendant quelques secondes, à vrai dire, car ça me travaille. Je pose tranquillement mes affaires, accrochant ma veste au dos de la chaise avant de m'affaler d'une manière théâtrale et clairement excessive, au même moment où je pousse un gros soupir satisfait. Ensuite, je m'étire comme un gros chat et baille en pensant malgré tout à me cacher la bouche, plutôt satisfait de me poser après cette heure de travail manuel. Là, je vous avoue que mon attrait pour les bouquins est plus ou moins nul, clairement. Puis, je suis venu pour discuter, en vrai, moi, on ne va pas mentir !
Je reprends donc la parole, et si je ne sais pas quoi dire au départ, je repense à ce que j'ai observé en arrivant. Meh, ça me travaille, mine de rien, alors je ne risque rien à poser la question, non ? Mon ton trahit toutefois mon hésitation alors que je me penche vers Blake pour marmonner et éviter d'être entendu.

« Hé, dis, qu'est-ce qu'ils te veulent ? Ils ont pas l'air, enfin... Sauf si tu veux pas en causer ? »

Je devrais p'têtre arrêter de mettre mes pattes dans ce qui ne me regarde pas, moi, mais rien à faire, il faut croire que ce défaut ne s'en ira jamais.

________________________________


Kaden te casse les pieds en #814E1A

Fiche ☀️ Liens ☀️ Planning ☀️
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Une Cerbère à têtes de loup arctique, Yuna

Situation: Aime manger des pommes
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Points : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Mar 25 Sep - 15:01


♥️
Expériences et autres essais variés
ft. Kaden Shinomura


Franchement, il est bien gentil ce bleu de me proposer une part de gâteau même la première part. Il devrait d'ailleurs se sentir honoré qu'un type comme moi accepte la première part de ses essais, obligé il va me demander si je peux l'aider pour chacun de ses gâteaux... Je sais pas si c'était trop raisonnable au final, si cet ami que j'étais en train de me faire me proposait toutes les semaines un gâteau différent... J'allais vraiment finir par devenir énorme d'ici la fin de l'année et rouler comme une boule dans les couloirs... Déjà que le buffet de l'école n'aidait pas franchement à tenir ma merveilleuse forme (oui, le rond est une forme les gens, deal with it) alors les gâteaux toutes les semaines... Wah... Peut être que être testeur de cake devait être la limite à pas franchir. Je devrais dire non...


Avec un grand plaisir, ça serait un véritable honneur d'être un testeur de tes créations futures ~


Je suis tellement faible...

Ouais cap sur l'étude, levez les voiles ! Souquez les artémuses

Il semble être un sacré rigolard le Kaden ! J'aime ça ! Pour rigoler j'utilise mon sceptre et la veste de mon uniforme pour faire un mat et lance un léger sort de courant d'air pour le faire flotter comme une voile. Quelque chose de pas extraordinaire mais c'est surtout pour faire mon petit effet. J'agite le drapeau veste en ricanant... J'en fais trop? Ouais peut être bien, mais c'est ma façon d'être. D'ailleurs il me demande si j'étais intéressée par l'art... Ouais probablement. 

Bah ouais, je chante, je danse et je suis un comédien de première qualité ! Je voulais même organiser une comédie musicale, ça semblait être une bonne idée, mais c'est peut être un peu trop complexe. Et puis on a pas de costumier.


J'eu un soupire intérieur, j'aimerais bien me mettre à la couture, mais j'ai jamais été un très bon dessineux, je devrais peut être essayer. Même si c'est juste des vêtements, et puis prendre des cours de dessins, ça devrait passer... Même si j'allais supporter cette abrutie de première de Larsen ! Mais bon, cela pourrait se faire... Mais le problème c'était la couture et le fait de me blesser... Je pourrais utiliser des gants mais bon... Je serais pas trop mobile avec des gants.

Bref, nous entrons dans la grande salle, je tiens toujours mon sceptre drapeau, ce qui devait attirer les regards, d'ailleurs apparemment quelques mauvais regards des jaloux de ma classe. Bon sang, ces bouseux devraient se prosterner devant un type aussi charismatique que moi, histoire que je leur apprennent, ces ingrats. Je finis par poser mes affaires et m'étire tout autant que Kaden en m'étalant comme un sac sur ma chaise après avoir sorti mes affaires.


Des jaloux, tout simplement, après tout ils doivent envier ma classe naturelle et tout ça... Les juge pas trop sévèrement, ils ont surement rien pour eux dans la vie. Y'a encore du gâteau?


D'ailleurs en parlant de gens jaloux, je vois ces mêmes gens qui sont en train de ricaner, un groupe de pisseuse que j'ai repéré qui sont dans ma classe, en train de faire des mines moqueuses... Je décide de riposter... En plus d'avoir la classe, je suis un maître de la blague et de la vengeance... Je sors alors discrètement une boite de boule puante avec un petit sourire.

Un peu d'agitation fera de mal à personne...


J'envoie discrètement la boule puante dans les jambes des filles, et bien sur, une odeur bien ignoble sorti de leur emplacement quelques secondes plus tard. Les gens en face commençaient à se demandait d'ou venait l'odeur tandis que les donzelles criaient justement...Comme des donzelles...Et moi je ris.


Ça leur apprendra à ricaner en faisant les belles alors qu'elles le sont pas !


________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Ven 5 Oct - 19:39

PostRPKaden

XXX
Expériences et autres essais variés

ft. Blake Roussel

Du peu que je m'en rappelle, j'ai toujours été comme ça. Enfin, à me mêler des affaires des autres et ce qui ne me regarde pas, j'veux dire, pour une raison que j'ignore totalement et que j'imputerais à la curiosité, ce qui est certes fainéant, mais bon. Dans les faits, je connais pas grand chose de ma famille, mes origines, ou même juste des quelques personnes que je considère comme des proches : c'est d'ailleurs pour cela que j'insiste autant afin de les saisir. Je sais que ça a souvent agacé Maman, et que même si elle noyait le poisson par des réponses vagues, je la crispais. Mais il faut dire que ça ne m'a jamais vraiment convaincu d'arrêter, malheureusement.
Ce cas-là est bien différent, mais je suis tout aussi intrigué. Les sourcils froncés, le regard plissé, j'écoute les explications de mon interlocuteur. Si je suis très, très naïf en temps normal (on à réussi à me faire croire à la petite souris quand j'étais chez les Faunes, pour l'exemple), je ne peux pas m'empêcher d'être quelque peu dubitatif. P-pas que j'ai des doutes sur la, euh... Disons... Enfin. Si ce n'est pas de la 'classe', peut-être qu'il est honnête sur ces histoires de jalousie, même si je n'y connais rien. Je hoche de la tête sans être intimement persuadé, me disant qu'il y a peut-être une histoire derrière tout ça, même si ce n'est sans doute pas mon affaire. Enfin, il me répond, donc c'est que ça va, non... ? Ouais. On va dire ça, pour l'instant. De toute façon, il me prend par surprise en me demandant de nouveau du gâteau.

« Ah, e-euh, oui, sers-toi ! »

Je ressors distraitement la boîte le contenant pour l'ouvrir et le laisser sur la table, bien en évidence. Au pire, si quelqu'un d'autre en veut, il pourra se servir. Mais plus le temps passe, et plus j'ai des doutes sur la probabilité de cette évidence.
Dans les faits, ça continue malgré tout de ricaner, et je ne retiens pas mon regard de travers à l'égard de ces personnes. Non mais... J'veux bien être gentil, mais là, je sens que ma patience est petit à petit en train de s'étioler. Les traits de mon visage se durcissent un peu, et une expression plus neutre vient s'implanter sans même que je ne le remarque durant l'espace d'un instant. Je m'apprêtais  prendre la parole d'une voix mordante qui ne ressemble pas (en fait si, mais je suis juste dans un intense déni par rapport à moi-même, on verra ça plus tard) quand mon compagnon choisit d'agir en premier, visiblement à bout de nerfs. Ou de patience, un truc du genre. Je ne sais pas trop ce que c'est, mais je vais bientôt le savoir.

Une odeur particulièrement nauséabonde vint soudainement m'agresser les narines, et je grimace tellement fortement que mon expression en est presque défigurée. Un grognement de déplaisir m'échappe alors que devant nous, les jeunes filles qui ricanaient tout à l'air s'écartent dans un dégoût tellement manifeste qu'il m'est aisé de comprendre qu'elle devait être au devant de cette horreur. Sans nul doute, c'est bel et bien une bombe puante ; j'en ai déjà fait quelques unes par moi-même, donc j'aurais dû saisir avant, mais, euh... Bon. J'suis lent du cerveau, c'est pas nouveau (éhéhéhé ça rime).

Blake semble très satisfait de son coup, au vu de son rire. Et sur le moment, je ne sais pas trop ce que j'en pense. D'un côté, bah, euh... Bah c'est pas très cool, quand même ! J'suis sûr qu'on aurait pu les faire arrêter de ricaner en parlant un peu, ou, ou... Ou en faisant autre chose. J'sais pas. D'un autre côté, ce n'était pas non plus très gentil de leur part de se montrer désagréable, alors... Alors je suis mitigé, je crois. Mon expression embêtée n'arrive pas à le cacher, et clairement, je pèse mes mots, pour une fois. Son trait d'humour me tire malgré moi un rictus moqueur ; roh, certes, c'est pas très gentil, mais... Mais pour le coup, je ne sais pas si c'est mal que de se montrer un peu méprisant quand on l'a été en face. Laissant court à ma conception un peu égocentrique de ce qui est un bon comportement, je laisse donc un rictus se dessiner sur mes traits.

Je relancerais bien la conversation si l'odeur n'était pas une permanente et désagréable stimulation pour mes narines. Non mais, je veux bien faire un effort, mais là... Mes propres sinus, vous y avez pensé ! Plus j'y pense, plus c'est un mauvais plan que de rester là ; vous imaginez, si mes vêtements sont empreints de cette odeur... ? J'imagine à peine la galère pour nettoyer à la main, vraiment. Et l'idée que ma veste soit ruinée me chagrine pas mal : elle a beau être méga kitsch, avec sa texture en jean, je trouve qu'elle va bien à mon shirt et... Et oui, je me tais, compris, tout le monde s'en fout. Bref. J'essaie de lancer le sujet avec un peu d'hésitation, un sourire désolé sur le visage car je me doute que je dois être un peu pénible.

« N'empêche, ça pue, sérieux, je sais pas si c'est une très bonne idée qu'on reste ici en f- »

… Et je ne termine pas ma phrase, car des bruits de pas parviennent petit à petit à mes oreilles. Leur régularité ainsi que leur force grandissante m'avertit par avance qu'ils se rapprochent, et qu'ils sont sans aucun doute tournés vers notre direction. Une nouvelle qui me plaît moyennement, ou du moins, si je ne pense rien au début, les voix que j'entends de l'autre côté du mur me semblent ne pas être celles d'adolescents, et c'est ça qui me fait réagir.

« … Oh merde, les surveillants ! »

Pas de politesse pour le coup, et je sais que c'est rare chez moi. Pris de panique, je me relève subitement, conscient que cela veut dire que quelqu'un a été les chercher après notre... Bah, euh, disons ce qui s'est passé. Et si j'ai un très mauvais instinct de survie, je suis conscient que je risque ma survie si je me fais choper (maman est tolérante mais je ne veux certainement pas imaginer le savon qu'elle me passerait). J'offre un regard un peu paniqué à mon compagnon d'infortune.

« Viens, on se bouge avant qu'on ne finisse collés. »

Hypothèse qui me déplairait certainement. Heureusement pour nous, une deuxième sortie se trouve dans l'étude, nous permettant de nous esquiver sans être immédiatement repérés. Je me montre peut-être un peu pressant envers l'autre, même si, l'air de rien, j'essaie de continuer la conversation pour faire oublier mon malaise.

« … Pour le coup, je sais pas coudre, mais... Si t'as besoin d'aide pour trouver des ensembles, j'peux aider ! Je crois que je m'en sors pas mal, là dessus. »

Je tire un peu sur l'ourlet de ma veste pour crâner et faire le kéké, un sourire fier aux lèvres. Oui, bon, hé, euh... Je m'en fiche de votre avis d'abord. Puis j'suis sincère, ça serait une occupation sympa.

________________________________


Kaden te casse les pieds en #814E1A

Fiche ☀️ Liens ☀️ Planning ☀️
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Une Cerbère à têtes de loup arctique, Yuna

Situation: Aime manger des pommes
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Points : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Mer 24 Oct - 8:58


♥️
Expériences et autres essais variés
ft. Kaden Shinomura


Bon sang, l'odeur était ignoble, mais la tête de ces bouseuse n'avait pas de prix. Je reprend un autre morceau de gâteau pendant que les surveillants arrivent, mon camarade semble déjà paniquer... Mais en tant que farceur professionnel, je savais comment me comporter en présence de pions qui commencent à chercher la petite bête. Après tout, ils allaient pas faire une affaire d'état pour une odeur d’œuf pourri... Et c'est pas comme si je l'avais balancée sur la tête de quelqu'un. Je chuchote à mon camarade avec un sourire en coin.


Relaaaaax très cher Kaden, l'important c'est d'avoir l'air de ne rien avoir là dedans. Nous allons tranquillement nous lever, prendre nos affaires et nous diriger plus loin, là ou cette odeur de fille prétentieuse nous attendra pas.


On dirait que ce cher Kaden était un newbie dans l'art de la farce, hé ! Avec ce que m'a appris Sasha Rhodes, je pense que je peux le former. Même si je crois que je suis quand même en dessous de son niveau, Sasha c'est le niveau ultime, moi je suis qu'un simple disciple. Mais je pouvais lui apprendre les rudiments : Agir discrètement, regarder le résultat et s'en aller tranquillement, sac en main et l'air de rien. Là nous avions fait les deux premières étapes , il était temps de faire la troisième. Malgré l'odeur, je range tranquillement mes affaires dans mon sac et l'installe sur mon dos.

Juste récupère tes affaires, ton gâteau et tes bouquins et allons sur la table plus loin, regarde, celle là proche de la fenêtre. Le plus important, c'est d'avoir l'air de ne pas être lié à cette histoire, c'est juste une tite bombe puante, ils vont pas faire de perquisition pour une boule puante. Héhéhé... Aller, on y va quand même à bon pas, partir trop tranquillement peut être tout aussi suspect !

Je me dirige d'un bon pas vers la table que j'ai vu, là ou l'odeur était moins forte et me permit d'ouvrir une fenêtre, les surveillants n'ont pas vraiment fait attention à moi, et tant mieux. J'en profite également pour me débarrasser de l'emballage dans une poubelle, par dessus la quelle je jette des documents de mon classeurs qui étaient obsolète. Ils allaient quand même pas fouiller dans les poubelles, ils étaient pas aussi désespérés quand même. Je fais une place à mon nouveau copain et je lui chuchote.

Première étape, agir discrètement, seconde étape, admirer l'effet, troisième étape, partir sans rien laisser paraître à part une gène de l'agitation, c'est les trois ingrédients pour faire une bonne farce basique. Après il y a d'autres types de blagues bien rigolote... Dans mon ancien collège, pour me venger d'une professeure qui m'a traité de mongolo devant toute la classe, j'ai mit un chewing-gum mâché dans la serrure. On a fait cours dans la buanderie et cette peau de vache à pas pu récupérer ses affaires avant le lendemain ! Héhéhé ! Ça lui apprendra à m'insulter devant tout le monde et à m'attirer des ennuis...

Le Karma, ne jamais ignorer la force du karma, quand tu fais des mauvaises choses, tu finira toujours par avoir la monnaie de ta pièce...

Sauf pour mon cas, héhé... Il m'est arrivé assez de merde dans ma vie pour avoir payé jusqu'à ma mort. Alors je peux me permettre d'être une sale race avec les gens qui me respectent pas. De toute façon, c'est juste une bande de jaloux manipulateurs qui pensent avoir le droit de se fiche de ma magnifique pomme parce que moi au moins j'ai la classe et l'assurance ! Ha ! Bande d'abrutis !

Mais Kaden il est sympa lui ! Je suis sur que il est pas comme tous ces glandax qui me jugent au premier regard ! J'ai bien envie d'être son ami à lui, et ça tombe bien, j'ai pas beaucoup d'amis, alors bon... Ou alors les potentiels amis finissent par ne plus l'être. J'espère que ça ne sera pas le cas pour Kaden... En plus il dit qu'il est ultra doué pour trouver des pièces ! Mais c'est vrai qu'il est super bien habillé, il doit être trop doué pour faire du shopping !


C'est génial ! J'approuve tu as un sacré style mon pote ! Tu crois qu'on pourra faire du shopping ensemble ! On pourrait aller au centre commercial, manger des délicieuses glaces et aller au cinoche ou à la piscine ! Tu aime la piscine? Moi c'est le seul sport que je supporte avec la danse. Roh je m'emballe, t'es vachement doué pour mettre des super fringues, t'as un sacré style qui te va super bien !


Je sors mes affaires de mon sac en souriant. Ouais j'suis content d'avoir rencontré un pote qui cuisine et s'habille super bien. C'est génial ça !


Tu voudra qu'on aille faire du shopping ce week end ?




________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake Ven 9 Nov - 18:36

PostRPKaden

XXX
Expériences et autres essais variés

ft. Blake Roussel

Bon, j'avoue que pour le moment, je lui jette juste un regard dubitatif. Pas sûr qu'il pige vraiment à quel point on aurait été dans les ennuis si on avait été attrapés, et je sais de quoi je parle. J'esquisse une moue quelque peu désabusée, me retenant toutefois de lui dire que je ne suis pas un idiot qui ne sait pas comment marche une farce, mais il doit sûrement bien vouloir dire et comme d'habitude, j'en fais des tonnes car j'ai l'ego facilement blessé. Je n'ai pas pu m'empêcher de lever un peu les yeux au ciel, c'est dire quel princelet je peux être de temps à autre.
Toutefois, puisque nous arrivons à nous esquiver tranquilou, je crois que je ne vais pas trop me complaire dans les plaintes, ce serait franchement excessif. Je choisis plutôt de le laisser parler de l'écouter distraitement alors que mon regard s'occupe de temps à autre à se perdre dans le décor qui nous entoure. Et non, ce n'est pas une forme d'irrespect à mes yeux, puisque j'ai toujours plus ou moins été comme ça : complètement incapable de me concentrer sur un point précis, sans que ce ne soit lié à mon intérêt envers une situation spécifique. Je me force un peu à glousser face à son anecdote : normalement, ça ne m'aurait tiré qu'un haussement de sourcils et un rictus amusé, mais je dois avouer être toujours craintif du fait que les autres croient que je ne leur manifeste pas assez d'intérêt, car, bah, on me le reproche souvent. J'en fais p'têt un peu trop des caisses pour cette raison aussi, parce que si c'est assez crédible, alors ça finira par être vu, non... ? J'en sais rien. Et pourquoi je pense à ça maintenant, tiens... ?

Mes pensées stupides s'interrompent face à son enthousiasme débordant, qui, je l'avoue, transforme mon rictus en un sourire plus attendri. Je ne vais pas mentir, qu'on prenne plaisir à ma présence et qu'on partage avec moi des trucs sincèrement, bah, c'est quelque chose dont je suis très avare, et dont je profite avec beaucoup de complaisance. C'est difficile pour moi de refuser quoi que ce soit qui ressemble à de l'attention positive de toute façon, et c'est assez pathétique en un sens (en fait non mais j'en ai aucune idée), mais je crois vraiment que cette petite rencontre aura eu le mérite de me permettre de profiter d'un nouveau pote. Enfin, j'espère. On en sait jamais trop rien dans les faits, mais y'a pas de raisons de devenir pessimiste, ma p'tite dame ! D'autant plus que je ne savais pas quoi nécessairement faire ce week-end, et sa proposition tombe à pics. Un sourire jovial et sincère se dessine sur mon visage alors que j'hoche joyeusement de la tête.

« Bah, écoute, volontiers ! Et j'suis pas mauvais en natation, j'te ferais dire ! Tant que tu me montres où on peut trouver des bonnes glaces dans le coin, j'te suis. »

En vrai, je suis plutôt bon en sport. Pas franchement de quoi me vanter dans la mesure où je suis loin d'être un excellent magicien et que mes résultats scolaires font grimacer dès lors que je les évoque, mais c'est quelque chose sur laquelle je me raccroche. En un sens, sûrement qu'avoir vécu dans un lieu quasiment entièrement sauvage a beaucoup joué. J'ai toujours couru partout, dans tous les sens, et grimpait sur n'importe quel petit arbre ou rocher que je voulais dépasser. Et oui, je me suis tout aussi souvent cassé des trucs, sans surprises. Mais là, je ne fais que faire le kéké pour bien paraître auprès de Blake, sans vraiment m'en rendre compte. J'ai envie qu'on m'apprécie, alors je passe par des méthodes qui, et je ne le sais pas, ne sont pas franchement nécessaires. Mais l'enthousiasme communicatif du cadet ne m'aide pas à être moins... On va dire excessif, oui.

« Je connais même une boutique vraiment sympa. Laisse-moi juste regarder ce que j'ai en sous de côté, et je te confirme ça ! »

J'ai un peu hâte, pour le coup. Bon, par contre, je vais encore devoir réclamer des sous à ma mère, et ça... Je grimacerais presque au fond de ma tête. Pas qu'elle soit pingre, mais j'ai plus ou moins déjà cramé mon argent de poche de ce mois-ci, et une partie du mois prochain, alors je crois qu'elle va vraiment me regarder avec lassitude si je demande encore une avance. Mais pour une sortie, ça devrait passer, non... ? Oui, sûrement. Puis on verra bien. De toute façon, même sans ça, je suis persuadé que ça sera super.
Bon, en attendant, j'vais devoir me dépêcher de rentrer après mais... Cinq minutes de plus, ça m'tuera pas, pour traîner avec un pote !


Spoiler:
 

________________________________


Kaden te casse les pieds en #814E1A

Fiche ☀️ Liens ☀️ Planning ☀️
avatar

Profil


Espèce: Magicien

Familier: Une Cerbère à têtes de loup arctique, Yuna

Situation: Aime manger des pommes
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Points : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Expériences et autres essais variés {PV Blake
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Expériences et autres essais variés {PV Blake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Essais hivernaux Jerez
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» Présentation Mike Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Ventre de l'Hydre :: Les Classes-
Sauter vers: