Divergence | FT Gabriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Espace Détente :: RP abandonnés
MessageSujet: Divergence | FT Gabriel Dim 22 Oct - 15:46

Concentrée sur ses ouvrages, Agnès ne vit point le temps passer. Son cours d’histoire de la magie la passionnait, et elle restait les yeux rivés sur ses livres, qu’elle parcourait avec grande attention, sans pour autant perdre une miette de ce qui était énoncé à haute voix. Une main prenait des notes, tandis qu’une autre slalomait entre les lignes d’encres séchées. Parfois, elle relevait la tête comme pour s’assurer que tout était encore là ; elle se perdait dans ses propres pensées, et ça ne lui plaisait guère. Grimaçant derrière sa main, comme pour masquer cet excès de frustration face à son manque d’assiduité qui lui faisait défaut, elle finit par laisser échapper un soupir, suivi d’un sourire lorsqu’elle croisa le regard de son professeur.

Et elle le vit se retourner, une dernière fois, frappant dans ses mains pour conclure sa leçon. « Déjà ? ... ». L’imperceptible et fluette voix de la magicienne n’atteignit personne, si ce n’est ses propres oreilles qui se mirent à vibrer. Faisant glisser ses grimoires dans son sac, elle les organisa rapidement avant de quitter la salle pour respirer un peu. C’était la pause, et elle appréhendait la classe suivante.

L’histoire avait le don de la détendre, de la laisser s’envoler vers d’autres horizons. Agnès était une pure littéraire, et les chiffres ne l’intéressaient pas. Tout du moins, ils s’emmêlaient bien trop vite dans son esprit pour qu’elle parvienne à en faire quelque chose. Attrapant une feuille dans le fond de son cartable, elle la déplia pour relire son emploi du temps. Sciences. Cela faisait quelques temps qu’elle était à Sainte-Catherine, mais elle ne retenait jamais l’ordre de ses cours. Peut-être aimait-elle cet effet de surprise qu’elle créait dans son esprit ? Elle secoua la tête, tandis que des camarades la regardaient. Le rouge monta à ses joues, et elle tourna les talons, se précipitant à nouveau vers la salle concernée, qu’elle venait de quitter. Si elle arrivait suffisamment tôt en évitant de perdre du temps pendant la paue, elle pourrait choisir une place isolée, au fond de la salle. Là où personne ne viendrait troubler sa quiétude.

Les professeurs ne semblaient plus se soucier de son manque de sociabilité : la relation Magiciens – Sorciers était assez difficile à gérer pour certains, en rajouter ne servirait l’intérêt de personne. C’était une Chandelière, même si ses airs maladroits et chancelants détonnaient avec la réputation de sa famille. S’inclinant poliment, elle alla s’asseoir, jusqu’à ce que le cours commence.

Agnès ne dormait jamais en cours, mais cette fois elle ne pouvait nier qu’elle se sentait somnolente. Tout ceci la dépassait, et même si elle avait de bonnes notes, elle n’aimait pas s’y intéresser. Tapotant des doigts sur sa table, jetant quelques coups d’œil par la fenêtre, puis reportant à nouveau son attention sur ses cours, elle vacillait. Se concentrer sur son livre l’aiderait sûrement à remonter la pente, alors elle s’y plongea, avant qu’on ne vienne perturber ses habitudes. « Agnès Chandeliere. ».

Elle sursauta, se levant brusquement de sa chaise, balbutiant à peine quelques syllabes. « O.. Oui ? ». L’enseignant fronça les sourcils, avant de lui indiquer un établi où se trouvait déjà un jeune homme à la chevelure immaculée. « Vous travaillerez en groupe. ». Ses mains se mirent à trembler, alors qu’elle saisissait ses affaires à contre cœur. Elle ne le connaissait pas. Et s’il se retrouvait dans une matière générale avec elle, alors cela ne signifiait qu’une seule chose. Sans le saluer, complètement paralysée par la crainte, elle s’assit à ses côtés. Ce n’est que pour une petite heure. Rien de plus, rien de moins. Elle regardait autour d’elle, tentant de se convaincre. Tout le monde s’accordait plus ou moins, mais nul ne se battait. Rien ne pourrait la menacer. Et pourtant, en croisant le regard de l’inconnu, elle ne put s’empêcher d’avaler sa salive et de détourner la tête. Elle n’y arriverait pas. Pas toute seule.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divergence | FT Gabriel Ven 27 Oct - 15:54

Divergence
feat. Agnès ♥️

Cette journée a débuté comme toutes les autres pour toi. Le réveil a été un peu difficile, bien que tu n'aies étrangement pas eu à chasser – tu n'avais pas suffisamment suscité ta magie pour déclencher ta malédiction. Mais ton corps ayant prit l'habitude de ne pas être en total repos au delà de minuit, tu n'es pas parvenu à trouver le sommeil avant tard dans la nuit. C'est donc encore un peu dans le gaz que tu as prit ton petit-déjeuner en compagnie de Dimitri, dans un silence presque religieux. Il n'y a que si tôt le matin que la Grande Salle est si calme mais ce n'est pas pour te déplaire. Tu n'es pas forcément de mauvais poil quand tu te réveilles mais tu apprécies la tranquillité – et tu n'es sûrement pas le seul comme ça. Fidèle à tes habitudes, tu as picoré plus que tu n'as vraiment mangé. Quelques petits fruits, une boisson chaude, et te voilà prêt pour assurer une matinée complète de cours sans souffrir de la moindre fringale. Ton appétit d'oiseau a toujours laissé tes frères perplexes, eux qui sont de véritables goinfres. Dans ton cas, cela t'arrange car tu n'aimes pas vraiment te gaver comme une oie. Au moins, tu ne commences pas à gargouiller à dix heure du matin comme la plupart de tes camarades de classe. Quand midi arrive, c'est un véritable concert de borborygmes pour tout le monde, excepté toi. C'est à peine si tu as faim quand tu prends place à table pour le déjeuner, d'ailleurs. Ton estomac est un mystère pour beaucoup, même pour toi parfois.

C'est donc le ventre plein que tu as rejoint la salle de classe des Pégases pour le premier cours de la matiné. D'après ton emploi du temps, les hostilités s'ouvrent avec un cours de latin. De quoi endormir la moitié des élèves – cette matière n'est vraiment pas la plus intéressante. Toi, évidemment, tu y prends un plaisir certain mais c'est seulement parce que tu adores ça et que tu as des facilités dans ce domaine. Mais pour certains, c'est un calvaire. Tu le vois aux visages déformés par l'incompréhension de nombreux de tes camarades devant le texte à traduire dans votre manuel. Tu aimerais leur apporter ton aide mais tu n'oses pas : ton geste pourrait être mal vu. Certaines personnes ont du mal à accepter leurs lacunes. Et de toute façon, le professeur est là pour leur expliquer. Alors tu termines ta traduction sans un regard pour le reste de la classe, concentré dans ta tâche. L'heure de latin enchaîne avec de l'histoire de la magie et l'ambiance se détend aussitôt. Avec des notions beaucoup plus concrètes et compréhensibles, chacun est en mesure de suivre le cours sans se sentir largué. Attentif et concentré, tu prends tes notes avec un sérieux incomparable : cette matière est l'une de tes favorites. C'est une nouveauté suite à la réforme du programme par le directeur et c'est un véritable plaisir pour toi de découvrir de nouvelles choses – et surtout, de constater que les Sorciers ne sont plus considérés comme les boucs émissaires de l'Histoire.

La première moitié de la matiné s'achève ainsi dans un calme assez rare. Tu rassembles tes affaires afin de quitter la salle le temps de la pause – et surtout, le temps que la magie imprégnant les murs fasse son travail. Si tu en crois ton emploi du temps, les cours se poursuivent avec un cours de matière général et plus particulièrement de la science. Tu n'as pas de grandes connaissances en la matière, l'école que tu fréquentais en Transylvanie ne proposait pas énormément de matières générales. C'est donc avec une curiosité certaine que tu as attendu que la magie opère. Tu aurais pu sortir prendre un peu l'air mais pour ça, il t'aurait fallu traverser le Hall noir de monde et tu n'apprécies pas vraiment ça. Alors tu demeures debout dans le couloir, en compagnie de quelques élèves tout aussi récalcitrant que toi à l'idée de mettre le nez dehors. Votre professeur de matières générales, madame Belle Jekyll, apparaît alors dans le couloir accompagnée de son fidèle familier. Bien qu'elle soit d'apparence assez froide, tu as toujours trouvé sa beauté fascinante. De plus, le fait qu'elle soit une Sorcière te met davantage en confiance malgré toi. Tes professeurs Magiciens ne sont pas forcément des mauvaises personnes, mais une partie de toi demeure méfiante à juste titre.

Tu fais parti des premiers à entrer dans la salle et tu rejoins naturellement ta place favorite. Etant donné que le cours à venir est un cours de science, l'aménagement de la pièce s'est adaptée en conséquence. Les bureaux ont donc laissé place à de véritables plans de travail équipés de tous les outils nécessaires. Tu t'assois sur l'un des hauts tabourets et sort aussitôt tes affaires afin d'être prêt au moment venu. Tes camarades revenant de leur pause arrivent petit à petit et s'installent à leur tour, dans une cacophonie de basse-cour. Mais une fois tout le monde assit, le silence tombe aussitôt. Madame Jekyll commence alors à expliquer le déroulement du cours du jour. Au tableau sont notés diverses petites expériences faciles censées leur rappeler ou leur apprendre les bases de la chimie. Toi qui n'en a jamais fait, ce sera une totale découverte. Néanmoins, tu déchantes en apprenant que ces expériences se feront par groupe de deux. Tu caresses l'espoir de former une paire avec Dimitri mais madame Jekyll a déjà formé les duos. Tu attends donc non sans impatience qu'elle désigne ta partenaire de laboratoire. Cette dernière se révèle être une jeune fille à l'épaisse chevelure rousse que tu as déjà vu lors d'autres cours – excepté en Sortilèges. Il n'y a donc aucun doute à avoir : la demoiselle est une Magicienne.

Elle vient s'installer à côté de toi mais tu n'oses pas la regarder, intimidé. Tu n'as jamais été à l'aise avec les travaux de groupe, alors faire équipe avec une Magicienne … Ca te perturbe énormément. Néanmoins, il va falloir que tu t'armes de courage car tu ne peux pas négliger tes cours. La chimie, c'est tout nouveau pour toi, il est important que tu imprègnes ses notions dès le début pour ne pas prendre de retard. Madame Jekyll passe alors dans les rangs pour attribuer au hasard des petits papiers correspondant à la première expérience à réaliser selon le groupe. Tu l'attrapes du bout des doigts et le déplie : l'éruption volcanique. Aussitôt, le matériel nécessaire apparaît magiquement sur votre plan de travail et ton manuel s'ouvre tout seul à la page adéquate. Maintenant que vous avez tout en main, vous n'avez plus aucune raison de ne pas parler. Tu tournes donc la tête vers elle. Si tu en crois ton professeur, elle se prénomme donc Agnès. Ce qui n'est pas facile à prononcer avec ton accent roumain. Même si tu as perfectionné ton français au contact de ta belle-famille, tu ne peux décidément pas renier tes racines.

Hmm … Tu veux commencer ?

Tu pousses ton manuel dans sa direction, afin de le mettre au centre de la table. Autant ne pas s'encombrer et s'en contenter d'un seul. Un peu gêné, tu te grattes la nuque avant de te saisir de ta blouse et de l'enfiler, histoire de t'occuper les mains et l'esprit l'histoire de quelques secondes. Juste assez pour tenter de diminuer ton trouble et paraître un peu plus à l'aise. Mais ça n'a pas l'air gagné.

Je m'appelle Gabriel, au fait … Enfin, tu ne veux peut-être pas le savoir.

Pour l'aisance, on repassera.



©️ Halloween



________________________________


Gaby s'exprime en #c52929
Bannières:
 
avatar

Profil


Espèce: Sorcier

Familier: Knife, un oreillard

Situation: Célibataire
Pégase
Pégase
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 318
Points : 345
Revenir en haut Aller en bas
Divergence | FT Gabriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sainte Catherine's School  :: Espace Détente :: RP abandonnés-
Sauter vers: