} Une rencontre odorante

Une rencontre odorante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Jardin des Nymphes :: Les Écuries de Sleipnir
MessageSujet: Une rencontre odorante Jeu 19 Avr - 22:33
Une rencontre odorante
Thema s'était égarée dans le parc. Il fallait dire qu'il était grand. On en voyait pas le bout et elle était bien décidée à le parcourir dans toute son étendue. Tant qu'à faire. Histoire de rentabiliser la visite.

Elle avait voulu se rendre dans la forêt et avait donc entamé la longue traversée depuis le château, longeant un lac ravissant dans lequel elle aurait bien fait trempette si la vie sous-marine qu'elle y apercevait ne l'avait pas fait se sentir comme un voyeur. L'idée d'espionner les pauvres sirènes à leur insu l'avait refroidie et elle avait détourné les yeux pour s'appliquer à ne pas les regarder jusqu'à atteindre l'orée de la forêt.

Une fois arrivée là, Thema s'était dégonflée. Ce n'était pas très rassurant, de s'aventurer entre les arbres centenaires. Elle n'avait que seize ans et même pas toutes ses dents. Pas de dents de sagesse mais au moins avait-elle celle de revenir sur ses pas.

L'autre extrémité du Jardin des Nymphes ne l'attirait plus après sa découverte aussi voulu-t-elle revenir vers le château. Sa curiosité fut cependant piquée par la grande bâtisse qui le côtoyait et elle se dirigea vers les Ecuries de Sleipnir d'un bon pas. Ses jambes la portaient avec aisance et elle réajusta son serre-tête doré d'un geste habitué, sentant Whoa gigoter sur son épaule.

Le chinchilla s'était très vite installé au creux de son cou, caché parmi ses épais cheveux. Il ne risquait pas de prendre froid. Thema lui gratouilla affectueusement le crâne, projetant lui toutes ses pensées positives. Guillerette, elle gambadait en direction des Ecuries sans regarder où elle allait.

Lorsque Whoa avait pris forme dans ses mains jointes, elle était immédiatement tombée amoureuse. La petite boule de poile était tout comme elle : joyeuse, délicate et franche. Il était facile de connecter avec un être qui lui était semblable et elle ne regrettait pas leur rencontre. Si l'école s'avérait décevante elle en garderait le bon souvenir de s'y être fait un ami.

Plongée dans ses pensées, elle ne remarqua pas le crottin sur son chemin et marcha dedans avec toute l'énergie de ses foulées. La chose était un peu visqueuse (l'animal avait probablement des problèmes de digestion) et Thema éclaboussa les alentours ainsi que son uniforme. Effarée, elle fit la première chose qui lui vint à l'esprit : exprimer son horreur.

« Mince ! Crotte ! C'est le cas de le dire ! Mon uniforme ! Zut ! Flûte ! Crotte crotte crotte et re-crotte ! »

Whoa fit écho dans son esprit, presque amusé de sa mésaventure. Bien sûr, le bougre n'avait rien, derrière son bouclier capillaire. « Crotte ! »

Hors RP:
 
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Ven 20 Avr - 0:16


♥️
Une rencontre odorante
ft. Thema Obama


....On t'y reprendra plus...

...Si toi, Blake Roussel était dans les écuries de Slepnir, c'est pas pour flatter ces animaux qui te répugnent au plus au point... C'était suite à ce petit tour de magie dans la grande salle... Et c'était ta punition... Nettoyer les écuries.

Tu faisais une tronche longue comme ta chevelure et t'avais presque l'impression que les chevaux se moquaient de toi en salissant d'avantage ta part de travail... D'ailleurs,  les autres avaient terminés, et toi vu comme tu te retenait de râler et que tu avançait au ralenti, et surtout que tu avais deux fois plus de travail, t'avais pas encore terminé... Et c'est pas Nestor qui allait t'aider... La saleté, elle avait bien tenu sa promesse et ne t'avait pas aider, pas une seule fois.

D'ailleurs en parlant de Nestor, elle était pas partie, elle te regardais et elle se foutait de toi... Tu la fixe pendant qu'elle te regarde avec un petit regard goguenard. Alors que tu es en train de nettoyer une dernière cabine avant de faire rentrer ce maudit pégase, tu la regarde d'un air mauvais.


Nestor... Viens m'aider.

Hors de question, c'est tellement drôle de te voir tirer ta tête des mauvais jours~

Nestoooooor.....

C'est ta faute si tu es dans cette situation mon p'tit Blake, et ce n'est pas faute de t'avoir prévenu ! Alors il est hors de question que je t'aide, ça t'apprendras tiens.

Cette fois ci, tu ne te retiens plus, tu te mit à glapir comme un putois.

T'ES VRAIMENT CHIANTE HEIN ?!? TU POURRAIS PAS POUR UNE FOIS ETRE UN PEU UTILE PLUTÔT QUE DE ME FAIRE LA MORALE SANS ARRET ?!?SÉRIEUSEMENT TU ME GONFLE !!!! TU ME FAIS CHIER NESTOR !!!! TU ME FAIS CHIER !!!!

Du caaaaaalme Blake... Si on t'entends tu va avoir encore quatre samedi supplémentaires.

Elle se laisse pas impressionner la petite, après tout, avec tes vieux vêtements pleins de poussières, tes cheveux ébouriffés et ton visage tout rouge, la seule chose auxquel tu pourrais faire peur, c'est aux petites bestioles invisibles à tes pieds, même les pégases te regardaient comme un ovni. Et ça, ça à le don de t'enerver, tu prend un gros morceau de terre que tu balance droit en la direction de Nestor, la potamochère fit un petit saut pour éviter le projectile, et toujours sans se démonter, elle te regarde droit dans les yeux.

Qu'est ce qu'il y'a ? On fait sa petite colère? Tu as beau vociférer comme un gros bébé ça changera rien du tout... Enfin si, ça aggravera les choses.

Tu balance ta fourche par terre en meuglant comme un animal blessé, Nestor soupire, si un prof passait tu allais vraiment avoir de très gros problèmes. Et même si ça la ferait bien marrer, elle n'avais pas spécialement envie de subir davantage tes cris qui lui étaient forts désagréables, ce qui arriverait si tu étais d'avantage punis.  

Bon... Blake, ça serait bien que tu te calme, en plus tu as presque terminé pour aujourd'hui ! Moi je vais plus loin, je vais te laisser réfléchir.

NESTOR !!!

Non ! Non ! Je m'en vais !

NESTOOOOOR !!!


Plus de réponse, la potamochère était partie plus loin, tu prend une grande respiration et tu prend ta fourche et tu finis ton travail, c'était la dernière cabine, il fallait juste rentrer la bestiole. La bestiole se laissa pas faire et te fit courir un moment... Bon sang de foutu bestiole de merde !!! Tu essayes de l'attraper mais tu te mange le sol... Heureusement que tu avais des vieux vêtements, des gants et une salopette par dessus tout ça pour éviter les blessures. Mais tu pousse un cri en donnant des coups par terre, tel un Joe Dalton en crise.

Bon sang de merde, de putain de bordel de MERDE DE PEGASES !!! JE LES HAIS BON SANG !!! JE LES HAIIIIIIS !!!!!

Après t'être remis de cette colère et avoir vu le pégase retourner dans son boxe COMME POUR TE PROVOQUER HEIN ?!? Tu le ferme en colère, tu range les affaires en laissant absolument rien trainer, tu prend ton sac de change et tu te diriges vers la sortie...

Et tu vois ça...

Une grosse crotte par terre, fraiche... Tu essaye de respirer de garder ton calme, c'était tout ce qu'il restait, il suffisait juste de la nettoyer en vitesse après tout. C'était pas la première.... Puis tu voyais le sol... Puis les murs... Plus la personne qui avait marché dedans...

.... C'est la troisième explosion du jour....



BORDEL DE !!!! ...... Je vais devoir nettoyer ça... Je vais devoir nettoyer cette horreur parce que sinon je vais passer ma scoooooolarité à nettoyer ce foutu endroit de merde avec ces animaux de merde dans le coin.... Hein ?!? BON SANG TU POUVAIS PAS FAIRE GAFFE ?!? TU ME DONNES ENCORE PLUS DE TRAVAIL LA !!


Du calme Blake, toi au moins t'es propre... Ta camarade de classe est recouverte de crotte... Tu respires, tu respires, t'hyperventile, tu va finir par t’étouffer tiens.

Je suis calme... Je suis calme... Je suis parfaitement caaaaaaalme.... Je vais juste aller récupérer les trucs et nettoyer tout ça.... Au moins ça va me muscler les bras... De toute façon j'ai besoin de me muscler les bras... Hahaha... Ouais j'en avais besoin... Hahahahahahah !!!!! .... Tout est super pourri, tout me fait chier cette journée est moisiiiiie ♫ Tout est super pourrrrrriiiiiiiii !!! Je déteste ma viiiiiiie ♫



Spoiler:
 

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Jeu 26 Avr - 23:34
Thema releva la tête sans se douter de ce qui l'attendait. Elle imaginait un pégase, l'air gêné par sa défécation, peut-être un palefrenier paniqué parce qu'il n'avait pas pu éviter la catastrophe dont elle était victime. Ou bien rien ni personne. Mais sûrement pas l'ire bruyante et vulgaire qui s'abattit sur elle.

Elle recula, un mécanisme de défense instinctif et efficace qui la protégea d'éventuels postillons et laissa le jeune garçon évacuer sa colère. Le visage figé dans les traits de la surprise, la bouche entre ouverte et les yeux écarquillés, Thema resta muette. Puis, son regard dériva sur le mammifère au nom compliqué qui accompagnait visiblement l'autre élève. Phacochère ? Fourmilier ? Quelque chose dans le genre ? Elle n'osa pas s'exprimer de peur de vexer le concerné. Potamochère, l'informa sagement Whoa. Le chinchilla était à peine visible sur l'épaule de la jeune fille, caché derrière sa masse de cheveux bruns.

Le garçon vint au bout de sa tirade et elle battit des cils. Sa colère l'avait prise au dépourvue et elle se sentait coupable sans pour autant être gênée : elle avait déjà payé sa maladresse. Malheureusement pour elle il ne s'agissait que d'une pause pour prendre une respiration bien méritée et l'inconnu reprit de plus belle. Elle le laissa à son mantra répétitif (si ça l'aidait à se calmer après tout) pour afficher son plus beau sourire. Lorsqu'il se tut elle ouvrit enfin la bouche, prête à prendre la parole à son tour. Et elle n'allait pas la lâcher de si tôt.

« Je suis désolée, je ne regardais pas où j'allais ! Mais regarde, je l'ai payé, mon uniforme est ruiné ! Tu te rends compte, je viens seulement d'arriver et je me salis déjà, j'espère que ce n'est pas un mauvais pégase. Euh... présage ! »

Sa pause, si on pouvait considérer cela comme une pause, lui permit de prendre une longue inspiration afin de repartir de plus belle.

« Tu étais en train de nettoyer ? Attends, je vais t'aider ! »

Thema se mit immédiatement à la recherche d'outils pour le faire, ne cessant pas de parler pour autant.

« Je m'appelle Thema et toi ? Enchantée de te rencontrer et encore désolée pour le dérangement ! Tu es travailles ici comme palefrenier à mi-temps en plus de tes études ? T'es courageux dis donc ! Tu crois qu'ils embauchent d'autres personnes ? J'aimerais bien aider aux cuisines ! Ça fait longtemps que tu es à l'école d'ailleurs ? Moi je viens d'arriver mais je crois que je l'ai déjà dit, non ? »

Enjouée, elle remarqua soudain l'animal qu'elle avait difficilement identifié plus tôt et le désigna du doigt en se tournant vers l'autre élève.

« C'est ton familier ? Moi aussi j'en ai un, il s'appelle Whoa ! Je ne sais pas si tu l'as vu dans mes cheveux mais il est sur mon épaule, juste là. »

Elle joignit le geste à la parole pour montrer le chinchilla, qui se recroquevilla et se rétracta un peu plus dans ses cheveux. Thema sourit de toutes dents une fois les présentations faites et se tut enfin pour reprendre son souffle

Hors RP:
 
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Sam 28 Avr - 22:19
♥️
Une rencontre odorante
ft. Thema Obama


Si c'était un mauvais présage ? Vu que la première personne qu'elle croise est ton irascible personne dans un endroit qui le rend haineux contre le monde entier.... Franchement, c'est surement un mauvais présage... Surtout si elle a marché du pied droit dedans.

D'ailleurs, du fait qu'elle ai ruiné son uniforme, tu n'en avais que faire sur le moment, tu étais déjà parti cherché de quoi nettoyer le sol et le mur... Bon sang... Tout ce que tu avais envie c'était de prendre une douche et un shampoing et changer de vêtement... Tout ce travail t'avais fait sué, tu pue la transpiration à plein nez et tes magnifiques cheveux étaient pleins de pailles... Et dire que jusqu'à la fin du mois, tout tes samedis vont être comme ça... Bon sang de bois... Heureusement que tu avais prévu des vieux habits...

Elle revient alors que tu t'y étais remit en te demandant si tu étais palefrenier à mi temps.... Pauvre d'elle... Mais pauvre d'elle...

Palefrenier.... PALEFRENIER .... ?!? NON MAIS TU SAIS A QUI TU...

Tu te retournes vers elle... Et tu remarque qu'elle était prête à t'aider pour réparer sa bêtise...

Et... Il faut dire que ça t'as calmé un peu, tu t'attendais plus à ce qu'elle s'en aille après s'être foutu de toi, mais non... Elle était prête à t'aider après avoir cochonné ton travail... Oui il fallait dire que ça t'avais calmé... Maintenant tu avais un peu la trouilles que le garde chasse se pointe et interprète mal pour rendre ta punition encore pire... Si c'était le cas tu allais vraiment fondre un plomb...


....Désolé... J'suis épuisé, et j't'arrête tout de suite, c'est une punition, je suis forcé de nettoyer cet endroit de malheur... En vrai le fait d'être dans cet endroit me fout la gerbe... Faisons vite... Je risque d'avoir des problèmes si on te vois bosser.


Elle te dis également qu'elle venait d'arriver et qu'elle aurais aimer aider en cuisine. Tu ne faisais pas parti du club, mais tu avais entendu dire que le club de cuisine était souvent solliciter pour les repas événementiels. Cela devait surement l’intéresser.  

Je suis là depuis le début...Si tu veux aider en cuisine, le club de cuisine est parfois sollicité pour certains banquets, je crois d'ailleurs qu'ils recherchent des membres. Tu devrais y jeter un œil.

Enfin bon, elle te parle de son familier, une grosse boule de fourrure qui ressemble à un rat. Comme toujours tu lève un peu les yeux, ce qu'il se passe quand on commence à parler de son familier... Bah oui... Tout le monde en à de familier dans l'école, à ton grand désarrois.

Oui... Tout le monde à son familier, qu'on le veuille ou non...

Tu n'avais même pas envie de présenter Nestor, d'ailleurs, tu ne le fis pas. Elle t'avais beaucoup trop énervé aujourd'hui. Hors de question de la mettre en avant, tu nettoie vite tout en regardant ton interlocutrice... Ouais elle fait de la peine dans son uniforme ruiné, si il y'avait bien une chose qui te fait mal, c'est de voir un camarade dans une détresse vestimentaire. C'est sur que si les chevaux ne t'inspirais pas de la haine et de la rage, tu serais surement un grand fan de Rarity. Et puis, il y'avait dans le coin un tuyau d'arrosage dans un des boxes qui servait pour arroser les animaux en cas de grosses chaleurs, pour les rafraîchir... Elle pouvait pas retourner au château crottée jusqu'aux yeux quand même... La pauvre, en plus si elle connais personne...

Au pire, je connais un sort pour laver les vêtements, j'utilise ça à chaque fois que j'ai une tache qui part pas au nettoyage. Je sais pas si ça va tout nettoyer mais ça devrais aller le temps de te changer et passer à la buanderie...



________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Mer 2 Mai - 22:56
L'autre élève était dans un sale état. Thema se garda bien de le lui faire remarquer, ne voulant pas attiser sa colère (il semblait sujet à de fréquents accès de colère). Les cheveux en pagaille, où se perdaient quelques brins de paille et les vêtements crottés, lui au moins ne portait pas son uniforme. Sa tenue était peut-être composée d'éléments usés et recyclés pour l'occupation salissante mais elle suffisait. Dépitée, la jeune fille lança un regard triste à ses propres vêtements et soupira lourdement.

Elle n'avait pas eu l'intention de le vexer en suggérant qu'il travaillait en tant que palefrenier mais il sembla mal le prendre. Thema ravala ses excuses en réalisant qu'il se serait insurgé si elle avait le malheur de dire qu'il y ressemblait dans cette tenue.  Heureusement, il s'était calmé en remarquant qu'elle lui proposait son aide et elle lui sourit de toutes dents, mille questions au bord des lèvres.

« Une punition ? Bah pourquoi ? Qu'est-ce que t'as fait ? Tu fais une allergie aux pégases ? Je ne pensais pas que ça existait. Ils n'ont pas de sortilège pour se boucher le nez ? Ça pourrait t'aider ! »

La jeune sorcière ne s'inquiéta pas des éventuels problèmes si on la surprenait à aider l'inconnu et s'empara d'un outil qu'elle mania d'un air enjoué.

« Depuis le début ? Wow tu dois connaître plein de monde ! Les professeurs sont gentils ? Il y  a beaucoup d'élèves ? Ça doit faire beaucoup de plats à préparer, je vais me renseigner, merci du tuyau ! »

Elle sentit bien que son familier n'était pas le sujet préféré du garçon et n'osa pas en dire plus, apprenant bientôt (ou se souvenant) que tout le monde en avait. Un peu déçue, Thema ne se démonta pourtant pas et attendit avec espoir qu'il se présente à son tour. C'était peine perdue mais elle prit son mal en patience. Pour s'occuper elle continua à nettoyer les dégâts, jetant des regards mauvais à son uniforme ruiné. Elle ne put cependant pas retenir ses questions longtemps.

« Tu ne voulais pas de familier ? Le tien n'est pas gentil ? Comment il s'appelle ? Et toi, comment tu t'appelles ? insista-t-elle énergiquement. »

Sa joie ne semblait pas contagieuse et elle retint un soupir intérieur. Cela ne dura pas longtemps car l'inconnu lui redonna espoir. Ses épaules, qu'elle avait laissé tomber de dépit, se redressèrent soudain et elle fit un bond.

« C'est vrai ? Cool ! Tu pourras le faire quand on aura fini ? Merci ! »
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Jeu 3 Mai - 20:21


♥️
Une rencontre odorante
ft. Thema Obama


Elle te donne mal a la tête cette nouvelle avec son débit de question a n'en plus finir... A peine t'allais répondre qu'elle en posait une autre. Bon t'allais pas trop te plaindre non plus, elle était quand même de loin bien plus agréable comme compagnie de la quasi-totalité de ce club de péquenot... Sérieusement, depuis le début de l'après midi tu n a eu le droit qu'à des regards noirs. Ces jaloux couvert de résidu de cul d'animaux ont pas supporter l'arrivée de ta splendide personne... D'ailleurs ça devait les faire marrer de te voir te ridiculiser tiens... Connerie de machins volants..

...J'ai voulu faire une patinoire avec une amie dans la grande salle... Et j'ai payé le prix fort.  Allergique? J'aimerais bien, au moins j'serais pas là... Nan c'est juste que je hais les animaux... Surtout les Pegases... Non sérieusement pourquoi tout le monde est fasciné par ces animaux nuls? Déjà c'est moche et en plus c'est crétin comme des pierres. Et t'as des gens qui sont fascinés par ces animaux pourris... J'te jure...

Si tu n'avais pas la trouille du sang... Tu aurais fait en sorte que un des pegases te blesse pour qu'il se fasse euthanasié par la suite. Comme Draco Malefoy dans Harry Potter, tu regrettais d'ailleurs que à l'hypogriffe n'ai pas été exécuté a la fin du bouquin... Enfin, tu fantasme, mais en vrai tu as juste trois kilomètres de gueule et tu oserais jamais porter une flamme contre une écurie. Enfin bref... Elle te demande si les profs sont sympas et si ils étaient nombreux à l'école... Tu réfléchis un instant... Nombreux, ouais on pouvait dire ça.

Ouais ça passe... Les cours sont plutôt cools pour la plupart, surtout les trucs pratiques. Mais c'est plutôt bizarre que toi t'arrive en cours d'année, tu risques pas d'avoir du mal à suivre les cours? Y'en a beaucoup qui arrivent en cours d'année?


Tu soupire en nettoyant ces crottes, c'est sur que ça t'étonnais de voir des nouveaux élèves débarquer comme ça dans l'école. Après tout, tous les cours sont liés, surtout en première année... Enfin, si elle était avant dans une école de sorcellerie, elle devait surement connaitre les bases... Alors elle devait pas avoir beaucoup de problème, de toute façon elle allait te répondre, après tout, ça t'intéressais pour de vrai. Et puis bon, si tu pouvais lui apprendre deux trois trucs sur l'école, ça te gênait pas, après tout, d'ici quelques années tu allais avoir un petit faune sur les bras, autant t'y habituer.

Et après un moment elle revient sur Nestor... Décidément, elle est trop curieuse, elle demandait si elle était pas gentille. Tu regardes Nestor au loin et tu parle fort histoire qu'elle puisse bien t'entendre.


GENTILLE ? Nestor ? Tu parles ! Non seulement elle est RABAT JOIE, en plus elle est FROIDE COMME L’ANTARCTIQUE ! Et le PIRE c'est que tu PEUX PAS COMPTER SUR ELLE ! Dis toi qu'un jour, je me suis fait embêté par un familier et ELLE A MEME PAS REAGIT ! Elle va voir des gens que je déteste pour DIRE DES SALETES DANS MON DOS ! Et tu sais c'est quoi le pire, c'est QUE TU PEUX RIEN LUI CONFIER PARCE QU'ELLE FINIRA PAR TE DENONCER AUX PROFS ! Alors FRANCHEMENT GENTILLE ! OH NON ELLE EST PAS GENTILLE !

Bien sur, Nestor t'avait entendu, mais ne t'avait guère répondu... Elle se contente de te regarder, puis de te tourner le dos... Tu lui avais fait de la peine, surtout qu'elle n'avait jamais rien dit de méchant sur toi quand elle va dans le club de "bouseux" comme tu disais, c'est juste toi qui psychote pour rien. Mais bon ! Elle t'avais cherché ! Elle t'avais pas aidé et même pas soutenu lors de cette blague, alors que un vrai familier t'aurais au moins aidé à nettoyer ou apporté un soutien psychologique, ce qui n'a pas été son cas... En même temps, c'est vrai que tu l'avais mérité cette punition.

Thema semble un peu déçue, sa bonne humeur est pas contagieuse... En même temps t'avais pas envie d'être là, là t'a juste envie de rentrer et de prendre une douche, d'ailleurs, elle en aura surement besoin d'une. Elle semble avoir un espoir après ta proposition... Tu arraches un petit sourire.


Bien sur que j'vais te le montrer ce sort, je vais pas te laisser dans une détresse vestimentaire, franchement... Te laisser rentrer dans cet état et te prendre une honte monumentale alors que tu viens d'arriver? Tu mérites pas ça... Personne ne mérite ça... Au fait, moi c'est Blake. Souviens t'en ~ Et vu l'uniforme, on est dans la même classe.


________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Dim 13 Mai - 23:47
Thema n'avait jamais mal à la tête. Il fallait dire qu'avec son débit de parole, il en fallait beaucoup pour la fatiguer. Un moulin à paroles, des séries de phrases qui s'enchaînaient, entraient par une oreilles et ressortaient par l'autre sans qu'elle ne s'entende vraiment.

Elle sourit en imaginant la grande salle transformée en patinoire et regretta d'avoir manqué ça, se promettant d'être dans les parages s'il remettait ça.

La suite la fit cependant perdre son sourire et elle garda pour une rare fois le silence. C'était son droit mais tout de même, pauvres animaux. Ils n'avaient rien fait... à moins que... peut-être avait-il eu une mauvaise expérience ! Oui, cela expliquait tout !

« Vous avez eu le temps de patiner un peu avant d'être punis ? »

La jeune fille marqua une pause avant d'ajouter d'une voix plus douce.

« C'est quoi ton animal préféré alors ? »

Elle-même n'avait pas d'animal préféré. Elle n'arborait pas une haine envers ces pauvres bêtes comme l'autre élève mais elle n'était pas non plus la plus fervente admiratrice des animaux. Elle n'avait rien contre eux bien sûr simplement, elle n'avait pas été élevée avec des animaux de compagnie et avoir un familier était une grande première pour elle. Thema veillait sur Whoa comme sur la prunelle de ses yeux, cela s'arrêtant cependant là.

La sorcière n'était pas inquiète concernant ses études. Elle était travailleuse et, éternelle optimiste, ne cédait pas facilement au stress. Tout irait bien et elle le fit savoir à son camarade avec un grand sourire.

« Tant mieux alors, j'ai hâte de rattraper mon retard ! Ça ne m'inquiète pas beaucoup de toute façon, je suis trop contente d'être là pour ça ! Bah je sais pas, j'espère pas, imagine je suis la seule !! »

Elle fit une grimace pour appuyer ses propos.

« Heureusement il y a des gens comme toi pour me donner un coup de main au besoin ! »

Et elle se remit à sourire. Ce fut au tour de son interlocuteur de prendre la parole et elle resta pendue à ses lèvres, sidérée. Son familier osait faire ce genre de vacheries ? Le pauvre ! Elle se tourna vers Whoa (autant qu'elle le pouvait avec le rongeur sur l'épaule) et croisa son regard en priant pour que jamais ô grand jamais leur relation se dégrade à ce point. Jamais ! lui répliqua le chinchilla, déterminé.

« Oh la la, mon pauvre, t'as vraiment pas de chance... »

Elle compatissait et venait à bout des dégâts qu'ils tâchaient tant bien que mal de nettoyer. Fière d'elle-même, Thema se tourna vers Blake qui s'était enfin présenté et lui tendit la main avec énergie.

« Enchantée Blake ! Encore désolée et merci, c'est vraiment gentil de ta part ! C'est cool qu'on soit dans la même classe, je ne serais pas toute seule comme ça ! Il y a des choses que je dois savoir ? »
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Lun 14 Mai - 1:28

♥️
Une rencontre odorante
ft. Thema Obama


Pour ma part j'ai pas patiner, mais on se connait pas assez pour que je te dise la raison de pourquoi... Peut être une autre fois...

Malheureuse enfant, pourquoi elle me demande c'est quoi mon animal préféré ?!? Elle veut mon balais dans la tête ou quoi ?!? .... Non Blake, ne t'énerve pas Blake, elle te connait pas, elle vient t'aider à réparer sa bêtise et puis vous êtes dans une écurie, normal qu'elle parle d'animaux... J'essaye de prendre une grande respiration, le stress c'est pas bon pour moi après tout...Aller on va lui répondre gentiment...

Ecoute Thema... A part à point et accompagnés de petits légumes, je déteste les animaux...Alors évitons d'en parler... S'il te plait... Vraiment... Sauf dans un domaine purement culinaire, d'ailleurs j'ai entendu dire qu'il y'aurait du roast-beef ce soir, mais moi perso j'ai envie d'un bon tajine d'agneau, j'ai une belle soeur qui est marocaine qui le fait à merveille... Bon elle est bête comme ses pieds, mais elle cuisine bien... Bah tiens, parlons cuisine plutôt, c'est quoi ton plat préféré? Pour ma part je dis jamais non à une bonne raclette, même en plein été, avec du bon bacon de bœuf. Après j'suis pas difficile, tant que c'est pas du porc, de l'endive ou du chou de Bruxelles...

Je pense que c'est une réponse tout à fait appropriée, après tout, ce n'est pas une honte de ne pas aimer les animaux, j'ai pas envie de dire que c'est à cause de ma malédiction et que la plupart d'entre eux me foutent la touilles avec leurs dents et leurs griffes... Enfin passons, en plus elle disait qu'elle voulait aider en cuisine, c'est qu'elle devait aimer cuisiner nan? Bref, elle me dit qu'elle avait hâte de rattraper son retard, et qu'elle espérait ne pas être la seule à arriver en cours d'année... C'est surement pas la seule, il devait en avoir... Quelques uns?

Je pense qu'il doit en avoir d'autres hein? Et puis comme je te dis, l'association de discussion entre les magiciens et les sorciers doivent donner pas mal d'information pour aider à l'intégration, puis je suppose qu'il doit avoir du soutien scolaire? ... Dans le pire des cas ça me gêne pas de partager mes cours...J'veux dire, y'a surement moyen de les imprimer sur du papier... Peut être qu'un prof connait un sort pour dédoubler les objets et qu'il va pouvoir, te faire une copie? Parce que ça coûte un peu les impressions et qu'il y'a un peu un trimestre qui vient de passer.

Au bout d'un moment, je finis à mon tour par nettoyer les dégats... Bon sang, je crève de chaud, pourquoi il ne pleut jamais, même un peu dans ce domaine? Le soleil qui tape sans arrêt, ça fait mal parfois. J'vous jure si j'ai un coup de soleil, j'vais péter un câble, j'ai une peau trop fragile pour les coups de soleil... Puis personne pour me mettre de la pommade dans le coup ou sur les épaules, je peux pas faire ça tout seul moi ! Et ouais en effet, j'ai pas de chance, avoir une vraie plaie comme familier comme ça, franchement... Pourquoi pour compenser j'ai pas un familier fidèle comme celui de Sasha qui la soutient pour tout et pour rien? Comme si j'avais vraiment besoin d'elle, elle sert à rien cette sale truie poilue ! Pourquoi j'ai pas un cricket ou une fourmi comme familier? Au moins j'aurais pu l'écraser si il m'ennuyait...

Une fois fini, Thema se tourne vers moi et me dit qu'elle était enchantée de me rencontrer. C'est un peu mitigé de mon côté, mais au moins j'avais pu finir de nettoyer ses dégâts. Néanmoins, je lui sert la main. Elle me demande si il y'avait autre chose à savoir...Je réfléchis, il y'avait plein de choses à savoir.


Des choses à savoir, il y'en a surement mais comme ça j'ai du mal à savoir quoi...Oh, tu es déjà allé dans la ville de Malnans? Tu devrais y aller , il y'a plein de choses dans le coin. Tu peux y aller en téléphérique, le paysage est plutôt joli en plus en descendant. Et puis y'a tout, y'a un centre commercial, une bibliothèque, une médiathèque... Enfin bref des trucs cool. On peut y aller le week end et on est libre d'y aller, tant qu'on revient avant le dîner.

Honnêtement j'adore cette ville, j'étais trop fatigué pour m'y rendre là mais bon. Elle au moins elle pourra en profiter, et puis peut être qu'elle aime faire du shopping tout autant que moi.

Par contre, tu as vraiment besoin que j'utilise ce sort sur toi...Tu peux pas retourner au château avec une tenue pareil, pauvre de toi va.[/b]
[b]


________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Sam 19 Mai - 21:14
Thema refoula une dizaine de questions en réalisant que quoi qu'elle demande, Blake n'allait pas répondre. Elle aurait bien aimé savoir pourquoi et pensait plus ou moins qu'elle lui tirerait les vers du nez si elle insistait assez. Mais elle risquait aussi de s'attirer ses foudres et soupira. Dommage, elle était vraiment curieuse. Elle-même n'avait jamais fait de patin à glace mais peut-être que la prochaine fois qu'ils faisaient ce genre de tour elle pourrait en profiter !

Le garçon avait l'air agité et elle se mordit la lèvre en l'écoutant, gênée de l'avoir dérangé.

« Les plateaux de fruits de mer ! s'exclama-t-elle. »

Cela lui avait échappé avant même qu'elle le réalise. Mais elle n'y pouvait rien, Thema aimait vraiment les plateaux de fruits de mer. Elle hocha vivement la tête aux propos de Blake quand bien même elle n'était pas aussi difficile que lui et rebondit aisément sur le sujet de la cuisine. Ça, elle maîtrisait. Au moins, elle ne risquait pas de le contrarier. Quoi que, il avait l'air facile à agacer... Mais elle n'en dit rien et sourit aimablement.

« Tu as déjà essayé le boeuf bourguignon ? Je rêve d'en faire un jour ! »

Elle nota précieusement qu'il existait un groupe de discussion (elle se devait de le rejoindre !) et hocha vivement la tête. Son sourire s'agrandit quand l'autre Faune proposa de partager ses cours et Thema s'empressa de corriger le garçon. Pour qui la prenait-il ? Elle le rembourserait pardi ! Il ne lui vint pas à l'idée qu'il n'avait peut-être jamais eu l'intention de payer lui-même et pensait seulement à son porte-monnaie à elle.

« Je te rembourserais s'il le faut ! Mais je pense que les professeurs ont l'habitude si je ne suis pas la première. »

Dit-elle en serrant la main de Blake. Elle sourit un peu plus si c'était possible et leva la main pour gratter l'oreille gauche de Whoa qui venait d'exprimer une gêne. Une mèche brune s'était prise parmi les poils du chinchilla et elle la dégagea, réglant le problème. Thema ne se priva cependant pas d'une séance papouilles avec son familier qu'elle accueillit dans ses mains en coupe et serra contre elle en riant.

Le rongeur remonta sur son épaule tandis qu'elle écoutait les recommandations de l'autre élève. Ce n'était pas vraiment à ce genre de choses qu'elle pensait mais la jeune sorcière ne dit rien et se contenta de le remercier pour les informations. Elle avait déjà hâte de visiter la ville pendant le weekend ! Il y avait sûrement de quoi vider son porte-monnaie s'il survivait aux impressions.

« Merci, j'ai hâte d'y aller maintenant ! »

La remarque de Blake lui rappela son état et elle baissa piteusement les yeux sur sa tenue avant de redresser la tête. Ecartant les bras et reculant un peu, elle s'exclama sans une once d'inquiétude. Quel mal pouvait bien faire un simple sortilège pour se nettoyer ? Elle en avait bien besoin en plus !

« Je te laisse faire ! »
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante Jeu 21 Juin - 1:05
Spoiler:
 

♥️
Une rencontre odorante
ft. Thema Obama




Oh oui, un délicieux plateau de fruit de mer, sentant bon l'océan avec des crevettes bien roses, des bulots à la texture gouleyante et des belles tranches de saumon fumée au goût prononcé... Heureusement que juste penser à la nourriture ne me fait pas grossir, sinon, je serais incapable de me déplacer autrement qu'en roulant comme une boule...

... Un boeuf bourguignon... C'est tellement délicieux le boeuf bourguignon... Mes parents élèvent des boeufs dans leur ferme... Et leur viande est tellement délicieuse. Si tendre, si douce et avec des délicieux légumes...

Je bavouille, mais genre bien, la simple idée de manger un délicieux boeuf bourguignon de chez moi, ça me mettait toute chose. Je déteste le trou ou je vis, mais si je pouvais voir un seul et unique avantage, c'est que au moins on y mange bien... C'est même presque aussi bon que le banquet de l'école à vrai dire ! Mais attends, est ce que j'ai dit que mes parents ont une ferme? ... Foutredieu... Je dis toujours que je vis en ville... Je me suis laissé emporter... Hors de question que mon côté bouseux ressorte !... D'ailleurs quel côté bouseux, je n'ai pas de côté bouseux ! C'est elle qui est recouverte de bouse ! Pas moi ! Non mais si jamais elle me prends pour un péquenot...

Enfin, bref, je devais plutôt regler son problème d'habits, car là ça devient plus qu'urgent... Non seulement à cause de l'odeur mais en plus avec ses petites mains remplies de boues, elle risquait d'encore salir les écuries et on aurait toujours pas terminé et on serait là jusqu'au soir.


Tu dois avoir raison, il doit bien avoir moyen de faire des impressions de cours gratuitement... Ils vont quand même pas te laisser dans la mouise... Sans mauvais jeu de mot... Bien sur.

Je m'empare de mon sceptre et m'approche vers elle.

Par contre... Je suis un homme sophistiqué qui vit officiellement dans une grande ville...Alors... Pas un mot, pas une question et pas une remarque sur le fait que mes parents tiennent une ferme... Sinon... Tu va te retrouver avec beaucoup plus que de la bouse sur les habits...


Je lui poke le bout du nez avec le rubis de mon sceptre, sans violence bien entendu.

C'est bien compris? Maintenant recule...

Je fis alors un habile geste avec mon sceptre, l'envoie en l'air et le rattrape, me concentrant de toute mes forces pour imaginer l'eau jaillir du bout de mon baton... Visualiser l'eau, ressentir l'eau, l'eau qui jaillit et nettoie ma camarade... ça me semble bien ça. Puis d'un ton fort et clair, je prononce la formule.

IMPERA.... AGUAMENTI !!!

Un filet d'eau jaillit de mon rubis et nettoya complètement la bouse et la terre sur les vêtements et le visage de ma camarade. Mais maintenant elle était complètement trempée, recommençant ma manœuvre et mon travail de visualisation je recommence une nouvelle formule.


...WINDY !!!

Cette fois, c'est le vent qui jaillit, afin de sécher cette pauvre demoiselle qu'elle n'attrape pas la mort... Par contre ses cheveux doivent être dans un état assez terrible... Mais au moins, elle était propre, même si elle devrait quand même mettre son uniforme à laver.

Voila...! Comme ça tu pourras rentrer dignement à l'école.

________________________________

"That's my moto"
"Je déclame en 660000 !"
"....Et je lui répond en 990099..."
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Une Potamochère... Nommée Nestor

Situation: Célibataire
Faune
Faune
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Points : 112
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre odorante
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une rencontre odorante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Le Domaine de Sainte Catherine :: Le Jardin des Nymphes :: Les Écuries de Sleipnir-
Sauter vers: